Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7211
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Sam 13 Juil - 8:57

Je pense à ces visages déchirés que j'aurais pu connaître, que j'ai peut-être une fois vus dans ma vie, ou que je n'ai jamais rencontrés encore ; ces visages déchirés que sont ceux de femmes, d'enfants et d'hommes de tous âges, ces visages déchirés dans l'accident mais que la vie avait peut-être déjà déchirés ; ces visages qui, avant d'être déchirés par de la tôle, étaient illuminés de rêves de vacances et de soleil de juillet...
Ce que l'on sait, ce que l'on ne sait pas, de cette catastrophe ferroviaire survenue le vendredi 12 juillet 2013 à 17h 15 en gare de Brétigny sur Orge ; tout ce qui aura été vu, montré, expliqué, à la télévision, par les journaux ; tout ce qui aura été déclaré selon les "formulations d'usage" par d'importants personnages (qui néanmoins ne pouvaient que se manifester) ; ne change rien au fait que chacun de ces visages est "tout seul dans sa peau" et que chaque visage proche, de famille ou d'ami ou de connaissance, est lui aussi "tout seul dans sa peau"...
Il y a toujours "quelque chose d'indicible, d'incommunicable, d'absurde, d'infiniment douloureux, dans le malheur, le grand malheur"... Et d'intemporel...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7160
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Sam 13 Juil - 11:11

C'est épouvantable, et il n'est malheureusement pas rare que la "malchance" ??? choisisse les vacances pour frapper;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7160
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Sam 13 Juil - 11:17

Nous nous trouvons sur l'axe Toulouse -Purpan ( hôpital) et nationales -autoroutes;
Certains soirs d'été nous sommes malheureusement alertés par le ballet bruyant des hélicoptères au dessus de la maison = gendarmerie, SAMU, ils sont faciles à identifier; nous savons, hélas, alors qu'aux infos du soir ou dans le journal du lendemain, il y aura un récit d'accident.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7160
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Jeu 18 Juil - 11:42

Ne pouvant suivre l'enquête que de façon trés fragmentée, je la suis sur le "coin de MDV" ;
Je trouve, quand même assez monstrueux qu'un tel calme ( apparent au moins) accompagne les divers commentaires, cheminots, syndicats, enquêteurs.....6 morts ! dans des circonstances épouvantables, 120 blessés, et on se penche avec étonnement sur des boulons et une éclisse; commentaires = " c'est trés trés trés rare" !!!! " on n'écarte aucune hypothèse" " nous ne sommes pas certains"
Bien sûr, il faut qu'une enquête soit objective, dépassionnée, rigoureuse;
Je ne suis pas sûre que ces trois qualificatifs confrontés aux commentaires précédents produisent un effet rassurant, je ne trouve ni dépassionnés, ni rigoureux, ni objectifs ces commentaires; je les trouve évasifs, dérisoires; j'aimerais penser qu'ils sont simplement trés trés emmerdés, mais......

Cela me rappelle fâcheusement la tragédie du Bugaled Breizh ......Où l'on avait trouvé, aussi, "trés étrange, difficile à expliquer" la longue déchirure de la coque ! "comme si " " on dirait" "mais cela semble impossible"
A ce jour, les familles des victimes sont toujours dans l'ignorance et les corps n'ont pas été retrouvés;

Serions nous de simples citoyens en danger dés que des intérêts supérieurs sont en jeu ? peut-on imaginer qu'il existe un "terrorisme citoyen" qui se contente de redouter des questions et des hypothèses comme seul châtiment? Alors, les autonomistes, les anti-nucléaires, les petits mécontents cagoulés qui cassent tout, en définitive, sont en toute impunité
De même, les bateaux de guerre, plus ou moins identifiés, manoeuvrant sous secret défense......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 57533
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Jeu 18 Juil - 12:14

Chut, voyons ! Hollande Ier l'a dit : "Il n'y a pas de polémique !"

Et puis, qu'est-ce qui prouve qu'on ne peut pas mettre ce déraillement sur le dos des militants contre le mariage homosexuel, hein ? Voilà qui serait politiquement correct ou je ne m'y connais pas.   
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Jeu 18 Juil - 16:27

On a bien dit que les sifflets railleurs accompagnant le défilé du 14 juillet venaient d'eux, alors un peu plus ou un peu moins... Le pire dans tout ça, c'est que tout le monde pense que ce gouvernement nous prend pour des cons jambons, mais H., socialiste - je le rappelle à toutes fins utiles - continue à enfoncer le pays en regardant tout ceci d'un air benêt... (d'ailleurs, un de ses détracteurs, Canteloup, n'apparaît plus à la télé, vous avez remarqué ?)...
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7211
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Ven 19 Juil - 7:52

... On va "oser croire" que ce seraient vraiment/vraiment les opposants au mariage homosexuel (on va dire "les durs des durs d'entre eux") qui auraient fait le coup... Et on va faire comme si les 370 passagers du train étaient tous, archi tous, des "fervents" du mariage homo (en fait du "mariage pour tous")... Et on va faire aussi "comme si les "pas durs des durs" (c'est à dire en gros non seulement le million de personnes qui a manifesté contre, mais en plus les autres millions de personnes qui n'ont pas manifesté mais qui étaient aussi "contre")... se seraient tous dit au fond d'eux "tant pis, c'étaient tous des "trouvant normal le mariage homo"...
Alors ça ferait assurément beaucoup de gens pour "ne guère trop compatir" (ou considérer cet accident avec une sorte de fatalisme lié aux malveillances ou aux attentats terroristes)...
Quoi qu'il en soit... On est bien là dans l'horreur et, plus encore que l'horreur du drame lui-même, l'horreur "civilisationnelle troudebalesque aux crevettes génétiquement modifiées puant le sexe sale aux rayons poissonnerie des grandes surfaces"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 57533
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   Ven 19 Juil - 10:34

Il est particulièrement honteux que, dans cette affaire, le gouvernement ait tenté de dissimuler, en les niant, tout simplement, les caillassages et actes de trente-sept délinquants. Mineurs ou pas, ce sont des délinquants !

Devant une telle attitude, on peut se demander à bon droit - et avec quelle inquiétude ! - ce que Hollande et les siens feraient si les émeutes de 2005 se reproduisaient.

J'étais dans la région parisienne et même dans le 93 à l'époque : je peux vous dire que ça a bardé et que je ne tiens pas à revoir ça. Surtout si un gouvernement d'incompétents m'assure qu'il n'y a rien à voir, que tout ça, c'est seulement "un peu rude" et qu'il faut que je comprenne les émeutiers ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge   

Revenir en haut Aller en bas

La catastrophe ferroviaire de Brétigny sur Orge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -