Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Francis Ponge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Francis Ponge   Dim 7 Avr - 17:08




C'est avec un style inimitable que Ponge nous décrit le quotidien. Il fallait oser faire de la prose poétique sur un cageot, un escargot, un verre ou du pain ! Pourtant, Ponge s'y est attaqué avec brio, nous faisant voir sous un autre angle toutes ces choses, ces objets, ces animaux que nous côtoyons, parfois sans les remarquer.
Il les fouille, les dissèque, tentant d'en extraire toutes leurs qualités.

Décrié par certains qui ne reconnaissent pas en lui de poésie, le trouvant quelquefois obscur, il n'en reste pas moins qu'on peut apprécier son talent car il transcende la moindre petite chose par le choix des mots.

Je parlais de ce poète dernièrement en évoquant son texte sur le pain, que je mettais en parallèle avec celui de Maurice Bouchor.

Regardez les deux textes, vous en aurez l'eau à la bouche !


Dernière édition par Lydia le Ven 31 Juil - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Ponge   Dim 7 Avr - 17:10


Le Pain :



La surface du pain est merveilleuse d'abord à cause de cette impression quasi panoramique qu'elle donne : comme si l'on avait à sa disposition sous la main les Alpes, le Taurus ou la Cordillère des Andes. Ainsi donc une masse amorphe en train d'éructer fut glissée pour nous dans le four stellaire, où durcissant elle s'est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses… Et tous ces plans dès lors si nettement articulés, ces dalles minces où la lumière avec application couche ses feux, - sans un regard pour la mollesse ignoble sous-jacente.
Ce lâche et froid sous-sol que l'on nomme la mie a son tissu pareil à celui des éponges : feuilles ou fleurs y sont comme des sœurs siamoises soudées par tous les coudes à la fois. Lorsque le pain rassit ces fleurs fanent et se rétrécissent : elles se détachent alors les unes des autres, et la masse en devient friable…
Mais brisons-la : car le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Francis Ponge   Dim 7 Avr - 22:37

J'adore Francis Ponge !

Un grand merci Lydia pour me rappeler "Le Pain".
Tu peux nous mettre "La Cigarette" ?
Je ne l'ai pas sous la main (ça me brûlerait d'ailleurs)
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Ponge   Lun 8 Avr - 15:56

Avec plaisir Itsumo-Yo !

La cigarette :

Rendons d'abord l'atmosphère à la fois brumeuse et sèche, échevelée, où la cigarette est toujours posée de travers
depuis que continûment elle la crée.

Puis sa personne: une petite torche beaucoup moins lumineuse que parfumée, d'où se détachent et choient selon un
rythme à déterminer un nombre calculable de petites masses de cendres.

Sa passion enfin: ce bouton embrasé, desquamant en pellicules argentées, qu'un manchon immédiat formé des plus
récentes entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Francis Ponge   Lun 8 Avr - 19:24

Quelle poésie, quelle vérité dans le rendu de la volupté ! Ah la la, et moi qui essaye d'arrêter de fumer, vous êtes cruels ! Cela dit, je partage votre avis sur Francis Ponge.
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Francis Ponge   Mar 9 Avr - 10:26

:smokingbanana:

N'est-ce pas ?
Merci Lydia !

"Selon un rythme à déterminer un nombre calculable de petites masses de cendres". Magnifique. Cela me rappelle le style de Lautréamont.

Ah, c'est vrai, Jérôme, il y a de quoi larguer sa cigarette électronique pour revenir aux fondamentaux !
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 42
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Francis Ponge   Mer 10 Avr - 18:48

Ben, justement, c'est avec la cigarette électronique que j'essaye d'arrêter. Ce n'est certainement pas le lieu pour parler de ça (à moins qu'on puisse ouvrir un fil quelque part ?), mais j'aurais bien aimé avoir ton expérience. C'est un peu dur pour moi, mais j'essaye. Francis Ponge aurait dû vivre à notre époque, il nous aurait pondu un joli poème sur la cigarette électronique, ça nous aurait aidé un peu.
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Francis Ponge   Sam 13 Avr - 16:01

Hélas, elle ne peut t'être utile Jérôme, mon expérience de "Chinois vert", comme on m'appela très tôt avec une extraordinaire prescience dans le milieu ouvrier (où j'ai bossé pour payer mes études). Plus tard j'épousai une Japonaise, et maintenant je vais au Japon tous les ans. Je ne suis ni fumeur ni abstinent, ayant toujours fumé une ou deux cigarettes sur 3 jours, sans presque jamais dépasser, ou alors d'une ou deux... Cela tient à ce que je ne fume qu'aux arrêts de bus, ou à l'heure du café de 13 h ou de 21 h - ce qui ne se peut même plus en ville qu'en terrasse.

Tu es restaurateur ? voilà l'huître selon Ponge :

L'huître, de la grosseur d'un galet moyen, est d'une apparence plus rugueuse, d'une couleur moins unie, brillamment blanchâtre. C'est un monde opiniâtrement clos. Pourtant on peut l'ouvrir : il faut alors la tenir au creux d'un torchon, se servir d'un couteau ébréché et peu franc, s'y reprendre à plusieurs fois [...].
A l'intérieur l'on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d'en-dessus s'affaissent sur les cieux d'en-dessous, pour ne plus former qu'une mare, un sachet visqueux et verdâtre, qui flue et reflue à l'odeur et à la vue, frangé d'une dentelle noirâtre sur les bords.
Parfois très rare une formule perle à leur gosier de nacre, d'où l'on trouve aussitôt à s'orner.


Un Japonais aurait su la cerner d'un haïku en 17 syllabes, mais on y perdrait un peu quand même...




_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Ponge   Sam 13 Avr - 16:08

Jérôme Nodenot a écrit:
Quelle poésie, quelle vérité dans le rendu de la volupté ! Ah la la, et moi qui essaye d'arrêter de fumer, vous êtes cruels ! Cela dit, je partage votre avis sur Francis Ponge.

Oups ! Je suis désolée Jérôme. Je ne fume pas donc je ne me suis pas rendue compte. Allez, courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Ponge   Sam 13 Avr - 16:09

Itsumo-yo a écrit:


Un Japonais aurait su la cerner d'un haïku en 17 syllabes, mais on y perdrait un peu quand même...

Effectivement, Itsumo, je pense que l'impact n'aurait pas été le même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francis Ponge   

Revenir en haut Aller en bas

Francis Ponge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: INTERMEDE ARTISTIQUE, MUSICAL ... SAUPOUDRE DE POESIE :: Le Cercle des Poètes -