Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Sam 8 Juin - 15:44



Quatrième de couverture :


Kant semble avoir vécu dans la chasteté la plus complète. On ne lui connaît ni épouse ni maîtresse. C'est du moins ce que prétendent ses biographes. Philosophe français méconnu, Jean-Baptiste Botul (1896-1947) s'est penché sur ce délicat problème à l'occasion de conférences prononcées en mai 1946 au Paraguay. Il y expose pour la première fois la thèse selon laquelle " les philosophes ont inventé un moyen extraordinaire de se reproduire : ils ne pénètrent pas, ils se retirent. Ce retrait porte un nom : la mélancolie ".



Mon avis :



Si vous cherchez le nom de ce philosophe (Botul, pas Kant bien évidemment) dans un manuel, vous ne le trouverez pas. Pourtant, vous en avez entendu parler puisqu'il fut au coeur d'une belle polémique mettant en jeu le sérieux de Bernard-Henri Lévy. Ce dernier, en effet, s'était laissé avoir et avait pris position sur Kant en s'appuyant sur les écrits de Botul... Oui mais voilà, le sieur Botul n'existe pas ! Il s'agit d'un canular monté de toutes pièces par Frédéric Pagès, agrégé de philosophie.

À la décharge de BHL, j'avoue que l'on peut se laisser facilement prendre au piège. En même temps, la philosophie et moi, nous ne sommes pas vraiment amies, alors on pourrait me raconter n'importe quoi ! Ceci dit, le tort de notre philosophe à la chemise blanche est d'avoir eu une canne de la même couleur à la place des yeux et de ne pas avoir flairé l'imposture en vérifiant ses sources !

De ce fait, la seule question qui me vient à l'esprit est de savoir si Frédéric Pagès se base tout de même sur des choses vraies. Mais comme je n'ai pas envie de chercher, j'en resterai là. À lire par curiosité ! Ah, j'oubliais, ne cherchez rien de croustillant : même le titre est une imposture (ou presque).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Sam 8 Juin - 15:45

Peu de temps après avoir écrit cette chronique sur mon site, j'ai eu la surprise de recevoir un sympathique message de Frédéric Pagès m'indiquant que toutes les références à Kant étaient vraies. Voilà qui répond à ma question !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Sam 8 Juin - 15:46

Extrait :



L'Humanité plurielle intéresse Kant, avec tous ses clivages : hommes et femmes, sains d'esprit et malades mentaux, sauvages et civilisés.
Prenons cette dernière division. Les sauvages, Kant connaît. Plus exactement, il en a entendu parler. Ses cours de géographie, compilation d'informations puisées dans les gazettes et les récits de voyageurs, abondent en notations étonnantes. En voici quelques extraits, au hasard des pages : "Il existe une nation en Amérique où on enfonce la tête des enfants si profondément dans les épaules qu'ils ne semblent pas avoir de cou. [...] La saleté (des Hottentots du cap de Bonne-Espérance) surpasse tout. On les sent de loin. Ils enduisent leurs nouveau-nés de bouse de vache et les exposent au soleil [...]. Quand (les Esquimaux) deviennent vieux, les parents dressent un banquet et se font étrangler par leurs enfants, mais ils ne se donnent jamais la mort eux-mêmes." Allez faire entendre la voix du Devoir sous ces climats !
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Sam 8 Juin - 23:02

Je ne connaissais pas le pseudo-Botul, bien que la philosophie me plaise beaucoup, ainsi que la "petite histoire" de celle-ci. Du temps où Michel Onfray était encore intéressant, il a écrit par exemple "Le Ventre des Philosophes", où l'on en apprend sur les moeurs alimentaires de Kant (entre autres philosophes).
Kant avait maintes théories à "impératifs catégoriques" nombreux, comme celui prétendant qu'il fallait expurger la viande de son jus avant de la consommer, ou encore celui assénant qu'il fallait nécessairement être au nombre de neuf à table pour bénéficier d'un niveau optimal de conversation : dix, c'était trop, huit pas assez ! "Ne jamais manger seul" était un autre de ses dogmes absolus. Comme son fidèle serviteur, ex-sergent prussien, n'avait pas semble t-il le droit de manger à sa table, il lui ordonnait quand aucun ami n'était là d'arrêter n'importe qui dans la rue pour l'inviter chez M. Kant. Ce dernier professait aussi que le vin rouge était excellent pour la santé, et la bière malfaisante. A Königsberg, c'était original, et sans doute assez mal vu.
Une autre théorie qui nous rapproche de sa vie sexuelle : selon lui, même prétendues "belles" les filles blondes aux yeux bleus ne pouvaient dépasser le stade du "joli", alors que les filles brunes aux yeux noirs atteignaient au "sublime" (et rare sans doute à Königsberg vers 1790).
Sexuellement, le gaillard ne présente que 3 hypothèses :
1) Impuissance totale, masquée par sa misogynie bien affirmée.
2) Homosexualité avec l'ex-sergent de Frédéric II le Grand, dont justement les goûts... !
3) Onanisme à base de fantasmes sur les filles brunes aux yeux noirs introuvables dans la rue devant chez lui à Königsberg.

_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Dim 9 Juin - 15:07

C'est assez rigolo Itsumo, car lors de ma critique du bouquin d'Onfray, c'est justement l'exemple de Kant que j'ai choisi. C'est ici.
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Lun 10 Juin - 14:31

Voui, suis allé voir. Je re-poste plutôt ici, car je n'ai pas envie de parler d'Onfray, ce traître à Nietzsche, devenu aujourd'hui un simple anarcho-syndicaliste "anticapitaliste" du modèle le plus banal dans de vagues journaux marxolâtres. Quand je pense que j'ai même échangé une correspondance avec lui ! (pas très longtemps).

Mes autres renseignements sur Kant viennent de sources variées. Il ne faudrait pas exagérer selon celles-ci : on ne connaît qu'un écart de conduite à l'estaminet de la part de notre Prussien, véritable métronome de son emploi du temps rigide au dernier degré.
Non seulement la philosophie de Kant ne vaut pas grand-chose, excepté sur le plan de la structure de nos connaissances, mais il n'avait pas la plus petite considération pour l'intellect féminin, dont l'existence lui paraissait proche du néant (alors que plusieurs autres philosophes de son époque affirmaient au contraire l'intelligence féminine égale à la masculine).
Autre point très déplaisant, il a écrit des pages profondément haineuses envers les Juifs, supposés même dégager une "mauvaise odeur"!! d'ailleurs comme l'a révélé Hannah Arendt, le nazi Eichmann se glorifiait d'être "kantien".

PS : Film à voir "Hannah Arendt" ! Excellent ! même pour une réfractaire à la philosophie comme toi, chère Lydia !




_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   Lun 10 Juin - 14:57

Je note le titre Itsumo !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul   

Revenir en haut Aller en bas

La vie sexuelle d'Emmanuel Kant - Jean-Baptiste Botul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -