Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'apollonide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: L'apollonide   Ven 25 Nov - 9:37

L'APOLLONIDE, film de Bertrand Bonello, avec Hafsia Herzi, Céline Salette.
A la fin du 19ème siècle et au tout début du 20ème, le monde des maison closes... De l'extérieur on ne sait rien... Une prostituée a le visage marqué d'une terrible cicatrice : un maniaque un jour, lui a ouvert à la lame d'un couteau, ses joues de part et d'autre de sa bouche... Un sourire tragique, désormais, de cette pauvre fille qui vit là, dans une maison close à Paris, avec les autres jeunes femmes et leur solitude, leurs douleurs, leur tristesse, leurs craintes et leurs rivalités...
Et la dernière image du film : le monde de la prostitution au 21 ème siècle dans une zone urbaine "défavorisée" où règne violences et insécurité jour et nuit, en pleine rue... Un enfer !
Des images absolument "terribles" dans ce film... courtes, mais terribles... surtout celle de la blessure atroce infligée à la jeune femme dont le sourire sera désormais un "sourire tunisien"...
Un "choc"... pour ainsi dire un traumatisme... pour l'être que je suis, si amoureux de la femme et de la féminité (tout en étant "fidèle" à une seule au monde)...



_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
ignatius
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Poissons Singe
Nombre de messages : 862
Age : 38
Localisation : avignon
Emploi : instable
Loisirs : thanatopraxie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: L'apollonide   Dim 8 Jan - 22:21

J'ai vu ce film, que j'ai trouvé très bon, même si les dernières images m'ont parues inutiles et trop tranchantes par rapport à l'esthétique générale. Cet univers des maisons-closes se décomposent sous nos yeux, et l'on ne peut le regretter, et ce n'est pas l'ellipse finale nous ramenant à nos jours qui pourrait nous faire changer d'avis. Tout y est horrible et cru, enveloppé d'un voile bourgeois, presque aristocratique, et ce voile rend cette réalité peut-être encore plus cruelle (je pense notamment à la scène où la "balafrée" est exhibée comme un pantin, ou plutôt comme on exhibait les monstres de foire, à de vieilles aristocrates décadentes...). Beau film en tous cas.
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni

mon blog de poésies, nouvelles, roman et articles humoristiques :
http://digitus-impudicus.over-blog.fr

Webzine gratuit et collectif de nouvelles et poésies :
http://www.cohues.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://digitus-impudicus.over-blog.fr

L'apollonide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -