Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le fer et la fonte d'art en Haute-Marne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1457
Age : 71
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Le fer et la fonte d'art en Haute-Marne.   Mer 15 Mai - 10:00

l'association des palmes académiques de la Marne a profité d'une journée sans pluie pour découvrir le patrimoine méconnu de la Haute-Marne concernant l'aventure du fer et de la fonte d'art. Nous avons visité sous la conduite de guides qualifiés et passionnés :
le Métallurgie Park à Dommartin Le Franc : explications sur les particularités naturelles de la région riche en minerai de fer, en eau et en bois permettant le fonctionnement des hauts-fourneaux, détails sur les conditions très pénibles de travail des ouvriers et le la vie quotidienne des familles décimées par les épidémies, machines spectaculaires... L'activité de la fonderie dans la région remonte au XII° siècle.
- Le Paradis de Sommevoire : il s'agit d'un hangar où sont entreposées un millier de modèles statues en plâtre, d'inspiration religieuse pour la plupart ce qui explique le nom de cet entrepôt, entretenu par les bénévoles des Compagnons de Saint-Pierre.
et l'ancienne fonderie d'Osne le Val. Là ce sont Les Compagnons de l'histoire qui sauvegardent les lieux pour en faire un musée en organisant des expositions et des démonstrations de moulage à l'ancienne en étain ou en bronze. la petite commune de 280 habitants ( 5000 à la fin du XIX° ) a racheté une partie des bâtiments.
Il est difficile de résumer tout ce nous avons appris. Rappelons simplement que ce petit coin perdu de la Haute-Marne a donné naissance aux chevaux ailés du pont Alexandre III pour l'exposition universelle de 1900, au monument des Girondins de Bordeaux, aux entrées de métro Guimard, aux fontaines Wallace dans le monde entier, ou aux 200 statues et monuments pour Rio de Janeiro. De nombreuses autres oeuvres ont été exportées en Amérique du sud, en Turquie, en Autriche , au Canada et l'association s'efforce d'établir l'inventaire en parcourant le monde car il n' y a pas d'archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le fer et la fonte d'art en Haute-Marne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -