Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les Mystères de Winterthurn - Joyce Carol Oates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56752
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Les Mystères de Winterthurn - Joyce Carol Oates   Dim 11 Nov - 13:36




Mysteries of Winterthurn
Traduction : Anne Rabinovitch


ISBN : 9782234071131

Notre Opinion
Personnages


L'incipit du roman :

Citation :
[...] ... La Chaux Vive

A l'aube d'une matinée particulièrement froide pour un mois de mai - d'énormes flocons de neige mouillée voltigeaient comme des fleurs - la fille aînée du juge défunt, Melle Georgina Kilgarvan, apparut, suivie de Pride, son domestique noir, et alla tirer la sonnette d'un marchand nommé Phineas Cutter (de Cutter Brothers Mills, route de la vallée de la Tempérance), auquel elle présenta une requête fort singulière. Pauvre Phineas ! ... Brutalement tiré de son sommeil, sourd de l'oreille droite, il se demanda si cette forme drapée de noir était la fille du juge ou un fantôme surgi de ses cauchemars : se pouvait-il que Melle Georgina, du manoir de Glen Mawr, habillée de ses lourds vêtements de deuil, discrètement voilée comme à l'accoutumée, fût venue à pied pour lui acheter ... cinquante livres de chaux vive !

Plaçant la main en cornet derrière son oreille, il demanda en bégayant à la dame de répéter ses paroles.

Tandis que le petit serviteur se tenait à l'écart, le visage fermé, ne paraissant pas entendre sa maîtresse, Georgina Kilgarvan, la voix basse, le débit rapide, sans aucun signe de trouble apparent, s'excusa de déranger le commerçant de si bon matin ; elle ignorait l'heure exacte, car les pendules de Glen Mawr étaient toutes déréglées - quelqu'un avait dû y toucher depuis la mort de son père - un détail contrariant mais sans importance, elle ne s'y attarderait pas. Voilà, elle avait un besoin urgent d'un matériau - de la potasse, de la chaux, de la chaux vive ? elle ne savait plus - un produit blanchâtre très puissant servant à désinfecter, à purifier, qui accélérait la décomposition des substances organiques, éliminait le mal ... la pourriture ... la contagion ... le nom lui revenait à présent, c'était de la chaux vive. Elle en voulait immédiatement cinquante livres pour sa roseraie, son domestique les porterait à la maison ; elle jardinait, modestement, et avait la ferme intention de se mettre au travail le matin même. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Les Mystères de Winterthurn - Joyce Carol Oates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -