Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'endettement de la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7368
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: L'endettement de la France   Mar 12 Juil - 19:26

A l'heure actuelle la France est endettée pour 84,5 % de tout ce qu'elle reçoit comme recettes diverses provenant de ce qui est produit,gagné ou versé sur son "compte" (comme par exemple le revenu d'un ménage, et tout ce qui complète ce revenu, versé sur le compte courant de ce ménage)...
Ce qui veut dire que 84,5 % de tout cet argent perçu, comme l'argent du mois perçu par un ménage, sert à rembourser un certain nombre de crédits contractés plus ou moins récemment... Il ne reste donc "pour vivre" que 15,5 % de tout cet argent !
Et comment peut-on "vivre" avec seulement 15,5 % de vraiment disponible, à soi ? Sinon, dès le 10 du mois, aller chercher de l'argent là où l'on peut, chez un "vendeur d'argent" qui lui, a réellement les sous (encore que... ce "vendeur d'argent" a peut-être lui-même emprunté pour te prêter!)...
Je pense (pour la France) par exemple, aux pensions de retraite tous régimes confondus (ex fonctionnaires, salariés entreprises et autres si divers)... 84,5 % d'endettement pour la France cela veut dire que 84,5 % des cotisations versées chaque mois par les salariés actuels ou les gens qui travaillent et produisent, tout comme par ailleurs 84,5 % de chaque sorte de recettes que la France engrange... est déjà absorbé par la dette !
Autrement dit, quand tu perçois, en tant que retraité, 100 euros, y'en a que 15,5 qui est de l'argent "vrai" (les autres 84,5 viennent du ou des "vendeurs d'argent")...

Question : le ou les "vendeurs d'argent"... Jusqu'à quelle limite vont-ils encore "vendre de l'argent", sachant qu'à un moment donné, il ne sera plus possible d'espérer être remboursé même en y mettant 30, 40 ou 50 ans ?

Je pense à la manière dont nos banques gèrent nos finances personnelles : tu as un "découvert autorisé" de tant... et dès lors que tu dépasses le montant de ce découvert autorisé, la banque te "gèle" ta carte bancaire, t'interdit d'émettre des chèques, n'honore plus tes prélèvements, et tu es fiché à la Banque de France...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7368
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'endettement de la France   Mer 13 Juil - 8:05

... Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est ce paradoxe :
D'un côté un certain nombre de pays (USA, France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce...entre autres...) aussi fortement endettés...
Et d'un autre côté ces énormes (et réelles) masses d'argent dont on entend sans cesse parler et qui sont celles provenant d'activités "mafieuses", ou de fortunes colossales de personnages multimilliardaires...
Donc l'argent existe! Soit en liquidités, soit en revenus réguliers qui tombent comme d'immenses cascades, soit en nombres à quinze ou vingt chiffres sur des comptes, soit en valeurs de toutes sortes (pierres, bijoux, or, métaux précieux) dans des coffres...
Certes, si l'on considère d'une part les pays endettés, et d'autre part les pays excédentaires en matière de liquidités, l'on s'aperçoit que ceux qui "ont" ne peuvent pas prêter en même temps à tout le monde, cela devient de plus en plus difficile (les Chinois ne sont tout de même pas détenteurs, avec quelques autres sans doute, de la totalité des capitaux disponibles pouvant être prêtés!)

... Si tu gagnes 2000 euros par mois et que chaque mois tu te retrouves avec un total de différents crédits et prélèvements mensuels de 1800 euros, alors c'est comme si tu n'avais plus que 200 euros pour vivre, et donc, à toi de voir pour un budget mensuel de 200 euros!
Il est évident, super évident dirais-je, que si tu te révoltes, si tu fais à tes créanciers un bras d'honneur, et si non seulement toi mais tous les autres aussi endettés sinon plus que toi, font comme toi... un grand bras d'honneur aux créanciers... alors tu te retrouves avec tes 2000 euros entièrement et de nouveau disponibles pour toi ! Quel soulagement! Quelle délivrance!
Mais attention, à bien veiller désormais à la fin du mois, de ne pas, de ne plus, être à découvert de seulement 1 euro ! (Mais c'est plus "facile", un budget de 2000 euro, qu'un budget de 200 euro!)


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: L'endettement de la France   Mer 13 Juil - 8:52

yugcib a écrit:
D'un côté un certain nombre de pays […] aussi fortement endettés... Et d'un autre côté ces énormes (et réelles) masses d'argent dont on entend sans cesse parler […]
Ces dettes ne sont pas réelles car elles sont remboursées depuis longtemps par les intérêts qui ont été versées aux prêteurs. À mon avis le défaut de remboursement des dettes souveraines sert de prétexte à réduire les mesures sociales, à abaisser les salaires et à augmenter l'impôt (des pauvres mais pas celui des riches). C'est une guerre des possédants contre la masse des citoyens tout simplement. Tu peux lire plus de détails dans cet article de Jane Mayer dans le New Yorker (lien) du 30 Août 2010. Incidemment, où crois-tu que des nullités comme Sarah Palin ou Michelle Bachman trouvent les millions nécessaires à leurs campagnes pré-électorales ? Et qui finance tous ces Instituts de droite qui nous « prouvent » qu'il faut sans cesse abaisser l'impôt sur la fortune et celui des entreprises (selon la fausse théorie économique du Trickle Down) ? Et qui résistent avec acharnement à toute mesure pour préserver l'environnement ? Et qui contestent le moindre contrôle des États sur les activités vitales comme la production de nourriture ou de biens essentiels ? Et à qui appartiennent ces maisons de courtage qui établissent la « cote » des États ?

Et le New Yorker n'est pas un magazine marxiste, n'est-ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: L'endettement de la France   Mer 20 Juil - 18:57

Giles a écrit:

Ces dettes ne sont pas réelles car elles sont remboursées depuis longtemps par les intérêts qui ont été versées aux prêteurs. À mon avis le défaut de remboursement des dettes souveraines sert de prétexte à réduire les mesures sociales, à abaisser les salaires et à augmenter l'impôt (des pauvres mais pas celui des riches). C'est une guerre des possédants contre la masse des citoyens tout simplement.
C'est tout à fait ça. Loi n°73-7 du 3 janvier 1973, en ce qui concerne la France. Un véritable racket organisé au niveau supranational par les banques.
Je ne voudrais pas être de ceux qui pensent que l'argent-papier (ou électronique) a encore une quelconque valeur intrinsèque. Gilles doit être bien placé pour savoir que le dollar ne vaut même plus l'encre utilisée pour l'imprimer. J'aimerais croire que ça va s'arranger, mais tous les jours, il devient plus clair que l’apocalypse financière est plus proche que la veille. J'ai parlé à mon banquier ce matin: il paraît que tout va bien et que le reste va s'arranger. J'aimerais pas être banquier, moi.


_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'endettement de la France   

Revenir en haut Aller en bas

L'endettement de la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -