Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir Vide
MessageSujet: Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir   Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir Icon_minitimeJeu 17 Mai - 15:32

Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir Ultime11

Þriðja táknið
Traduction : Marie de Prémonville

Notre Opinion

Personnages


La découverte du cadavre :

Citation :
[...] ... L'escalier [mena le concierge et les femmes de ménage] à l'étage des bureaux du département. Malgré les cris derrière lui, Tryggvi [= le concierge] réussit à identifier la provenance du hurlement : c'était bien dans les parages. Il se mit à courir, imité par les femmes de ménage. Il ouvrit la porte anti-incendie du couloir distribuant les bureaux et s'immobilisa si brusquement que les employées mugissantes le percutèrent par derrière.

Ce n'est pas la bibliothèque renversée, ou le directeur du département, hystérique, rampant à quatre pattes au milieu des livres qui s'étaient répandus dans le couloir, que Tryggvi contemplait, comme hypnotisé. C'était le corps gisant sur le dos dans la pièce, au pied de l'alcôve qui hébergeait l'imprimante de l'étage. Tryggvi sentit son estomac bondir. Pour l'amour du ciel, qu'est-ce qu'il faisait avec des bouts de tissu sur les yeux ? Et ses mains, qu'est-ce qu'elles avaient qui clochait ? Les femmes passèrent la tête par-dessus l'épaule de Tryggvi, et leurs cris redoublèrent d'intensité. Tryggvi sentit qu'elles tiraient nerveusement sur sa chemise, qui finit par sortir de son pantalon. Il essaya de se dégager en se tortillant, mais en vain. Le directeur du département leva les mains, suppliant qu'on lui vienne en aide, cherchant désespérément à échapper à la scène répugnante derrière lui. Tryggvi rassembla tout son courage et réprima une furieuse envie d'empoigner les femmes et de s'enfuir en courant. Il fit un pas en avant et les malheureuses laissèrent échapper un nouveau hurlement perçant, en choeur. Elles tentèrent de tirer Tryggvi en arrière mais, cette fois, il réussit à se libérer. Il s'approcha de Gunnar, qui sanglotait par terre. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Jeu 17 Mai - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir Vide
MessageSujet: Re: Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir   Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir Icon_minitimeJeu 17 Mai - 15:51

La propriétaire de l'appartement occupé par Harald - et qui a eu une brève aventure avec celui-ci - fait des découvertes intéressantes dans sa buanderie :

Citation :
[...] ... Gudrun se pencha et tira sur les rabats du carton. Elle en fixa le contenu. Pas de photos, pas de bande vidéo. Il y avait des torchons enroulés, sans doute pour protéger des objets fragiles, et des feuilles dans des pochettes plastifiées. Elle se sentait déjà apaisée. Elle attrapa l'un des documents et se rendit compte qu'il s'agissait d'une lettre très ancienne, probablement de valeur. L'écriture et le texte étaient indéchiffrables, aussi glissa-t-elle la feuille sous son bras, dans l'idée d'y jeter un coup d'oeil plus tard. Elle parcourut le reste des papiers et, à son grand soulagement, constata qu'ils n'avaient rien à voir non plus avec la vie privée d'Harald. Un texte sur une feuille retint néanmoins son attention. Il était très mal écrit, avec des pattes de mouche à l'encre rouge, et le papier - si c'était bien du papier - était épais, sombre et cireux. Le texte était étrange et une rune ou quelque symbole était dessinée au bas de la page. Suivaient deux signatures, toutes deux illisibles, mais elle reconnut celle d'Harald pour l'avoir vue sur le bail. Elle rangea le document dans la boîte. Bizarre.

Gurra poussa le contenu sur le côté pour atteindre les objets fragiles enveloppés dans des chiffons, au fond. Elle attrapa l'un des paquets et le souleva avec soin. Il était léger - presque comme si le tissu était vide. Elle l'ouvrit délicatement et contempla le contenu, interloquée. Elle lâcha un hurlement strident, serra les poings sur la lettre ancienne qu'elle avait toujours entre les mains et jeta le torchon par terre. Elle sortit précipitamment de la buanderie en jetant le torchon par terre. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Ultimes Rituels - Yrsa Sigurðardóttir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -