Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Une mise en scène organisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Une mise en scène organisée    Ven 9 Déc - 8:27

J'ai l'impression que toutes ces émissions de télévision ou de radio sur RTL ou EUROPE 1 ou autres, qui ont pour thème quasi quotidien, la crise, l'Europe, l'Euro, les agences de notation, les cinquante milliards de dette... sous forme de débats et dans lesquelles sont invités des personnages du milieu politique ou économique... Et dans lesquelles également, l'on invite des gens à s'exprimer... Que tout cela participe en fait à une "mise en scène" organisée... Un vaste spectacle de "jeux de cirque" comme au temps des jeux de Rome : l'on y assiste en spectateurs que nous sommes tous, à une sorte de "lente agonie du condamné dans l'arène sous les coups répétés des mercenaires engagés et sous les griffes et les morsures des fauves"... Mais la différence avec les jeux de Rome, c'est que les spectateurs que nous sommes tous, conviés par la publicité qui se fait autour de l'évènement, ne sont plus assis sur des gradins mais assis chez eux devant leur poste de télévision.
"Mourra-t-il, ne mourra-t-il pas?"... (le condamné)... Telle est la question à l'ordre du jour. Oui, comme au temps des jeux de Rome ! Nous sommes bel et bien "au cirque" ! ... Et c'est "passionnant", cela "prend au ventre" ! Et nous avons réussi à notre insu, à oublier à quel point le "condamné", ce "condamné que l'on regarde mourir lentement"... n'est finalement autre que chacun de nous-mêmes...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Ven 9 Déc - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Ven 9 Déc - 8:55

... Et le "spectacle" n'est pas prêt de s'arrêter de si tôt ! Dès que le "condamné" semble au plus mal, à terre et tout ensanglanté voire l'un de ses membres déchiqueté, voilà-t-il pas que surgit une équipe de "soigneurs" pour tenter de le relever... Et il se relève en effet, le "condamné"!...
Au bout de ce qui lui reste d'une main il brandit un couteau dont la lame déjà bien tordue et bien élimée le "protège" encore (si l'on peut dire) de ces mercenaires féroces qui s'avancent et ont eux, des glaives autrement plus tranchants...
En spectateurs que nous sommes, comme au temps des jeux de Rome, nous assistons, nous assistons encore et encore... Et durant le temps d'un spectacle qui s'éternise, la recette ne cesse d'augmenter ou de se consolider...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Ven 9 Déc - 19:40

yugcib a écrit:
Et nous avons réussi à notre insu, à oublier à quel point le "condamné", ce "condamné que l'on regarde mourir lentement"... n'est finalement autre que chacun de nous-mêmes...
Oui, "il est très facile d'amener le peuple à voter contre ses propres intérêts" comme disait Henry Ford au début du XXe siècle. Les possédants actuels sont beaucoup plus subtils que lui, cependant : ils amènent le peuple à se désintéresser de la chose publique (toutes ces émissions de télé donnent l'impression que "c'est trop compliqué tout ça et de toutes manières on n'y peut rien") et même à oublier que c'est lui (le peuple) qui possède le pouvoir. Mais le peuple se réveille, périodiquement.

À propos, les peuples arabes se sont réveillés récemment mais ce qui me désole c'est qu'ils enlèvent le pouvoir aux tyrans pour le donner aux imams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Ven 9 Déc - 21:36

... Au début des révolutions Arabes, en Tunisie puis en Egypte et ensuite en Lybie ; j'avais pressenti que dans ces pays de religion musulmane depuis environ 1300 ou 1400 ans, même si la religion en fait, n'était pratiquée que par une partie de la population d'une manière "modérée" (par exemple sans le voile pour les femmes "modernes" en Tunisie ou en Egypte)... j'avais pressenti donc, que la religion allait finalement s'imposer...
En effet, dans les pays Arabes (tous, du Maroc jusqu'en Asie et Indonésie) la religion y a été toujours été très prégnante, et forcément très implantée dans la tradition familiale, sociale...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Ven 9 Déc - 21:52

yugcib a écrit:
[…] la religion y a été toujours été très prégnante, et forcément très implantée dans la tradition familiale, sociale...
Est-ce que tu penses que la raison est que dans cette tradition on ne distingue pas entre "religion" et "société" ? Autrement dit j'ai l'impression que pour un musulman (même "modéré") l'examen critique des "vérités révélées" est impensable et que les coutumes et même les lois découlent nécessairement de ce qui est écrit dans le livre saint ou transmis par les interprétations traditionnelles.

Autrement dit, ils attendent encore leur Diderot ou leur Voltaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Sam 10 Déc - 8:25

... Mon idée (mais en fait cela demeure pour moi une intuition et en même temps une interrogation) c'est que la religion musulmane, peut-être plus encore que la religion catholique ou protestante, est plus "ancrée" dans le "tissu social" (et familial)... Autant dire qu'elle "pèse" davantage dans la relation, dans la "morale", et surtout dans le Code ou la Loi... Elle "pèse" donc dans le Civil bien plus que ne "pèse" l'Ecriture ou la parole de Dieu chez les Chrétiens dans le Civil...
L'équivalent (je pense mais avec prudence) d'un Voltaire ou d'un Diderot chez les peuples de civilisation Arabo-musulmane, serait en quelque sorte une "espèce de Voltaire ou de Diderot" qui malgré tout, "cadrerait" avec la "vérité" d'Allah Tout Puissant... et donc, "chanterait" (à sa manière certes) le Créateur et sa Vérité... En somme, la Science, la Connaissance, les Arts, la littérature, la poésie, la philosophie chez les "Grands Penseurs" Arabo-musulmans" seraient "au service et en adéquation" de la "pensée divine"...
A noter que jusqu'au 18 ème siècle de "l'Occident Chrétien", et plus on recule dans le temps vers le Moyen Age, il en était de même pour la religion chrétienne dans les différentes nations, royaumes ou empires : cette "imbrication" étroite et collaborationiste entre le Civil ou temporel, et les "choses de la religion"...
En dehors des Musulmans cependant, l'on constate partout dans le monde que chez les Juifs, chez les Chrétiens de confessions diverses aux USA, la religion a tendance à s'ancrer davantage dans le tissu social et familial...
La Religion, c'est à dire "Dieu et sa Parole" est "censée" donner au monde, aux peuples, un "modèle", un "modèle" qui serait "le seul" valable et pouvant assurer le bonheur de l'humanité... Et toute contestation ou forme de contestation à ce "modèle" serait de "l'hérésie", de la duperie, une voie erronée... C'est la raison pour laquelle des Voltaire et des Diderot, et tous les penseurs, philosophes, artistes, poètes, écrivains, qui "ne participent pas à la magnificience de Dieu et de sa Vérité, sont considérés suspects voire dangereux (et ne doivent pas être pris en compte)...

... Mais la découverte scientifique, la preuve scientifique quant elle, lorsqu'elle s'avère irréfutable, aussi irréfutable que le fait que la Terre soit sphérique... Est bien là pour réfuter le "modèle" !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Sam 10 Déc - 20:44

yugcib a écrit:
En dehors des Musulmans cependant, l'on constate partout dans le monde que chez les Juifs, chez les Chrétiens de confessions diverses aux USA, la religion a tendance à s'ancrer davantage dans le tissu social et familial...
En effet. Je fais l'hypothèse que l'incertitude économique et politique et même l'incertitude climatique pousse les gens vers la régression irrationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 40
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Dim 11 Déc - 21:37

"Mise en scène organisée", n'est-ce pas un peu redondant?

Pour le reste, lire Debord, la Société du spectacle, que vous avez déjà certainement lu. (Faudra d’ailleurs que vous m’expliquiez certains passages fort ardus...)
_________________
"C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."
https://www.youtube.com/watch?v=waWRWEiG7Uw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    Lun 12 Déc - 7:02

... Je me moque complètement de ce qui pourrait -ou peut- être jugé "redondant" ! Quand il s'agit de trouver un titre à un texte, à un article, à une réflexion, ce n'est pas toujours évident et je n'ai pas alors comme on dit, forcément, "la science infuse" !
Dès fois ça m'arrangerait bien de ne pas devoir être obligé de choisir un titre. Alors faute d'être "judicieux, pertinent ou tout ce qu'on voudra", je titre comme je peux, comme ça me vient...
Je suis persuadé qu'il y a des gens, comme on dit, "très calés" qui savent "fort bien titrer"... mais "pas forcément faire bien contenir"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mise en scène organisée    

Revenir en haut Aller en bas

Une mise en scène organisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -