Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

En généalogie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: En généalogie...   Ven 18 Jan - 8:47

En généalogie il n'y a pas "les bons, les gentils, les méchants, ceux et celles qui ont fait du bien et du mal dans la vie"... La généalogie ignore les comportements et les caractères des gens qui ont existé et existent... En généalogie, on n'aime pas, on ne déteste pas, on ne juge pas, on est neutre, totalement neutre...
En généalogie, il n'y a que des personnes, des êtres humains, identifiés par un nom, un ou plusieurs prénoms, une date de naissance, une date de décès ; des actes d'état civil que l'on retrouve dans des registres, des registres réels en centres départementaux d'archives, ou encore des registres numérisés que l'on peut consulter année après année sur internet via les sites d'archives départementales lorsque le travail de numérisation a été effectué et mis en ligne...
L'on y voit notamment qui s'est marié avec qui, qui a déclaré un enfant, l'âge et la profession du déclarant, du père et de la mère...
Ainsi : "Tartempion Jean Michel, cultivateur ou menuisier ou tonnelier ou tailleur... Né à Saint Jules les Bains le 17 Août 1864, fils de Tartempion Alphonse et de Tartempierre Marie-Thérèse"... (par exemple).
L'on y voit -assez souvent d'ailleurs- cette mention "de père inconnu"... Mais quand on pense aussi aux enfants déclarés dont la filiation par le père n'est pas certaine, une vérité cependant s'impose : un enfant nait forcément et naturellement et inéluctablement de sa mère, et donc par sa mère il y a filiation directe puisque toute mère est sortie bébé du ventre de sa mère et ainsi de suite jusqu'à la N ième arrière grand-mère...
Nous sommes, ou plutôt nous entrons dans une époque de déliquescence, d'éclatement, de diversification, de déstabilisation, de décomposition de la famille, de la société, de telle sorte que la recherche généalogique aujourd'hui devient de plus en plus difficile et aléatoire : elle est même pour beaucoup de gens, en particulier pour les gens des générations nouvelles nées après 1980, devenue totalement vaine, inutile, sans intérêt... Comme si la vie elle même, cette vie que nous vivons dans le présent, dans l'immédiateté, n'était plus qu'une galerie marchande à perte de vue dans une immense grande surface commerciale. En somme la vie se consomme, la vie n'est plus une continuité de liens avec ce qui fut ni avec ce qui sera...



_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Ven 18 Jan - 9:00

... S'il n' y a pas la transmission orale et précise (transmission des renseignements utiles et exacts par le père, la mère, un membre de la famille, notamment au sujet du lieu de naissance, du nom de la personne, de telle ou telle personne en particulier, de chaque membre de la famille ascendante directe ou collatérale... C'est vraiment "une affaire mal partie", la recherche généalogique...
Ce n'est que sur la base de renseignements essentiels et exacts, que l'on peut alors retrouver "ce qui manque", avec les tables décennales, les registres numérisés mis en ligne, etc. ...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Ven 18 Jan - 17:13

... Quand je pense à tous ces types ou sortes de famille si diversifiés -et parfois il faut le dire- assez déroutants voire "impossibles", envisagés par des associations ou des mouvements revendicatifs, tous aussi engagés, voire même aussi fanatiques, aussi sectaires les uns que les autres, tout cela dans une mouvance "intellectuelle progressiste", dans un courant de pensée et de modes "avant-gardiste"... Et tout cela soutenu par une clique d'intellectuels, de psychologues, de visionnaires, de "grands penseurs", d'artistes et d'écrivains déjantés aux vies amoureuses et sexuelles très chaotiques... Je me dis que nous subissons l'emprise et le terrorisme idéologique de tous ces gens, de tous ces groupes, de toutes ces associations et mouvements... Que nos gouvernements de droite ou de gauche soutiennent en partie ou totalement...
Ce "carnaval", ce mauvais carnaval, cette fumisterie, cette outrance idéologique, cette supercherie à l'échelle d'une civilisation tout entière... eh bien moi ça me pèle, ça m'exaspère... Et j'en arrive à verser dans une forme d'intégrisme (intégrisme Yugcibien, on va dire)... Ou peut-être plus exactement, une forme d'autisme en face de ce monde en déliquescence relationnelle, où plus rien ne vaut rien, où l'on fait "n'importe quoi", où l'on croit "changer le monde" dans une sorte de "Mai 68 relooké 21 ème siècle Gauche Droite avant-gardiste" ...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En généalogie...   Sam 19 Jan - 16:32

On en apprend, en généalogie, plus qu'on ne le croit ! Les personnes ne se résument pas à leur nom et date de naissance. Je travaille sur la mienne depuis des années et j'en ai appris des vertes et des pas mûres ! Bien sûr, il faut décrypter car rien n'est marqué noir sur blanc. Et puis, la généalogie permet aussi de faire tomber bon nombre de mythes familiaux comme le "tonton d'Amérique", "le trésor caché de Tartempion" ou "la noblesse du cousin René". J'en parlerais pendant des heures...

Ceci dit, je plains vraiment ceux qui, dans quelques années, vont faire la leur. Car entre l'histoire du nom que la femme peut désormais garder et, maintenant, le mariage pour tous, ça va être coton pour faire des recherches !!!
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Mar 22 Jan - 9:45

... Voici le même texte, cette fois titré : "La généalogie, une galerie de personnages...", et formulé différemment :

La généalogie, une galerie de personnages...

... Dont on ne voit pas les visages mais seulement les noms avec les prénoms, les dates et lieux de naissance, de mariage, de décès ; et parfois le métier exercé...
En généalogie il n'y a pas "les bons, les gentils, les méchants ni ceux et celles qui ont fait du bien et du mal dans la vie"... La généalogie ne fait point état des comportements et des caractères des gens. Autant dire qu'en ce sens, la généalogie est totalement neutre...
L'on découvre en consultant les registres d'état civil, que ce soit en se rendant aux archives départementales ou sur Internet lorsque les actes ont été microfilmés et numérisés, que par exemple "Jean Durand s'est marié avec Marie Dupont, que Philippe Tartempion âgé de 58 ans et oncle du nouveau né a déclaré un enfant de sexe féminin..." Et suivent la profession du déclarant, le nom du père et de la mère...
Dans les dizaines de pages consultées sur plus d'un siècle et pour une même commune, l'on y lit parfois cette mention "de père inconnu"... Mais si l'on pense aux enfants déclarés dont la filiation par le père n'est pas certaine, une réalité s'impose : la filiation par la mère et de mère en mère est toujours certaine, et donc, directe...
Tous ces personnages que l'on a pu identifier, dans son ascendance directe, dans les différentes branches collatérales, dans l'ascendance directe et colatérale de son mari, de sa femme ; nous pouvons nous les imaginer par exemple, enfant durant les années de la Révolution Française, puis se mariant dans les années du premier Empire de Napoléon, et exerçant le métier de cultivateur, de menuisier... Et ainsi, reconstituer comme un film de leur vie, mais un film bien évidemment issu de notre imagination, une imagination s'appuyant cependant sur des témoignages recueillis ou transmis...
D'où l'importance de la continuité générationnelle et donc, de la transmission des renseignements essentiels concernant les évènements de la vie de chacun de ces personnages...
Il est évident que de nos jours, les familles sont bien plus dispersées que jadis, et cela non seulement dans leur pays en France ou ailleurs, mais dans le monde tout entier...
Et les familles sont aussi, de nos jours, diversifiées ou même éclatées ou recomposées... Ce qui rend la recherche généalogique de plus en plus difficile, aléatoire et même devenant sans intérêt ou inutile...
Faut-il pour autant déplorer cet "état des choses", vivre dans la nostalgie de ce qui fut ?
Mais n'y-a-t-il pas une autre question autrement plus grave à se poser que celle d'un "état des choses" que l'on déplore ou que celle d'un "ce qui fut" que l'on regrette" ?
Soit cette question là :
La vie, cette vie que nous vivons au quotidien, dans le présent, dans l'immédiateté... Si elle n'était plus qu'une galerie marchande à perte de vue dans une immense surface commerciale ? Si elle se "consommait", sans lien aucun, sans continuité de lien avec ce qui fut et avec ce qui sera ? ...
La vie... Peut-elle être sans le lien avec ce qui sera, après avoir perdu le lien avec ce qui fut ?
La vie... Comme le tronc d'un arbre... Sans racines, sans branches poussant... Combien de temps ça dure, rien que le tronc d'un arbre sans racines dans la terre et qui n'a pas de branches qui poussent ?
C'est court, le tronc d'un arbre... Mais le même arbre avec des racines et des branches, il est bien plus long que la durée d'une vie humaine...
Cette "éternité" que nous n'avons pas, que nous n'aurons jamais dans le vivre même, c'est pas la "galerie marchande" qui va nous la donner...
Cette "éternité" que nous n'avons pas, que nous n'aurons jamais dans le vivre même, elle existe bel et bien cependant, par ce qui nous a précédé et par ce qui nous suivra (et dont nous avons perdu la conscience dans notre esprit et dans une certaine mesure notre ressenti)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: En généalogie...   Jeu 24 Jan - 10:25

Je m'intéresse de plus en plus à la question, sans être encore un vrai généalogiste. Je pourrais en parler aussi beaucoup, j'y reviendrai. Mais pour l'instant je voulais juste dire qu'en effet c'est assez paradoxal, mais les gens s'intéressent de plus en plus à la généalogie, justement, paraît-il, à cause de cette dispersion, de cette déliquescence, de cet éparpillement. Les gens se tournent vers leurs ancêtres pour retrouver un peu de stabilité. Quant aux arbres, je me demande aussi à quoi ils vont ressembler dans le futur : tout plats, tout en largeurs, un truc dans le genre.
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Mar 5 Fév - 10:17

... En gros, il y aurait 2 manières de procéder, rechercher, étudier, trouver, obtenir les renseignements souhaités :

- En recourant à des services payants (de sites de généalogie) : il y en a de nombreux, tous plus ou moins "valables" si l'on veut...
Ces sites là fonctionnent à peu près de la même manière : ils offrent au départ un service gratuit mais très sommaire, qui ne te mène jamais bien loin ; ils offrent différents services payants (par exemple sous forme de "points" à acheter en fonction de la recherche)... Je suppose qu'ils sont équipés de logiciels de recherche en liaison avec des archives numérisées, et que ce sont ces logiciels qui arrivent à faire une recherche plus ou poins approfondie ou précise, à ta place... Tu as acheté tant de points, et tu as le résultat en fonction de la difficulté et du prix que tu acceptes de payer (autrement dit plus c'est dur et ancien, plus ça te coûte la peau des fesses)...
... Cette voie là, (la peau des fesses), je la rejette, je suis pas milliardaire... ou j'ai pas envie d'y laisser la moitié ou plus de ma pension de retraite tous les mois...

-La seconde manière de procéder, c'est de rechercher dans les archives départementales numérisées dont tous les registres d'état civil ont été microfilmés (et faire soi-même, donc, le travail de recherche, comme si tu te rendais au chef lieu du département pour consulter les registres aux archives)...
Mais alors là, tu te heurtes à d'énormes difficultés, tu t'attèles à un travail gigantesque, aléatoire, long, fastidieux dans la mesure où :
Les personnes recherchées sont nées dans plusieurs communes différentes
tu ne sais pas où est née la personne
les registres anciens (en particulier ceux de 1793 à 1804, et les registres paroissiaux d'avant 1793) sont souvent d'une écriture difficilement déchiffrable et d'une présentation très confuse...
Et la forme, la présentation, des registres, tout cela diffère d'un département à l'autre (par exemple pour les Landes c'est assez facile, mais pour les Vosges c'est moins pratique, moins exploitable)... Et de surcroît, dans chaque département, il y a de mombreuses communes dont les archives ne sont pas numérisées (il te faut alors aller consulter sur place)...
Par chance pour moi, dans mes recherches, du côté de mon père ou du côté de ma mère, déjà, les communes qui m'intéressent le plus ont toutes leurs archives numérisées, et du côté de mon père, en dessous de 1925 naissance de mon père, ils étaient tous nés dans le même village depuis 1759... Je n'ai eu en fait qu'à "éplucher" année après année, les actes de naissance et de mariage qui contiennent bon nombre de renseignements précis te permettant d'identifier correctement... S'il m'avait fallu faire le même travail, dans les registres de plusieurs communes, j'en serai jamais sorti à moins d'y passer dix fois plus d'heures !
Les actes écrits donnent des tas de renseignements : le déclarant, le père, l'âge, les parents, les témoins, la profession, etc... Et grâce à l'un ou l'autre de ces renseignements tu peux déduire ce que tu cherches...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En généalogie...   Mar 5 Fév - 20:27

Moi, je fais les deux. Je suis inscrite sur geneanet (l'abonnement à l'année n'est pas cher du tout) et j'épluche les archives.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: En généalogie...   Jeu 7 Fév - 11:43

Encore faut-il, pour que les choses soient plus faciles, que les départements qui te concernent aient numérisé leurs documents, ce qui n'est pas je crois le cas du Gers, par exemple. Je n'ai pas le temps de m'en occuper, avec un peu de regrets mais bon, ce ne sera pas non plus chez moi une véritable passion je le sais. Cinq générations seraient déjà pas mal du tout, même si je reconnais que jouer les Sherlock Holmes, quand on a le temps, doit avoir son intérêt.
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En généalogie...   Jeu 7 Fév - 19:06

Oui, c'est toujours le souci. J'ai quelques départements dont les archives ne sont pas en ligne. Dans ce cas, comme je suis aussi inscrite dans un groupe généalogique sur le net, certains se proposent d'aller chercher les documents pour nous. A plusieurs reprises des personnes m'ont envoyé ce que je recherchais. L'entraide est de mise.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Jeu 7 Fév - 21:33

... J'en suis arrivé à six générations avant moi (ancêtre en ligne directe le plus lointain né en 1759, durant la période correspondant à la guerre de sept ans sous Louis XV entre 1756 et 1763)...
J'ai pu déduire l'année de naissance de cet ancêtre grâce à un acte de naissance de 1806 qui spécifie que le déclarant (grand père paternel de l'enfant) est âgé de 47 ans en 1806...
En fait, les actes, naissance, décès, mariage, si on les lit bien, vu le nombre de personnes nommées en particulier les témoins et déclarants, on peut arriver à trouver ce qui manque, et qui se découvre par déduction (un âge donné par exemple, ça dit par déduction l'année de naissance, et il suffit ensuite d'aller chercher dans le registre concerné, l'année là, et on trouve, et ainsi de suite)... Et il y a aussi (très pratique, pour aller "un peu plus vite") les tables décennales où sont transcrits ligne par ligne les actes avec seulement nom prénom, ce que c'est comme acte et la date...
A l'heure actuelle j'ai 195 noms prénoms de personnes tout compris, dans un espace de temps 1759/2013, du côté de mon père, du côté de ma mère ; du côté de chacun des parents de ma femme, avec tous les frères et soeurs des uns et des autres, leurs conjoints, leurs enfants, les enfants de leurs enfants etc... (ça commence à devenir impressionnant !)
Mais... J'ai seulement la version "basique" (qui me permet d'aller jusqu'à 250 noms dans la liste de personnes)... Au delà de ces 250 je vais être obligé de prendre la version payante...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Jeu 7 Fév - 21:54

... Il faut croire que dans "mon cas", pour arriver à trouver finalement en si peu de temps, tout ça... Il n'y avait pas dans toutes ces familles tant du côté de mon père que du côté de ma mère ou des parents de ma femme, beaucoup de "né de père inconnu", beaucoup de divorcés, de familles dites "recomposées" et autres complications : c'était, dirais-je "comme un boulevard" où il me suffisait d'aller de boutique en boutique parfois même sur le même côté du boulevard (c'est fou, du côté de mon père, ils sont tous nés dans le même village depuis 1759, tous ces Sembic en veux-tu en voilà, dont autant s'appellaient Jean, ou Pierre ou Jacques (peu "inventifs", les mecs, pour donner des prénoms aux gosses dans le temps !)...
Je n'ai pu identifier et différencier qu'en associant le nom prénom si souvent le même, à l'année de naissance et au nom du conjoint...
En effet, pour beaucoup de gens éventuellement intéressés à réaliser leur généalogie, la grande/grande difficulté, c'est quand y'a des remariages, des père inconnu, des concubinages incertains, de la "cocufaction à tout va" et autres bizzareries impossibles...
Excusez moi, mais "ça me fait doucement rigoler" la généalogie, avec tous ces "papa et papate/maman et mamane" sans compter la PMA, la GPA... Oui, "de la folie", tout ça !
Bon sang, je sais pas si c'est "triste à dire" ou pas... s'il faut que je m'en glorifie ou pas... Mais putain, mon tableau de généalogie il est tout de même hyper balaise ! (y'en a pas beaucoup en ce bas monde qui peut en dire autant !)...
Et c'est drôle : ça me fait comme si j'étais né en 1759 (au lieu de 1948)! Né pendant la guerre de sept ans de Louis XV et encore en vie en 2013 ! Avec 195 personnes dans ma famille ! Jusqu'aux "bébés actuaux" ! ça "m'aurait fait court", décidément, que ça s'arrête sans aucune trace dès ma naissance ou à la limite à la naissance de mon père ou de ma mère ! Moralité : plus t'as de la généalogie, plus tu vis longtemps !

J'ai presque envie de dire (sans pourtant ni morale ni religion ces plaies de la société) "à bas la cocufaction, à bas un vieux "vieux/vieux/vieux" qui baise une jeune poulette, à bas avoir dix femmes dans sa vie -ou dix mecs c'est pareil-, à bas l'amour par le trou de bale, à bas bien des relations compliquées-ahurissantes-impossible-ingérables-tordues-à/la/mord'moi/l'noeud... à bas toutes ces philosophies d'intellectuels déjantés qui se prennent pour des messies ou de grands inovateurs, et qui croient qu'en faisant n'importe quoi ça va changer le monde en mieux en plus avant-garde en plus évolué nec plus ultra de la civilisation de demain etc etc etc et j'en passe et j'en passe à en avoir le tournis comme la souris au fond du seau qui finit par crever ou dans la nasse qui se fait tourner autour par l'autre qui va la bouffer vivante petit à petit... (rire, gros rire, rire yugcibien)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: En généalogie...   Ven 8 Fév - 9:28

... La souris au fond du seau, je la vois blanche et le poil bien brillant, elle a des yeux bleus et une petite casquette à carreaux pied de poule dont la visière lui mange le museau, elle a des mules à fleurs aux pattes, elle couine une zizique dont ses congénaires grises au poil en perpétuelle bataille ne pigent pas une note, elle est la péhèmehaque et la gépéhaque et l'intelligentsiaque du genre souristique futur où l'on se foutra d'être né à museau carré, d'avoir un papa écureuil où d'être jailli d'un tube de bâton de vanille plein de sperme d'hypocampe...
La souris au fond du seau, elle tourne et tournicote et couine et anti couine ; un ciel au dessus de son museau, comme une crêpe bleue, ondule et se gonfle mais lui crèvera des orages sur son beau pelage blanc brillant...
Mais si, mais si ! Elle a voulu être la messie, la souris au fond du seau, blanche et donc pas grise, à la couinique filofoutupensosophique !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En généalogie...   

Revenir en haut Aller en bas

En généalogie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -