Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La vie l'amour la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: La vie l'amour la mort   Ven 25 Jan 2013 - 7:55

La vie l'amour la mort le pour et le contre
L'ennemour les crevettes qui puent le sexe sale le poulet à une patte et au bec de dinde
Pète devant le frigo ouvert la plante des pieds qui bat coeur de pieuvre sur le carrelage
Un trou devant pour avaler un trou derrière pour déféquer
L'amour par le trou de bale la révolution bricolage le cendrier de la bagnole vidé au feu rouge
La nostalgie qui te vrille la cervelle et te fait pleurer Madeleine éplorée après un paradis perdu
Reste de gâteau glacé affaissé et fondu coulant de l'assiette sur la nappe
Mais tous ces souvenirs heureux qui chantent comme des bûches dans l'âtre et éclairent et chauffent
Ptit dèj au pieu plateau en équilibre instable posé sur le haut des cuisses sous le drap
Ou ptit dèj en pyjam pas débarbouillé ni lavé les dents musardé des heures devant le bol de café au lait refroidi
Télé années bonheur castle koh lanta feud'lamour cold case assiette salade composée sur les genoux
Télé tu-es-laid d'ailleurs
Mais ces souvenirs mal'reux évoqués avec un regard d'aujourd'hui qui se moque d'eux et font plier de rire
Et la nostalgie de ce demain qui ne sera pas celui qu'on croit et qu'on ne verra pas...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Ven 25 Jan 2013 - 8:43

... Ah, ce demain qui ne sera pas celui qu'on croit parce qu'on a peur et qu'on voit en noir!...
Ce demain là, vu pas noir et sans avoir peur, et qui peut-être en définitive sera... Ce demain là, on peut en avoir la nostalgie !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Sam 26 Jan 2013 - 8:07

... Aujourd'hui c'est l'imposture partout répandue : dans la culture, les livres, les arts, la musique, l'architecture, la pensée, la bouffe, le médicament, la relation, l'image, la parole, l'écriture, le vivre... Et l'amour qui se fait ennemour...
L'imposture partout répandue, l'imposture terroriste, dominatrice et normative de la pensée unique, l'imposture intellectuelle de toute une caste de faiseurs de monde et de modes, l'imposture dans la science, dans la technologie, dans la politique, dans l'économie, dans l'argent, dans la loi ; et jusque dans le "révolutionnisme", jusque dans l'anarchisme...
Le terrorisme, ce terrorisme qui fait peur, que les polices, que les états combattent ; ce terrorisme qui tue des gens, des femmes et des enfants, ce terrorisme avec de la religion au bout du fusil ou du couteau... Il est, certes... Et les télés, les journaux, les médias, en font des Une et des Une... Soit dit en passant, que de liens directs ou indirects, que de collusion, que de marchés ; entre les religieux les plus intégristes et les plus "fou de Dieu"d'une part, et les maffias, les aventuriers, les prédateurs, les trafiquants, les marchands de guerre, de révolution et d'ignominie d'autre part ! ...
Mais au delà de ce terrorisme à la Une dont tout le monde a peur, que tout le monde condamne, et qui est effectivement effrayant... Il y a un terrorisme encore plus planétaire, encore plus généralisé, encore plus dangereux, encore plus violent... Et plus diffus, plus profond, plus destructeur du genre humain, à vrai dire destructeur de la vie : c'est le terrorisme de l'imposture...
Jamais, autant que de nos jours, le faux n'a paru, non seulement aussi vrai, mais plus vrai encore que le vrai !
Jamais, autant que de nos jours, le faux devenu vrai, le faux "bricolé" vrai, le faux plus vrai que vrai... N'avait suscité autant d'engouement, n'avait été aussi prisé, aussi porté en avant et crié voire hurlé, aussi adulé, aussi applaudi, aussi demandé, aussi acheté, aussi vendu...

Soldat sans fusil ni bombe mais avec de l'écriture, de la parole et de la poésie, je dis : "plutôt mourir abattu en combattant, mourir écrasé comme un cloporte sous une botte, que de vivre prisonnier ou esclave dans un monde d'imposture dirigé par des imposteurs"...





_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Sam 26 Jan 2013 - 15:16

Tu es dans ta période "révolutionnaire" ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Sam 26 Jan 2013 - 23:25

... J'ai toujours été, à ma manière, depuis mon enfance, ma toute petite enfance même... Un révolté... Mais je crois que ma plus grande révolte, plus grande, plus féroce, plus laminante, plus "intégriste" encore que celle que j'ai contre l'ordre établi, contre le "sens du monde", contre les injustices, contre le conformisme, contre "l'olive dans l'trou d'bale", contre les religions, contre les "riches-à-crever", contre les salauds, contre la médiocrité relationnelle et culturelle, contre le beurre d'escargot, contre le poulet à une patte bec de dinde... et j'en passe et j'en passe des tonnes et des tonnes de contre/contre... Ma plus grande et plus féroce et plus intégriste révolte en fait... C'est celle que j'ai contre les révolutionnaires et les anarchistes imposteurs : ceux là sont des faux-culs, ceux là ils me gonflent plus que tout au monde, ceux là je ne puis ni ne pourrai jamais leur pardonner...
Comme moi ils gueulent, mais putain... si tu leur donnes le moindre pouvoir, si tu les mets à la place des salauds qui dirigent et pillent et assassinent, ils se révèlent pires encore que les salauds/salauds "normalement salauds"...
Ne me parlez pas de ces "révolutionnaires" là, ni de ces "anarchistes là"... que d'ailleurs parfois, les grands intellectuels d'une Gauche (ou Droite) "bobo", les médias, les politiques et toute une clique de "nouvelle pensance" récupèrent, encensent, mettent sur scène et payent à coups de cachets et de royalties pour amuser des millions de gens via les télés et les festivaux d'été, via les salons du livre et les spectacles "culturels-le vent en poupe" !
Non, tout ça, pour moi, c'est la pire des merdes, et je l'écris, je le dis, au risque de me faire lyncher, au risque d'une sorte de "suicide littéraire par moi-même provoqué" (mais tant pis j'aurai dit ce que je voulais dire)...
Mes révolutionnaires et mes anarchistes de référence, ce sont des gens que dans ma vie j'ai eu la chance de rencontrer, de faire un petit bout de chemin quelques mois ou quelques années avec eux, dans mon enfance et plus tard jusqu'à maintenant... des gens qui ont jamais fait parler d'eux, des gens simples mais d'une "putain de dimension d'humanité à nulle autre pareille", des gens forts, qui s'en laissent pas compter, des gens dont je parle dans la partie autobiographique de mon oeuvre intitulée "visages"... Ceux là, celles là, ces gens là, oui, ils avaient "de la trempe", non ils n'auraient pas fait n'importe quoi dans leur vie, non ils n'auraient pas souscrit à l'imposture, oui c'était bien eux les révolutionnaires, les vrais de vrais, les purs... Et quels "monuments" !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Dim 27 Jan 2013 - 12:51

Ces révolutionnaires dont tu parles sont effectivement des ersatz. Ce sont les pires car ils trompent leur monde. La seule chose qui les intéresse, c'est le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   Dim 27 Jan 2013 - 17:31

... Entre deux "pires", soit entre le pire des salauds patentés propriétaires de tout arrogants prédateurs pourris d'orgueil et de fric décideurs et dominateurs, et le pire des révolutionnaires imposteurs forbans et "ôte-toi-de-la-que-j'm'y mette"... Le pire des salauds me semble, "façon de parler"... plus "normal" (affreusement normal il est vrai) !
... Les "faux frères", les "faux culs"... ceux là, c'est la tête au bout d'une pique que je les veux voir !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie l'amour la mort   

Revenir en haut Aller en bas

La vie l'amour la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -