Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Jeu 1 Déc - 14:35

Le site Bibliobs, je l'aime bien. Il y a Pierre Jourde et Laurent Binet qui viennent y bloguer de temps à autre, Didier Jacob qui n'est pas mal non plus, et puis Grégoire Leménager et David Caviglioli, qui peuvent être intéressants, mais à qui on a parfois envie de dire que la Cajoline, c'est pas en intraveineuse que ça se prend. Par exemple quand en unissant leurs efforts ils nous pondent ça.

Adoncques puisque les prix littéraires français de cet automne français sont allés à des biographies romancées françaises (d'une star platinée quoique chauve, d'un écrivain russe méchant mais assez rigolo, de la môman de l'auteur, et bien entendu de l'auteur soi-même, ses plans cul, ses soirées en boîte, ses languedeputages, ses courses au supermarché... ah non, on m'annonce que Christine Angot ne publie pas cet automne) plutôt qu'à des œuvres de fiction à proprement parler, on peut en déduire de façon claire et indiscutable que le roman, ce rogaton réac, serait enfin mort pour de bon, hosannah.

Ce doit être environ la sept cent quatre-vingt-dix-septième fois depuis Cervantès qu'on nous annonce que le roman est trépassé dans d'atroces souffrances, ou à l'issue d'une longue et implacable maladie. Enfin c'est ce que disent des journalistes français qui écrivent dans les journaux français. Mais à côté de ces brillants spécialistes il y a tout une nébuleuse d'imbéciles mal informés qui continuent à s'imaginer, ces ploucs, que non seulement le roman « de fiction » n’est pas mort, mais que de plus il bande encore : Joyce Carol Oates, Russell Banks, François Taillandier, Kundera, cet incurable passéiste qui a toujours craché sur la création moderne. Ou Ohran Pamuk, qui a eu le Nobel parce qu’il ne méritait vraiment pas d’avoir le prix de Flore comme madame Angot qui a tout compris, elle. Ou Carole Martinez, qui vient de friser le Goncourt avec une histoire entièrement vraie puisqu’inventée d’un bout à l’autre, la sotte, pas étonnant qu’elle l’ait loupé et qu’elle ait eu celui des lycéens à la place, c’est jeune et ça ne sait pas. Tiens, il y a donc même des Français dans ce triste troupeau ; c’est lamentable. Et ces grands serins d’Anglo-saxons ! quand on pense que dans leurs librairies les romans, de Danielle Steel à Joyce, sont regroupés sous le terme « fiction » !

Et puis c’est vrai que c’est tellement nouveau d’insérer des personnages réels dans un roman ! Après tout ce n’est qu’en 1865 que Tolstoï a publié La guerre et la paix où l’on rencontre Napoléon et Koutouzov. Stefan Zweig a écrit quantité de biographies romancées mais ça n’avait rien à voir puisqu’il n’a reçu aucun prix littéraire en France, et puis Broch et Thomas Mann et Virginia Woolf ont continué pendant ce temps à écrire des œuvres de fiction, tandis qu’avec tous ces prix littéraires décernés à des biographies romancées, ils vont s’arrêter net d’écrire des livres avec des personnages et des histoires dedans qu’existent même pas pour de vrai, Herbjørg Wassmo, Carlos Fuentes, Wole Soyinka, Salman Rushdie, Toni Morrison…

Je suis sûre que quand Balzac a terminé Les Chouans il s'est trouvé un journaliste (il en connaissait beaucoup) pour lui dire qu'il allait dans le mur, que le roman ça n'intéressait que les mémères et qu'il devait plutôt écrire des poèmes avec des lacs, des cygnes et des larmes, ça c'est moderne Coco.



_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Jeu 1 Déc - 21:43

Je t'approuve pleinement, Eustrabirbéonne ! quelle rentrée littéraire de pov'nazes ! faut se tourner vers le Goncourt des lycéens ou des "prix de consolation" pour trouver de vrais bons bouquins. La caste des intellos (ou qui se croient tels) et journaleux atteint des sommets cette année, c'est ça qui est sûr !
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ignatius
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Poissons Singe
Nombre de messages : 862
Age : 38
Localisation : avignon
Emploi : instable
Loisirs : thanatopraxie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Ven 2 Déc - 18:57

Eustrabirbéonne, ton article m'a beaucoup amusé, quelle verve quand tu es énervée!!! ça donne envie de te chatouiller un peu...

ps: je crois que la première apparition de personnages réels dans un roman remonte à ce vieux best seller qu'on nomme "La Sainte Bible"...
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni

mon blog de poésies, nouvelles, roman et articles humoristiques :
http://digitus-impudicus.over-blog.fr

Webzine gratuit et collectif de nouvelles et poésies :
http://www.cohues.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://digitus-impudicus.over-blog.fr
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Ven 2 Déc - 20:53

ignatius a écrit:


ps: je crois que la première apparition de personnages réels dans un roman remonte à ce vieux best seller qu'on nomme "La Sainte Bible"...

... Mais on y rencontre surtout des personnages de fiction Wink , et un abus du procédé du "deus ex machina"... :talkingdevil:
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Sam 3 Déc - 17:41

ignatius a écrit:
je crois que la première apparition de personnages réels dans un roman remonte à ce vieux best seller qu'on nomme "La Sainte Bible"...
La première apparition du plagiat, aussi. (Cf. l'Homme Fort, le Déluge, etc. pris dans l'épopée de Gilgamesh.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Sam 3 Déc - 19:44

Sérieux, il y a des personnages réels dans la Bible? Même Moïse me semble plutôt un personnage symbolique. Et puis attention, la Bible ne se donne justement pas pour un récit de fiction, mais pour la vraie vérité véritable, comme le rappelle Cavanna :

Citation :
Et si tu songes qu'au nom de ce Livre, des vierges furent livrées aux bêtes, des philosophes brûlés vifs, des villes rasées, des provinces passées au fil de l'épée, des massacres sanctifiés, des injustices magnifiées, des bombardiers bénis et qu'on a pas encore vu le plus beau, alors tu comprendras qu'un livre comme ça, ça ne peut pas être des conneries. C'est pas possible. "

_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Sam 3 Déc - 19:49

Eustrabirbéonne a écrit:
Sérieux, il y a des personnages réels dans la Bible?
Aussi réels que la licorne… En fait ces personnages sont réels dans le sens que des millions de gens y croient. (Et je pense que certains fans ne sont pas loin de croire que les personnages de Star Wars sont réels.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Lun 5 Déc - 9:23

Il faut que j'ajoute, pour rester dans le sujet et dans l'opinion d'Eustra, que le roman, bien que mal compris et sous-estimé par la caste d'intellos-journaleux typique de l'Hexagone, existe bel et bien ! le ridicule de ces effets d'annonce (justement purement "journalistiques") de décès et de mort devrait avoir tué beaucoup de ces gens depuis longtemps.
Je n'ai pas lu Tallandier, mais un peu Orhan Pamuk et Kundera, deux excellents romanciers en effet. Et moi je pense que de cette période plutôt creuse, mais seulement en France, restera dans les annales ultérieures... Amélie Nothomb, hé oui, malgré le dédain qu'elle inspire à certains. En plus elle est belge... Non mais vraiment j'hésite à rester ici pour tenter d'écrire un roman...
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Mar 6 Déc - 13:37

Tiens, toujours sur Bibliobs, Pierre Jourde s'agace contre un article de Philippe Forest qui va dans le même sens que nos deux zozos :

http://pierre-jourde.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/12/06/pour-le-roman-d-imagination.html
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Mar 6 Déc - 23:02

Eustrabirbéonne a écrit:
Tiens, toujours sur Bibliobs, Pierre Jourde s'agace contre un article de Philippe Forest qui va dans le même sens que nos deux zozos
Il dit : Je pense comme Philippe Forest que l’affaire de la littérature, c’est la vérité. À mon avis il ne définit pas clairement ce qu'il entend par « vérité » mais quoi qu'il en soit je ne suis pas d'accord. À mon avis la littérature est affaire de divertissement avant tout (raconter une histoire) et le lecteur peut y percevoir des vérités, bien entendu, mais s'il la (la Vérité) cherche dans les romans il ne la trouvera pas ; mieux vaut lire des essais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Mar 6 Déc - 23:09

Là on peut discuter à l'infini. En ce qui me concerne j'ai plus appris à la lecture de Balzac, Proust ou Kundera qu'à celle de Descartes ou Bourdieu. Et puis la réflexion et la recherche ne font pas obstacle au divertissement : Kundera n'arrête pas de le dire, qu'on néglige trop Rabelais!
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Mar 6 Déc - 23:15

Eustrabirbéonne a écrit:
[…] j'ai plus appris à la lecture de Balzac, Proust ou Kundera qu'à celle de Descartes ou Bourdieu.
Je suppose que cela dépend de ce qu'on cherche et de ce qu'on apporte… Par exemple, j'ai pensé longtemps que Proust m'apprenait des vérités sur la nature humaine, mais je me rends compte avec l'âge que les vérités proustiennes ne sont valables que pour son époque et pour son milieu ; elles ne disent rien aux gens de 30 ans d'aujourd'hui car ils ne possèdent pas les mêmes références et les mêmes valeurs. Peut-être que c'est encore plus vrai pour les auteurs plus anciens mais je n'en suis pas sûr… car ce que Madame de Sévigné (qui n'est pas romancière, je dois dire) m'apprend me semble plus « exploitable » aujourd'hui que ce que nous apprend un auteur du XIXe siècle ou même du début du XXe siècle.

Bref, c'est la question de l'universalité de la vérité, toujours chargée de nos jugements personnels et de nos valeurs inconscientes, je suppose, et même de notre culture et de notre milieu social.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Mer 7 Déc - 22:10

Quand je démarre un bœuf mode, je pense toujours aux préceptes de M. de Norpois. Et puis le Narrateur qui s'aperçoit qu'il aurait tout aussi bien pu aimer Mlle de Stermaria plutôt qu'Albertine, si Mlle de Stermaria ne lui avait pose un lapin, ça m'a pas mal fait réfléchir... Les notations sur Wagner et Thomas Hardy sont une mine.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Jeu 8 Déc - 8:58

Eustrabirbéonne a écrit:
Quand je démarre un bœuf mode, je pense toujours aux préceptes de M. de Norpois.
Je trouve très intéressante cette synthèse d'un personnage inventé, de la littérature, de son influence sur ta vie quotidienne. Nous vivons dans des mondes différents… quand je cuisine un plat pour la première fois je suis la recette expliquée pas à pas en vidéo sur ma tablette numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Jeu 8 Déc - 10:14

Ah mais moi aussi! Pour le boeuf mode, je n'ai pas vraiment besoin de la recette, je la connais par cœur depuis longtemps, alors je pense à Proust :

Citation :
Le boeuf froid aux carottes fit son apparition, couché par le Michel-ange de notre cuisine sur d'énormes cristaux de gelée pareils à des blocs de quartz transparent. - Vous avez un chef de tout premier ordre, madame, dit M. De Norpois. Et ce n'est pas peu de chose. Moi qui ai eu à l'étranger à tenir un certain train de maison, je sais combien il est souvent difficile de trouver un parfait maître queux. Ce sont de véritables agapes auxquelles vous nous avez conviés là. Et, en effet, Françoise, surexcitée par l'ambition de réussir pour un invité de marque un dîner enfin semé de difficultés dignes d'elle, s'était donné une peine qu'elle ne prenait plus quand nous étions seuls et avait retrouvé sa manière incomparable de Combray. - Voilà ce qu'on ne peut obtenir au cabaret, je dis dans les meilleurs : une daube de boeuf où la gelée ne sente pas la colle, et où le boeuf ait pris parfum des carottes, c'est admirable ! Permettez-moi d'y revenir, ajouta-t- il en faisant signe qu'il voulait encore de la gelée.

(et à chaque fois je suis sûre que ma gelée sent la colle).
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   Ven 9 Déc - 5:36

Eustrabirbéonne a écrit:
(et à chaque fois je suis sûre que ma gelée sent la colle).
Nous sommes l'oins du roman mais peut-être pas… et pourquoi ta gelée sentirait-elle la colle ? (Je ne m'y connais pas beaucoup en cuisine.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!   

Revenir en haut Aller en bas

Le roman est mort, la preuve : c'est dans le Nouvel Obs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -