Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Hasard chez les Ecrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Le Hasard chez les Ecrivains   Jeu 13 Sep - 11:18

Le hasard a toujours fasciné les écrivains. J'aime bien notamment la façon dont Paul Auster traite le sujet, non pas à travers une quelconque idée de détermination mais en en révélant la magie, un côté mystérieux. Quant à Le Clezio, quand on lui a demandé un jour quel était son mot préféré, il a répondu "hasard". Un concept qui fascine, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Hasard chez les Ecrivains   Ven 14 Sep - 18:25

Balzac disait du hasard que c'est "le plus grand romancier du monde". Et il ajoutait d'ailleurs : "pour être fécond, il n'y a qu'à l'étudier". Marguerite Yourcenar le définissait (comme beaucoup d'écrivains d'ailleurs) comme un "homme de paille de Dieu."
Revenir en haut Aller en bas

Le Hasard chez les Ecrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -