Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    Ven 13 Avr - 15:47


Pour commencer je vous avoue tout de suite que je n'ai jamais lu ce roman de Maupassant, c'est pourquoi ces quelques lignes ne s'intéresseront pas à l'adaptation mais je parlerai du film comme d'une seule entité et sans comparaison.

1890, Paris. George Duroy, ancien soldat, peine à survivre dans la capitale. Pourtant sa chance tourne lorsqu'il rencontre un ancien frère d'armes, Forrestier. Au nom du bon vieux temps, Forrestier amène George dans son cercle d'amis et lui offre par la même l'opportunité de se faire un nom, une réputation, et de l'argent. Tout ce que George recherche. Mais la fortune ne viendra pas d'elle-même. C'est par la séduction que George va la créer. Grâce à Forrestier, il rencontre trois femmes déterminantes pour sa carrière et sa vie. Elles sont toutes mariées, mais ce n'est pas franchement une fatalité dans ce Paris frivole.

Robert Pattinson joue ici un homme avide, ambiguë et rongé par des démons intérieurs, parfois violent, souvent libertin. Malheureusement, il lui manque la profondeur et le charisme pour interpréter un tel personnage. Il incarne un séducteur au regard vide et au sourire pseudo angélique qui n'attire pas du tout. Il ne réussit pas à paraître crédible, surtout au milieu de trois actrices confirmées qui affirment leurs statuts.

Uma Thurman est correcte, pardonnez moi je n'arrive pas à être plus élogieuse tant le jeu de cette actrice me déplaît, et ce depuis bien des années. Un jeu un peu trop affecté, un visage trop rigide, je n'accroche pas. Christina Ricci quant à elle mêle sa silhouette fragile et son visage jeune à une tolérance et ténacité impressionnante pour sa Clotilde. Elle peut paraître fade, mais c'est de loin la femme la plus simple et agréable du film. La bonne surprise c'est Kristin Scott Thomas qui outre son stoïcisme général se transforme peu à peu en femme obsessionnelle et ridicule.

La réalisation de Bel Ami est je trouve trop molle, avec de effets inutiles, notamment pour la musique qui sera des fois lourde et trop hitchcockienne alors qu'aucun suspense n'est présent. Les tensions en crescendo sont certes là mais l'effet n'est pas réussi. Le film se veut trop sombre et tragique mais ne parvient pas à convaincre.

_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    Ven 13 Avr - 18:28

Il est vrai que je ne vois pas Robert Pattinson en Bel-Ami. C'est l'inverse pour moi : je n'ai pas vu le film mais j'ai lu le livre. D'ailleurs, ce n'est vraiment pas un de mes préférés chez Maupassant.
Revenir en haut Aller en bas
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    Ven 13 Avr - 20:34

D'une manière générale je ne suis pas très convaincue par Maupassant romancier. Une Vie et surtout Bel-Ami sont mes préférés. J'aime aussi Pierre et Jean, mais je le considère plutôt comme une longue nouvelle, malgré le titre de sa préface. Quand j'étais en seconde notre prof de français nous a passé la cassette d'un Bel-Ami sous forme de téléfilm, avec Jacques Weber dans le rôle-titre et Marisa Berenson en Clotilde de Marelle. Je n'avais pas encore lu le roman à l'époque (je l'ai lu aux grandes vacances suivantes, en Crète)  Je garde un bon souvenir, assez imprécis, du téléfilm, bien moins marquant en tout cas que la collection L'ami Maupassant de Santelli, qui passait à la télé à la même époque. En fait nous étudiions (beurk! J'aime pas du tout l'imparfait  première personne du pluriel des verbes du premier groupe en ier) une Vie, mais notre prof n'avait pas trouvé le film d'Astruc avec Maria Schell et nous avait donc conviés à visionner Bel-Ami, qu'étudiait son autre seconde. Ça va, vous suivez toujours?

Pas vu le film dont tu parles, MC. Uma Thurman joue Madeleine Forestier j'imagine? Quelle drôle d'idée!

Citation :
 Elle était vêtue d’une robe de cachemire bleu pâle qui dessinait bien sa taille souple et sa poitrine grasse.
La chair des bras et de la gorge sortait d’une mousse de dentelle blanche dont étaient garnis le corsage et les courtes manches ; et les cheveux relevés au sommet de la tête, frisant un peu sur la nuque, faisaient un léger nuage de duvet blond au-dessus du cou.
Duroy se rassurait sous son regard, qui lui rappelait, sans qu’il sût pourquoi, celui de la fille rencontrée la veille aux Folies-Bergère. Elle avait les yeux gris, d’un gris azuré qui en rendait étrange l’expression, le nez mince, les lèvres fortes, le menton un peu charnu, une figure irrégulière et séduisante, pleine de gentillesse et de malice. C’était un de ces visages de femme dont chaque ligne révèle une grâce particulière, semble avoir une signification, dont chaque mouvement paraît dire ou cacher quelque chose.

Non je ne vois vraiment pas...

Il y a une autre adaptation américaine de Bel-Ami, réalisée par Albert Lewin en 1947. Albert Lewin, c'est le réalisateur de Pandora et du Portrait de Dorian Gray, si vous voyez... Je n'ai pas vu le film, il semble que la censure ait imposé une fin moins immorale que celle imaginée par Maupassant (je m'attends au pire) : http://films.blog.lemonde.fr/2010/04/30/private-affairs-bel-ami/. C'est George Sanders qui joue Duroy, acteur génial mais à mon avis un peu trop distingué pour un ancien sous-off fils de cabaretier normand qui va aux putes. On y voit aussi Angela Lansbury (La future Jessica d'Arabesque) dans le rôle de Madeleine j'imagine, qui doit etre plus à sa place que miss Thurman. En revanche Kristin Scott Thomas ne doit pas être mal dans le rôle de cette pauvre Mme Walter, "t'aime tant mon petit, t'aime tant, fais un beau mamour à ta petite femme"...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    Ven 13 Avr - 21:12

Ce que j'ai oublié de mettre dans ma critique c'est que le film sort en France le 27 juin

Et oui, Eustra, Uma Thurman joue Madeleine. Affreux, même si je n'ai pu le roman. Je ne la supporte pas.
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    Sam 14 Avr - 15:27

Eustrabirbéonne a écrit:
Quand j'étais en seconde notre prof de français nous a passé la cassette d'un Bel-Ami sous forme de téléfilm, avec Jacques Weber dans le rôle-titre et Marisa Berenson en Clotilde de Marelle.

Je l'ai vu celui-là. Justement, je cherchais avec qui c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod    

Revenir en haut Aller en bas

Bel Ami - Declan Donnellan, Nick Ormerod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -