Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le silence   Ven 8 Nov - 7:41

C'est un immense silence qui surgit
Envahit et écrase
Je ne sais comment dire
Un silence qui surgit
Reçu comme une gifle
Un désaveu de cette violente et vertigineuse poussée
Qui te fait être et dire de tout ton être
Un immense silence qui contient tout
Et le monde et tout ce que tu n'es pas
Et la violente et vertigineuse poussée
Te paraît vaine
Dépouillée de toute sa consistance
Et tous les moteurs autour de toi bruissent et s'activent
Tous ces moteurs qui chacun à leur manière fonctionnent
Nécessaires et d'une présence qui te force
À ne plus être à ne plus dire
Ainsi vient la panne
La panne de ton moteur
Le halètement arrêté
Les pales en l'air immobiles et encore toutes chaudes
Et si tu parvenais à emplir ce silence
Ce silence comme un vide
De la présence de toi
Et de la présence de tout ce qui se voit et s'exprime autour de toi ?
Non tu n'y parviens pas
Et qui d'ailleurs peut y parvenir ?
Il y a peut-être dans ce silence qui surgit
Envahit et écrase
Je ne sais comment dire
Une réponse
Une réponse que tu n'écoutes pas
Que personne n'écoute

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le silence   Ven 29 Nov - 9:15

... Il n'existe pas, à mon sens, de "bonne" ou "heureuse" ou "pertinente" (ou "mauvaise" ou "malheureuse") interprétation du silence...
Ce qui me paraît sûr, vraiment sûr, en revanche, c'est que le silence ne peut générer que de l'interrogation...
La "réponse" que le silence contiendrait ne semble pas, en général, être une réponse que l'on a envie d'entendre (dans la mesure où l'on "subodore" ce qu'elle serait -et que déjà, "instinctivement" et "naturellement" l'on refuse. C'est pourquoi on ne l'écoute pas, cette réponse... Alors on sort du silence tel le chat de la maison qui se met à miauler, prenant des intonations nouvelles (ou renouvelées) afin d'attirer l'attention de ses maîtres... Ou bien au contraire, l'on revient au silence tel le chat de la maison dont les maîtres n'ont pas tenu compte des derniers miaulements, et qui se pelotonne derrière le tas de bûches près de la cheminée, et s'endort d'un sommeil bien vivant, agité et fécond de rêves, de rêves qui vont se faire "formateurs", demain ou après demain, de nouveaux concerts de miaulements...
Il y a aussi, c'est vrai, le silence "coup de griffe répondant au silence" ... Qui, "à coup sûr" est "peut-être une solution" (une réaction assez logique) mais jamais "fécond et heureux", je pense...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Le silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -