Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le monde en stop, de Ludovic Hubler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7839
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le monde en stop, de Ludovic Hubler   Ven 16 Nov - 19:03


Ludovic Hubler est un voyageur Français né le 11 septembre 1977, qui a effectué un tour du monde en stop. Il est l'auteur du récit de voyage "Le monde en stop", et lauréat du prix Pierre Loti 2010.
Né le 11 septembre 1977 il est le fils d'un père chef d'entreprise et d'une mère au foyer. Passionné de football et de géographie, il passe son enfance et son adolescence à Wasselonne et à Obernai en Alsace.
A la suite d'une formation à l'Ecole de management de Strasbourg, il obtient un master de management en juin 2002. Mais avant de se lancer dans une activité professionnelle, il décide de réaliser le rêve qui l'habite depuis son enfance : un voyage autour du monde en auto stop, sans utiliser ni train ni bus ni taxi ni avion, et avec un budget très sommaire (environ douze mille euro)... Son aventure qui ne devait durer que deux ans tout au plus, durera en fait cinq ans jour pour jour, du 1er janvier 2003 au 1er janvier 2008.



Editions Géorama, 4ème trimestre 2009

Un extrait du 4 ème de couverture

... Du "voilier- stop" pour traverser notamment les océans Atlantique et Pacifique au "brise-glace-stop" pour se rendre sur le continent Antarctique, en passant par la traversée du Sahara, ou de pays comme la Colombie et l'Afghanistan, Ludovic aura testé son pouce dans toutes les situations possibles et imaginables.
Cinq années de voyage, 170 000 kilomètres parcourus, 59 pays traversés, des centaines de conférences données et les services de plus de 1300 conducteurs donnent l'idée de l'ampleur et de la richesse du périple. Plus qu'un nouvel exploit de l'extrême, ce livre retrace une aventure humaine extraordinaire dont le souffle de liberté ne manquera pas de vous emporter...

Mon avis

... A travers ce récit, l'on découvre la réalité du monde d'aujourd'hui, autrement que par les images diffusées à la télévision, autrement que par les articles de presse, autrement que par ce que nous disent les grands médias d'information...
Ce qui m'a cependant interpelé, à la lecture de ce récit - que je savais déjà mais sans doute pas à ce point là et dans cette réalité là au quotidien de la vie des gens- c'est cette omni présence des religions partout dans le monde, aussi bien dans le "monde occidentalisé et développé" que dans le monde "en voie de développement ou encore misérable ou ancestral"... En gros, le monde Chrétien d'une part, et le monde Islamique d'autre part...
Mais les médias font plus souvent dans le "catastrophisme", dans le sensationnel, dans les "sujets sensibles qui génèrent de l'émotion ou de la violence... Plutôt que dans ce qui pourrait (et qui existe bel et bien) réellement "changer le monde" en mieux...
Peut-être, après tout, sommes nous, générations actuelles d'humains, dans une phase d'évolution, certes difficile voire incertaine... mais tout à fait nouvelle en ce sens que bon nombre d'entre nous et de plus en plus sur toute la planète, savent "ce qui se passe ailleurs"...
... Si seulement les religions pouvaient un peu refluer, ne plus comme dans certains pays dans le monde, "avoir force de loi", et surtout ne plus pousser à la guerre, ne plus être aussi omni présentes dans la vie des gens au point que les gens n'arrivent pas à concevoir qu'on peut être et vivre sans religion...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65430
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le monde en stop, de Ludovic Hubler   Sam 17 Nov - 10:47

Très intéressant, Guy ! Je le place dans la section "Documents inclassables ..." puisque c'est un récit.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le monde en stop, de Ludovic Hubler   Sam 17 Nov - 11:27

Oui, vraiment intéressant et original en plus !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7839
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le monde en stop, de Ludovic Hubler   Sam 17 Nov - 11:37

... Il est vrai que nous avons là, avec ce récit, l'expérience d'un jeune qui, il faut le dire, a une grande faculté d'adaptation, un sens "nettement au dessus de la normale" de la débrouillardise, quelques relations "intéréssantes" et sur lesquelles il peut compter dans son environnement social avant son départ, le soutien de ses parents et surtout de son père en particulier, et tout de même un "bagage" en matière de formation intellectuelle, universitaire... Autrement dit, "pas mal d'atouts déterminants dans son jeu" ! Ce qui est loin d'être le cas pour bon nombre d'autres jeunes (ou personnes plus âgées d'ailleurs) "nourrissant" un tel rêve, celui de partir à l'aventure à pied, en stop, en vélo, et même en utilisant des moyens de transport tels que le train ou l'avion, à travers le monde...
Pour ma part, au moment où j'avais cessé mon activité professionnelle (c'était d'ailleurs "un vieux rêve que j'avais depuis longtemps) j'ai envisagé une telle expérience : partir à l'aventure à travers le monde, en vélo (un vélo bien aménagé, solide, un bon routier)... Je m'étais dit "il me faudra au moins trois ans"... Je serai parti des Vosges, j'aurai traversé pour commencer toute l'Europe et la Russie jusqu'au détroit de Bérhing, et ensuite, j'aurai fait toute la côte pacifique de l'Amérique depuis l'Alaska jusqu'au cap Horn... Bien sûr, là où je n'aurai pas pu rouler en vélo faute de routes ou de pistes praticables, j'aurai poussé le vélo et marché à pied... Je serai parti avec juste ce qu'il faut de bagages,du linge et vêtements de rechange, sac de couchage, petite tente, un peu d'outillage, objets de toilette... et pour l'hébergement, les "points de chute" je me serais débrouillé (sans doute aurais-je bien planifié et organisé mon expédition et pris auparavant tous les contacts possibles et imaginables (internet, associations, organismes divers, etc... )
... Mais seulement voilà : je n'envisageai pas de laisser ma femme toute seule pendant trois ans, il aurait fallu qu'elle ait la capacité de me suivre, et elle n'est pas "aussi dure que moi" physiquement, et sujette à quelques "petites choses" qui font que pour elle, une telle aventure c'est "un peu risqué" ! (Néanmoins nous sommes partis en 2009, 34 jours en Norvège, à l'aventure, en camping et pas dans des conditions très confortables - rien à voir avec ces voyages de bien des gens en camping car, hôtels 3 étoiles, bus climatisé, avion, et circuits formatés ou croisière de rêve en bateau géant de 2500 personnes-)
Ce fut "une belle expérience" et dans une certaine mesure, un rêve qui s'approchait un peu du rêve que j'avais de partir en vélo dans le monde...
... Eh oui, dans la vie, il faut "faire des choix" : soit on pense qu'à soi, et fonce à tout prix, au risque de laisser des gens qu'on aime derrière soi... Ou bien on "ne part pas", "on ne fait pas" mais on décide de ne pas laisser seul les gens qu'on aime...
C'est sûr, si j'avais été seul, oui, je l'aurais fait ! Et c'est pas mon âge à ce moment là, de près de 60 ans qui m'aurait retenu... Ni la peur de ceci ou de cela en traversant certains pays...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde en stop, de Ludovic Hubler   

Revenir en haut Aller en bas

Le monde en stop, de Ludovic Hubler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -