Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Eduard Mörike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Eduard Mörike   Jeu 30 Aoû - 19:47

8 septembre 1804, Ludwigsbourg (Duché de Würtemberg / Actuelle Allemagne) : naissance d'Eduard Mörike, poète.

L'enfant intègre l'Ecole latine de Ludwigsbourg, puis, à quatorze ans, le séminaire d'Urach. Il étudie ensuite la théologie au séminaire de Tübingen où il se lie avec Ludwig Bauer, David Friedrich Strauss and F. T. Vischer.

Devenu pasteur luthérien, il est nommé en 1834 dans la paroisse de Cleversulzbach, près de Weinsberg. Mais sa santé lui cause des soucis et il doit renoncer à sa charge pour devenir professeur de littérature allemande à la Katharinenstift de Stuttgart. Il y restera jusqu'à sa retraite, en 1866.

Eduard Mörike décède à Stuttgart, le 4 juin 1875.

Mörike fit partie de l'Ecole souabe, d'inspiration romantique, qui se forma autour du poète et historien Ludwig Uhland. Ses poèmes, rassemblés dans le recueil "Gedichte" en 1838, sont presque lyriques, souvent humoristiques mais rédigés en une langue simple et naturelle. Ses "Lieder" sont quant à eux traditionnels par la forme et soutiennent la comparaison avec ceux de Goethe. Sa ballade "Schön Rotraut", qui s'ouvre par le vers "Wie heisst König Ringangs Töchterlein ?", devint extrêmement populaire.

Son premier texte publié fut en fait un court roman, "Maler Nolten / Nolten le Peintre", en 1832. Il s'agit tout à la fois d'un roman d'apprentissage et d'une histoire fantastique sur la vie artistique qui révèle une grande puissance imaginative et connut une grande popularité. La novella "Mozart auf der Reise nach Prag / Mozart sur le chemin de Prague", qui date, elle, de 1856, dresse avec humour une sorte de liste des problèmes rencontrés par les artistes, quels qu'ils soient, dans un monde qui leur est fondamentalement hostile. Ce livre est d'ailleurs souvent cité comme son oeuvre la plus achevée.

Mörike est également l'auteur de "Idylle vom Bodensee, oder Fischer Martin und die Glockendiebe", à ton fantastique, de la fantaisie "Das Stuttgarter Hutzelmännlein" et de nombreuses hymnes, odes, élégies et idylles évoquant les civilisations grecque et latine et rassemblées, en 1840, sous le titre générique de "Klassische Blumenlese." Il a également traduit Anacréon et Theocrite.

Son oeuvre ne semble pas avoir été traduite en notre langue.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Eduard Mörike   Jeu 30 Aoû - 19:49


_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Eduard Mörike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -