Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Jeux de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1517
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Jeux de mots.   Jeu 25 Avr - 10:13

Comme Lydia apprécie les jeux de mots, quittons la dictée de Louis Pergaud pour consulter les petites annonces de Pierre Dac.


Pierre DAC, c'était quand même une bonne recherche sur les jeux de mots.

RENCONTRES

- Astronaute recherche femme lunatique.
- Artificier cherche femme canon.
- Sourd rencontrerait sourde pour trouver terrain d'entente.
- Jeune homme désintéressé épouserait jeune fille laide même fortunée.
- Abeille épouserait frelon. Lune de miel assurée.

EMPLOI

- Metteur en scène cherche nain pour rôle dans court métrage.
- On recherche deux hommes de paille (1 grand, 1 petit) pour tirage au sort.
- Cannibale mélomane cherche travail dans opéra-bouffe.
- Offre bonne place de gardien de vaches. Paiement par traites.
- Inventeur produit amaigrissant cherche grossiste.

ACHAT - VENTE

- Chien à vendre : mange n'importe quoi. Adore les enfants.
- A vendre robe de mariée portée une seule fois par erreur.

SERVICES

- Analphabète ? Écrivez-nous dès aujourd'hui pour obtenir une brochure gratuite sur nos formations accélérées.

DIVERS

- Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain.
- Souffrant d'insomnies, échangerais matelas de plumes contre sommeil de plomb
- Échangerais voiture de sport endommagée contre chaise roulante en bon état.
- Perdu partie haute d'un dentier. Merfi de le reftituer à fon propriétaire auffitôt que poffible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1517
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Jeu 25 Avr - 13:42

Et voici une dictée.


Dans la cuisine du vieux chalet.

Un ravioli au fond d'un petit poêlon, réchauffe. Et il dort sur une couche de gruyère râpé. le vieux chalet est bien tranquille. Pour le dîner tout sera grillé, appétissant, fondant. Le fromage est posé sur un plat ravissant. Sans doute et d'une bouchée sera avalé. Le saucisson, gras et bien tendre sera coupé en rondelles. Et, servi sur un plateau, le chocolat bout. Le verser sera délicat et dangereux ! D'un seul coup, il écume et gorge le chalet d'un bon et tranquille parfum.

Un élève aurait compris le texte autrement, ce qui donne le texte suivant.

Dans la cuisine du vieux chat laid.

Un rat vit au lit, au fond d'un poêle long.Réchauffé, il dort sous une couche de gryère râpé. Le vieux chat laid est bien tranquille : pour le dîner, tout ce rat gris et appétissant, fond dans le fromage. Et, posé sur un plat,ravi, sans s'en douter, d'une bouchée , sera avalé ! Le sot, si son gras est bien tendre, sera coupé en rondelles et servi sur un plat. Oh ! Le choc ! Holà ! Bouleversé, ce rat délicat est dangereux ! D'un seul coup il égorge le chat laid d'un bond et tranquille part. FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Jeu 25 Avr - 18:43

J'adore !
Revenir en haut Aller en bas
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1517
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Jeu 25 Avr - 20:07

En ce cas, je peux en trouver d'autres car je fréquente un forum très correct et sympathique avec une rubrique jeux de mots alimentée par les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Jeu 25 Avr - 20:21

Surtout les dictées !
Revenir en haut Aller en bas
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1517
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Ven 26 Avr - 8:48

Voici un copire-coller de l'un de mes messages, de l'an passé au moins, sur un autre forum.

Je ne suis pas d'accord avec les commentaires de ce message qui circule sur la toile. Ce constat ne relève pas de la démence si on se donne la peine de réfléchir à la nature et l'origine des mots. La prononciation différente permet justement de distinguer les homographes. D'autre part c'est le peuple qui fait évoluer la langue au fil des siècles. Les Romains parlaient latin. Il sont venus en Gaule et il y a eu l'époque gallo-romaine. Le latin s'est mélangé aux différents dialectes de la Gaule et la prononciation des mots latins a été déformée. Ne pas oublier que le peuple n'allait pas à l'école pour apprendre à bien articuler... Des ouvrages pour les étudiants en lettres retracent l'évolution de la prononciation et du sens des mots. C'est une histoire complexe et passionnante à la fois qu'Alain Rey présente par bribes à la télévision.Il n'est pas le seul à se pencher sur l'histoire de notre langue.

Il y a des étrangers qui parlent mieux notre langue que bien des Français, justement parce qu'ils prennent plaisir à en découvrir les nuances et les subtilités souvent bien plus précises que les "super" , " cool" ou "génial" qui relèvent de la mode mais aussi de la paresse parce qu'on n'a pas envie de chercher le terme approprié pour exprimer sa pensée. L'AMOPA,association des palmes académiques, organise des concours d'écriture chaque année. Les copies qui nous viennent de pays francophiles ne comportent aucune faute de conjugaison ou d'orthographe.
En ce qui concerne les emplois plaisants du passé simple, Cavanna, journaliste et écrivain d'origine italienne, prenait plaisir quand il était enfant à étudier la conjugaison. Il aimait jouer avec les mots. Pourquoi faudrait-il se plaindre d' une langue qui joint l'utile à l'agréable tout en permettant de structurer sa pensée ?







Voici une petite chronique sur notre langue française. Personne ne pousse l'illogisme aussi loin que nous : c'est presque de la démence !
Voici les phrases, pourtant bien "françaises" :

Nous portions nos portions. Les portions, les portions-nous ?
Les poules du couvent couvent.
Mes fils ont cassé mes fils.
Il est de l' est.
Je vis ces vis.
Cet homme est fier; Peut-on s'y fier ?
Nous éditions de belles éditions.

Nous relations ces intéressantes relations.
Nous acceptions ces diverses acceptions de mots.
Nous inspections les inspections elles-mêmes.
Nous exceptions ces exceptions.
Je suis content qu'ils nous content cette histoire.
Il convient qu'ils convient leurs amis.
Ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses.
Ces dames se parent de fleurs pour leurs parents.
Ils expédient leurs lettres; c'est un bon expédient.
Nos intentions c'est que nous intentions un procès.
Ils négligent leur devoir; moi, je suis moins négligent.
Nous objections beaucoup de choses à vos objections.
Ils résident à Paris chez le résident d'une ambassade étrangère.
Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent plat.
Les poissons affluent d'un affluent de la rivière.
etc., etc.,....

Il y a, en effet, de quoi perdre la tête ! Vous rendez-vous compte combien notre langue est difficile à apprendre par les étrangers.




Il faut être ferré en français, n'est-ce pas? Et cette démonstration du passé simple : Pour les amateurs de la belle langue que nous parlons.

Quelques plaisants exemples de l'emploi du passé simple.

1. Non! Ce n'était pas chose évidente que cette conversation en langue morte. Et pourtant je la tins.
2. Hier, nous achetâmes le DVD d'un spectacle de Marcel Marceau et, tout de suite, nous le mîmes.
3. Vous avez mis à la casse votre vieille voiture allemande ? Vous souvient-il qu'un jour vous me la passâtes ?
4. Bien que vous ayez cessé d'être une prostituée, un jour vous le pûtes.
5. Merlin n'était qu'un simple mortel jusqu'à ce qu'enchanteur il devint.
6. Deux vieux acteurs hollywoodiens discutent :
- Te rappelles-tu ce western où nous jouions les Indiens ?
- Oh oui ! Et je sais que nous nous y plûmes.
7. Vous saviez que ce manteau était tout pelé... Alors pourquoi, à la réception d'hier soir, le mîtes-vous ?
8. C'est dans ce tonneau que notre vin vieux fût.
9. On nous offrit une augmentation et, bien sûr, nous la prîmes.
10. Les moines brassèrent la bière et la burent.
11. Comme tout bon musulman qui se respecte doit s'y rendre au moins une fois, cet été à La Mecque il alla.
12. C'est bien parce que vous m'avez invité à goûter votre Beaujolais que je vins.
13. Que la crevette était un insecte, vous le crûtes assez.
14. Pendant leur méditation sur la mort du Christ, à grosses gouttes ils suèrent.
15. Pour les prochaines vacances, l'idée d'aller en Arabie Saoudite ils émirent.
16. Heureusement que vous avez retrouvé des capitaux ! Car mettre la clé sous la porte vous faillites.
17. Comment avez-vous fait pour réussir de telles frites ? Vous nous épatâtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1517
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Ven 26 Avr - 8:55

Et maintenant , passons au passé simple.



Humour au passé simple.

1. Non ! Ce n'était pas chose évidente que cette conversation toute en langue morte. Et pourtant je la tins.

2. Hier, nous achetâmes le DVD d'un spectacle de Félicien Marceau et, tout de suite, nous le mîmes.

3. Comment ? Vous avez mis à la casse votre vieille voiture ? C’est bien dommage ! Tiens ! Vous souvient-il qu'un jour vous me la passâtes.

4. Bien que vous ayez laissé passer votre chance de cesser d’être une prostituée, un jour, vous le pûtes.

5. Merlin n'était qu'un simple mortel jusqu'à ce qu'enchanteur il devint.

6. Deux vieux acteurs hollywoodiens discutent :
- Te rappelles-tu notre premier film ... ce western dans lequel nous jouions les indiens !
- Oh oui ! Et je sais que nous nous y plûmes.

7. Vous saviez que ce manteau était tout pelé ... alors pourquoi le mîtes-vous pour la réception d'hier soir ?

8. C'est dans ce tonneau que notre vin vieux fut.

9. On nous offrit une augmentation et, bien-sûr, nous la prîmes.

10. Les moines brassèrent la bière et la burent.

11. Comme tout bon musulman qui se respecte doit s'y rendre au moins une fois, c'est cet été, qu'au pèlerinage de la Mecque, il alla.

12. C'est bien parce que vous m’avez invité à goûter votre Beaujolais que je vins.

13. Charlotte Corday cacha le poignard en son sein, sortit de chez sa logeuse et, soudain, à l'idée du crime qu'elle allait perpétrer, elle se marra.

14. Que la crevette était un insecte, vous le crûtes assez.

15. A l'idée qu’ils auraient pu y laisser leur vie, à grosses gouttes, ils suèrent.

16. Pour les prochaines vacances, l'idée d'aller en Arabie Saoudite, ils émirent.

17. C'est à cause du trou que cet enfant fit en bas de leur porte, que ses parents le châtièrent.

18. Elle était encore en train de lui bénir la poitrine à coup de surin lorsque les flics la serrèrent.

19. Heureusement que vous avez retrouvé des capitaux ! car mettre la clé sous la porte et déposer le bilan, vous faillites !

20. Comment ? D'enfiler correctement ce pantalon, incapable vous fûtes ?

Il s'agit du forum "Un p'tit coin tranquil " découvert par hasard il y a 4 ans. Je cherchais l'auteur d'une poésie sur Noël pour une collègue professeur de lettres qui l'avait apprise dans son enfance et recherchait l'auteur : Francis Yard. j'ai eu la réponse sur ce forum très éclectique, sans prétention mais ouvert sur des sujets variés et dont l'esprit est sain. On y parle cuisine, nature, bricolage, informatique, animaux, actualité mais aussi langue, littérature et cinéma...) Il est fréquenté par des gens du Nord et tenu par un Belge qui ne tolère aucune grossièreté ou injure. Tout ce qui concerne les jeux de mots est à la rubrique "Billard, jeux de mots." Lydia pourra y faire son choix.


Dernière édition par charpentier hélène le Ven 26 Avr - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeux de mots.   Ven 26 Avr - 18:52

Merci Hélène !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeux de mots.   

Revenir en haut Aller en bas

Jeux de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -