Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La "diaspora" dans le monde littéraire et artistique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7736
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: La "diaspora" dans le monde littéraire et artistique...    Jeu 19 Sep - 14:52

Il n'existe plus de nos jours, comme dans l' "ancien monde" (le monde d'avant les années 1990), dans les milieux littéraires et artistiques, de "Grands Découvreurs de talents" (ou de chercheurs de talents), c'est à dire des producteurs, des journalistes, des gens de scène, de télévision, de cinéma, de théâtre, de spectacles, d'une certaine dimension de relation et hyper intuitifs ... passant une partie de leur vie, de leur activité professionnelle dans le monde littéraire et artistique, à la rechercher de talents nouveaux, de quelque "lambda ou lambdade du coin" totalement inconnu mais hors du commun dans ce qu'il produit ou crée...
Non, cela aujourd'hui n'existe plus...
Nous sommes passés à partir des années 1990, dans un monde où l'on ne tient compte que de la rentabilité, de l'audimat, du chiffre d'affaires, de l'économie de marché, et cela dans tous les domaines, y compris les milieux littéraires et artistiques, et je dirai même surtout dans les milieux littéraires et artistiques pour la bonne raison que le livre, que la musique, que la chanson, sont devenus "du produit marchand", du "produit de consommation de loisir de masse" au même titre que la production par exemple en Allemagne de 53 millions de porcs, en Nouvelle Zélande de tant de millions d'agneaux...
Aujourd'hui le "lambda ou la lambdade" du coin qui "écrit de jolies choses" ou compose de la musique ou chante de belles chansons, n'a aucune chance d'être repéré, invité, boosté, par quelque média culturel que ce soit... Tout ce qu'il lui reste à faire à ce Lambda, à cette Lambdade, c'est d'essayer de "faire un carton" sur Facebook, avec un cercle de 50, 100, 200 "amis"... Et ça n'ira jamais guère plus loin...
Les artistes, les écrivains que l'on voit aujourd'hui "en vogue" ou "bien connus du public" sont tous y compris les nouveaux, les jeunes, des gens qui ont été "cooptés" (alors même que déjà ils faisaient partie de par leur famille, leurs relations, leur milieu particulier, de la "diaspora" existante)... Autrement dit, ils n'ont pas eu besoin d'avoir été "péchés quelque part", d'avoir été découverts et encouragés et introduits...
D'ailleurs on le voit bien : ils passent le samedi soir chez Laurent Ruquier à "On est pas couché" ou chez Patrick Sébastien à "plus grand cabaret du monde"...
Je ne dis pas que ce sont (je parle des nouveaux, des jeunes de 30 ans) des "trou-du-cul"... Non, pas du tout : certains ont un réel, bien réel talent et méritent d'être connus du grand public, ont quelque chose à partager, à transmettre, et sont des gens "très bien", des gens qui feront le monde de demain, et tant mieux pour eux s'ils ont réussi dans leur vie ! ... Mais ils font tous partie, ou ils viennent tous... de la "diaspora"... directement ou indirectement...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7736
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La "diaspora" dans le monde littéraire et artistique...    Jeu 19 Sep - 15:05

... Si tu crois, très sincèrement, cher Lambda du coin, que tu as un réel talent, que t'as des tas de choses à dire, à exprimer ; si tu crois que ton bouquin est super bien écrit, super intéressant et original ... alors essaye d'envoyer un mail à Laurent Ruquier ou à Patrick Sébastien, avec une putain de présentation super hadok, une motivation d'enfer, avec deux ou trois formulations percutantes... Et attend la réponse...
Et ne compte pas sur l'association culturelle de ton bled, ni sur le Conseil Régional, ni sur quelque Média du coin... pour te découvrir, pour te faire connaître... Et encore moins sur tous ces concours à la con qui pullulent avec des prix attribués par des jurys...

... On n'est plus en 1950 ! Y'a plus des Bruno Cocatrix !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

La "diaspora" dans le monde littéraire et artistique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -