Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Lon Chaney Sr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Kaiser Zozé
Cinéphile Dangereux.
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Dans les salles obscures ...
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Lon Chaney Sr.   Mar 31 Jan - 19:33

Sa définition de l'horreur absolue, c'était la suivante :

" Le comble de l'horreur, disait-il, c'est d'entendre que l'on frappe en pleine nuit à votre porte, de descendre et de trouver sur son seuil un clown parfaitement immobile ..."

Peut-être que Stephen King y a pensé quand il a imaginé "Ca" ... Nyarknyarknyark

Comme personne n'est parfait, Lon Chaney s'appelait en réalité Léonidas Frank Chaney. Il est né ... un 1er avril - en 1883 - et il n'a pas pipé un seul mot avant ses huit ans révolus. Faut dire que son père et sa mère étaient sourds-muets. Ceci explique peut-être cela mais une chose est sûre : le besoin de communiquer avec ses parents a permis à Lon Chaney de développer l'un des plus prodigieux talents de mime qui soit. Pour moi, je ne vous le cache pas, il est aussi grand que Chaplin en ce domaine. Et pourtant, Chaplin, repassez-vous la danse des petits pains dans "La Ruée vers l'or" et vous m'en direz des nouvelles.

Chaney est connu comme "L'Homme aux mille visages" et toute la publicité que lui firent les studio Universal est basée à la fois sur la mobilité de ses traits et sur son génie du grimage.

Pour "Le Fantôme de l'Opéra", de Rupert Julian, en 1925,

ici, là, épouvanté de se voir Mr. Green--------= sourire hors caméras, ci-dessous : ---------------=


Chaney distendit ses narines avec des pinces métalliques, rembourra ses joues avec des disques de celluloïd et poussa la conscience professionnelle (ou le vice, c'est selon) jusqu'à se dilater les yeux à grand renfort de gouttes ophtalmologiques. Aux fausses dents qu'il s'était fixées, il avait ajouté deux espèces de petites fourches qui, invisibles pour la caméra, relevaient les commissures de ses lèvres. Le but recherché : coller au maximum à la description que donne Gaston Leroux du visage de son héros : une tête de mort.

L'effet est génial. Mais vous imaginez un peu le supplice pour le comédien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 1156
Age : 43
Localisation : dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi : Imagerie informatique
Loisirs : Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 8:28

Je ne sais pas pourquoi, et ce n'est pas vraiment un compliment pour lui, mais il me fait penser à Marilyn Manson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 11:30

Lon Chaney, au naturel, dans l'un de ses films les moins grimés, l'un de ceux où l'on pouvait apprécier la beauté particulière de ses yeux sombres :



On le distingue encore à l'extrême-droite, tout en haut :



lorsque les USA décidèrent de rendre hommage aux "monstres" les plus célèbres de l'industrie hollywoodienne par une série de timbres à leur effigie.

Marilyn Manson, lui, j'ai beau chercher, je ne me rappelle pas l'avoir vu au naturel. Et toi, Vieux Renard ?

PS : les trois autres acteurs sont Bela Lugosi, Lon Chaney Jr et, bien sûr, Boris Karloff.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 1156
Age : 43
Localisation : dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi : Imagerie informatique
Loisirs : Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 12:13

Citation :
Marilyn Manson, lui, j'ai beau chercher, je ne me rappelle pas l'avoir vu au naturel. Et toi, Vieux Renard ?

Mieux que ca, MDV. Marilyn Manson, je l'ai même vu en vrai sur les Champs Elysées.
C'était en 2001 (si mes souvenirs sont bons), lorsqu'il était venu faire son concert au Zénith de Paris. Concert auquel j'ai également assisté pour accompagner ma belle soeur. Même si ce n'était pas si mal, je n'en garde pas un souvenir impérissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 14:10

Eh ! ben, alors, il ressemble à quoi ? :shock: Même pour son mariage, il était maquillé !
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 16:33

Le voilà au naturel :


..... Il vaut mieux qu'il se maquille, vous ne trouvez pas ? ....... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 16:36

Oui, sans hésitation. Merci, Lisia parce que, franchement, je ne l'imaginais pas ainsi.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 1156
Age : 43
Localisation : dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi : Imagerie informatique
Loisirs : Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mer 1 Fév - 20:02

MDV a écrit:
Eh ! ben, alors, il ressemble à quoi ? Même pour son mariage, il était maquillé !

Pourrais pas te dire, MDV, j'ai pas assisté à son mariage :lol!:
Me suis pas approché. Il y avait beaucoup de monde autour pour demander des autographes et puis le voir de loin me suffit :bleumiev:
Je me souviens juste qu'il était grand et mince avec des lunettes de soleil et les cheveux longs et plaqués, un peu comme sur la photo de Lisia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
Kaiser Zozé
Cinéphile Dangereux.
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Dans les salles obscures ...
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   Mar 7 Fév - 22:14

Quand on dit Lon Chaney, on dit Tod Browning. C'est presque un réflexe chez le cinéphile. C'est avec Browning que Chaney a fait ses meilleurs films, et l'inverse est vrai aussi. Mr. Green Tod Browning - 1880-1962

Il y a, par exemple, The Unknown/L'Inconnu, un film muet de 1927 avec Chaney dans le rôle principal et Joan Crawford (on la reconnaît à peine et elle n'a pas cette bouche épouvantable de sa période parlante) dans celui de l'héroïne.

Si MDV parle avec raison de la puissance sexuelle tout à fait exceptionnelle des Rapaces, on ne peut pas ne pas l'évoquer quand on visionne la majeure partie des films du tandem Chaney-Browning.

Voyez l'histoire de L'Inconnu. L'Inconnu, c'est Alonzo, la vedette d'un cirque madrilène. Il a acquis la célébrité en faisant croire qu'il n'a pas de bras et en développant une habileté de virtuose au lancer de couteaux.

Alonzo est amoureux dingue d'Estrellita, la fille du directeur. La jeune fille a un très gros problème : elle a une peur panique des mains des hommes.

Donc, entre Alonzo et Malabar, l'Hercule du cirque, les préférences d'Estrellita vont évidemment au premier.

Vous voyez le genre ? ... Et le pire est à venir parce que, pour conquérir Estrellita, Chaney (pardon, Alonzo) décide de se faire amputer réellement des deux bras. Seulement voilà, à peine est-il revenu de l'hôpital qu'il retrouve la mignonne conquise par Malabar et fiancée à lui.

Dans le fond, c'est un mélo improbable. Tout l'art de Browning est de nous y faire croire de A jusqu'à Z et celui de Chaney, c'est de nous faire sympathiser avec Alonzo qui est aussi un méchant bandit et qui étrangle un soir le père d'Estrellita et cherchera plus tard à supprimer Malabar.

Si vous le voyez en DVD, ne le ratez pas.

Alonzo répond aux questions d'un inspecteur de police qui le suspecte.


Pour les besoins de son personnage, Chaney portait un corset extrêmement serré qui lui collait les deux bras au corps. Mais il faut l'avoir vu bouger et "être" Alonzo pour comprendre tout le génie de cet acteur hors du commun qui, ici, n'est pratiquement pas maquillé.

Ce qu'il y a d'impressionnant aussi chez Chaney, c'est sa façon de jouer qui, malgré les conventions en vogue au temps du muet, n'est pas si théâtrale que ça. Un atout qui convainc le spectateur d'aujourd'hui presque autant que ses performances physiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lon Chaney Sr.   

Revenir en haut Aller en bas

Lon Chaney Sr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CINEMA, DVD, TELEVISION & C° :: Ciné-Club & DVD -