Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La crise de l'Euro...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 14 Nov 2011 - 22:55

Citation :
L'apocalypse financière, je crois
Ben justement, comparé au Crépuscule des dieux, je suis sûre c'est de la petite bière, et y aura même pas de musique ... Au fait, la bataille de Tannhaüser c'était en 1861 (voir L'art romantique de Baudelaire qui avait tout compris sans connaître la musique). Preuve que ce sont bien les Français qui ont commencé.

Nietzsche est né à Röcken (non je ne suis pas allée voir sur Wikipedia , je me suis souvenue de ma fiche de lecture sir Nietzsche en hypokhâgne. Je ne suis pas sûre que ce soit mieux), à quelques kilomètres de Leipzig. Si j'en crois ce que j'ai vu sur Google Earth, c'est vraiment un bled, dans le genre de Tarnyin, province d'Arkhangaï : quand j'aurai fait mon petit dossier mongol, vous verrez ce que c'est que Tarnyin, province d'Arkhangaï. Vous saurez aussi pourquoi "bled"en allemand se dit "Kühdorf", village à vaches...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mar 15 Nov 2011 - 12:37

Evguénie Sokolov a écrit:
C'est toi la boss :loveheart:

Nan, c'est MDV. Moi, je suis la sous-boss !!!
Revenir en haut Aller en bas
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 16 Nov 2011 - 14:04

Eustrabirbéonne a écrit:


Nietzsche est né à Röcken (non je ne suis pas allée voir sur Wikipedia , je me suis souvenue de ma fiche de lecture sir Nietzsche en hypokhâgne.
Je te crois... ... .............. :langue:

Citation :
Vous saurez aussi pourquoi "bled"en allemand se dit "Kühdorf", village à vaches...
Je pensais que ça se disait Hinterland, mais j'attends tes lumières avec impatience. (Sans l'Umlaut, non?)

Citation :
Nan, c'est MDV. Moi, je suis la sous-boss !!!
C'est noté dans mon organigramme de la hiérarchie de NB Wink
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 16 Nov 2011 - 20:33

Evguénie Sokolov a écrit:

C'est noté dans mon organigramme de la hiérarchie de NB Wink

Mais je l'espère bien ! Et que cela ne se reproduise plus !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7361
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Dim 20 Nov 2011 - 8:39

... Si je me sens "intelligent" (si j'ose dire) en "réflexion dans la quelle entre une dimension d'humanité"... Par contre je me sens "bête comme chou" en économie et mécanismes financiers...
J'entends dire dans certains "discours" politico-économiques : "racheter de la dette", ou même encore : "emprunter pour acheter de la dette"...
Déjà, "acheter de la dette" me semble absurde. Comment peut-on envisager d'acheter de la dette c'est à dire acheter de l'argent qui est dû par quelqu'un? Par un pays en l'occurrence?
Mais alors... "emprunter pour acheter de la dette", là, c'est le comble de l'absurdité !
Cela revient à dire : " si c'était moi, A le créancier (au lieu de B), je percevrais tant pour cent d'intérêt qui rentrerait dans mon tiroir caisse (et ça m'arrangerait bien à certains moments surtout si ces moments là coincidaient avec la date de paiement de l'intérêt)... Seulement voilà: c'est pas moi qui ai prêté! Alors je vais trouver B et je lui dis : "passe moi le bébé" ... Et B me répond : "je veux bien te passer le bébé mais il faut que t'y mettes le prix que je demande"...
Alors moi, A, comme j'ai pas le pognon pour payer B... j'emprunte à C...
... Et c'est bien là, l'absurdité monumentale : avec ce "système" complètement tordu, on entre dans un engrenage d'une complexité qui se "complexise" indéfiniment, les milliards d'euros ou de dollars deviennent purement virtuels, et en attendant que les milliards se concrétisent, tout se vit, se consomme, se bâtit, roule, se dépense, se réalise, sur du vent, sur de l'imaginaire, sur l'idée que le pognon virtuel deviendra réel, aussi réel qu'un salaire de fonctionnaire ou une pension de retraite tombant le 30 du mois !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7361
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Ven 25 Nov 2011 - 14:17

... Même l'Allemagne, oui, l'Allemagne "pays modèle" d'Angela Merkel... affiche 2000 milliards d'euros de dette... Il est vrai qu'elle "sait sourire et causer les lèvres pincées pour ne pas montrer sa dentition" ... Et qu'en ce sens, donc, son visage sérieux inspirait jusqu'à lors la plus grande confiance aux regards des Marchés qui allongent, allongent et rallongent toujours plus pour un prix défiant toute concurrence... Ce qui semble "ne plus être tout à fait d'actualité...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 28 Nov 2011 - 18:14

J'espère que vous lisez l'anglois, les amis:

http://www.telegraph.co.uk/news/politics/8917077/Prepare-for-riots-in-euro-collapse-Foreign-Office-warns.html
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 28 Nov 2011 - 18:21

Evguénie Sokolov a écrit:
Prepare-for-riots-in-euro-collapse-Foreign-Office-warns
Tu connais le sentiment anti-européen (ils croient qu'ils ne font pas partie de l'Europe ; en fait ils agissent comme s'ils n'en faisaient pas partie… mais c'est une autre question) des Britanniques et du Telegraph en particulier. J'aime le pré-supposé dans le titre : in euro collapse. J'aime bien :

Diplomats have also been told to prepare to help tens of thousands of British citizens in eurozone countries with the consequences of a financial collapse that would leave them unable to access bank accounts or even withdraw cash.

Le parfum caractéristique de la condescendance et du complexe impérial (« si c'est pas nous qui dirigeons tout s'effondre ») inassumé dans toute sa laideur. Et un peu d'hypocrisie, aussi… Que font ces « dizaines de milliers » de Britanniques en zone euro ? Ils échappent à l'impôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 28 Nov 2011 - 18:54

Giles a écrit:
Evguénie Sokolov a écrit:
Prepare-for-riots-in-euro-collapse-Foreign-Office-warns
Tu connais le sentiment anti-européen (ils croient qu'ils ne font pas partie de l'Europe ; en fait ils agissent comme s'ils n'en faisaient pas partie… mais c'est une autre question)
Bien sûr. D'ailleurs, les Anglais (je parle ici de la classe dirigeante de la Grande-Bretagne et de son hyperclasse attalienne) ne font plus partie de l'Europe depuis longtemps. En ont-ils d'ailleurs déjà fait partie? Autre question également.
L'Angleterre est schizophrène depuis un bout de temps: d'un côté le peuple qui morfle sévèrement depuis des décennies au moins, de l'autre la City qui possède en partie la FED. Impossible donc qu'elle soit européenne. Quand on pénètre un peu les arcanes financières anglaises depuis, disons, la révolution américaine, on comprend énormément de choses, et on ne s'étonne pas du fait que l'Angleterre se soit toujours préservée de l'euro et, dans une certaine mesure de l'UE. Lourd sujet qu'on ne développera pas ici; mais j'ose espérer que tu me suis.

Citation :
Que font ces « dizaines de milliers » de Britanniques en zone euro ? Ils échappent à l'impôt.
Ne les blâmons pas trop: c'est la City qui a donné l'exemple!
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 28 Nov 2011 - 22:26

Evguénie Sokolov a écrit:
En ont-ils d'ailleurs déjà fait partie ?
Well… Puisque les nobles (qui ont encore énormément d'influence en Grande-Bretagne, et que la Reine anobli encore des gens de nos jours) sont pour la plupart descendant des Normands et des Français, et que Henry II possédait la Normandie, l'Anjou, le Maine, le Poitou et l'Aquitaine ; et que Guillaume le Conquérant et ses descendant ont régné sur l'Angleterre je dirais : oui !

Ironiquement et malgré leur mentalité insulaire, les Britanniques sont à moitié Français et au quart Saxons et au quart Danois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 28 Nov 2011 - 22:44

Sans compter que la famille royale est largement teutonique! George Ier et George II (de Hanovre!) ne parlaient même pas anglais, leur descendante Victoria a parlé l'allemand avant l'anglais, sa mère et son mari étaient des Saxe-Cobourg, nom dont a hérité Edouard VII (arrière-grand-père d'Elizabeth)(tiens, il a épousé une Danoise), et que George V a dû changer en Windsor (sans joyeuses commères) pour faire moins boche.

Tiens, vous savez que David Cameron est Hanovre par la main gauche? Il est en effet issu d'une fille illégitime de Guillaume IV, prédécesseur de Victoria : il faut savoir que Guillaume IV, qui n'a jamais pu donner d'héritier au trône (d'où Victoria), a en revanche fait dix enfants (10!) à sa maîtresse irlandaise, Dorothy Jordan...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mar 29 Nov 2011 - 1:57

Eustrabirbéonne a écrit:
Sans compter que la famille royale est largement teutonique!
En effet. Bref, comme dit Albert Jacquard, nous sommes tous parents… mais les querelles fratricides sont les plus intenses. Cependant il faut admettre que la culture et les préjugés culturels comptent plus que la génétique dans la formation de nos conceptions du monde.

À propos des relations financières et commerciales entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Elles étaient inexistantes après l'Indépendance mais se sont rétablies très vites et chose pas si étonnante, presque toujours au profit des États-Unis, beaucoup plus agressifs. La « Special Relationship » avec les USA dont s'enorgueillissent les Britons est une autre preuve de leur naïveté (ou de leur soumission) dans leurs relations avec leurs « cousins ». Tout cela est complexe mais j'ai retenu quelques exemples : la destruction totale de l'industrie cinématographique britannique par les Majors américains dès les années 50 ; la transparence « à sens unique » dans le domaine du renseignement et les opérations militaires sur le terrain ainsi que le contrôle de l'arme atomique ; la perte de toute indépendance politique en ce qui concerne l'établissement des normes et procédures dans le commerce ; le déséquilibre en ce qui concerne les procédures légales (dans certains cas la loi américaine s'applique en Grande-Bretagne si un citoyen américain est concerné mais l'inverse ne s'applique pas).

Comme toujours, cependant, la population pense le contraire de ses dirigeants ! En 1942, 62% des Britanniques pensaient que les Russes étaient des alliés plus sûrs que les Américains malgré la propagande de Churchill pour la « Special Relationship » (l'expression est de lui) et en 2010 85% des Britanniques évaluent que la Grande-Bretagne n'a « aucune influence » sur les décisions des États-Unis*. Pour finir, une anecdote révélatrice : l'Ambassade des États-Unis refuse toujours de payer la London Congestion Charge (une taxe dissuasive de l'utilisation des rues aux heures de pointe). Mais je suppose que cette attitude existe aussi envers tous les autres alliés des États-Unis.

(Ceci dit, je ne suis pas anti-américain, mais mieux vaut les bien connaître…)

* Obama and the 'Special Relationship', Wall Street Journal, 19 May 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 17:15

Giles a écrit:
Evguénie Sokolov a écrit:
En ont-ils d'ailleurs déjà fait partie ?
Well… Puisque les nobles (qui ont encore énormément d'influence en Grande-Bretagne, et que la Reine anobli encore des gens de nos jours) sont pour la plupart descendant des Normands et des Français, et que Henry II possédait la Normandie, l'Anjou, le Maine, le Poitou et l'Aquitaine ; et que Guillaume le Conquérant et ses descendant ont régné sur l'Angleterre je dirais : oui !
Ironiquement et malgré leur mentalité insulaire, les Britanniques sont à moitié Français et au quart Saxons et au quart Danois…
Pardonnez-moi, mais je trouve ces considérations sur le sang et l'histoire lointaine absolument hors-sujet. Surtout lorsqu'on remonte à Hastings! À mon sens, ça n'a pas de sens. Et que Cameron soit Hannover par la main gauche ou le testicule droit n'a absolument aucune importance. L'histoire du XXe siècle est là pour nous le montrer; je pense notamment à la dispute familiale de 14-18. J'en veux aussi pour exemple que la famille royale belge est von Sachsen-Coburg und Gotha, et que ça n'a pourtant pas pesé bien lourd dans les relations germano-belges du XXe siècle. L'histoire semble se faire à un autre niveau.
Ce qui pèse dans la "non-européanité" de la Grande-Bretagne, à mon humble avis, c'est la politique, la géopolitique et aussi la finance. Le fait que la Grande-Bretagne soit une île et fut un empire terrestre importe également.

Citation :
À propos des relations financières et commerciales entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Elles étaient inexistantes après l'Indépendance mais se sont rétablies très vites et chose pas si étonnante, presque toujours au profit des États-Unis, beaucoup plus agressifs.
Je ne suis pas vraiment d'accord. J'espère avoir l'occasion (si tu le désires) de te présenter des preuves un de ces jours, quand le courage de redépouiller la documentation me reviendra. Mon impression, sans doute discutable, est que le pouvoir (politique et militaire) anglais sur ses colonies américaines, perdu après la guerre d'indépendance, a très rapidement été remplacé par un pouvoir financier, pouvoir de l'ombre qui ne s'est jamais éteint et qui perdure encore aujourd'hui, sous d'autres formes. La FED et la City semblent liées, certes de manière quasiment inextricable pour un non-initié comme moi, mais liées tout de même. Angleterre n'a jamais joué que pour elle-même, et elle continue à le faire, malgré les apparences. Je m'arrête là, mais, me suivez-vous juste un peu?
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 20:10

Evguénie Sokolov a écrit:
Pardonnez-moi, mais je trouve ces considérations sur le sang et l'histoire lointaine absolument hors-sujet.
En effet, nous plaisantions, car les Britanniques sont des européens mais la conception qu'on a de soi compte plus que la génétique.


Evguénie Sokolov a écrit:
[L']Angleterre n'a jamais joué que pour elle-même, et elle continue à le faire, malgré les apparences.
Tout à fait, ainsi que tous les États en principe, mais je ne suis pas sûr du fait qu'elle joue chaque fois « pour elle-même » quand elle laisse le contrôle de ses armes atomiques aux Américains par l'intermédiaire de l'OTAN. Par ailleurs en France quant les conseils d'administration d'Air France ou de Dassault se déroulent en anglais, et que les ministres des finances ont été formés à Harvard on peut avoir un doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 20:25

Giles a écrit:

Evguénie Sokolov a écrit:
[L']Angleterre
Restons sérieux, je te prie: il arrive à tout le monde d'omettre un article à une Anglaise.

Citation :

Tout à fait, ainsi que tous les États en principe, mais je ne suis pas sûr du fait qu'elle joue chaque fois « pour elle-même » quand elle laisse le contrôle de ses armes atomiques aux Américains par l'intermédiaire de l'OTAN.

Si je voulais être plus précis, je dirais que les USA et l'Angleterre sont, au final, mutatis mutandis in loco , plus ou moins dirigés par les mêmes intérêts. Financiers, évidement.

Citation :

Par ailleurs en France quant les conseils d'administration d'Air France ou de Dassault se déroulent en anglais, et que les ministres des finances ont été formés à Harvard on peut avoir un doute.
Les Français patriotes doivent avoir un doute. Les Français gaullistes n'ont aucun doute!



_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 22:02

Evguénie Sokolov a écrit:
Giles a écrit:
Par ailleurs en France quant les conseils d'administration d'Air France ou de Dassault se déroulent en anglais, et que les ministres des finances ont été formés à Harvard on peut avoir un doute.
Les Français patriotes doivent avoir un doute. Les Français gaullistes n'ont aucun doute !
De Gaulle nous manque tragiquement. Je lui reproche d'être mort sans descendance digne de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 22:33

http://www.youtube.com/watch?v=0l1EYNoHY1A

Vive le Québec libre! Vive de Gaulle! Vive la France! libre...
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 30 Nov 2011 - 22:39

Evguénie Sokolov a écrit:
Vive le Québec libre !
J'y étais.

(Immédiatement, le jour même, les élites québécoises qui se définissent comme canadiennes ont pris des mesures efficaces pour discréditer De Gaulle et l'idée d'indépendance nationale. Cela dure encore, 45 ans plus tard.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7361
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 5 Déc 2011 - 20:27

... Après un "déjeûner de travail" entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel (et leurs bataillons respectifs d'accompagnateurs)... Soit dit en passant le déjeûner ne devait pas se borner à un simple steak frites salade fromage... Voilà encore un accord de concocté ! (de la "chimiothérapie", oui, dis-je... ou de la "médecine de dernier recours")... !
... Cela dit... Les actionnaires, les paradis fiscaux, les banquiers boursicoteurs et les traders, tout ça c'est le "gros problème", le véritable problème qui est toujours éludé...
Mais il y en a un autre, de problème : c'est celui par exemple du papa qui achète pour son fils de treize ans un téléphone portable avec un abonnement, du même papa qui, lorsqu'il va chercher ses gosses à la sortie de la piscine à 7h du soir, leur achète des cornets de glace et des bonbons alors que le dîner est dans une demi heure...

Si les actionnaires sont des vampires... Y'en a marre aussi, de toute cette gabegie de dépenses inutiles et si disproportionnées par rapport à des besoins réels et plus utilitaires!

Mais le drame dans la "Kryzze" - et dans les "plans de rigueur" pris par les gouvernements - c'est que les gens "raisonnables" sont traités de la même manière que les gens "déraisonnables"... Enlevez cent euros à un retraité ou à un salarié pauvre qui fume deux paquets de Marlboro par jour, et qui boit cinq ricards par jour au bistrot du coin... Et il trouvera encore le moyen d'acheter encore des clopes et de s'enfiler des ricards !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Dim 11 Déc 2011 - 21:40

Des lions menés par des ânes!

http://www.youtube.com/watch?v=Sn4izrORf5A
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 12 Déc 2011 - 21:24

Evguénie Sokolov a écrit:
Des lions menés par des ânes !
Ou peut-être des ânes menés par des ânes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 12 Déc 2011 - 22:24

Giles a écrit:
Evguénie Sokolov a écrit:
Des lions menés par des ânes !
Ou peut-être des ânes menés par des ânes.
Ça se discute, en effet. Mais on ne peut en être sûr vu que les premiers n'ont pas accès à l'information, contrairement aux seconds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Lun 12 Déc 2011 - 22:26

Evguénie Sokolov a écrit:
Giles a écrit:
Evguénie Sokolov a écrit:
Des lions menés par des ânes !
Ou peut-être des ânes menés par des ânes.
[…] on ne peut en être sûr vu que les premiers n'ont pas accès à l'information, contrairement aux seconds.
Je ne sais plus quel homme politique a dit : — Je n'écoute pas les informations, je les fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 14 Déc 2011 - 13:48

Il savait probablement très bien ce qu'il disait...
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
http://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7361
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    Mer 14 Déc 2011 - 20:58

... L'Euro, c'est un dogme.
Un dogme absolu, un dogme qui ne souffre aucune contestation ni même l'idée d'une contestation...
Mais c'est un dogme pour une seule raison...
Et non pas pour chacune de toutes les autres raisons qui, elles, pourraient et devraient être débattues, analysées, prises en compte et faire l'objet d'un choix, d'une décision d'un peuple et d'un pays...
Cette seule et unique raison c'est celle ci : le coût forcément exorbitant de la dette et surtout des intérêts de la dette en France et ailleurs dans la zone euro...
Ainsi un euro égale un franc cela voudrait dire : il faudra payer sept fois plus cher (comme si par exemple un salarié à 1500 euros mensuels devenus 1500 francs, qui devrait supporter un prélèvement mensuel de 1000 euros pour l'ensemble de ses crédits contractés, devrait du jour au lendemain, voir son prélèvement porté à 7000 francs anciennement 1000 euros)... Absurde! Dément! Surréaliste! Impossible!
Les pays qui ne sont pas Euro n'ont pas de dette en Euro...
Supprimez cette raison là, et le dogme disparaît. Car sans cette raison là, c'est LA SOLUTION qui apparaît pour "guérir la Kryzze"... En effet pour tout ce que l'on a à vendre partout dans le monde à des gens qui ont la capacité d'acheter, cela devient enfin abordable, voire pas cher du tout... En francs, ça va leur coûter, aux Allemands, aux Américains, aux Japonais, aux Chinois, sept fois moins cher et d'un seul coup, il faudra alors produire et produire et encore produire pour satisfaire une demande beaucoup plus grande, d'où : plus de chômage, du travail à n'en plus pouvoir, et avec le travail, l'activité, les salaires, l'argent qui revient enfin... Sans compter le développement d'un tourisme devenu accessible à un plus grand nombre d'étrangers qui auparavant ne pouvaient se payer un voyage... Et je ne vous dis pas alors, le nombre d'Allemands venant faire leur marché dans la France de l'est... Fini la galère pour les étudiants qui cherchent des jobs d'été, fini la précarité des emplois à temps partiel non choisi...
... Oui mais seulement voilà : il y a cette putain de dette et ces intérêts exorbitants... Et du coup la "manne" ne suffirait pas pour arriver à éponger sept fois plus... Sans compter le pétrole qu'on payerait toujours en dollars, mais en dollars valant tout de même cinq fois plus que l'euro devenu franc (litre de gasoil à 20 ou 30 francs)...
On a envie de dire " l'euro, il aurait pas fallu y entrer au départ"... Mais on y est bel et bien et y'a cette putain de dette que les pays non euro n'ont pas en euro...
C'est vrai, on va pas prendre l'Angleterre pour exemple à regretter d'avoir suivi... On va regarder la Norvège, la Suède, le Danemark...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crise de l'Euro...    

Revenir en haut Aller en bas

La crise de l'Euro...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -