Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Setouchi Jakuchô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Setouchi Jakuchô Vide
MessageSujet: Setouchi Jakuchô   Setouchi Jakuchô Icon_minitimeLun 13 Mai - 11:57

15 mai 1922, Tokushima - Préfecture de Tokushima (Japon) : naissance de Setouchi Harumi, en religion Setouchi Jakuchô, dite Setouchi Jakuchô, écrivain.

Née dans une famille de commerçants voués au négoce des objets religieux, elle intègre l'Université Chrétienne féminine de Tôkyô et en sort diplômée en littérature japonaise. Elle épouse ensuite un étudiant qui, par la suite, est expédié à Pékin dans le cadre d'une mission pour le Ministère des Affaires étrangères et ne revient au Japon qu'en 1946, en compagnie de sa fille. Après une liaison avec l'un des étudiants de son mari, devenu professeur, elle quitte le domicile conjugal et demande officiellement le divorce. Elle s'installe alors à Tôkyô et y entame sa carrière littéraire.

Son premier texte, "Kashin", est accusé de pornographie mais elle persévère et, en 1962, se voit attribuer le Prix de Littérature féminine avec "Natsu no Owari / La Fin de l'Eté", roman largement inspiré par son expérience amoureuse personnelle. De même, son roman "Hana ni Toe" remportera trente ans plus tard le Prix Tanizaki.

En 1973, Setouchi prononce ses voeux et devient nonne bouddhiste. En 2007, elle s'est établie au Chûson-ji, un temple de la région d'Hiraizumi, dans la Préfecture d'Iwate. Et c'est là qu'elle devient "Jakuchô."

En 1998, elle publie sa traduction en japonais moderne du célèbre "Dit de Genji" : l'oeuvre comporte dix volumes. Le succès est immense au Japon où se vendent plus de deux millions d'exemplaires.

"La Fin de l'Eté" est disponible en français chez Picquier. Setouchi Jakuchô Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Setouchi Jakuchô Vide
MessageSujet: Re: Setouchi Jakuchô   Setouchi Jakuchô Icon_minitimeLun 13 Mai - 11:59

Setouchi Jakuchô Setouc10

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Setouchi Jakuchô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -