Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Histoire De La Cuisine Et Des Cuisiniers - E. Neirinck et J.P Poulain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Histoire De La Cuisine Et Des Cuisiniers - E. Neirinck et J.P Poulain   Sam 30 Juin - 17:29


Histoire De La Cuisine Et Des Cuisiniers - Techniques Culinaires Et Pratique De Table, En France, Du Moyen Âge À Nos Jours



Présentation
:


L'homme se nourrit d'aliments, mais aussi de symboles, de mythes et de rêves, c'est pourquoi les manières de table et les pratiques culinaires sont des lieux de lecture privilégiés des cultures. La gastronomie française a suscité de nombreux ouvrages historiques. Beaucoup font preuve d'érudition, certains ne manquent pas de saveur. Rares cependant, sont ceux qui évitent les contresens culinaires. La complexité de notre culture alimentaire se livre difficilement au regard non initié et supporte mal la caricature. Une histoire restait à écrire : " histoire intérieure " qui retrace l'évolution des styles de cuisine et des règles de service et nous fasse revivre les passions des hommes - grands cuisiniers, officiers de bouche, gastronomes, critiques et écrivains -, qui en furent les acteurs et les codificateurs. Mais aussi, " histoire sociale et culturelle " qui repère derrière les pratiques, l'imaginaire et les mythes qui portent les hommes d'une époque et donnent sens à leurs actions. En unissant le regard des sciences sociales à celui de l'histoire des techniques, Jean-Pierre Poulain et Edmond Neirinck ont su faire de cet ouvrage une balade gourmande dans l'histoire de la gastronomie française en même temps qu'une rigoureuse initiation à cette " Science de gueule ", chère à Montaigne.



Mon avis :


Vous pensiez que les épices étaient rares au Moyen Âge ? Vous cherchez à savoir comment se faisait le service ? Vous ne savez pas de quand date la fourchette ? Eh bien, je ne puis que vous conseiller cet admirable ouvrage écrit à deux mains par d'anciens professeurs chevronnés. A la fois enrichissant et agréable, c'est un vrai manuel d'Histoire pas pédant pour deux sous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire De La Cuisine Et Des Cuisiniers - E. Neirinck et J.P Poulain   Sam 30 Juin - 17:30

Extrait :


Moyen Âge


Les épices : un signe de distinction sociale


Pourquoi tant d'épices ?
Parce qu'elles sont chères et que venant d'Orient, elles font rêver. Par leur prix, elles marquent l'aisance matérielle de celui qui les consomme, sa distance par rapport au peuple.
Mais au-delà de cette fonction sociale, elles jouent aussi un rôle gastronomique. En effet de nombreuses épices possèdent des qualités antiseptiques et digestives qui permettent ainsi de limiter les désagréments des viandes fréquemment mal conservées ou mortifiées. Mais en même temps, avec leurs saveurs fortes, les épices atténuent et gomment les petits défauts des "paons" ou des "cygnes" "revêtus" de leurs plumes.
Revenir en haut Aller en bas

Histoire De La Cuisine Et Des Cuisiniers - E. Neirinck et J.P Poulain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -