Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Retour du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Retour du Japon   Dim 20 Nov - 16:50

Hé oui, me revoilà, après un automne au Japon.
A vrai dire, arrivé début Septembre, j'ai quitté le pays quelques jours avant la fin d'Octobre, précédant de peu la fameuse période "momiji", où les feuillages des érables et gingko tournent au rouge et jaune éclatants, et c'est mon regret, mais voilà, ma rentrée étant le 2 Novembre...
J'ai été reçu comme d'habitude à Osaka par Kazuma, le frère de ma défunte épouse. Je connais par coeur Osaka, et donc au bout de quelques jours j'ai rejoint Kyôto, l'ancienne capitale si riche en monuments, histoire et culture, où j'avais loué une petite maison jouxtant le Chemin des Philosophes, pas loin du Pavillon d'Argent. J'avais payé 1 mois d'avance par une petite agence parisienne, et j'en ai été enchanté ! les deux agents sur place (un Français et une Japonaise parlant français, Sayoko) ont été charmants et efficaces, et je n'ai eu aucune mauvaise surprise, donc si vous avez envie de faire un séjour là-bas, je peux vous adresser à eux.
Je n'ai déboursé que 64 E par jour, moins que l'hôtel, encore que contrairement à ce que vous racontent ces ânes bâtés de journalistes, les hôtels et le Japon tout court, ce n'est pas cher du tout. D'ailleurs, pour la suite de mon séjour je rayonnais cette fois depuis Kôbé, où j'occupais un hôtel bien équipé, en plein centre, pour 57 E la nuitée, petit déjeuner à volonté compris.
L'automne est là-bas une saison moins étouffante que l'été, sauf au début (36° jusqu'au 15 septembre!), et elle est rythmée par les "taïfu", ou typhons. Souvent on se fait une idée inexacte en France des typhons. Quand l'un d'eux arrive, en général il frôle l'archipel et se contente d'envoyer brouillards, fraîcheur et fortes pluies pendant 1 ou 2 jours, souvent même sans vent. D'autres fois, il entre dans les terres et ressemble au "hurricane", causant des dégâts très sérieux. Mais je n'ai connu que trois ou quatre épisodes de taïfu "banal" ; après, vous avez retour du ciel bleu pour 1 semaine ou 10 jours, avec 3 ou 4 degrés en moins. Donc à mon retour à Kansai Airport le 22 Octobre, il ne faisait plus que 13°.
Comme nous sommes ici sur un forum littéraire, il vous intéressera peut-être d'apprendre qu'à deux pas de "ma" maison se trouvait la tombe de Tanizaki Junichiro, simple grosse pierre informe gravée dans un petit enclos, avec une autre grosse pierre à côté pour son épouse ; un piquet supportant une boîte aux lettres est planté dans la terre près de celle-ci, car Junichiro après le décès de sa femme lui mettait là des lettres, espérant des réponses sous forme de rêves. Bien sûr cela m'a un peu ému, mais cela ne me viendrait pas à l'idée, car je ne crois pas du tout au surnaturel, à Dieu, à la survie d'âmes, etc. (j'écris consciencieusement tous les rêves où ma femme apparaît, mais c'est pour une autre raison).
J'ai aussi eu l'occasion de visiter le propre appartement de Tanizaki, grâce à Sayoko, dont l'agence a pu racheter les lieux. La belle-fille de l'écrivain en hérita et le transforma en partie, mais il reste des pièces "traditionnelles" ; immense appartement à très vaste terrasse, avec belle vue sur Kyôto, le sieur Tanizaki ne se rangeait pas parmi les défavorisés, mais ne lui jetons pas la pierre, il l'a déjà sur la tronche...
Je vous reparlerai ici du Japon si vous le voulez bien, car je regrette certains clichés répandus par les médias au sujet de ce pays. Suis à même de répondre à pas mal de questions aussi (pas toutes, évidemment, j'ignore une foule de choses).
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour du Japon   Dim 20 Nov - 16:59

En tous les cas, je me demandais où tu étais passé. J'ai ma réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Lun 21 Nov - 12:33

Merci d'avoir pensé à moi, Lydia, c'est gentil !


Et puisque tu as aimé la nourriture normande, je vais parler de celle du Japon.
Il est facile là-bas de manger bien pour pas cher, il suffit pour cela d'éviter les restaurants spécialisés dans le sashimi (poisson cru), car ce sont des établissements plutôt "de luxe"; bien sûr le touriste qui n'a que deux jours à Kyôto va vouloir tester ça, à côté du Pavillon d'Or, le niais, puis pour ses deux jours à Tokyo à Asakusa, autre lieu hyper-touristique, et conclura, péremptoire : "Manger au Japon coûte cher!"
Rien à voir. Pour info, je payais ordinairement 8 à 9 euros mes repas de midi, 12 euros le soir, avec une bière 33cl.
Le moins cher, ce sont les "roulantes" en pleine rue des quartier populaires, mais comme je n'aime pas trop le oden, sorte de pot-au-feu entre la soupe, la bouillabaisse et le tajine, je connais mal. Juste au-dessus, vous avez l'izakaya dans les mêmes zones géographiques : très peu de places "en salle" quand il y en a une (une table, deux parfois), on se met plutôt au comptoir derrière lequel le patron ou la patronne fait son frichti. Si l'on prend du saké, on vous sert avec lui un ou deux petits plats d'accompagnement genre légumes-poisson, et ça fera 5 euros (500 yens). Si vous voulez en plus un vrai plat (tonkatsu par exemple, escalope / riz) vous irez à 10 euros. Pour le même prix ou un peu au-dessus vous avez les restaus pour pause-déjeuner des gens qui bossent, marqués "Udon", "Ramen", ou "Soba", les nouilles des 3 sortes. Actuellement ces établissements reculent devant ceux de pâtes à l'occidentale, les "Pasta" (= spaghetti), en plein boom.
Encore au-dessus vous avez les restaurants tout-venant des centres urbains, des arcades commerciales et des derniers étages de grands magasins (au moins deux étages avec chacun 7 ou 8 restaurants distincts tout à fait indépendants du grand magasin). Ceux-là sont en nombre incalculable, partout, en sous-sols, en étages... A cause de cela, par exception on peut tomber sur, par exemple une pizza pas bonne et indigeste, mais en général c'est très bon, copieux, et pas cher, 11 à 15 euros avec une bière.
Comme je l'ai dit, les restaurants spécialisés en sashimi / sushi sont nettement plus chers, servant aussi un saké de 1ère qualité, des poissons / crustacés rares, de la méduse, etc.
Les Japonais y fêtent un événement, ou amènent là un invité pour "marquer le coup". Chers plus encore, les restaurants à "spécialité locale célèbre" : le boeuf de Kôbé, le crabe d'Hakodate, le kaïseki de Kyôto, etc.
A noter que quand vous vous installez à une table, on vous apporte immédiatement une serviette rafraîchissante, ou réchauffante selon saison, et un verre d'eau à cubes de glace, ou du thé froid ou chaud. Dès que vous l'aurez vidé, on viendra tout de suite vous le remplir à nouveau, à volonté. C'est pourquoi à la commande on ne vous pose jamais la question à la française "Et pour la boisson ? " ( -De l'eau. - Vichy, Salvetat,...? - Plate, en carafe. - Très bien, minable.") Si vous voulez de la bière, vous en aurez partout, du vin évidemment c'est un peu moins courant, mais pourtant aisé en restau "moyen".
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour du Japon   Lun 21 Nov - 13:10

Itsumo-yo a écrit:

Et puisque tu as aimé la nourriture normande...

En même temps, j'ai des racines normandes et toujours de la famille là-bas, donc ce ne fut pas une découverte non plus.

Sympa cet article sur la nourriture japonaise.
Revenir en haut Aller en bas
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Lun 21 Nov - 14:45

Citation :
Je n'ai déboursé que 64 E par jour, moins que l'hôtel, encore que contrairement à ce que vous racontent ces ânes bâtés de journalistes, les hôtels et le Japon tout court, ce n'est pas cher du tout. D'ailleurs, pour la suite de mon séjour je rayonnais cette fois depuis Kôbé, où j'occupais un hôtel bien équipé, en plein centre, pour 57 E la nuitée, petit déjeuner à volonté compris.

Y a pas que ces couillons de journalistes, il y a aussi les buses du Routard, qui nous disent que le Japon c'est encore plus cher que la Norvège, ou presque aussi cher, je ne sais plus (aussi cher pour les baleines en tout cas : et toc, le voilà mon cliché du jour!). C'est d'autant plus dommage qu'après avoir lu ça (cliquer, en bas, sur "Nagasaki"), le Japon ça fait vraiment envie. Nagasaki, parfaitement.

Et puis ça donne faim ton post. Rien que de l'avoir lu je viens de commander le DVD de Tampopo, une histoire de nouilles qui nous fit bien marrer jadis mais que j'ai oubliée.

Citation :
C'est pourquoi à la commande on ne vous pose jamais la question à la française "Et pour la boisson ? " -De l'eau. - Vichy, Salvetat,...? - Plate, en carafe. - Très bien, minable."


Et précisément c'est une question que l'on ne pose jamais dans les restaurants asiatiques où l'on apporte systématiquement une carafe.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Lun 21 Nov - 22:04

Oui oui, Eustrabirbéonne, "Tampopo" (qui veut dire "pissenlit") est un très bon film !
Et les guides de voyage eux aussi sortent quelques âneries, dont j'aurai à reparler.
Nagasaki a conservé beaucoup de charme ancien, grâce évidemment au fait que la bombe atomique "Fat Man" a raté le port lui-même (et les usines de moteurs de "Zéro" Mitsubishi) et a chuté sur le quartier... chrétien, derrière la montagne. De là aussi beaucoup moins de pertes humaines qu'à Hiroshima.

Supposez maintenant que vous ayez loué (avec "Vivrelejapon" comme moi) une petite maison, quel problème de nourriture aurez-vous ? il y a certes partout des "Kombini" (de l'anglais "convenient store"), supérettes ouvertes 24h sur 24, où il y a de tout, y compris des plats tout prêts, des fruits, des boissons fraîches, des chaussettes, des manga pornos, du saké, et du vin depuis peu. On y règle ses factures, on y fait adresser ses lettres ou mandats, on y achète des cartes de téléphone international, etc. Tout ! et forcément vous en avez un ou deux pas loin. A la maison, il y a un micro-ondes et une gazinière japonaise (dont le four étroit est essentiellement un gril à poisson). Mais voilà, le petit déjeuner japonais, soit du poisson grillé, de la soupe, des légumes au vinaigre et du riz, ça ne vous plaît pas du tout, et moi non plus. Solution : acheter la veille du café en canette dans un distributeur (tous les 100 m), et du pain. On trouve du pain dans les petits supermarchés citadins Fresco, et dans des boulangeries de plus en plus nombreuses car c'est la grande mode au Japon. Hélas, ici ou là, le pain, bien que de goût très acceptable, a un défaut, c'est la consistance. Il est MOU. Et il est ELASTIQUE. En fait il faut tirer un peu dessus pour arriver à le couper avec les dents. Je soupçonne les Japonais de le fabriquer proche plus ou moins consciemment du tentacule de pieuvre, qu'ils aiment tant. Si par extraordinaire vous arrivez à le trancher en tartines, reste à trouver du beurre. En cherchant bien au Fresco, et si vous lisez les kana, vous le trouverez, oui "bâta"... en tube. C'est comme de la mayonnaise en somme : vous en mettez un étron de chat sur le pain-poulpe, et vous étalez.
Au Fresco, vous verrez des coupelles transparentes de fruits au sirop, très occidentales d'allure. Attention en tirant la languette du couvercle, vous pourriez en répandre... Oups!
Tiens ? rien ne gicle ? ben non, vous pouvez retourner la coupelle sans dommage : ce n'est pas du sirop, c'est de la gelée bien consistante. Prenez les fruits, laissez la gelée.
Au rayon du beurre en tube, vous verrez des boîtes marquées "Camembert" en gros et en français, joie !! Ne vous laissez pas beurrer, euh, leurrer, c'est du vache-qui-rit en 6 portions très minces, à 4 euros !

A suivre
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Lun 21 Nov - 22:29

Eh bien en ce qui me concerne, pour mon petit déjeuner je préférerais de loin une soupe miso et un bon bol de riz à du pain mou et élastique avec du beurre en tube. Et en plus j'ai horreur du café au saut du lit, alors que le poisson grillé, pourquoi pas... "Bàta", ça vient de "butter", j'imagine?

Citation :
il y a certes partout des "Kombini" (de l'anglais "convenient store"), supérettes ouvertes 24h sur 24, où il y a de tout, y compris des plats tout prêts, des fruits, des boissons fraîches, des chaussettes, des manga pornos, du saké, et du vin depuis peu. On y règle ses factures, on y fait adresser ses lettres ou mandats, on y achète des cartes de téléphone international, etc. Tout ! et forcément vous en avez un ou deux pas loin.

J'ai vu quelques boutiques de ce genre en Norvège, aux îles Lofoten, dans les villages isolés comme Å. On y trouve la bouffe, un bureau de poste, du matériel de pêche pour les messieurs, des aiguilles à tricoter et de la laine pour les dames (ou l'inverse), et ce qui m'a fait rire dans un pays aussi hygiénique et luthérien, des médicaments ET des clopes.

Il va absolument falloir que je mette au point mon "petit dossier" mongol, les épiceries là-bas c'est quelque chose...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
ignatius
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Poissons Singe
Nombre de messages : 862
Age : 38
Localisation : avignon
Emploi : instable
Loisirs : thanatopraxie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Mar 22 Nov - 13:56

Pour Itsumo yo: moi aussi je me demandais il y a quelques jours seulement où tu étais...

Pour eustrabirbéonne: ah ah, moi aussi j'avais beaucoup aimé Tampopo, sorte de liturgie de la nouille...
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni

mon blog de poésies, nouvelles, roman et articles humoristiques :
http://digitus-impudicus.over-blog.fr

Webzine gratuit et collectif de nouvelles et poésies :
http://www.cohues.fr/


Dernière édition par ignatius le Mer 23 Nov - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://digitus-impudicus.over-blog.fr
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Mer 23 Nov - 9:59

Eustrabirbéonne a écrit:
Eh bien en ce qui me concerne, pour mon petit déjeuner je préférerais de loin une soupe miso et un bon bol de riz à du pain mou et élastique avec du beurre en tube. Et en plus j'ai horreur du café au saut du lit, alors que le poisson grillé, pourquoi pas... "Bàta", ça vient de "butter", j'imagine?



Il va absolument falloir que je mette au point mon "petit dossier" mongol, les épiceries là-bas c'est quelque chose...


Ah, oui, volontiers ! la Mongolie, un de mes projets ! mais je voudrais y faire de la yourte et du cheval, or je ne sais pas du tout faire du cheval...
Bâta, oui ça vient de "butter" car ce truc importé n'avait aucun terme japonais ; ne pas confondre avec "Batta", qui est une sauterelle.

Quand même, le matin, le pain est mou, oui, mais le poisson c'est dur !
Merci du petit coucou, cher poète Ignatius !

Adoncques au Japon, le problème du fromage se pose (tant mieux, j'en mangeais bien trop, et comme ça je m'en suis sevré et ai pu continuer sur ma lancée).
Du statut des aliments : au Cipango, le fromage et le pain, c'est vu comme "du dessert" ; aussi verrez-vous dans les kombini et les sûpâ (= supermarchés) des baguettes courtes ou petits pains au lait sous cello assez alléchants, avec souvent des petits drapeaux tricolores ou des noms en français. Attention, en général ils sont fourrés de choses variées. Et le petit pain au lait à la confiture de melon par dessus une bonne couche de fromage mou, c'est un dessert peu supportable pour mon goût ; très fréquente aussi, une purée arôme banane, ou mangue.
Mais il y a aussi de délicieux desserts, comme les fondantes et fraîches "Joues de lapin" (usagi no hoppe) blanches, en forme de pleine lune - où vivent des lapins - souple mousse imprégnée d'une sorte de yoghourt nature.
Après, je mettrai deux mots sur le vin...

Le vin est un liquide rougeuh
Sauf le matin quand il est blanc
On en boit un ou deux tout bougeuh,
Mais l'on s'acharne fièrement !

Hydropathes chantons en choeur
La noble chanson des liqueurs


Composée vers 1880 par le chef du Club des Hydropathes, Emile Goudeau (ça ne s'invente pas !) :kimoussbanane:
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Mer 30 Nov - 11:17

Je poursuis ce petit bla-bla lequel, je m'en doute, ne se prête pas beaucoup aux commentaires ou débats, mais qui est peut-être un peu instructif.

Une nouveauté depuis mon précédent voyage de 2008 : désormais le vin est présent dans tous les kombini, et dans les sûpâ.
Il y a du vin chilien, australien, et j'ai testé un blanc californien un peu trop puissant, ni doux, ni sec. Quant au vin français, il est difficile de savoir s'il l'est vraiment autant que les étiquettes qui le nomment en langue française le prétendent, beaucoup de celui-ci passe par un gros importateur, Mercian ; et je suis incapable de lire (sur les labels par exemple) plus de 60 kanji environ. Le plus cher s'intitule "Chardonnay". Autrement il y a le "Bon Marché" : il l'est en effet, et pas mauvais, avec un petit goût de fruits rouges. A la différence du "Bon Rouge", qui lui est exécrable ! préférons donc le "France-Rouge", ou le "France-Blanc". Quelle imagination dans les noms ! mais il faut tenir compte du niveau très sommaire en langue française des Japonais. Et puis quoi, tous les poivrots seront émus aux larmes par la bouteille de "Mon Frère", "qui sait comprendre et se taire", censée les trahir moins que les femmes !
Le pinard proprement japonais, ça existe, par exemple le "Délica", blanc fruité à 9°,5 de Suntory. Pas mal en dessert...
En fait le Japonais lambda boit rarement du vin en accompagnement de repas, et rarement du saké : il boit de la bière ou du shochu ; ce dernier est un alcool de riz ou de patate douce très répandu pour cet usage, et que les Coréens pratiquent aussi sous le nom de "soju".
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Mer 30 Nov - 19:58

Itsumo-yo a écrit:
Quant au vin français, il est difficile de savoir s'il l'est vraiment […]
Il est possiblement… chinois (lien, lien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour du Japon   Mer 30 Nov - 20:52

Itsumo-yo a écrit:
Je poursuis ce petit bla-bla lequel, je m'en doute, ne se prête pas beaucoup aux commentaires ou débats, mais qui est peut-être un peu instructif.

Ce bla-bla comme tu le dis est vraiment très instructif. Je n'en rate pas une miette (si j'ose le jeu de mots). En plus, l'alimentation est un sujet qui m'intéresse vraiment. N'hésite pas à tout nous raconter Itsumo, même si nous ne postons pas beaucoup de commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Jeu 1 Déc - 11:14

Merci Lydia, un encouragement à continuer n'est jamais de trop !

Ah zut, Giles, tes liens ne s'ouvrent pas, mais c'est peut-être ma charrue, elle semble rouillée ce matin ; ces engins ont leurs mauvais jours.
Il est probable que les Chinois n'oublient pas d'arroser, c'est le cas de le dire, le marché japonais (et vice-versa, d'après ce que je sais, du point de vue business au Japon on tend à considérer le monde occidental comme déclinant - faut dire que...- et désormais bien moins intéressant que la Chine, l'Inde, et autres émergents). Cependant il existe au Japon dans les grandes villes des bars huppés et des magasins de vente de très authentique vin français, des Bordeaux AOC, des Bourgognes de terroir, etc.
Pour terminer le thème culinaire - mais j'ai d'autres thèmes en réserve, Lydia, rassure-toi - je signalerais que, quoiqu'il en soit des déclins et montées supposés, les modes mondiales progressent à pas de géant, du moins dans le Kansai (région Centre-Sud autour de Kyôto). Non seulement le pain, les pâtes à l'italienne et les pizzas, mais aussi le riz sauté ("pirafu"= pilaf) à l'indienne, le curry ("kari"), les omelettes et... les Starbucks Coffee ! j'en ai compté au moins 8 dans Kyôto, alors que je n'y ai repéré que 3 malheureux Mac Donald, dont un relégué à un 3ème étage d'immeuble. Je rappelle que Kyôto a 3 millions d'habitants...
Les conséquences sont déjà là, négatives et positives : au négatif, les collégiens et lycéens en surpoids ou déjà grassouillet(te)s se multiplient assez clairement aux yeux de qqun qui comme moi vient tous les 2 ans dans le pays ; au positif la génération "jeune adulte", après la poussée de la croissance, est devenue grande, épaules larges, protéines aidant, au coeur d'un monde encore construit pour des gens un peu rachos d'1,50m à 1,65m.
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Jeu 1 Déc - 11:37

Une ville de 3 millions d'habitants sans enseignes M... et sans odeur de graillon? c'est que ça me tente de plus en plus le Japon! (bon, en fait j'y vais parfois chez McDo, c'est à peu près la seule ressource pas chère dans les environs quand je peux pas aller à la cantoche : le camion-crêperie marrant comme tout au bout de la rue a fermé)

Du vin (blanc) "français" je me souviens d'en avoir bu en Irlande : j'ai connu des soudes caustiques plus veloutées. On leur vend vraiment n'importe quoi, parfois, aux étrangers.

Putain, alors même les Japonais deviennent tout gros...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour du Japon   Jeu 1 Déc - 20:40

Eustrabirbéonne a écrit:
Putain, alors même les Japonais deviennent tout gros...

Eh oh ! Qu'est-ce que vous avez contre les gros ? hein ? Non mais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Jeu 1 Déc - 21:10

Oh, rien, je fais 82 kilos pour 1,72 m, mais c'est pas la bouffe, c'est de famille, hein, et puis que du muscle, attention!
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Sam 3 Déc - 17:06

Itsumo-yo a écrit:
Ah zut, Giles, tes liens ne s'ouvrent pas, mais c'est peut-être ma charrue […]
Mieux vaut les ouvrir avec un ordinateur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour du Japon   Dim 4 Déc - 11:16

Eustrabirbéonne a écrit:
Oh, rien, je fais 82 kilos pour 1,72 m, mais c'est pas la bouffe, c'est de famille, hein, et puis que du muscle, attention!

Oh mais bienvenue au club ! Moi aussi, que du muscle.... mouais...
Revenir en haut Aller en bas
ignatius
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Poissons Singe
Nombre de messages : 862
Age : 38
Localisation : avignon
Emploi : instable
Loisirs : thanatopraxie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Dim 4 Déc - 11:24

Giles a écrit:
Itsumo-yo a écrit:
Ah zut, Giles, tes liens ne s'ouvrent pas, mais c'est peut-être ma charrue […]
Mieux vaut les ouvrir avec un ordinateur…

qu'il est fort ce Giles!
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni

mon blog de poésies, nouvelles, roman et articles humoristiques :
http://digitus-impudicus.over-blog.fr

Webzine gratuit et collectif de nouvelles et poésies :
http://www.cohues.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://digitus-impudicus.over-blog.fr
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Retour du Japon   Dim 4 Déc - 21:01

ignatius a écrit:
Giles a écrit:
Itsumo-yo a écrit:
Ah zut, Giles, tes liens ne s'ouvrent pas, mais c'est peut-être ma charrue […]
Mieux vaut les ouvrir avec un ordinateur…
qu'il est fort ce Giles!
Actuellement j'ai un bras cassé — le gauche, et je suis gaucher —, j'ai le temps de penser au sens (littéral) des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour du Japon   

Revenir en haut Aller en bas

Retour du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -