Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'idée d'une communauté universelle accomplie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7940
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Mer 23 Oct - 12:12

Al-Qaïda, c'est -dans l'absolu et dans la pureté originelle de l'idéologie- comme le communisme ou le socialisme dans ses débuts, comme le libéralisme dans ses débuts, comme le christianisme du temps de Jésus, comme l'islam du temps du prophète Mahomet...
À la base même d' Al-Qaïda, du communisme, du socialisme, du libéralisme, du christianisme et de l'islam, il y a cette idée d'une umma universelle accomplie dont le fondement réside dans la loi naturelle de la relation entre les hommes, une loi naturelle de la relation entre les hommes qui rejoint la loi naturelle générale de la relation entre les êtres vivants mais aussi « tout ce qui est sur la Terre comme dans l'univers »...
Et, dans la loi naturelle, il y a ce principe de la relation entre le tout et l'unique ; l'unique ne pouvant être sans le tout, et le tout ne pouvant être sans l'unique...
Selon Olivier Roy, expert français de l'islam, le mouvement Al-Qaïda rêve d'une umma universelle accomplie, de la même façon que les révolutionnaires des années 1960 rêvaient de prolétariat universel et de révolution. Olivier Roy dit à propos du mouvement Al-Qaïda : « ils incarnent une génération perdue, sans racines dans les sociétés et les cultures traditionnelles, frustrée par une société occidentale qui ne répond pas à leurs espérances. Et leur vision d'une umma mondiale est à la fois un miroir et une revanche contre la mondialisation qui les a faits ce qu'ils sont ».
Comment la plupart d'entre nous, sur cette planète, je veux dire les peuples et les états soumis aux lois de la finance et des marchés et des grands groupes et guildes internationales pourraient-ils ne pas être d'accord avec cette vision d'une umma universelle accomplie qui, idéologiquement à l'origine si elle pouvait s'accomplir, répondrait aux aspirations les plus sincères, les plus nobles et les plus profondes des peuples ?
Il y a deux problèmes fondamentaux à résoudre, autant dire deux obstacles à surmonter pour que l'accomplissement puisse se faire et devenir une réalité :
-Le miroir : il faut qu'il soit sans aucune tache, et qu'il soit le reflet exact de ce que nous sommes...
-La revanche : elle ne doit pas se faire sur le même modèle que celui de toutes les révolutions que l'on a faites sur Terre depuis l'origine de l'humanité.
Le mouvement Al-Qaïda dans ses déviances (tout comme d'ailleurs le communisme, le socialisme, le libéralisme, les religions dans leurs déviances respectives) est une violence faite au monde, une violence qui s'exerce en se servant de ce qui est vrai afin d'imposer un ordre, un ordre dans lequel le vrai originel disparaît et dans lequel surgit tout ce qui dérive... Par exemple, dans le cas de Al-Qaïda, les attentats dans lesquels périssent des gens du peuple, et l'interdiction faites aux filles d'aller à l'école ainsi que toutes sortes de prescriptions que d'ailleurs on ne trouve pas forcément écrites dans le Coran...
… Pour conclure j'ai envie de dire ceci (et je le dis) :
Si Al-Qaïda renonçait à la violence (du moins à ce modèle de violence par attentats dans lesquels meurent de pauvres gens), s'il acceptait que les petites filles puissent aller à l'école, s'il renonçait à imposer certaines prescriptions qui ne sont pas spécifiées dans le Coran... Alors il serait « un peu plus crédible » et aurait davantage de chances de réussir sa mission...
… Ah, j'oubliais... Les mafias ! Il y a les mafias, toutes les grandes et petites mafias du monde entier, qui ont des relais et des antennes partout, leurs propres lois (qui ne sont pas tout à fait les mêmes que les lois des états et des cours de justice), leur économie, leurs circuits financiers ; et auxquelles sont associés des gouvernements, des grands groupes, des banquiers... et Al-Qaïda, et les religions, et jusqu'aux organisations humanitaires même, à la police, aux juges...
Alors, si en plus de renoncer aux attentats, de laisser les petites filles aller à l'école, d'abandonner certaines prescriptions, Al-Qaïda « coupait les ponts » avec la mafia...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9017
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Mer 23 Oct - 13:20

" Une communauté universelle accomplie" ......


C'est pourtant ce qui "nous pend au nez", Yugcib ! Si nous voulons, simplement, survivre
- aux dangers de guerres, atomique, religieuse, économique
- à l'invasion des pays riches par les immigrés
- au dépérissement écologique, en eau, en céréales, en matières premières
- aux tyrannies engendrées de ce fait
- à l'explosion des natalités dans certains pays trop limités géographiquement
ETC, en bref, à l'explosion de la planète, ou à son implosion, ou à des difficultés telles que nous serions renvoyés à nous-mêmes, quelques rares survivants dans des îlots préservés par hasard, revenus aux premiers âges de la vie, et dépourvus de tout;
Les films "catastrophes" ont à cet égard bien des idées;

Cela ne se fera pas tout de suite, il y aura des catastrophes avant, dont il faut espérer qu'elles seront interprétées avec lucidité;
Ou alors, dés aujourd'hui, nous sommes programmés pour la fin du monde à moyen terme....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7940
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Jeu 24 Oct - 7:46

... Le monde entier est une véritable poudrière, une poudrière au sens propre du mot : en effet, une quantité phénoménale d'armes, de toutes sortes d'armements, du simple pistolet ou revolver au fusil -déjà de chasse- 22 long rife, mitrailleur, kalachnikov et au basooka, lance-roquette, etc. ... Circule dans tous les pays du monde.
Sans compter, plus terrifiant encore, les armes chimiques, biologiques, et tout l'arsenal nucléaire disséminé un peu partout, dont disposent les armées de nombreux pays, et surtout, bien plus grave encore, des organisations clandestines, mafieuses, terroristes...
Tout cet armement constitue à lui seul, sans doute le plus gigantesque marché du monde, où l'achat et la vente se règlent en espèces (argent liquide), un marché aussi gigantesque, aussi répandu sur toute la planète, que le marché de la prostitution, et que celui de la drogue, que celui de tous les trafics en tous genres autres que ceux que je viens de citer...
Rien qu'en France où cependant il est interdit par la loi de posséder chez soi et d'avoir sur soi une arme, n'importe quel quidam -s'il cherche bien, s'il essaye de se renseigner- peut trouver le moyen de se procurer une arme, pratiquement n'importe quelle arme à feu, revolver, fusil, kalachnikov...
Et je suis sûr que dans beaucoup de maisons ou d'appartements, partout en France, et même dans les voitures, des tas de gens ont une arme, une arme à peine dissimulée, demeurant "à portée de main au cas où"...
Il est même possible que le marché de l'armement dans sa dimension mondiale, et touchant tous les pays du monde, soit celui qui fasse circuler sur la planète, la plus grande masse d'argent liquide, notamment dans cet immense espace géographique que j'appelle "le croissant poudrier", se situant en gros, de l'Afrique du Nord en englobant l'Afrique du Centre et de L'Est, jusqu'à l'Afghanistan et le Pakistan en passant par tout le moyen orient... Mais en réalité, dans tout le reste du monde, on n'est pas très loin, en quantité et diversité d'armement, de ce "croissant poudrier"...
Jamais, à ce point là, comme par le passé, toutes périodes historiques précédentes confondues, il n'y avait eu une telle quantité d'armes, des armes ayant une capacité de destruction, une puissance aussi considérable, qu'à notre époque, en ce début de 3 ème millénaire !
Vu, déjà, le nombre de "citoyens lambda" (gens ordinaires que nous sommes la plupart d'entre nous) qui possèdent chez eux une arme, et les munitions qui vont avec... Je ne vous dis pas, en cas de très grave crise sociale et économique, en cas de "flottement" du pouvoir politique, de déstabilisation et de déliquescence des pouvoirs civils et d'état, ce qui pourrait advenir... En France ou dans un autre pays, voire au niveau d'un continent ou du monde tout entier !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7940
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Jeu 24 Oct - 7:59

... Et -c'est terrible à dire- "il faudra bien en passer par là", c'est à dire par une ère de violences et d'holocautes, avant qu'une "communauté universelle accomplie" puisse exister... à partir des survivants, des générations de survivants...
Depuis les "nés autour de 1950" et jusqu'aux "nés autour des années 2010", nous risquons être les témoins d'une "ère de fer et de feu"... dont les premiers foyers sont déjà bien activés...
... Des témoins oui... Mais aussi... des acteurs...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7940
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Jeu 24 Oct - 9:15

... Pour une fois, excusez moi, c'est bien le comble de ma part surtout quand on me connaît, quand on connaît mes "convictions intimes" (rire)... Excusez moi, mais je vais jouer au prophète inspiré par Dieu !

... "Ce dieu là, le dieu qui auparavant avait été un homme, un humain (homme ou femme et ou femme/homme), le dieu de l'univers et donc de la Terre, de l'univers qui est le nôtre (la galaxie Voie Lactée, les galaxies environnantes et jusqu'à 15 milliards d'années lumière de rayon)... Ce Dieu là était cependant l'un des seuls de tous les univers innombrables, de tous ces autres univers dont nous n'avons idée de l'existence, qui avait pris le risque de donner le libre arbitre à ces humains de la Terre qu'il avait créés à partir de la matière, des éléments de matière qui composent non seulement la Terre mais tout ce qui est dans l'univers... Et il y avait bien là, dans ce risque pris de donner le libre arbitre, avec toutes les conséquences prévisibles qui en découlent, une immense preuve d'amour... Car quel père, quelle mère aimant vraiment ses enfants, accepterait de prendre un tel risque? Le risque qu'il choisisse lui-même selon sa propre volonté, sachant les conséquences, et agissant envers et contre tout pour se faire lui-même, ou plutôt dans l'espérance de se faire lui-même le bonheur qu'il souhaite? Le risque ainsi pris implique que l'enfant se perde à jamais, qu'il souffre et qu'il meure, éloigné de tout l'amour qui lui avait été témoigné... Mais le "libre arbitre" a "le revers de la médaille" : il peut élever l'enfant par une autre composante de sa force, au rang d'un dieu qui sera peut-être "plus accompli" que le dieu qui l'a conçu... Et sans le risque pris du libre arbitre donné, il n'y a pas de "revers de la médaille"... Il n'y a qu'un projet incomplet, et comme "linéaire", sans avenir...
Les autres Dieux, tous les autres, de tous ces innombrables autres univers que l'univers que nous connaissons (et que nous croyons être le seul existant), tous ces dieux qui tous, chacun d'entre eux, avait été un Humain, un autre Humain, sur quelque "Terre" de l'un de ces nombreux univers... N'avaient pas pris, pour beaucoup d'entre eux, le risque de donner le libre arbitre ; aussi leur création n'était-elle qu'incomplète et sans avenir... A l'exception cependant de ceux qui avait fait comme le dieu de la voie lactée, de la Terre et de l'Homme, et où l'autre composante de la force du libre arbitre avait pu se manifester... D'où la diversité des "intelligences" -et des destins- sur les mondes innombrables disséminés dans tous les univers...

... En tant que libertaire (libre penseur) et anarchiste, ma "foi" -pour autant que je puisse me servir de ce terme de "foi"- repose sur le principe du libre arbitre (la liberté) et de la responsabilité (tous deux intimement et indissolublement associés)  : à partir de là, il n'y a plus, pour "force de loi" , que le principe de la relation... Et aucune forme de légalité, de pouvoir politique, de notion d'état, de gouvernement, n'est "valide" ; il n'y a qu'un seul espace : l'espace géographique de toute la terre, qu'un seul peuple, celui des Humains, et "tout et l'unique" totalement solidaires l'un de l'autre... (Mais cela, ce que je dis là, s'affirme en tant que "projet", un "projet" dont l'avenir, dont le destin, est de devenir réalité)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7940
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   Jeu 24 Oct - 21:09

... "L'invasion des pays riches par les immigrés" :

A mon avis, les principaux responsables de cette invasion, ce sont "en haut lieu" (dans les plus hautes instances de gouvernance économique et de décision) ceux qui détiennent sur le plan mondial, le pouvoir par l'argent et par grands groupes internationaux réalisant des bénéfices qui, année après année, progressent bien plus vite que tout ce que des centaines de millions de gens peuvent gagner par leur travail (la disproportion entre le capital qui fructifie et le travail qui paye, est de plus en plus flagrante, de plus en plus indécente)... Il résulte de cette disproportion, une accélération dans le nombre de gens totalement exclus du Système économique, principalement dans les pays dont les ressources ont été pillées et qui sont devenus de fait, des pays pauvres... Ce qui est la cause d'un exode massif de centaines de milliers de gens, se dirigeant vers les "pays riches"... Mais il faut préciser que ces "pays riches" n'ont en réalité qu'une richesse "relative", et ont de plus en plus sur leurs territoires respectifs, des millions de pauvres et de gens sans emploi... D'ailleurs, bon nombre de gens dans ces pays "riches d'une richesse très relative" (je pense en premier lieu à l'Espagne, puis ensuite à la France) émigrent en Allemagne, en Amérique, au Brésil, en Chine...
Le drame, c'est que (mais ce n'est pas nouveau dans l'Histoire) le capital qui grossit, le capital qui rapporte, les bénéfices et les dividendes produits et distribués à un cartel de bénéficiaires privilégiés, tout cela n'est pas, loin s'en faut, investi ou ré-investi comme il devrait dans l'économie, dans l'industrie... C'est de l'argent qui sert à financer seulement des intérêts particuliers, par exemple des guerres, et du bien être auquel le commun des mortels n'aspire même pas tant ce bien être, cette opulence, est inimaginable...
Si le monde arrive encore à marcher comme il marche, si dans certains pays "en voie de développement" ou "à croissance à deux chiffres" les "affaires tournent" et les gens travaillent et vivent mieux qu'il y a 30 ou 40 ans ; c'est parce que certains détenteurs de capitaux, et donc d'argent et de moyens, sont "de vrais investisseurs"... Et qu'ils ont compris où était leur intérêt, ceux là, puisqu'ils embauchent, qu'ils développent et ont une stratégie à long terme... qui s'avèrera au final "plus payante" et qui de surcroît "fera avancer tout le monde"... (principe de la relation de type "donnant donnant")...
... Mais les "gros culs qui s'en foutent plein le trou de bale sur le dos de millions de pauvres bougres dont on serre toujours plus fort le kiki" , ceux là, c'est les nuisibles, les responsables de l'immigration de masse, de l'assèchement des ressources de la planète, et ceux là, le long terme ils s'en foutent, ce qu'ils veulent c'est tout pomper vite fait en petit comité avant que tout crève...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'idée d'une communauté universelle accomplie   

Revenir en haut Aller en bas

L'idée d'une communauté universelle accomplie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -