Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les "camp volant"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Les "camp volant"...    Dim 23 Sep - 8:17

... Ils (ou Elles)... Un beau jour "se pointent", et donc se présentent, et certes, ne sont pas ces "trolls" ou trublions qui sévissent sur le Net dans quelques forums...
Non, ceux-là, celles-là, auxquels je pense, ne sont pas des "indésirables" : ce sont des visages, des âmes, des personnages... Et ils ont sans doute "percuté", auparavant, en consultant (par hasard, par "ouïe-dire", par recherche) le forum de Nota Bene... Et ils, elles, se sont inscrits...
Et on leur a répondu, on les a accueilli... Ils ont donné, le plus souvent, une ou deux réponses, on les a en quelquesorte, entrevus...
Et puis, les jours passant... Plus rien, rien de rien ! Rien comme si (comme cela se passe hélas sur d'autres forums) "on avait fait la sourde oreille à leur premier message de présentation"...
Alors je me pose cette question : pourquoi s'inscrivent-ils, si dès le lendemain ou presque, ils s'envolent telle une petite tente mal fixée dans un coup de vent ?
Depuis trois ou quatre mois, je jette un coup d'oeil régulièrement pour voir les nouveaux ou nouvelles qui s'inscrivent, et je m'aperçois que, peu de temps après, on ne les voit plus du tout...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 55810
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Dim 23 Sep - 11:40

Participer à un forum - pour ne rien dire de son administration - exige de la constance. Ce qui n'est pas sans paradoxe puisque le Net, son élément, serait voué à l'éphémère. Or, à mon avis, c'est cette notion d'éphémère qui attirent trop de personnes, convaincues que qui dit éphémère dit pas contraignant du tout. En pratique, c'est une autre paire de manches. En le réalisant, le gros des internautes qui s'inscrivent - ici comme ailleurs - a tôt fait de se lasser, de déserter.

En outre, mon cher Guy, je pense que le côté "sérieux", le côté "qualité" et le côté "atypique" de NB en intimident plus d'un, tout en les fascinant. Certains aussi - appartenant surtout au corps enseignant - ne viennent pas en raison des convictions politiques ou sociétales affichées çà et là : ils ne sauraient poster sur un forum que, pour faire comme le groupe auquel ils appartiennent (ou croient appartenir par leur profession), ils qualifient de "droite" - quand ce n'est pas de "droite extrême." Que Robert Brasillach et Céline figurent dans "L'Anniversaire du Jour" en offusquent plus d'un. Même le pauvre Barrès fut mal jugé en son temps par certain petit tyranneau dont je ne rappellerai pas le nom. Qu'il y ait aussi Malaparte, Gorki, Moravia, Orwell ... De cela, ils n'en ont cure - ou ils veulent n'en avoir cure, ce qui est différent. Et puis, en ce qui me concerne, j'évoque des auteurs comme Sévilla et le terrorisme intellectuel que nous subissons de la part de la gauche depuis 1945. Et je ne me gêne pas pour souligner combien il s'est fait plus pesant depuis Mitterrand. Me reconnaître malgré tout un certain niveau de culture, pour ces gens-là, ce serait s'abaisser. La chose s'étend bien sûr à tout le forum, à commencer par notre chère Lydia (pourtant responsable, entre autres, de deux rubriques que l'on ne trouve pas en général sur les forums littéraires : "Littérature médiévale" et "Littérature de l'Antiquité") et aux membres qui viennent y poster - même toi, mon cher Guy, je suis sûre que ces imbéciles te suspectent de sympathies "droitières".

C'est c ... mais c'est comme ça et, franchement, on est mieux sans eux. En général, leurs discours sont si ronronnants, si répétitifs, qu'on s'endort en les lisant. Aucune idée nouvelle, rien que des trucs qui ont déjà été affichés ailleurs et qui ont reçu l'imprimatur des Intellos style Sartre, BHL et tutti quanti ... Et je ne dis rien de ceux qui affectionnent les discours pédantesques et jargonnesques, ceux qui sont si fiers des études que leurs parents ont réussi à leur payer qu'ils se refusent à PARTAGER simplement la culture avec ceux qui ont eu moins de chance.

Nous, c'est ce que nous voulons faire sur Nota Bene : partager la Culture que nous avons eu la chance d'acquérir. Mais sans la rabaisser, sans lui faire adopter un langage démago-gogo ni cet angélisme pseudo-moderniste qui est la marque de notre époque, laquelle n'a plus de vieillards mais des gens du troisième âge et ignore les balayeurs et les balayeuses pour les rebaptiser techniciens et techniciennes de surface.

Sur Nota Bene - et tu es bien placé pour le savoir - on continue à appeler un chat un chat. Et on en est fiers ! Ceux que ça choque n'ont pas leur place ici.

Et puis, sur Nota Bene, on privilégie la QUALITE à la QUANTITE. C'est un choix déterminé qui va à contrecourant de l'air du temps mais, de cela aussi, nous sommes très fiers.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/


Dernière édition par Masques de Venise le Mar 25 Sep - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Dim 23 Sep - 21:22

... Ce "terrorisme intellectuel que nous subissons depuis 1945 de la part de la Gauche"... J'ai envie de préciser "de la Gauche Française"... Personnellement j'appelle cela " de la fausse Gauche"... Ou de la "Gauche bobo"; et en tant "qu'anarchiste inclassable", en tant que révolté dans le sens d'une révolte CONTRE le "sens du monde", contre le "soit disant bien fondé qui doit se croire et se savoir s'avaler et se consommer"... Je suis "ennemi" de cette "Gauche là"...
Et je n'aime pas non plus, ce qui de la Droite, ou de l'Extrême Droite, ou du Centre, ou de "tout ce qu'on voudra"... s'apparente (mais d'une toute autre manière ou ressemblante) à "cette Gauche là"... Qui nous a été "léguée" par des Intellectuels de la seconde moitié du 20 ème siècle, par les "guides et pseudos grands penseurs de Mai 68", et qui prétendait "libérer le monde sclérosé d'antan, tout renverser, tout permettre, nier des valeurs "éternelles", etc. ...
Tous ces Intellectuels et "grands penseurs"... Et toute la clique qui les accompagne et gravite autour d'eux, de gauche comme de droite, et même jusqu'aux "révolutionnaires de tout poil"... Sont en général méprisants, condescendants, ils pondent tous des bouquins qui ne valent que ce qu'ils valent mais font la Une de l'actualité, et tous ces gens là, je ne les aime guère... (et eux ne m'aiment pas non plus)...
A la limite, je "supporte mieux" (façon de parler) le terrorisme d'une Droite imbécile et marchande et élitiste et friqueuse, car cette droite là, au moins on sait à quoi elle ressemble, au moins on peut se battre contre elle sans se demander, comme avec la "gauche bobo", si on va pas "tomber dans le panneau"... Contre une droite dure, tu sais à quoi t'en tenir : tu tombes pas dans le panneau, et tu peux "croiser le fer"... Tandis qu'avec la "Gauche bobo", y'a des fois, à cause d'une grande tape "amicale" (faussement amicale) dans le dos, tu te fais niquer jusqu'à l'os et après t'as plus que les yeux pour pleurer, c'est trop tard, la gangrène s'est installée...
Je suis pour qu'on appelle un chat un chat, avec ou sans "fioritures"... (mais avec quelques "fioritures" -encore faut-il savoir lesquelles- c'est "un peu mieux")...
Quant à des balayeurs (je déteste ce vocable de "technicien de surface") j'en ai connus, des "qui avaient plus d'âme, de coeur et de tripes, et d'éducation, et de Culture... que ces grands intellectuels sortis des grandes écoles fils à papa ou même "pas si fils à, papa que ça"...
"Plus de vieillards mais des gens du 3ème âge" : c'est bien ça ! (je me sens bien souvent en "porte-à-faux" avec ces "gens du 3ème âge")...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Lun 24 Sep - 7:38

... Néanmoins je me pose avec beaucoup de gravité, gravité et hésitation en même temps, cette question, cette question que je sens, que je perçois, que je vis en moi depuis en fait mon enfance, et qui m'embarrasse ; et qui dans une certaine mesure ne va pas dans le sens de mon inclination naturelle... Et cette question la voici :

Peut-on, doit-on se passer de "ces gens là" (ceux dont je parle ci-dessus) ? Peut-on, doit-on passer sa vie à les "étrangler" d'une manière ou d'une autre (que ce soit avec talent ou pas, avec art, littérature, poésie et compagnie ou pas) , à les maudire, à les mépriser, autant que eux ils nous méprisent et nous "étranglent"? Peut-on "vouloir leur peau" et passer sa vie entière à les combattre, à les combattre comme dans une sorte de "guerre sainte", et ainsi, participer à ce "sens du monde" qui est celui que nous connaissons depuis toujours, celui dans lequel nous "fonctionnons" depuis toujours ?
Oui, je me pose cette question, et dans cette question là, je "ne me sens pas tout à fait à l'aise" car, comme je le dis plus haut, cela ne s'apparente pas avec mon inclination naturelle qui est celle d'un révolté, voire d'un "intégriste dans sa pensée"...
Si le "résultat" de ce "combat éternel" et, par ce combat, toutes les actions que l'on peut mener, toute la littérature, toute la politique que l'on mener, tous les comportements que l'on peut avoir... C'est le "même résultat" que le résultat que l'on constate, que l'on subit, et qui apparait sous son véritable jour, à savoir sous un visage crispé dans son fanatisme, dans sa vision du monde, dans son refus absolu, dans son désir d'éliminer, d'éradiquer à tout prix... Alors ce n'est point là le résultat auquel j'aspire vraiment au fond de moi...
Certes, je ne me fais guère d'illusion : tu as raison dans ton propos, quand tu dis "franchement on est mieux sans eux" (je ne peux qu'y souscrire selon mon inclination naturelle)...
Ces gens là en effet "ne baisseront jamais la garde" : on les aura toujours devant nous, avec leur arrogance, leur condescendance, leurs certitudes, leur culture "surfaite" et envahissante, colonisatrice dirais-je... Si d'aventure, (on peut "presque rêver") quelques uns d'entre eux cependant, en viennent à laisser tomber enfin, un peu de leur arrogance, de leur orgueil, ce ne peut-être, ce ne pourra être, que par un combat que nous menons et qui ne ressemble pas aux autres combats...
Le "problème" du monde des Humains, au fond, le "problème majeur"... C'est que... "Ils ne sont pas tous forcément fiers, mais ils ne sont jamais humbles"... Ou s'ils sont humbles c'est d'une humilité d'écrasé, de vaincu, de qui croit pas en soi, de qui baisse toujours les yeux, de qui laisse faire parce qu'il se sent pas capable de faire quoi que ce soit... (je n'aime pas cette "humilité là", qui à mon sens n'est pas l'humilité)... Dans l'humilité il y a cette sorte de dignité, de mesure, de réflexion non ostentatoire et exhibitionniste, de discrétion, de clairvoyance, de réalisme, de conscience du caractère aléatoire de son existence, que l'on peut porter en soi...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Lun 24 Sep - 9:52

... Soit dit en passant... Ces "camp volant qui ne sont point des trolls"... Et qui "pointent le bout de leur nez" sur ce forum de littérature... Je les "exhorte" à feuilleter les écrans de ce forum littéraire, dans justement ces rubriques de "faits et anecdotes littéraires et historiques"... qui dépassent largement le niveau de la cheville -gauche ou droite- de la statue "Wikipédia" (par exemple)...
La Culture, la vraie Culture, n'a que faire des idées politiques, des idéologies qui courent le monde, des religions, des sensiblités qui "peuvent pas se saquer", des "partis pris" dans un sens ou dans un autre, contre ou pour tel ou tel personnage parce que --- ; et à mon sens "si la Culture ne peut encore sauver le monde", elle peut nous, nous sauver du désespoir, de la morosité, de l'indifférence et de la médiocrité relationnelle conditionnée dans le même sens, celui qui consiste à se friter pour un oui pour un non, et à jouer au cador...
"Appelons un chat un chat", mais avec plus de rire (un peu plus au moins) que de coups de trique... !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 55810
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Mar 25 Sep - 12:07


_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Mar 25 Sep - 14:26

... On ne peut pas dire que "l'alphabet" (façon de parler) des "smiles", soit un concurrent "sérieux" du système d'écriture Chinois, Japonais, ou de toute autre langue humaine sans alphabet comportant plusieurs milliers de signes ou davantage...
Mais il faut reconnaître que celui ou celle qui, sur le Net, inventa les "smiles", a ainsi créé "une sorte de littérature expressionnelle et poétique"... à la portée de tout le monde.
La seule "difficulté" si l'on peut dire, consistant en le choix du petit signe...
Je n'en use que fort rarement - et j'en discerne mal d'ailleurs, les vraies raisons- mais il en est cependant des "que j'aime bien", par exemple celui qui représente une tête bleue de lapin espiègle et "drôlet" avec à côté un gros doigt blanc levé... Ou encore, un autre qui est une tête rouge orangée, de profil, grande gueule ouverte et qui tape en cadence contre un petit mur épais (celui là me fait rire)...
Ou encore, l'espèce de diablotin brandissant une fourche, ou la petite boule verte qui danse en éclat de rire...
En revanche, je "percute moins" au petit faciès jaune d'or qui sourillotte gentiment et modestement, ou à celui qui fait "trop neutre"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 6994
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Mar 2 Oct - 20:26

... Puisqu'il y a, à ce jour, pour ce sujet "les camp volant", 88 visites (ça n'a donc rien à voir avec seulement 2 ou 3...) Je me décide à dire ceci :

En consultant la rubrique où les membres se présentent, je m'aperçois que certains, à vrai dire 4 sur 5 en moyenne, par la suite ne se manifestent pas dans l'un ou l'autre des différents forums.
Contrairement à ce que j'observe par ailleurs sur d'autres forums que NB, les membres qui "débarquent" ici (excusez la trivilialité de l'expression) sont bien accueillis, et leur message de présentation ne laisse pas indifférent...
A chaque fois je me pose cette question : "mais pourquoi donc après s'être inscrits, ne donnent-ils pas signe de vie" ?
Et pourtant, et pourtant... les posts, ils les lisent ! La preuve : on voit souvent au bout de quelques jours vu 30, 45, 80, etc...
Et, autre question que je me pose : s'ils ont décidé de s'inscrire, c'est bien parce que, quelque part, ils se sont sentis intéressés ! (sinon, ils ne se seraient pas inscrits ?)...

Alors ?

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 55810
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Mer 3 Oct - 9:19

C'est le grand mystère. J'ai observé pour ma part que beaucoup se sont rués sur l'article consacré à Roberto Bolaño, et ceci pratiquement dès sa mise en ligne. Ca semble un peu calmé maintenant mais il suffira qu'Eustra vienne nous parler d'"Etoile Distante" par exemple pour que ça reprenne.

L'autre jour aussi, une toute nouvelle inscrite a passé au moins une heure dans la rubrique "Littérature médiévale" de Lydia : j'ai cru comprendre qu'elle écrivait un livre sur l'univers clunisien.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Mer 3 Oct - 9:43

Hé hé, moi aussi je cherche partout des articles sur Bolaño maintenant...
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    Jeu 4 Oct - 11:07

Quand je suis arrivé ici, je connaissais déjà certains membres "piliers" du forum et je n'ai pas eu de difficultés à prendre part aux discussions. Mais cette petite discussion me rappelle mon arrivée, il y a plusieurs années, sur un autre site littéraire (que certains d'entre vous ont bien connu) ; et là, j'ai été au départ beaucoup plus timide : je lisais les posts, écrits par des gens qui étaient toujours un peu les mêmes, avec l'envie monstre de participer, mais je n'osais pas trop (j'avais peur de m'intégrer dans un groupe qui me paraissait déjà formé). Et puis j'avais trop envie, donc je me suis lancé et j'avais été très bien accueilli. Mais je lisais mes réponses, je les relisais, je les corrigeais, bref je faisais vraiment attention. La facilité est venue assez vite avec le temps.

Peut-être qu'ici c'est un peu la même chose. Mais il faut que chacun sache (en particulier les petits nouveaux) que les membres qui discutent ne demandent pas mieux que de partager avec d'autres personnes. Ils n'attendent même que cela.

Je pense que sur NB il y a surtout beaucoup de lecteurs (occasionnels, parce qu'ils sont tombés dessus à propos d'un sujet recherché sur Google, ou plus réguliers parce qu'ils y trouvent des études, des réflexions intéressantes) ; quant à ceux qui s'inscrivent, eh bien c'est le mystère : soit ils n'osent pas trop, auquel cas ils faut vraiment les encourager à venir sur le forum, soit c'est simplement pour marquer leur "adhésion" au concept, pour faire comprendre qu'ils aiment le site mais surtout pour se cultiver, ou pour y lire des idées qui sortent un peu des sentiers battus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "camp volant"...    

Revenir en haut Aller en bas

Les "camp volant"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CE QUE VOUS DEVEZ IMPERATIVEMENT SAVOIR SUR NOTRE FORUM-BIBLIOTHEQUE :: LE REGLEMENT & RIEN QUE LE REGLEMENT -