Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le "droit du sol"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7097
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le "droit du sol"   Mer 23 Oct - 21:08

Je me pose quelques questions sur le "droit du sol" (nationalité française automatique et comme "coulant de source" pour un enfant (un bébé) né sur le sol français et de parents d'une nationalité étrangère)... Et cela, indépendamment -je le précise- de tout ce qui fait débat, polémique, dans les partis politiques (Front National, UMP, Parti Socialiste, Front de Gauche, écologistes)...
Un enfant donc, né sur le sol français, de parents étrangers (en situation irrégulière ou avec le statut de résident), parce qu'il est né en France, sur le territoire français, serait "automatiquement français" ?
Cela ne me semble pas "logique"... Je m'explique : les parents quant à eux, de telle nationalité, ne peuvent alors pas souhaiter que leur enfant soit de la même nationalité qu'eux? Un enfant est le "produit" d'un couple homme-femme, il a été engendré, conçu par ses parents. Et par conséquent, en toute logique, en tant que "produit" de son père et de sa mère tous deux de telle nationalité, il ne peut qu'être de la même nationalité que celle de ses parents...
Bien sûr, si les parents sont tous deux demandeurs de la nationalité française, et si cette nationalité française leur est accordée, alors l'enfant devient automatiquement français (même s'il n'est pas né en France)...
Encore que... L'enfant parvenu à sa majorité, s'il en a le désir, apprenant ses origines ailleurs qu'en France (de par ses ascendants directs, grands parents par exemple du côté de sa mère et de son père) pourrait demander de "récupérer" sa nationalité d'origine, avant que son père et sa mère soient devenus français...
En toute logique, dites -moi : si vous vous expatriez avec votre femme ou votre mari, aux Etats Unis d'Amérique, par exemple, pour aller y vivre et y travailler, en conservant votre nationalité française et en vivant et travaillant aux USA avec le statut de résident... Trouveriez vous "normal" que l'enfant que vous concevriez sur le sol des USA, soit automatiquement citoyen des USA ? Vous êtes français, vous restez français, et votre enfant donc, est français, mais pas américain ! (à moins que vous n'optiez pour devenir citoyen des USA)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56246
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le "droit du sol"   Jeu 24 Oct - 11:42

Cette histoire de "droit du sol" est en fait une façon, pour nos politiciens, surtout de gauche, d'amasser un maximum d'étrangers sur notre sol dans le but de disposer d'un maximum d'électeurs qui voteront pour eux avant de créer leurs propres partis - notamment des partis religieux islamistes, ne mâchons pas nos mots - et de coloniser la France et son peuple originel.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7097
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "droit du sol"   Jeu 24 Oct - 12:02

... Ta réponse est tout à fait juste, Sylvie ; effectivement "politiquement parlant" c'est tout à fait ça, à savoir que la Gauche majoritairement "par stratégie électorale" entre autre, et en "mettant en avant" soit-disant une "idéologie humaniste" (derrière laquelle on peut trouver tout autre chose de bien moins "humaniste")... fait du "droit du sol" une valeur républicaine propre à la France...
Mais cette réponse là est "purement politique" et en ce qui me concerne je cherche à comprendre le pourquoi de la chose (que je pense absurde, illogique) autrement que "politiquement parlant"... (pour moi, aucune politique n'apporte, pas plus qu'une religion, de début même de réponse)...
"Droit du sol", déjà, pris dans le sens de "droit à avoir la nationalité qui correspond à ce sol", ça me semble dénué de signification... "Droit du sol" littéralement (à la lettre) ça veut plutôt dire : "droit à être sur ce sol, à occuper ce sol, à y séjourner, à y passer pour aller d'un endroit à un autre"... Cela ne veut rien dire d'autre...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7005
Age : 64
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Le "droit du sol"   Jeu 24 Oct - 12:03

Ces histoires ne sont "complexes" que parce que nous le voulons bien =
Rien, mais rien, au départ ( d'ailleurs les américains le faisaient, au tout début ! ) n'empêche les services d'immigration d'effectuer un cas par cas = n'est citoyen d'un pays que celui qui l'aime, qui est prêt à adopter ses lois, à chanter son chant national et à se battre pour lui !! un point, c'est tout ! celui qui vient y travailler, ma foi, si il est tranquille si il ne dérange pas, si il paie ses impôts, pourquoi pas ?
Mais qu'il garde sa nationalité, il sera un citoyen étranger venu travailler, et ses enfants auront à se déterminer comme ci dessus !
Moi, je n'admets pas trop les gens qui viennent pour des raisons économiques, et je l'assume ! le travail en France doit être réservé aux français !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7097
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "droit du sol"   Jeu 24 Oct - 13:20

... Lorsque j'ai mis en ligne, sur mon site, en avril 2009, mon "voyage en Guyane", le tout premier commentaire que j'ai reçu d'un lecteur fut celui-ci : "il n'y a dans votre récit, aucune vision politique"...
Effectivement, je l'assume et le maintiens et le souligne, il n'y a "aucune vision politique" que ce soit, de droite ou de gauche ou de n'importe quelle tendance...
Mais je dois dire aussi que "la vision purement littéraire, ou humaine, ou de témoignage, et de poésie -et de pensée"- qui peut être la mienne selon ma sensibilité, que ce soit dans ce récit "le voyage en Guyane" ou dans bon nombre de mes textes, autres récits, anecdotes ; ne met satisfait pas entièrement... Ma "vision" demeure une "vision"... Rien de plus ou de moins...
En ce sens, je rejoins ce qui est dit dans un article du Magazine Littéraire d'octobre 2013, concernant Albert Camus et Jean Paul Sartre (le 7 novembre 2013 va être célébré le centenaire de la naissance d'Albert Camus)...
En gros, selon cet article, on met en opposition la non violence et l'humanisme d'Albert Camus, et l'engagement, la nécessité et la justification de la violence de Jean Paul Sartre... Deux "vérités" en somme, aussi "valables" l'une que l'autre, mais l'une comme l'autre, finalement, incomplètes... Les "deux vérités" dans le contexte du monde d'aujourd'hui, gagneraient peut-être à se relier, à se fondre entre elles en une seule "vérité" ... Mais je dis pour ma part : "il faudrait parvenir à dépasser, à aller au delà, dans l'agissement, dans la pensée, ce qui apparaîtrait alors comme une "vérité"...
Une "vision purement littéraire et poétique" (et humaniste, et de pensée) qui parviendrait à se traduire dans le réel, dans la vie même de celui qui a cette vision, peut, oui, être une réponse satisfaisante... Mais à la seule condition cependant, qu'une telle vision puisse intégrer dans ses composantes, la réalité même, le "coeur de la réalité" à vrai dire... Et c'est là que "ça se complique sérieusement", que cela devient difficilement gérable, et que survient quasi inévitablement, la chute...
Voilà où j'en suis... Où à vrai dire je me suis toujours situé...
Quelle "drôle d'expérience" tout de même, que celle qui consiste à "traverser la vie" dans le monde des humains !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "droit du sol"   

Revenir en haut Aller en bas

Le "droit du sol"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -