Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

M comme Mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Yes!
Invité



M comme Mère Vide
MessageSujet: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeSam 28 Jan - 21:28

Alors forcément, comme je viens d'ouvrir le fil "P comme père", je ne peux pas faire moins que d'ouvrir également celui de "M comme Mère", mais là... je vais trouver, c'est sûr, mais tout de suite... il ne me vient rien. M comme Mère J_aipast

"La mère" de Pearl Buck, je l'ai oubliée depuis longtemps, il ne me reste plus que le titre.
Bon, ça va venir, si ce n'est pas de moi, ce sera de vous. M comme Mère Okjesors
Revenir en haut Aller en bas
Fée Cara
Invité



M comme Mère Vide
MessageSujet: Re: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeDim 29 Jan - 2:17

Nous allons certainement en trouver plein, mais voici déjà un premier auteur, évident et incontournable: "Le livre de ma mère" d'Albert Cohen

La mère d'Albert Cohen est morte à Marseille pendant la guerre, alors que son fils se trouvait à Londres. "Le livre de ma mère", c'est la lettre d'amour, destinée à compenser tous ces jours où le fils ne trouvait pas le temps d'écrire - ou si brièvement - à sa mère. C'est la lettre d'amour qui vient trop tard, du fils pour la mère qui l'aimait et l'admirait tant.

"Sous terre, ma bien-aimée, tandis que bouge ma main faite par elle, ma main qu'elle baisait, sous terre, l'ancienne vivante, allongée maintenant en grande oisiveté, pour toujours immobile, celle qui en sa jeunesse virginale dansa de pudiques mazurkas rieuses. Fini, fini, plus de maman, jamais. Nous sommes bien seuls tous les deux, toi dans ta terre, moi dans ma chambre. Moi, un peu mort parmi les vivants, toi, un peu vivante parmi les morts. En ce moment, tu souris peut-être imperceptiblement parce que j'ai moins mal à la tête."

Albert Cohen, "Le livre de ma mère", p 711 (Bibliothèque de la Pléiade, in "Oeuvres")
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

M comme Mère Vide
MessageSujet: Re: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeDim 29 Jan - 9:45

Sido, la mère de Colette, dans "La Maison de Claudine." Aujourd'hui, je n'ai pas trop le temps mais demain, je citerai un petit extrait.

Voici :

"Ma mère, mécréante, permit cependant que je suivisse le cathéchisme, quand j'eus onze ou douze ans. Elle n'y mit jamais d'autre obstacle que des réflexions désobligeantes, exprimées vertement chaque fois qu'un humble petit livre, cartonné de bleu, lui tombait sous la main. Elle ouvrait mon catéchisme au hasard et se fâchait tout de suite :

- Ah ! que je n'aime pas cette manière de poser des questions ! Qu'est-ce que Dieu ? qu'est-ce que ceci ? qu'est-ce que cela ? Ces points d'interrogation, cette manie de l'enquête et de l'inquisition, je trouve ça incroyablement indiscret ! Et ces commandements, je vous demande un peu ! Qui a traduit les commandements en un pareil charabia ? Ah ! je n'aime pas voir ce livre dans les mains d'un enfant, il est rempli de choses si audacieuses et si compliquées ...

- Enlève-le des mains de ta fille, disait mon père, c'est bien simple.

- Non, ce n'est pas bien simple. S'il n'y avait encore que le catéchisme ! Mais il y a la confession. Ca, vraiment ... ça, c'est le comble ! Je ne peux pas en parler sans que le rouge de l'indignation ... Regarde comme je suis rouge !

- N'en parle pas.

- Oh ! toi ... C'est ta morale qui est "bien simple." Les choses ennuyeuses, on n'en parle pas et alors, elles cessent d'exister, hein ?

- Je ne dirais pas mieux.

- Plaisanter n'est pas répondre. Je ne peux pas m'habituer aux questions qu'on pose à cette enfant.

- !!!"


Remontée à bloc, la mère de Colette s'en va donc dire ce qu'elle pense au curé du village. La voici qui rentre :

- "Eh ! bien ? [disait mon père.]

- Ca y est ! s'écriait ma mère. Je l'ai !

- Le curé ?

- Non, voyons ! La bouture de pélargonium qu'il gardait si jalousement, tu sais, celui dont les fleurs ont deux pétales pourpre foncé et trois pétales roses ? La voilà, je cours l'empoter ...

- Tu lui as bien savonné la tête au sujet de la petite ?

(...)

- Oh ! non ! quelle idée ! Tu n'as aucun tact ! Un homme qui non seulement m'a donné la bouture de son pélargonium, mais qui encore m'a promis son chèvrefeuille d'Espagne, à petites feuilles panachées de blanc, celui dont on sent ici l'odeur, tu sais, quand le vent vient d'ouest ..."

(Extrait de "La Maison de Claudine" - Colette)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Lun 30 Jan - 10:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

M comme Mère Vide
MessageSujet: Re: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeDim 29 Jan - 18:45

Il y a les mères de Vipère au poing et Poil de carotte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

M comme Mère Vide
MessageSujet: Re: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeLun 30 Jan - 10:54

Je n'ai toujours pas retrouvé mon "Poil de Carotte" ! ...

Voilà deux mères terribles, en effet. Laquelle est la pire ? Je ne saurais le dire. Mais j'avoue que, quand je vois ce dont Mme Lepic est capable devant l'énurésie de son cadet, je suis toute retournée et j'en arrive à haïr la mère de Jules Renard au-delà la Mort.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Sibylline.
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Sibylline.

Nombre de messages : 286
Localisation : France
Date d'inscription : 28/01/2006

M comme Mère Vide
MessageSujet: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitimeMar 31 Jan - 23:47

"La promesse de l'aube" de Romain Gary est un roman autobiographique dans lequel le personnage principal est sa mère. Une mère juive qui ne fera pas mentir leur réputation. Gary fait sûrement là oeuvre libératoire. Cela vaut largement d'être lu. :study:
_________________
http://lecture-ecriture.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-ecriture.com/
Contenu sponsorisé




M comme Mère Vide
MessageSujet: Re: M comme Mère   M comme Mère Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

M comme Mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -