Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les livres écrits par des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Jan Gabriel
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation :
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Les livres écrits par des femmes   Lun 5 Aoû - 14:41

Il y a quelques temps ma mère m'a fait remarquer qu'il est plus facile de citer des auteurs masculins qui ont eu un impact sur l'histoire de la littérature que des auteurs féminins. J'ai essayé de créer une liste (avec à ce jour 50 titres) il y a des exemples très discutables évidemment, j'ai également pioché chez des auteurs récents, voire contemporain. Si vous avez des suggestions, ou des réticences à faire à certaines de mes propositions, ce topic est fait pour ça.

- Orgueil et Préjugés de Jane Austen
- Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir
- Le bonheur de la nuit de Hélène Bessette
- La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
- Jane Eyre de Charlotte Brontë
- Les hauts de Hurlevent de Emily Brontë
- La mère de Pearl Buck
- Dix petits nègres d'Agatha Christie
- Claudine à l'école de Colette
- Poésies de Marceline Desbordes-Valmore
- Terre des oublis de Thu Huong Duong
- Hiroshima mon amour de Marguerite Duras
- Middlemarch de Georges Eliot
- La Place de Annie Ernaux
- Lais de Marie de France
- Le Journal de Ann Frank
- Angélique de Anne Golon
- La maison dans l'oeil du chat Mireille Havet
- Oeuvres poétiques - Rymes de Louise Labé
- La Princesse de Clèves de Madame de LaFayette
- Le légende de Gosta Berling de Selma Lagerlöf
- Le carnet d'or de Doris Lessing
- Moon Tiger de Lively et Pénélope
- La garden-party et autres nouvelles de Katherine Mansfield
- Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
- Storia d'Elsa Morante
- Beloved de Toni Morrison
- La mer, la mer de Iris Murdoch
- Heptaméron de Marguerite de Navarre
- Le bal de Irène Némirovsky
- Journaux de jeunesse d'Anais Nin
- Crépuscule Irlandais d'Edna O'Brien
- La Cité des Dames de Christine de Pizan
- La cloche de détresse de Sylvia Plath
- La Grève d'Ayn Rand
- La voix des anges de Anne Rice
- Les Petits enfants du siècle de Christiane Rochefort
- Partage-toi, nuit de Nelly Sachs
- Bonjour, tristesse de Françoise Sagan
- Indiana de Georges Sand
- Tropismes de Nathalie Sarraute
- Clélie, Histoire romaine de Madeleine de Scudéry
- Lettres de l'année 1671 de Madame de Sévigné
- Black Beauty de Anna Sewell
- Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley
- The Tale of Genji de Murasaki Shikibu
- Sourires de loup de Zadie Smith
- Corinne ou l'Italie de Germaine de Stael
- Le premier accroc coûte 200 francs de Elsa Triolet
- Vivre dans le feu de Marina Ivanovna Tsvetaeva
- Kristin Lavransdatter de Sigrid Undset
- Cendres et poussières de Renée Vivien
- Le livre de Dina de Herbjørg Wassmo
- Ambre de Kathleen Winsor
- Chez les heureux du monde de Edith Wharton
- Les Vagues de Virginia Woolf
- L'Oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar


Dernière édition par Jan Gabriel le Dim 11 Aoû - 22:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laposte.net/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Jeu 8 Aoû - 16:51

OUH ! là tu as fait trés trés fort, Jan Gabriel......lol! Nul doute, il y aura des réponses;

Les femmes avoir une influence sur la littérature, à mon avis, hélas, ta Maman a raison;
On existe, oui, mais sauf vers le début du 20ème, et après, pas ou peu d'influence; l'influence commence avec Virginia Woolf, - la narration non chronologique- et se poursuit avec en France "le nouveau roman" qui compte un certain nombre d'écrivains femmes;

Pour les livres écrits, dés l'édition, ( ça dépend de l'époque) il y a Pb; souvent c'est anonyme = Jane Austen, Mme de Lafayette ont été publiée comme anonymes, après, bon, le succès aidant, on a su;
Les mentalités n'ont pas aidé, Flaubert était contre la littérature féminine, Balzac, par contre, encourageait les femmes à écrire;
Je n'ai que peu de noms à rajouter à ta liste qui est trés complète;
Pourtant, les femmes ont toujours écrit, dés le M-A ( Marie de France, Christine de Pisan) mais de façon marginale; et, si on regarde leurs vies, celles qui ont écrit étaient " dans la mouvance" et pouvaient le faire sans trop de difficultés, grandes dames, libres d'esprit et sans soucis domestiques;
C'est plus facile aujourd'hui, et mieux reconnu, mais quant à avoir été l'instigatrice d'un mouvement littéraire......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 57591
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Ven 9 Aoû - 10:53

L'éternel problème, pour la femme, y compris dans l'écriture, c'est qu'elle doit faire un choix : ou elle écrit, ou elle s'occupe de sa maison, de ses enfants, etc ... George Sand elle-même écrivait la nuit parce que, dans la journée, elle s'occupait de sa propriété et de ses deux enfants ... Il est vrai que, à cette époque, elle s'était déjà fait un nom mais elle ne se le serait sans doute pas fait, ce nom, si elle n'avait pas quitté, en un premier temps, mari et ... enfants.

Sans pousser jusqu'au domaine de l'écriture, combien de femmes, de nos jours, travaillent et doivent se mettre au ménage, à la cuisine, à la vaisselle, dès qu'elles rentrent au foyer ? Et je ne vous dis rien des courses à faire ...

Quand je vivais en Normandie, l'un des médecins du coin, une femme, qui faisait largement sa journée, vous l'imaginez sans peine, car on était en pleine campagne, me confiait que, si un de leurs enfants pleurait la nuit ou bien était malade, c'était toujours à elle de se lever pour régler le problème et non à son mari ...

Ecrire, c'est fabuleux. Mais vous devez entrer en écriture comme vous entreriez dans les ordres : il vous faut tout votre temps car vous devez vous immerger dans votre histoire. Vous devez être ce que vous écrivez. Combien de femmes peuvent se le permettre, y compris de nos jours sans passer pour de mauvaises compagnes ou de mauvaises mères ?

Une Christine Angot, peut-être. Ce n'est vraiment pas terrible à citer en exemple ...  
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Ven 9 Aoû - 11:18

Oui, rien n'a changé depuis le M-A, je ne l'ai pas dit tellement c'est évident;
Je pense là aux "demoiselles de Provence" et au destin qui était fait aux femmes; à l'époque, on le disait tout haut; aujourd'hui, on ne le peut plus, car les femmes elles-mêmes nous sauteraient dessus en criant à l'égalité ! égalité en théorie, dans les lois, dans ce que l'on dit !
mais dans les faits "au pied du mur" ......??????

J'ai été élevée comme une femme "libérée" par un père féministe qui a voulu que j'aie un métier et le permis de conduire, tout de suite ! pas si fréquent lorsque on donnait aussi la voiture en même temps, dans les années 70 !

MAIS il m'a imposé d'être prof "il y a les vacances, pour pouvoir s'occuper des enfants" la voiture c'était "pour ne pas avoir de chambre en ville et rentrer à la maison tout les soirs"
Mariée et prof je faisais aussi "tout le reste" courses, cuisine, ménage, lessive, biberons, pédiatre, vaccins, recevoir les clients de passage à la maison ( chambre d'amis propre et prête à recevoir + bon repas, + conversations mondaines +etc+etc) plus avoir l'air content;
Je n'ai jamais pu m'isoler pour préparer mes cours ! mon mari avait un bureau, moi pas ! etc;
Aujourd'hui si je fais le calcul, je ne trouve pas une seule période où j'ai eu "la paix" pour travailler, mes concours, thèses, mémoires, je les ai travaillés la nuit, à partir de 4 heures du matin; il n'a jamais été question de "délocaliser" l'habitation familiale située à 15 kms de Toulouse mais à 70 kms de mon lieu de travail -aller-retour quand même- ;
Bizarrement, mon fils, sans que j'aie jamais rien dit est trés trés conscient de ça !

Alors, je me dis que tout n'est pas perdu, et que, là, peut-être, aujourd'hui, les mentalités ont bel et bien évolué, grâce aux jeunes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jan Gabriel
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation :
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Sam 10 Aoû - 15:26

Oh ! Deux exemples du Moyen-Age ! Extra ! Very Happy

Sinon, pour les auteurs récents, c'est encore difficile de déterminer leur importance dans la littérature, et si cette importance va durer avec le temps. J'ai quelques réticences avec Nothomb, par exemples et bien d'autres femmes qui se manifestent en ce moment beaucoup dans les médias qui parlent de littérature. Enfin, il faudrait déterminer plus précisément le concept de ma liste, ce qu'elle admet et ce qu'elle exclut.

Une autre hésitation... Zelda Fitzgerald. Mais il me semble qu'elle n'est connue que par son mari. Enfin, c'est un couple mythique mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laposte.net/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Sam 10 Aoû - 16:40

J'en ai qqes unes de plus, si tu veux, j'ai hésité à les mettre parce que ta liste était bien représentative....Je les donne par genre et siècle

* policier = début XXème = Patricia Wentworth, N'Gaio Marsh, Ann Perry, Ellis Peter, Dorothy Sayers, Craig Rice, XXème = Fred Vargas, Elizabeth Georges, Eliette Abecassis,


* historiennes = Mona Ozouf, Antonia Fraser, Hélène Carrère d'Encausse, Simone Bertière, Jeanne Bourin, Jacqueline de Romilly,


* roman populaire = XXème = Janine Boissard, Nicole de Buron, Frédérique Hébrard, Colette Vlérick, Ménie Grégoire, Claude Sarraute ( fille de Nathalie Sarraute), Françoise Dorin, Christine de Rivoyre, Belva Plain, Maeve Binchy, Rosamunde Pilcher, Colleen Mac Cullough, Christine Arnothy,


* roman = XXème = Edmonde Charles-Roux, Han Suyin, Antonine Maillet, Yasmina Khadra, Noviolet Bulawayo, ( les 10 meilleurs écrivains africains sont des femmes) ,


* philosophie = XXème Elisabeth Badinter, Anna Arendt, Simone Weil,


* psychologie = XXème Françoise Dolto, Catherine Dolto, Marie-France Hirigoyen,

Bon, je l'ai fait de tête, jusque là, avec ce que j'ai en rayon ds ma Bblioth, j'arrête, parce que sinon, c'est "de la triche" à mon avis, il faut voir ce que l'on a en tête à côté des hommes, mais ( je me suis limitée au XXème) il y en a encore bcp d'autres les siècles précédents; La comtesse de Ségur, Ann Radcliff, Delphine de Girardin, je mets ensuite qques lignes que je trouve trés justes sur "l'écriture au féminin" et les réactions qu'elle suscite;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Sam 10 Aoû - 16:43

Voilà, Paule Constant s'interroge sur l'écriture au féminin, et je trouve trés juste ce qu'elle écrit =

QU'EST-CE QU'UNE FEMME QUI ÉCRIT ? PAULE CONSTANT
Quand un homme écrit sur les hommes, il écrit sur la condition humaine; quand une
femme écrit sur des femmes, elle fait une littérature de femme. On ne demande jamais à
un écrivain homme de situer son acte créateur à partir de son sexe; de se définir en tant
qu'homme écrivant; de trouver dans sa masculinité les racines même de son désir de
création. A une femme on le demande toujours, on le demande inlassablement comme si
dans l' éblouissement solaire de la création la femme éclipsait l'écrivain, comme si son
œuvre était à jamais sexuée par un féminin omniprésent ou par un refus du féminin tout
aussi significatif.
Pendant vingt ans, j'ai dû me défendre d'être d'abord une femme qui écrit. Pendant
vingt ans, j'ai dû affirmer que tout en ne refusant pas d'être une femme qui écrit j'étais
d'abord un écrivain. Pendant vingt ans, il n'est pas une rencontre avec la critique ou avec
le public qui n'ait fait allusion, d'une façon ou d'une autre, au fait que j'étais d'abord une
femme, il n'est pas une rencontre qui ne se soit soldée par la fameuse question : Y a-t-il
une écriture féminine ? Question qui partage aussitôt l'opinion en deux clans
passionnés: celui qui affirme qu'il existe une spécificité de la création féminine et celui
qui la refuse pour des raisons, dans les deux cas irrationnelles. Cette notion "du
féminin" relève presque toujours de l' engagement psychologiques de celui qui pose la
question selon que ce qu'il appelle "le féminin" est pour lui positif ou négatif. Il est
évident que la réponse implique, en miroir, la même prise de position psychologique.
Est-il positif ou négatif d'être une femme qui écrit? Est-il positif ou négatif d'être une
femme? C'est pourquoi je sépare radicalement la question "Qu'est-ce qqu'une femme qui
écrit ? " de la question "Existe-t-il une écriture féminine ? " C'est en abordant le sujet
dans ses perspectives historiques que l'on en définira mieux les contours. Et que l'on
verra que s'il existe une écriture féminine ce n'est pas parce qu'elle est d'emblée sexuée
comme secrétée par une femme, mais au contraire parce qu'elle participe souvent d'un2
refus du féminin et qu'elle est une lente et difficile conquête d'une expression perçue
comme essentiellement masculine.
Rare et marginalisée dans son histoire, la femme écrivain est de nos jours médiatisée
en tant que femme. Comme si l'acte d'écrire était encore jugé exceptionnel, alors qu'il se
banalise, aussi bien dans la réalité ( les femmes représentent en France presque trente
pour cent des écrivains) que dans ses représentations symboliques. Cela fait une
dizaine d'années que la femme écrivain est devenue un personnage de saga ou de
feuilleton qui a remplacé les rôles traditonnellement gratifiants de "la femme qui soigne"
(l'infirmière, le médecin, le chirurgien). Dans l'imaginaire populaire comtemporain, la
femme qui écrit tient une place équivalente à la femme d'affaire. Les nouveaux rôles
féminins se définissent autour de la puissance, de l'autorité et du pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Sam 10 Aoû - 21:50

Moi auissi je veux jouer!

Parmi les auteurs norvégiens j'ajouterais Sigrid Undset (pix Nobel quand même ! ) avec Kristin Lavransdatter et Herbjørg Wassmo, plus contemporaine (elle est née en 1942) dont Le livre de Dina me semble une œuvre majeure. Merci d'avoir mentionné Kathleen Winsor   mais tu as oublié Margaret Mitchell! Et j'ajouterais sans hésiter Anne Golon. Il y a aussi Christiane Rochefort (Les Petits enfants du siècle par exemple) que je trouve aussi bonne que Sagan dans un genre tout différent. Il y a aussi Goliarda Sapienza (L'Art de la joie), Janet Frame (Le Lagon, pae exemple, beau recueil de nouvelle qui a sauvé son auteur de la lobotomie), et bien entendu Joyce Carol Oates et Laura Kasischke (je n'ai pas encore lu grand'chose de ces deux-là et elles sont prolifiques, on n'a donc que l'embarras du choix). E j'allais oublier Karen Blixen, Alice Walker (La Couleur pourpre), et Claire Etcherelli (Élise ou la vraie vie).

Elisabeth, Yasmina Khadra n'est pas une femme mais un officier de l'armée algérienne qui écrit sous le nom de sa femme! en revanche Assia Djebbar, algérienne aussi, est une femme et on la propose pour le Nobel (le Nobel à une femme arabe, je suis à fond pour!).

Ah, et j'allais oublier ma chère Svetlana Alexievitch! (La Supplication)

Le premier message de Jan Gabriel m'a incitée à jeter un coup d'œil sur les statistiques de ma page Libraything où j'enregistre tous mes bouquins et les faits sont là :  22,8% de femmes dans ma bibliothèque. Et je suis féministe! Seulement voilà, je ne pratique pas la discrimination positive, et le sexe de l'auteur n'est pas déterminant dans mes choix. Je n'ai jamais été attirée par les "Women's studies" et "l'écriture de femmes", et pas davantage par ces auteurs qui mettent leur sexe en avant comme un facteur de légitimité littéraire (Angot!). J'ai  d'ailleurs été tentée d'ajouter Violette Leduc, qui a eu une certaine notoriété mais qui lit encore (et je dirais même plus, qui a jamais lu   )La Bâtarde, que j'ai parcouru et qui m'a semblé à peu près illisible ? Je ne dis pas que je n'aime pas les auteurs féministes, hein! Alice Walker, Christiane Rochefort sont indiscutablement féministes, mais elles sont d'excellents écrivains, et c'est ça qui compte! Et je ne peux m'empêcher de penser que Kathleen Winsor et Margaret Mitchell, avec leurs héroïnes intrépides, ou le noble et puissant génie d'Emily Brontë et Marguerite Yourcenar ont fait plus pour la cause des femmes que bien des discours militants que pourtant aucune d'elles ne portait! Après tout, Anne Golon et Margaret Mitchell ont eu beaucoup plus de lectrices que Simone de Beauvoir, surtout dans les milieux populaires! Et vraiment il me semble plus bénéfique pour l'avenir d'une jeune fille de la voir s'identifier à Angélique qu'à Angot...

Et donc voilà, dans la littérature de bon aloi, les hommes dominent, et on n'y peut pas grand'chose, ça va changer mais pas vite, je ne vais quand même pas me mettre à lire Marié Redonnet rien que pour rééquilibrer !

Tiens, ça me fait penser à une initiative très très très con du collectif "La Barbe" : lors de la présentation du programme 2013-2014 à l'opéra Bastille, elles ont manifesté pour protester contre le fait que ce programme ne comportait aucun opéra composé par une femme! Évidemment gourdasses, il n'y en a pour ainsi dire pas (je n'en connais aucun en fait, déjà que les femmes compositeurs se comptent sur les doigts des deux mains, et encore), on n'y peut  rien! Vous feriez mieux de gueuler contre le faible nombre de puéricullteurs ou d'aides soignants. Surtout que l'opéra, même composé par un moustachu, offre quand même un boulot prestigieux et très bien payé à  des femmes au caractère souvent très très bien trempé, comme Régine Crespin ou Galina Vichnevskaïa!
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.


Dernière édition par Eustrabirbéonne le Dim 11 Aoû - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 5:56

Eustrabirbéonne a écrit:
Elisabeth, Yasmina Khadra n'est pas une femme mais un officier de l'armée algérienne qui écrit sous le nom de sa femme!
OUH ! que c'est vilain !!!!! :oops: pardon, je ne le savais pas !
Merci de jouer avec nous, Eustra ! moi non plus, je ne suis pas "féministe" de cette façon là - cf opéra - ( qui fait beaucoup de tort aux vraies femmes) - je n'aime pas justement, le terme de féministe, connoté de façon à mon avis négative-

Et, oui, les écrivains "femmes" ont beaucoup fait y compris et peut-être davantage les "populaires" pour la cause des femmes;
Mieux vaut parfois un éclat de rire qu'un long discours ( je pense à ma chère Nicole de Buron avec ses évocations ironiques de "l'Homme") et, dans les écrivains femmes

Cependant ce que dit Paule Constant est trés vrai, et pas prés d'être changé;
A mon avis, il faut, au lieu de le constater de façon douloureuse s'en glorifier là, est non le "féminisme" mais la féminité, et il faut se glorifier d'être des femmes "féminines" pas des superwoman,non ! mais juste ce que nous sommes cad capables ( ce dont les hommes ne sont pas capables, justement) d'être mère, cuisinière, écrivain, épouse, etc etc; et toc ! Bouquet 
Pardon, Eustra, mais à côté de Anne Golon, il y a serge Golon ?

Allons, mes soeurs, réveillez vous, on attend la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 6:07

Eustrabirbéonne a écrit:
offre quand même un boulot prestigieux et très bien payé à des femmes au caractère souvent très très bien trempé, comme Régine Crespin ou Galina Vichnevskaïa!
Euh.......Je rajoute, dans le domaine artistique, quel qu'il soit, peintre, danseuse, musicienne, nounou, prof, cuisinière, femme de ménage, il faut un caractère bien trempé tu sais ! :oops: 
Et, à mon avis, c'est dans le boulot de femme tout court, qu'il faut un caractère bien trempé y compris les petites souris qui ne font ni bruit ni ne soulève beaucoup d'émotion.....
Quant au boulot prestigieux et trés bien payé ......on parlait de quoi, déjà ?? drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 57591
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 11:24

Zelda Fitzgerald a écrit un roman, "La Dernière Valse", lui aussi très autobiographique, qui mérite, dit-on, le détour. Dans son cas, c'est certain, son mari a "étouffé" ses tendances créatrices. D'où ses remords sans doute et cet acharnement qu'il mit à payer jusqu'au bout les frais de santé de son épouse, laquelle mourut, hélas ! dans l'incendie de sa maison de repos, à la fin des années quarante.

Parmi les auteurs américains, je citerai deux femmes : Willa Cather - pour le début du XXème siècle - et Siri Hustvedt, l'épouse de Paul Auster, dont je vous recommande tout particulièrement "Tout ce que j'aimais."
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 57591
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 11:29

Outre le genre policier, où elles triomphent sous toutes les latitudes, semble-t-il, les femmes ont aussi eu une grande influence sur la littérature enfantine. Enfin, deux d'entre elles, au moins : notre comtesse de Ségur et Enid Blyton. Combien de millions d'exemplaires vendus entre elles deux ? Sans oublier Astrid Lindgren, la "mère" de Fifi Brindacier, héroïne ô combien anti-conformiste. Ou encore, plus haut dans le temps, Louisa-May Alcott.

Dans la BD, le problème est encore plus prononcé, je pense. Dans le manga par contre, il semble bien que les femmes aient plus droit de cité. Problème de société ? de culture ?
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 14:05

Masques de Venise a écrit:
Outre le genre policier, où elles triomphent sous toutes les latitudes,
Ça, c'est assez étrange, vous ne trouvez pas ? ça mériterait d'être analysé en détail et en profondeur......Pourquoi les femmes s'illustrent-elles précisément dans le genre policier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 14:35

A propos de Bd je voulais bien entendu mentionner, mais ça m'est sorti de la tête, Les frustrés de Bretécher, portrait exemplaire d'une époque et d'une société qui me fait bien marrer, alors que je n'avais qu'une dizaine d'années à la fin de la série et que je suis issue d'un milieu plutôt marxiste-tendance-Pif-le-chien que Nouvel Obs...

À propos de cette désolante affaire d'opéra j'ai trouvé cette note de blog fort intéressante qui, tout en reconnaissant que la manœuvre de "la Barbe" est à côté de la plaque, attire quand même notre attention sur le fait que la musique classique est elle aussi un milieu assez hostile (j'adore le passage sur les perspectives d'évolution de la parité chez les chefs d'orchestre :gorgedéployée:) :  http://musicasola.blogspot.fr/2013/03/la-barbe-lopera.html. Toutefois
je me souviens avoir vu aux Victoires de la musique une jeune trompettiste, et que Daniel Barenboïm avait engagé une tromboniste israélienne dans son orchestre occidental-oriental.

Serge Golon... Il s'est chargé de la recherche historique, qui n'était pas une mince affaire. Le travail romanesque revient à Anne Golon.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 15:52

A y regarder de plus prés, il y a beaucoup de secteurs professionnels peu ouverts aux femmes;
Encore faut-il tenir compte de la génération actuelle ( 25-35,40 ans) qui ( j'en juge d’après les élèves présents dans les diverses écoles) est beaucoup plus polyvalente que notre génération;
Mon fils a fait des études d'infographie-animation 2D 3D, et le nombre d'élèves filles était identique à celui des garçons; qu'en sera-t-il après dans l'exercice de ce métier ? on est en train de le découvrir;
Là, nous avons parlé pour notre génération ( 40-45- 60) ; je pense au métier de mon fils, puisque tu parles d'illustration BD; encore que, et pour le moment, lorsque je me suis rendue à divers festivals de BD, j'ai peu vu de femmes soit scénaristes, soit illustratrices; et je ne connais pas de BD écrite par des femmes SAUF ( cf mon avatar) ma chère Nicole Lambert avec "les triplés" ( BoBo, BCBG, je suis d'accord.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jan Gabriel
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation :
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Dim 11 Aoû - 21:25

Masques de Venise a écrit:
Zelda Fitzgerald a écrit un roman, "La Dernière Valse", lui aussi très autobiographique, qui mérite, dit-on, le détour. Dans son cas, c'est certain, son mari a "étouffé" ses tendances créatrices. D'où ses remords sans doute et cet acharnement qu'il mit à payer jusqu'au bout les frais de santé de son épouse, laquelle mourut, hélas ! dans l'incendie de sa maison de repos, à la fin des années quarante.
Il s'agit en fait de Accordez-moi cette valse (du moins dans la traduction que j'ai lu) c'est pas un livre superbement bien fait non plus, c'est très personnel, assez intéressant.

Sinon, je vais restreindre les choix à la littérature, c'est-à-dire : Romans, Poésies, Théâtres, Nouvelles, à la limite les correspondances. La philosophie, la sociologie, l'histoire ne sont pas vraiment le sujet. Pareil pour la BD. Ce sont par ailleurs des domaines que j'estime néanmoins beaucoup.

Bon, je vais rajouter vos propositions, merci beaucoup !

Elizsabeth, pourrais-tu me donner un titre pour chacun des auteurs que tu m'as donnés ? ça m'éviterait de faire de longues recherches un peu fastidieuses...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laposte.net/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Lun 12 Aoû - 8:55

O.K. Je vais le faire ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Mar 13 Aoû - 8:51

Alors, voilà des titres.......

* policier = début XXème = Patricia Wentworth ( "le manoir des dames") N'Gaio Marsh,( " le rideau tombe") Ann Perry,( "l'étrangleur de Cater street") Ellis Peter,( "la foire de Saint Pierre") Craig Rice,( " Malone quitte Chicago") XXème = Fred Vargas,( " Pars vite et reviens tard") Eliette Abecassis,( ( " le trésor du temple")

je poursuis aprés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7166
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   Mar 13 Aoû - 9:00

* roman populaire = XXème = Janine Boissard (" l'esprit de famille"), Nicole de Buron,( "vas-y Maman") Frédérique Hébrard,("la chambre de Goethe") Colette Vlérick,( "le belvédère") Ménie Grégoire ( "les dames de la Loire"), Claude Sarraute ( " dis voir Maminette")( fille de Nathalie Sarraute), Françoise Dorin( " la mouflette"), Christine de Rivoyre ( " la mandarine") , Maeve Binchy ( "noces irlandaises"), Rosamunde Pilcher( "September"), Colleen Mac Cullough (" Tim") Christine Arnothy,( " les petits enfants du siècle")


* roman = XXème = Edmonde Charles-Roux,( " oublier Palerme") Han Suyin,( " la montagne est jeune") Antonine Maillet, ( "Pélagie la charrette")

Il y en a vraiment beaucoup d'autres, j'ai fait de mémoire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les livres écrits par des femmes   

Revenir en haut Aller en bas

Les livres écrits par des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -