Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Johannes Vilhelm Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Johannes Vilhelm Jensen Vide
MessageSujet: Johannes Vilhelm Jensen   Johannes Vilhelm Jensen Icon_minitimeSam 12 Jan - 19:24

20 janvier 1873, Farsø (Royaume de Danemark) : naissance de Johannes Vilhelm Jensen, dit aussi Johannes V. Jensen, romancier, Prix Nobel de Littérature 1944.

Ce fils d'un chirurgien-vétérinaire grandit dans un environnement rural. Après des études correctes, il part faire sa médecine à l'Université de Copenhague. C'est là qu'il commence à écrire. Au bout de trois ans, il s'aperçoit que l'écriture lui plaît infiniment plus que la médecine et il décide de s'y consacrer entièrement.

La première partie de sa production est lourdement influencée par le pessimisme de cette fin de siècle. Sa carrière débute vraiment avec la publication de "Histoires du Pays d'Hiver", qui s'échelonne sur douze ans, de 1898 à 1910. Il s'agit d'une série de contes sur sa région natale, le Jutland du Nord.

Entre 1900 et 1901, il rédige son premier chef-d'oeuvre, "Kongens Fald / La Chute du Roi", roman historique moderne sur le roi Christian II, qui régna de 1513 à 1521 et qui, devant la révolte de ses peuples, abdiqua en faveur de son oncle, lequel devint Frederik Ier le Pacifique. De ce roman, le critique littéraire Martin Seymour-Smith dira qu'il s'agit "d'une mise en accusation de l'esprit d'indécision danois et du manque de vitalité de son caractère, en lesquels Jensen voit une maladie nationale. Cela mis à part, c'est aussi une étude pénétrante sur le peuple danois au XVIème siècle."

En 1906, l'écrivain fait paraître l'une de ses plus grandes réussites : le recueil de vers "Digte 1906 / Poèmes 1906" qui introduit pour la première fois les poèmes en prose dans la littérature de son pays. Ajoutons que, outre les romans et les poèmes, Jensen est également l'auteur de quelques pièces et de nombreux essais ayant pour thème l'anthropologie et la philosophie de l'évolution.

Ses théories sur l'évolution, il les développe dans un cycle romanesque de six volumes, sous le titre général de "Den lange rejse / Le Long Voyage". Ils paraissent entre 1908 et 1922 et sont souvent considérés comme son oeuvre principale, en tous cas en prose. Tels quels, ils constituent une tentative osée et souvent impressionnante de créer une alternative darwinienne au mythe biblique de la Genèse. Le lecteur y est confronté au développement de l'humanité, de l'Age glaciaire à l'époque de Christophe Colomb.

A l'instar de son compatriote Hans Christian Andersen, Jensen a beaucoup voyagé. Un séjour aux Etats-Unis lui inspire le poème "Paa Memphis Station / A La Gare de Memphis, Tennessee", très connu au Danemark. Notons que Jensen reconnaîtra l'influence de Walt Whitman sur son oeuvre.

Les livres les plus populaires de l'auteur danois sont tous achevés avant 1920. Dès lors, il se concentre presque exclusivement à d'ambitieuses études biologiques et zoologiques. Il a en effet l'espoir de créer un système éthique basé sur le Darwinisme.

Pendant de nombreuses années, il travaille pour les journaux, rédigeant articles et chroniques pour les quotidiens. Mais il ne rejoint aucune rédaction précise.

Johannes V. Jensen s'éteint à Copenhague, le 25 novembre 1950.  Il avait reçu le Prix Nobel de Littérature en 1944.

Bien qu'il soit souvent considéré comme le plus grand écrivain danois du XXème siècle, Jensen est aussi une figure controversée de la vie culturelle du pays. Il se montra toujours un polémiste téméraire et ses théories raciales ont bien souvent nui à sa réputation. Il convient cependant de préciser qu'il ne montra jamais de tendances pro-fascistes.

On le tient donc encore pour le père du modernisme danois, en particulier dans le domaine de la poésie moderne, tant pour son introduction des poèmes en prose dans le paysage culturel du pays que pour son utilisation d'un langage simple et direct. Son influence directe a commencé à faiblir à la fin des années cinquante. Néanmoins, il représente la réponse du Danemark à des écrivains comme Kipling, Hamsun et Sandburg et son oeuvre soutient sans conteste la comparaison avec celle de ces trois auteurs. Jensen mêle en fait la vision d'un écrivain régional au idées d'un observateur scientifique et universitaire moderne.

En 1999, son roman sur Christian II fut répertorié comme le meilleur roman danois du XXème siècle.

Nous ignorons malheureusement si son oeuvre a été éditée en notre langue. Johannes Vilhelm Jensen Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Mer 20 Jan - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Johannes Vilhelm Jensen Vide
MessageSujet: Re: Johannes Vilhelm Jensen   Johannes Vilhelm Jensen Icon_minitimeSam 12 Jan - 19:25

Johannes Vilhelm Jensen Johann10

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Johannes Vilhelm Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -