Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'Annulaire - Ogawa Yoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56752
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: L'Annulaire - Ogawa Yoko   Mar 25 Sep - 10:27



Kusuriyubi no byobon
Traduction : Rose-Marie Makino-Fayolle


ISBN : 9782742756285

Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] - "(...) C'est une jeune fille d'environ seize ans qui m'a apporté ces champignons. Elle les avait déposés tous les trois sur une couche de coton hydrophile dans une boîte de savon vide. En les voyant, je me suis tout de suite dit qu'il fallait faire vite. Parce que la dessiccation et la putréfaction avaient déjà commencé."

Nous observions le tube, M. Deshimaru et moi.

- "Elle m'a dit que ces champignons avaient poussé sur les ruines de sa maison incendiée. Elle avait l'air tendu et, tête baissée, serrait fermement la poignée de son cartable posé sur ses genoux, mais son attitude et sa manière de parler étaient tout à fait correctes.

"Elle avait une trace de brûlure sur la joue gauche. Une trace si légère que j'ai même failli ne pas la remarquer dans la lumière du soleil couchant mais j'ai tout de suite deviné qu'elle était en relation avec l'incendie de sa maison.

"La maison a brûlé, mes parents et mon frère sont morts dans l'incendie, et je suis la seule rescapée. Le lendemain, j'ai trouvé ces champignons sur le sol calciné. Ils étaient tous les trois serrés l'un contre l'autre, si bien que je les ai cueillis spontanément. J'ai beaucoup réfléchi, et je pense que le mieux est sans doute de vous demander d'en faire des spécimens. Je voudrais enfermer avec ces champignons tout ce qui a disparu dans le feu. Est-ce que vous acceptez ?" a-t-elle brièvement expliqué, sans rien dire de superflu. Bien sûr, je lui ai répondu que j'étais d'accord. Elle avait parfaitement compris la signification du laboratoire. Je l'ai vu au fait qu'elle avait utilisé le mot "enfermer."

M. Deshimaru a eu un grand soupir.

J'ai rapproché un peu plus le tube à essai. Même les lamelles sous les chapeaux se reflétaient sur le verre. Ils ressemblaient à des objets en papier plié parfaitement réalisés. Des spores étaient accrochées çà et là, entre les lamelles.

- "Quand allez-vous lui rendre ses champignons ?

- Je ne les rends pas. Tous nos spécimens sont rangés et conservés par nos soins. C'est la règle. (...)" ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/


Dernière édition par Masques de Venise le Mar 25 Sep - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56752
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: L'Annulaire - Ogawa Yoko   Mar 25 Sep - 10:51

Citation :
[...] ... Depuis, je n'ai pas revu la jeune fille à la brûlure. Ce jour-là, j'ai attendu devant la porte jusqu'à ce que, la pluie s'étant arrêtée, la lune fasse une vague apparition, mais ni la jeune fille, ni M. Deshimaru ne se sont montrés.

Quand je suis arrivée le lendemain matin, M. Deshimaru était comme d'habitude à la réception en train de jeter un coup d'oeil aux formulaires en buvant son café. Rien n'avait changé. Je l'ai salué, il m'a fait un signe de la main en m'interpellant. Puis il a lavé sa tasse dans la cuisine, s'est avancé sans bruit dans le long couloir, a disparu de l'autre côté de la porte du laboratoire. Il n'a pas dit une parole au sujet de la jeune fille.

J'ai réalisé soudain que le parapluie à motifs de petits chiens [= le parapluie de la jeune fille aux champignons] avait disparu. L'endroit du sol où il avait été déposé était complètement sec.

Une semaine plus tard, j'ai profité d'un trou dans mon emploi du temps pour faire le tour de toutes les pièces, à la recherche du spécimen de la brûlure.

D'abord la 303. Puisqu'elle était utilisée depuis peu comme salle de conservation, elle n'en contenait pas encore beaucoup. Seul un cinquième des tiroirs du meuble qui occupait l'espace était rempli. C'est pour cela que je n'ai pas mis longtemps à comprendre que le spécimen de la brûlure n'y était pas.

Les tiroirs, munis d'une petite poignée constituée d'une bille de verre, se succédaient à intervalles réguliers. Les tubes qui ne rentraient pas dans ces tiroirs étaient rangés dans un autre meuble accroché au mur du coin cuisine.

J'ai tiré sur la poignée du tiroir que je pensais avoir été utilisé le plus récemment. Il contenait le spécimen des os du moineau de Java. Ils flottaient dans le liquide de conservation. Je l'ai refermé sans bruit.

J'ai ouvert tous les tiroirs de la 303, mais je n'ai pas trouvé trace de la brûlure. J'ai décidé par précaution de vérifier les salles de conservation plus anciennes. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

L'Annulaire - Ogawa Yoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -