Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
colbrune
Invité



MessageSujet: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 11:36

La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ? Des sites officiels d'éditeurs à la mise en ligne de textes, en passant par les forums, débats et autres blogs, un tour d'horizon.

un article de Jacques-Pierre Amette dans Le Point de 8 décembre 2005

http://www.lepoint.fr/litterature/document.html?did=171767
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 13:31

colbrune a écrit:


un article de Jacques-Pierre Amette dans Le Point de 8 décembre 2005

Voir dans "de tout et de rien" les critiqueslitteraires et les livres". Comme disait mon institutrice

Citation :
"c'est toujours les mêmes qui causent"
:lol!:

Simple remarque de ma part Wink et qui ne porte pas de jugement sur ses propos :bleumiev:
Revenir en haut Aller en bas
colbrune
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 17:17

Est-ce que je me trompe si je pense que le ton ironique sous-jacent de sa prise de position et la légère suffisance de ses propos nous amusent plus qu'ils ne nous blessent, nous qui pratiquons?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 19:35

Quant à moi, je n'ai pas eu le temps d'aller voir. Reste que le dialogue sur les forums est a mon avis incitatif, et je decouvre plein d'auteurs et d'avis aux contacts des notabenistes
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 21:15

Depuis Gutemberg, on n'avait pas vu ça. Le Net est unique et nous commençons à peine à mesurer ses effets sur l'information par exemple mais aussi, de fait, sur la vie littéraire - en France ou ailleurs mais peut-être surtout en France où tout le monde confesse (sincèrement ou moins sincèrement) un faible pour les livres et la lecture.

En ce qui me concerne, le Net ne m'a pas redonné le goût de la lecture puisque celui-ci m'a toujours accompagnée. Mais il m'a permis de le partager avec autrui. Et il m'a certainement redonné le goût de l'écriture - par Alexandrie.

Je pense que l'ironie qui affectent certains "penseurs" quand ils évoquent le phénomène vient surtout du fait que le Net est un authentique outil de démocratisation de la parole et de l'écrit. Non pas tant parce que tout le monde, y compris le premier beauf venu, peut y écrire (d'accord, il est beauf mais enfin, s'il aime écrire et s'il y en a d'autres qui aiment ce qu'il écrit, pourquoi pas, après tout ?) Mais parce qu'il bouscule allègrement toutes les règles des grandes maisons d'édition. A une époque où la mondialisation menace littérature et culture, le Net est une alternative pleine de vie - mais non exempte d'imperfections, évidemment.

Le paradoxe, c'est que le Net nous vient aussi des USA. Mais après tout, n'est-ce pas justice ? Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
rotko
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 21:23

Masques de Venise a écrit:
le Net est un authentique outil de démocratisation de la parole et de l'écrit.

Parfaitement ! et sans que j'aie encore eu le temps de lire l'article, je soupconne que la prise de parole des lecteurs n'est pas toujours goûtée par des professionnels qui veulent garder l'autorité intellectuelle que leur confèrent des medias, sur des critères à élucider.

Quant aux "beauf" qui peuvent écrire sur le net, c'est un risque, mais facilement repérable, non ? :bavdingue:
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Mer 14 Déc - 21:49

D'autant que, en général, ils utilisent le langage SMS qui lasse très vite.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
coline
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Jeu 15 Déc - 1:45

Découverte de nouveaux auteurs et partage, je suis tout à fait d'accord avec vous Masques et Rotko...
...Eh..colbrune...ça y est...je me suis procurée trois Pascal Quignard... Wink ...Il y a longtemps que je voulais le lire, sans Nota Bene, ça aurait sans doute attendu quelques temps encore...
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Dans l'article de JP Amette...   Jeu 15 Déc - 21:53

Une chose m' a un peu choqué : c'est la liste des "meilleurs sites littéraires"... Critiqueslibres.com et linternaute.com, entre autres! Justement, ces deux là, je ne les porte pas dans mon coeur. J'ai eu droit durant quelque temps à un questionnaire de 10 pages sur un sujet d'actualité proposé, par Critiques libres où il fallait répondre par oui ou par non, j'en recevais un par jour, à la fin j'en ai eu marre et j'ai éliminé! J'appelle pas ça un forum d'expression, un questionnaire formaté de x pages!
Et linternaute, il m'a jamais répondu ; c'est, il me semble, un "ramassis" de journalistes à la solde du système et des gens d'un certain milieu où on n'aime pas les "gavatchos" dans mon genre! Qu'ils aillent se faire cuire un oeuf et même la douzaine avec!
zazieweb à la rigueur, je veux bien! Mais ça me rappelle mes débuts sur le web, et chez eux, je m'étais inscrit sous un pseudo que j'ai complètement oublié depuis : en ce temps là je n'étais pas encore Yugcib!
Tsimtsoum.com, alors là, je me pose des questions : est-ce vraiment sérieux? Tiens il faudra que j'aille voir! ça me fout la nostalgie de PIM PAM POUM, l'illustré de mon enfance!
Quoi qu'il en soit, cette liste "révolutionnaire" me semble plus révolutionnaire dans le sens du poil que dans celui des tripes et de l'émotion ou d'une littérature qui "dégèlerait"... Et elle ne mentionne pas des "joyaux" tels que Nota Bene, Alexandrie Online, Portail des Auteurs, Rue des Auteurs...
Ceci dit, j'ai lu entièrement l'article : je le note 13 sur 20 tout de même!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
colbrune
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Jeu 15 Déc - 21:59

Moi aussi Yugcib, j'ai été légèrement dubitative sur Tsimtsoum. Cela dit, si quelqu'un connaît..., on se trompe peut-être.

Et je me demande sur quelles bases la sélection de sites a été faite. Belle pub pour Werber en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Fabien
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 565
Age : 29
Localisation : Nancy
Emploi : Etudiant
Loisirs : -
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Dim 25 Déc - 23:26

Jai longtemps chercher une communauté littéraire à taille humaine, zaziweb, critique libre, linternaute. rien de vraiment satisfaisant. j'ai fait mon blog il est vrai, mais sans un talent véritable on reste bien seul sur la toile.
Depuis me voila ici... Un peu par hasard. L'avenir dira si j'ai trouvé la perle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://placenotredame.tumblr.com/
troglody
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Dim 25 Déc - 23:52

"Perle de culture ?" aurait pu demander bon docteur Cottard.
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Lun 26 Déc - 11:23

Les perles sont parfaites - je doute fort que NB le soit ! Wink

En revanche, là où je te suis, Fabien, c'est quand tu parles de "taille humaine." Zazie, Critiques, etc ... sont des forums énormes. Pour gérer tout ça, peut-on le faire autrement que d'une façon quasi administrative ? Je me demande même combien ils ont de membres en tout (mais ça doit être pharamineux !) Comme sur tous les forums d'ailleurs, il y en a qui ne postent jamais, ils se contentent de venir et de lire. C'est Zazie que je connais le mieux : ils m'envoient toujours leurs newsletter, d'ailleurs.

Autre problème avec ce genre de forums (ou de sites) : le temps de connexion. Depuis que j'ai Mozilla, ça va mieux mais avec IE, ça devenait impossible de se connecter. Or, pour tout le monde, le délai de connexion est important.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Fabien
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 565
Age : 29
Localisation : Nancy
Emploi : Etudiant
Loisirs : -
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Lun 26 Déc - 12:37

cela dépend peut etre également de ta conexion internet et de ton PC.
Je trouve que pour prendre du plaisir à poster il faut faire partie du communauté restreinte, le fait de poster sur critique libre ne m'a jamais apporté le moindre plaisir car il n'y a pas véritablement d'échange avec les autres.
Un forum trop grand (comme ceux qu'on a cité), n'apporte rien non plus puisque noyé dans la masse la communication est absente.
Pour avoir fait l'expérience en tant qu'administrateur de forum d'un tout autre sujet on avait remarqué un seuil critique de membre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://placenotredame.tumblr.com/
troglody
Invité



MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Lun 26 Déc - 15:14

Un petit forum ne serait-il pas l'équivalent des salons littéraires d'antan ?
Revenir en haut Aller en bas
Fabien
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 565
Age : 29
Localisation : Nancy
Emploi : Etudiant
Loisirs : -
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Ven 30 Déc - 15:40

troglodyte a écrit:
Un petit forum ne serait-il pas l'équivalent des salons littéraires d'antan ?

Je n'étais pas là pour te le certifier.
Mais je suis plutôt d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://placenotredame.tumblr.com/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   Ven 30 Déc - 16:09

Oui, c'est très clair : les salons littéraires ont ressuscité sur le Net.

Je me demande s'ils sont aussi actifs dans les pays voisins.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?   

Revenir en haut Aller en bas

La vie littéraire est-elle vivifiée par l'Internet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -