Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8027
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    Ven 18 Oct - 9:37

... Oui, l'autofiction c'est bien beau... Mais lorsque, par personnages fictifs interposés et par une histoire "ressemblante", et même tout cela dans un récit "arrangé"... La "ficelle" s'avère "un peu grosse"... Alors je pense qu'il faut envisager d'éviter, ou du moins hésiter à verser dans le domaine public, purement et universellement public on va dire... Un tel récit... A moins, évidemment, de trouver "une ficelle un peu moins grosse" (disons "comme un fil, ce fil là, mêlé à d'autres fils)...
Il y a cependant une autre possibilité : celle de faire "de l'autobiographie vraie, pure et simple", avec de vrais personnages existants ou ayant existé, de se mettre soi-même en scène quoique plutôt en témoin ou en narrateur qu'en acteur principal... Mais alors il est préférable -je vais dire- de s'appeler André Gide, François Mauriac, Marcel Proust... Ou d'être l'un de ces auteurs, écrivains, "d'une tout autre trempe" que celle de ces auteurs à la mode, journalistes, hommes politiques, économistes, humoristes, artistes, dont les oeuvres pullulent sur les étals des maisons de la presse, des Leclerc Culturels ou de France Loisir...
Qu'en pensez-vous ?

... Pour ma part, en ce qui concerne certains de mes textes, notamment destinés à être lus devant un public, je pense que je vais envisager "une révision" (en fait, essentiellement pour 2 ou 3 d'entre eux, peut-être 5 ou 6 dans le nombre)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8027
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    Ven 18 Oct - 11:05

... Il y a en gros, deux raisons qui me font dire ce que je dis ci dessus :
-La première, c'est que l'autofiction "dont la ficelle peut paraître un peu grosse", n'intéresse personne à l'exception des gens qui, de par leur vécu, de par leur sensibilité, "se sentent concernés eux-mêmes"et donc, sont alors "intéressés plus ou moins vivement"... Ou encore, lorsque le récit se révèle -le plus souvent "à posteriori"- "d'une certaine valeur littéraire" par sa forme, son style, son langage...
-La deuxième c'est que le récit ainsi produit et diffusé ou publié, implique par personnages interposés, des gens "de son entourage" qui ne souhaitent pas forcément être reconnus...

... Mais il faut croire (ce que je déplore) que bon nombre d'écrivains et auteurs "à la mode" ou "bien en cour", se préoccupent peu voire pas du tout, de ce genre de question... Et en conséquence, "déversent plus ou moins leur vie privée sur la place publique comme on tartine de confiture une grande tranche de pain"... (ce qui, somme toute, est assez banal dans le genre)... Si encore la confiture sortait quelque peu de l'ordinaire !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8027
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    Ven 18 Oct - 19:05

...Et après, ils s'étonnent tous ces "écrivains auteurs du Web édition en ligne" qui sont des milliers et des milliers... De ne pas être "visibles", de ne jamais être lus, de ne réaliser que 1 ou 2 ventes en 3 mois... A 90 % c'est malheureux de le dire, ce sont des "oeuvres" d'une platitude, d'une banalité déconcertante, de même genre, et encore, que ce que l'on trouve dans des collections Harlequin ou autres, de "littérature de gare", d'autobiographies débilitantes, d'amours ratés, de romantisme à 2 balles...
Et c'est vrai que quand tu lis comme l'on lit ici, sur NB (vu les ouvrages et les auteurs dont on y parle)... On n'a plus envie du tout de perdre son temps à éplucher tout ce qui se produit sur le Net en "édition en ligne" ("l'édition en ligne", excusez moi de dire ça -je sais c'est un peu "à l'emporte pièce"- c'est "le bac pour tout le monde" (avec en arrière pensée "le certif à la poubelle")...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8027
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    Ven 18 Oct - 21:01

... Eh bien moi, le bac, je l'ai pas !
Cela dit, je ne "mords" pas, cependant, à toutes ces critiques qui sont faites, des "oeuvres en ligne"... Certes je dis bien ce que je dis plus haut, je maintiens et j'assume... Mais, quand il m'arrive à l'occasion de découvrir ce que Untel ou Unetelle "lapide", éructe, aboie, à propos de tel ou tel roman, oeuvre en ligne, et de tel ou tel auteur... Je me dis (car je le perçois) que ce Untel, que cette Unetelle, "ne se prend pas pour une merde" et, en vérité "pond" lui-même, elle-même, sur le Net, une ânerie parmi tant d'autres et encore quelque temps après une autre ânerie...
Aussi je déteste ces formules lapidaires, non argumentées, d'un parti-pris exécrable, qui sévissent dans les blogs et dans les forums, et qui sont le fait de gens qui se pavanent comme des dindons, qui se croient "supérieurs" parce qu'ils ont fait des études, ou parce qu'ils sont "au courant" des dernières actualités en matière de littérature grand public, le dernier Lévy, le dernier Musso, le dernier Beigbeder...
Merde à tous ces connards qui éructent, qui aboient, qui lapident!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8027
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    Sam 19 Oct - 7:37

... Autofiction, ça me fait penser (par une sorte de déraillement de langage) à "bagnolefiction"...
T'es en bagnole, y'a pas de route, t'avances au milieu d'un paysage qui ne t'est pas étranger, et tu te fais toi-même, un coup de volant à droite, un coup de volant à gauche, une route au milieu de ce paysage... Et sur la route ainsi tracée par les pneus de ta bagnole sur l'herbe ou sur la terre, tu fais danser dans l'air, dans la poussière tout le long de la route, des formes de personnages... Et, comme c'est curieux : ces formes de personnages en rappellent d'autres qui elles, ont encore leur visage dans la bourgade que tu as traversée hier, avant hier...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...    

Revenir en haut Aller en bas

Petite réflexion sur ce que l'on appelle "l'autofiction"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -