Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Alexandrie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Alexandrie...   Jeu 21 Nov - 8:09

... Alexandrie Alexandra...
écouter

... De tous les univers dans lesquels j'ai un temps voyagé, ou dans lesquels aujourd'hui encore je voyage, il en est un en lequel je serai forcément mort, définitivement mort... Dès ma mort... C'est Alexandrie, "Alexandrie Online" ou "Alexandrie Editions"...
En effet, tous les ans à date fixe, sur Alexandrie, il faut renouveler son adhésion en tant que membre inscrit, pour la "modique" somme de 14 euros...
A défaut (et c'est ce qui se produira quand je serai mort), ne pouvant -de fait et de réalité- renouveler mon adhésion... Je "disparaîtrai de la circulation" sur Alexandrie...

... "ça me fait une belle jambe" ! ... (à défaut de me "perturber de première" comme il aurait semblé que ce fût le cas vu mon souci de "m'éterniser")...

A vrai dire ce sera bien fait pour ma gueule ! Car ce sera bien là un bon coup de pied au cul sur mon immense prose "d'écrivain et de poète et de penseur sur le Net", une réponse "carrée", d'une logique et d'un réalisme implacable -et en définitive, juste- à mes interrogations de merde sur le sens de la vie, sur le sens de ce qu'on essaye de réaliser de son vivant sur cette Terre...
Car, à bien réfléchir, "tout est relatif" (aussi bien le succès que l'insuccès, le bon que le mauvais, le banal que l'original, la richesse que la pauvreté, le génie que le trouducuïsme)...

... Voici ce que j'écrivais au printemps 2004, sur l'un des ordinateurs de la Poste de Saint Julien en Born dans les Landes, en "traitement de texte word" , dont je tirais des exemplaires imprimés que j'expédiais à mes collègues "brigadiers EAR" du Groupement Postal Landes Océanes :

"Contester le système, tirer à boulets rouges sur les gosses de riche et sur la prose des intellos, dénoncer les injustices et les hypocrisies, la folie des guerres, chier sur la loi du fric et sur l'outrecuidance des apparences et des reconnaissances médiatisées, casser le vase sacré... Oui, c'est vrai : ça change pas le monde mais ça fait du bien... Disons qu'on se fait un petit plaisir. /... / Mais ça ne suffit pas pour entrer de plein pied dans cet espace de liberté que doit être celui de l'écriture...
Parce que l'écriture, c'est aussi comme une prière. La même prière que celle du vrai croyant qui parle à son créateur. En toute liberté, sans faux-semblant, sans témoins admiratifs ou complaisants, pourfendeurs ou encenseurs...
Contester le monde ne suffit pas.
Il faut aussi et peut-être surtout contester son propre monde.
Le monde qu'on a en soi.
Nos certitudes.
Notre propre pensée.
Chier sur son propre système.
Parce que lorsque tu chies sur le système, tu opposes au système ton propre système qui n'est qu'un système parmi tant d'autres et qui n'a pas plus de valeur..."


... Plus que jamais, aujourd'hui, presque dix ans après, au bout de tant et de tant de pages écrites, au bout de toutes mes colères, au bout de toutes les questions que je peux me poser, au bout de tout ce que je peux ressentir, de ce que j'ai dit ou pas dit... Je le pense, oui, cela... Qu'il faut "chier sur son propre système", "contester le monde que l'on porte en soi"... Sans doute autant -et peut-être même plus fort- que de "chier" sur les laideurs, sur les hypocrisies, sur les horreurs, sur les conneries du monde tout autour de soi, sur tel ou tel personnage en particulier, de ce monde...

... Vive mes pourfendeurs, vive mes contradicteurs, vive les assassins de ma prose !

... Et vive, aussi, les quelque "comme les cinq doigts de la main" qui vont me faire regretter de mourir, pour la peine que je vais leur faire en quittant ce monde...

... Alexandrie... Alexandra... l'air sur lequel je me suis déhanché en discothèque à Gérardmer à 3 plomb'du mat', complètement givré, avec mes copains de la Poste de Bruyères Vosges et mes copains conseillers financiers du Groupement, venus m'accompagner finir la nuit, après un arrosage et une soirée historique pour fêter ma mutation pour les Landes, le 15 janvier 1999...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Jeu 21 Nov - 8:52

... Je viens de m'apercevoir que sur Alexandrie, les forums, tous les forums sont désormais fermés, et les archives, c'est à dire tout ce qui a été écrit dans les forums depuis l'origine d'Alexandrie, est devenu inaccessible, et donc à jamais perdu...
Mais comme je dis "ça me fait une belle jambe" !
Restent les oeuvres publiées sur le site (un site uniquement d'édition, donc, à présent)... Qui sont visibles (du moins et "à la base" la photo de couverture, le résumé 4ème de couverture, et des extraits de l'oeuvre)... Mais pour que le livre ou l'oeuvre puisse être lu en texte intégral, il faut que l'auteur, tous les ans et à date fixe pour chacun de ses ouvrages, "incrémente" pour une durée d'un an (c'est à dire paye 2 euro par oeuvre afin de rendre cette oeuvre consultable dans son texte intégral pendant un an)...
Personnellement, j'ai sur Alexandrie Editions, dix ouvrages en tout. Le problème c'est que depuis un certain temps, je n'ai plus rien "incrémenté" (pour un an, comme je le faisais avant) et donc, mes oeuvres sur Alexandrie Editions ne sont plus consultables dans leur texte intégral (seulement la présentation, le résumé, des extraits)...
Mais bon... "ça me fait une belle jambe, aussi" ! De toute manière, une fois mort, je n'aurais plus pu rien "incrémenter"... (J'ai 65 ans, même si je vis jusqu'à cent ans, ça me ferait jamais gagner que 35 ans max - "une paille" dans l'immensité de la durée des ères géologiques!-)

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Jeu 21 Nov - 9:22

... A noter aussi que le comité de lecture d'Alexandrie Editions n'est absolument plus du tout à jour, et que d'ailleurs une partie des membres de ce comité n'en font plus partie (on se demande d'ailleurs QUI en fait encore partie...)
Comme je l'avais déjà dit, ce site fonctionne (depuis déjà pas mal de temps) "comme une machine automatique aux rouages bien huilés", une machine qui "marche toute seule", un "mécanisme avec des boutons ou des commandes de diverses fonctions"... Néanmoins je constate avec surprise que, de temps à autre, tout de même, des personnes s'inscrivent, venant ainsi augmenter le "cheptel"... J'ignore dans quelle mesure les personnes qui s'y inscrivent encore, sur Alexandrie, ont la possibilité de réagir au "suivi" de ce qu'ils envoient (leurs productions) par la suite... Cela me semble "assez surréaliste" !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 26 Nov - 10:37

... Sur un site d'édition ou sur un site à vocation littéraire, et sur lequel des forums sont présents (sur divers sujets, entre autres bien sûr littéraires mais aussi "autres") il me semble "brutal" ou pour le moins "incorrect", bien que le ou les administrateurs ou webmasters du site en question en aient le droit, la liberté ; de fermer autoritairement et sans appel ces forums, et qui plus est, de détruire le contenu de ce qui avait été archivé...
Certes (je l'ai d'ailleurs déjà dit) "écrire, s'exprimer dans le cadre d'un forum -même d'un forum de sujets littéraires- n'est pas réaliser une oeuvre littéraire, loin s'en faut!" (pas plus d'ailleurs que sur un blog ou sur un site fût-ce ce blog ou ce site un blog ou un site d'auteur écrivain)...
Mais... Tout de même : il peut y avoir (et de fait, "il y a") dans tous ces forums, y compris ceux du genre "de tout et de rien"... quelques messages, quelques formulations, quelques échanges entre membres, qui pourraient précisément être assimilés à "de la correspondance littéraire"... Faut-il donc que ces messages là, que ces formulations, que ces échanges, soient à jamais détruits, inaccessibles, perdus ? Il y a bien là, à mon avis, un problème! C'est pourquoi je dis que c'est "incorrect" de la part d'un administrateur, d'un webmaster gestionnaire et libre de décider je précise, de fermer un forum, de détruire des archives... (Il aurait alors fallu, au départ, ne pas offrir de forums du tout, ne concevoir qu'un site d'édition, dans le cas d'un site tel qu'Alexandrie)...
A partir du moment où des forums sont ouverts et ont une existence, ont des participants même peu de participants... Il me semble inacceptable qu'ils soient brutalement fermés... En somme c'est comme si on "brûlait des livres" sous prétexte (prétexte cependant justifié) que ces livres sont médiocres, ne sont que du vent, ne constituent pas une oeuvre, ou encore n'apportent rien de plus ou de moins...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Ven 29 Nov - 8:05

... Est-on "propriétaire" de ce que l'on exprime, autrement que "ordinairement" c'est à dire par "expression artistique" (écriture, musique, peinture, dessin, le fait de créer des objets décoratifs...) comme l'on peut être propriétaire d'une maison, d'un terrain ?
"Propriétaire" si l'on emploie ce terme, ne me semble pas, pour l'expression autrement qu'ordinaire, le terme "adéquat"... Je dirais que l'artiste, que l'écrivain, est, non pas "propriétaire" de sa création mais "géniteur" (ou concepteur) de sa création...
Le propriétaire est celui qui possède, soit par acquisition, achat, héritage... Le propriétaire est celui dont le bien qu'il possède ne lui vient pas d'une essence (de quelquechose qui le dépasse) "supérieure" ...
En revanche le "géniteur" (ou le concepteur, ou le créateur, ou l'inventeur -en somme l'artiste-) tire le don qu'il a, exerce et fait évoluer le talent qu'il a ; d'une essence (de quelquechose qui le dépasse)... Et à mon sens, il résulte du fait même de cette essence, de ce "quelque chose de plus grand que soi"... Que ce qui est créé, inventé, imaginé, et exprimé, produit... procède "du patrimoine de l'humanité" ou du moins, d'une partie, d'une fraction, d'un petit morceau au moins, du patrimoine de l'humanité... Et en ce sens -et voilà où je veux en venir-, dans le cas de l'expression autrement qu'ordinaire dans des forums (ou des tribunes virtuelles) du Net (Alexandrie Editions ou Alexandrie Online en l'occurrence) lorsque le gestionnaire du site décide d'autorité, de fermer les forums... C'est comme s'il mettait au feu la totalité de tous les tiroirs d'une commode, sans avoir un seul instant pensé qu'à l'intérieur de chacun de ces tiroirs, il pouvait y avoir des "papiers" (des choses écrites et produites et qui ont été lues, considérées) qui en fait, ayant procédé de l'esprit, de l'essence, de "quelque chose de plus grand" que leurs auteurs ; des "papiers" qui d'une certaine manière, "appartiennent" à ce que l'on pourrait assimiler à une sorte de "patrimoine commun" à plusieurs personnes... Lesquelles personnes sont en droit de "réclamation", en droit de se sentir "privées, frustrées" et de le faire savoir... et de le dénoncer...

... Administrateurs, webmasters, gestionnaires, vous n'avez pas le droit "de vie et de mort", réfléchissez avant de fermer des tribunes d'expression, ce n'est pas à vous de décider si ce qui est produit est banal, "ne sert à rien et n'apporte rien", vous n'êtes pas "Dieu le Père", revoyez vos chartes et respectez vos membres (en permettant justement à chacun d'entre eux de lire ou de ne pas lire un tel ou une telle, à chacun d'entre eux de participer ou de ne pas participer à une discussion)... Parce que si  vous détruisez la tribune, en même temps  vous foulez aux pieds quelques uns des participants ou des observateurs de la tribune, qui eux sont en droit d'avoir accès à la tribune, en droit de connaître son existence et son contenu !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 8:09

... On ne va tout de même pas comparer la bibliothèque d'Alexandrie détruite dans un incendie en 288 Av JC, avec les forums d'Alexandrie Editions détruits en 2013 Ap JC !
Il faut, il faut, oui, certes... "faire la part des choses" entre ce qui fut, pour la bibliothèque d'Alexandrie avant -288, "un temple d'érudition, de savoir, de culture, de pensée, de littérature" ; et ce qui fut avant 2013 pour les forums d'Alexandrie Editions, "un marché de l'expression publique à ciel ouvert"...
... Si seulement, avant le "Grand Ménage" de 2013 qui précipita tout le contenu des forums d'Alexandrie Editions au pilon de l'oubli, il y avait eu au moins, de ci de là, deux ou trois "photographes" pour "immortaliser" quelques séquences et conserver ces séquences comme l'on range des livres sur des étagères ?
Ainsi est "un marché de l'expression publique à ciel ouvert" : un lieu, un espace immense, où dans un foisonnement de tout ce qui peut se crier ou se chanter ou s'ébattre et voler d'un étal à l'autre ; un lieu où les bibliothèques avec des murs de pierre et des étagères chargées de livres, ne s'emplissent pas de ce qui s'est dit, de ce qui s'est écrit à ciel ouvert et qui n'a pas été "photographié/mémorisé"...
... Bien sûr, c'est vrai : entre un petit chat des rues qui fait pipi dans un caniveau, et un orang-outan qui écoute du Mozart sur un phonographe dans une savane africaine... Qu'est-ce que le photographe préférera "immortaliser" ? ... quoique...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65430
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 8:14

Le problème, c'est que l'Administrateur du site Alexandrie n'a prévenu personne, semble-t-il, de sa décision.

Autre problème : il n'a en rien touché à la page du site où il maintient l'existence d'un Comité de Lecture dont au moins quatre membres se sont retirés - en l'annonçant d'ailleurs sur les forums - depuis plusieurs mois.

J'avoue que, personnellement, ayant fait partie de ce Comité, cela me pose problème. Les personnes qui viennent déposer leur manuscrit sur Alexandrie sont toujours persuadés, semble-t-il, de l'existence de ce Comité. Or, celui-ci n'existe plus. C'est très ambigu et je n'aime pas ça.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 9:59

... Que faire ? Comment réagir ?
J'ai bien penser à "dialoguer" (enfin j'ai envisagé la possibilité d'un dialogue" par e-mail ou par Mp, avec Pascal, le webmaster d'Alexandrie)... Mais comment le joindre ? S'il ne répond pas, s'il a changé ses coordonnées (ce qui est fort possible), s'il est devenu injoignable par Mp sur Alexandrie ?
Car, ce qui me semble logique dans cette affaire là, c'est qu'avant d'entreprendre quoi que ce soit, de réagir d'une manière ou d'une autre, la première chose à faire c'est bien de contacter le webmaster lui-même : or, il semble que ce ne soit guère possible !
Je rappelle que selon ma dernière connexion sur Alexandrie j'ai constaté de visu l'existence de 5379 membres inscrits (dont quelques uns encore tout dernièrement on va dire un ou deux de plus de temps à autre selon les jours)... Je suppose que ces gens qui s'inscrivent sont plutôt des "auteurs en herbe" (comme on dit), que de simples visiteurs curieux cherchant à s'informer ou à lire des oeuvres en ligne... Et si l'un ou l'autre envoie son "tapuscrit" dans l'espoir d'être publié, par qui donc est-il lu puisque le comité de lecture est devenu inexistant ; comment et par quel "miracle" l'ouvrage en question peut-il "sortir" et figurer dans les productions récentes ? ... Je subodore que le "quidam" ne voit "rien venir" (alors qu'il a dû "banquer" au moins 35 euros de "service de base", lesquels 35 euros ont été bien évidemment tout de suite encaissés)...
... Il faudrait, à mon avis, pouvoir "avoir vent effectif" de l'un ou de l'autre de ces "quidams" -fort déçu/fort dépité- qui par exemple, se serait exprimé sur NB (ou ailleurs), qu'on pourrait contacter et lui conseiller de s'adresser à quelque "service consommateur" (une plate forme relativement connue et agissante)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 10:22

... Supposons "dans le meilleur des cas" (façon de parler)... Que l'ouvrage envoyé soumis à approbation, soit systématiquement/automatiquement pris, sans bien sûr être lu, vérifié, etc. ... (pourquoi pas après tout?)...
Puisque le site d'Alexandrie Editions semble fort fonctionner uniquement comme une "machine bien huilée/bien rodée" (comme un distributeur bancaire ou une machine à café)...
Tu mets "cent balles dans le dada", et hop, ça distribue ça fournit... !
Dans ce cas, l'auteur peut se dire "hourrah je suis publié" ! ... Mais, mais... quand on constate en se connectant, si toutefois l'on pense à regarder... le nombre de visites par jour sur Alexandrie, on est vite fixé sur les "retombées éventuelles" en matière d'audience, de lecteurs potentiels, etc. ... En effet, selon les jours le nombre de visites de ce site d'édition qu'est Alexandrie, dépasse rarement les 350 par jour, ce qui me semble "assez léger" sinon "du pipi de chat", pour un site d'édition !
Rappelons qu'aux "temps glorieux" (rire) de la période 2005/2006/2007, et des forums "très animés" (et parfois "éclectiques" -rire-) l'on atteignait environ 1000 visites par jour !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 15:03

Pour faire partie des 4 membres ayant quitté le Comité de lecture, le fait de continuer à apparaître dans cette "fonction" ne me plaît pas non plus. L'administrateur n'a jamais répondu à mes messages sur Alexandrie ou à mes mails lui signifiant mon départ. J'en arriverais presque à me demander s'il ne lui est pas arrivé quelque chose. Est-ce lui qui a tout fermé ? On peut finalement se poser la question...
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 18:08

... Au cas où ( il faut penser à tout -y compris le pire-) ... "Il lui serait arrivé quelque chose"... (et là, loin de moi, très loin de moi tout "humour noir" -et sarcastique- de ma part)... Existe-t-il une sorte de "moteur de recherche nécrologique" (qui serait en liaison avec un centre général d'avis de décès) permettant de savoir si une personne "n'est plus de ce monde" ?
Car... Si c'était le cas, pour le webmaster d'Alexandrie, son "successeur" ou son gestionnaire désigné (sa femme ou une autre personne proche dans ses relations) aurait alors tous pouvoirs pour procéder à quelques modifications... et pour continuer à faire "tourner la boutique"...
En effet, je pense -à ce "délicat sujet"- que les webmasters (surtout ceux qui ont "un certain âge") devraient tous se poser la question de savoir comment le site ou forum qu'ils gèrent va pouvoir continuer à "vivre" après leur disparition...
J'arrive pas à concevoir qu'un "univers littéraire" avec des participants, des visiteurs réguliers, des lecteurs, et avec tout ce qu'il contient à la manière d'une bibliothèque, puisse un jour "disparaître corps et biens" et "sombrer dans l'oubli dans le néant" : il faut à mon sens des gens qui continuent à porter le flambeau et à faire exister, il faut des successeurs, il faut que le relais soit assuré... Cela peut "être une affaire de siècles" ! Cela me paraît plus important, cela, "l'héritage littéraire" (et la mise en valeur dans la durée de cet "héritage", qu'un simple héritage de biens matériels (maisons, immeubles, terrains, argent, placements financiers)...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 18:35

C'est bien là tout le problème du virtuel !
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 20:48

Le Webmaster d'Alexandrie n'est pas mort, il s'exprime toujours du moins sur Facebook. Je suis tellement passé à autre chose par rapport à ce site (même si on a toujours un peu de nostalgie) que je n'ai pas cherché à le contacter ; il aurait pu nous dire les raisons de ses décisions, je suis d'accord (dans tous les cas ça aurait été mieux que ce silence incompréhensible), mais c'était à lui de parler, ce n'est pas à moi de lui courir après.
Il y aura toujours, hélas, des individus pour profiter des espoirs d'écrivains en herbe, qui savent que ces derniers se font rejeter à 99 pour cent par les éditeurs et que l'édition libre peut être un refuge pour eux ; je crains, hélas, que ce ne soit pas illégal.

Guy, en ce qui concerne la pérennité d'un site internet, je suis d'accord que dans le cas d'Alexandrie le webmaster aurait pu conserver les forums ; dans ce cas, c'est le geste délibéré d'un être humain, et ça fait mal. Mais dans tous les cas, il ne faut pas croire qu'internet a pour vocation, en soi, de conserver ; les sites existent, disparaissent, etc. Il ne faut pas confondre internet et bibliothèque, et Alexandrie, tout au plus, était plutôt une "librairie". Par contre, une bibliothèque, elle, a pour vocation (avant même de diffuser des contenus) de les conserver. On peut donc se faire plaisir (ou pleurer, c'est selon), en consultant la plus grande bibliothèque numérique actuelle, Internet Archive, dont je t'ai souvent parlé. La vocation première d'IA est de collecter, notamment, le web pour les générations futures, et d'en donner un libre accès. Ils travaillent d'ailleurs, eux, vraiment, en collaboration avec la Bibliothèque d'Alexandrie qui conserve des doubles des fichiers.
J'ai regardé : Alexandrie a été "collecté" 119 fois ! Il suffit de taper l'URL (Alexandrie.org) dans la Wayback et tu pourras voir cela, naviguer même sur Alexandrie de l'époque, retrouver les forums (il me semble par contre que seuls les forums publics sont accessibles).
Pardon d'avoir été extraordinairement long à répondre.  :oops: 



_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mer 11 Déc - 20:49

... Ce qui m'amène à cette réflexion :
Aujourd'hui on ne se préoccupe pas de l'avenir, la mort est vue comme un néant, et on passe sa vie à essayer de devenir riche autant que possible avant qu'on soit trop vieux, ou à réussir à avoir une notoriété tout à fait éphémère, et cela la plupart du temps au détriment des autres. C'est à celui qui fera un carton sur facebook et qui se tapera le fromtom des copains, et on est comme l'arbre sans racines et sans branches rien que le tronc avec devant un trou pour avaler et derrière un trou pour évacuer, point barre et tout ça se termine entre quatre planches et peau d'zebi plus rien tant pis pour ceux qui viennent après qu'ils se démerdent...
Alors que jadis, à des époques où on restait beaucoup moins longtemps sur Terre, le peu de temps qu'on avait devant soi on le passait à essayer de laisser quelque chose en héritage qui puisse durer et se perpétuer après nous, ne serait-ce qu'un bout de terrain, un métier et un savoir faire, et la mort n'était pas ressentie comme quelque chose de définitif, comme un néant, un point final... On avait le souci de ce qui dépassait la seule dimension de notre vie si courte et c'est cela qui constituait en fait, qui était vécu comme de l'éternité si je puis dire... En somme, l'on mourrait avec l'idée qu'au delà de nous il avait une continuité, une continuité que l'on passait sa vie à construire, et à laquelle on contribuait comme on pouvait...
C'est fini tout ça, de nos jours, et c'est dramatique! Comment peut-on se faire à cette idée d'une vie si limitée qui se termine par un grand trou noir et puis plus rien et surtout tant pis pour les autres après !
La seule époque la plus proche de nous qui ressemble à notre époque c'est celle de la fin de l'empire Romain vers le 5 ème siècle... Durant tout le moyen âge et jusqu'au début du 20 ème siècle sinon jusque vers 1960 et quelque, il y avait cette "continuité", cette idée d'une continuité, intégrée dans nos vies et ça, ça donnait du sens à la vie qu'on menait, même précaire, même difficile...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Jeu 12 Déc - 7:44

... En effet, "wayback machine" débouche sur "Internet Archives" et il suffit de taper l'URL d'un site dans la zone "recherche", et aussitôt, tu tombes sur un "instantané" du site en question, qui ce jour là, parmi d'autres fois d'autres jours, a été "collecté" (et donc archivé, copié, "mémophotographié" dirais-je) absolument tel qu'il était ce jour là...
Par exemple pour Alexandrie org, l'on trouve ainsi 119 "mémophotographies" dont la dernière en date se situe vers Août 2013, date à laquelle encore figuraient tous les forums et tout le contenu de ces forums...
J'ai fait la même expérience avec mon site yugcib sur monsite.com : 20 fois collecté dont la dernière fois novembre 2012
Et avec mon blog "paroles et visages" : 11 fois (dernière fois courant 2012)
Et avec le "blog du merdier" (par dotclear, alexandrie) : 28 fois.
Chaque "mémophotographie" est vraiment la copie (le clone) conforme, du site ce jour là !
Nota Bene a été "mémophotographié" 42 fois, dont la dernière en octobre 2012...

Pour l'origine de la collecte (de chacune d'entre elles) je pense qu'elle a dû se faire ainsi :
-Au moins une, par -on va dire à ma façon- "l'oeil" (le "Grand Neunoeil") de "L'oncle Sam", qui voit tout, qui capte tout, qui archive automatiquement tout ce qui se produit sur le Net (sites, blogs entre autre)
-Et les autres fois, par un internaute en particulier, quelque part sur la planète, qui a "trouvé le site suffisamment intéréssant" pour le copier (le "mémophotographier") afin qu'il figure sur Internet Archives...
Ce qui peut aussi être ou se révéler "significatif", c'est de voir, par rapport à l'origine du site, à partir de quelle date il a été plusieurs fois collecté...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Jeu 12 Déc - 8:08

... A noter cependant que, si tu cherches un site ou un forum dont tu as été "proprement -ou salement-viré" et que tu voudrais retrouver ce qui a été exprimé à ton sujet après ton éviction, ou ce que tu y as produit dessus avant ton éviction... Là, tu tombes bien sur une "mémophotographie" du dit site à tel jour (un jour avant que tu aies été viré) mais manque de bol, impossible d'avoir accès au contenu des forums, et à ce que tu y as produit en tant que membre... Parce que "ce site là" n'est au départ qu'un site sur lequel ne peuvent entrer, visiter, QUE les membres (et pas les non membres)...
Soit dit en passant (et j'applaudis je suis pour/pour/archi pour):Nota bene si t'es pas membre inscrit, tu peux tout voir tout lire en tant que visiteur anonyme non intervenant...
Aussi je n'aime pas, pas du tout, ces sites où le visiteur lambda ne peut rien voir du contenu des forums ! (Je trouve ça "restrictif", pénalisant, liberticide, incorrect, du genre "petite chapelle privée")

... Plus jamais de ma vie, quoiqu'il arrive, je ne m'inscrirai sur l'un de ces sites-forums genre "petite chapelle privée" où l'on ne peut voir et lire ce qu'il y a dedans, que si tu es membre... A bas les petites chapelles privées, qui sont comme "rien qu'un tout petit bout de bon dieu forcément gentil et adulatoire et ensençant; sachant et décrétant que tout le reste du bon dieu c'est pas dieu aussi !
Merde, pour moi, Dieu c'est vous tous, chers visages bien sûr, mais aussi tous ces visages que je ne verrais peut-être jamais de ma vie, et même mes pourfendeurs mes détracteurs !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Jeu 12 Déc - 13:01

Le seul truc que je trouve dommage dans l'outil d'IA, c'est qu'il faut taper l'URL, il n'y a pas de référencement ou de catalogage (mais comment pourrait-il en être autrement ? Ce serait trop difficile, trop fastidieux). Alors que déposer directement dans la bibliothèque permet d'être référencé.

Mais que ça fait drôle quand même, de se replonger dans les années Alexandrie, en parcourant nos vieilles discussions !
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
becdanlo
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Masculin
Bélier Chat
Nombre de messages : 13
Age : 103
Localisation : Grenoble
Emploi : sans
Loisirs : marcher
Date d'inscription : 17/12/2013

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 8:28

Je voulais saluer la petite bande d'Alexandrie, Lydia, Jérôme, Yugcib... et les remercier d'avoir fait les recherches pour retrouver les archives de son forum... Je trouve qu'il y a une notion de "patrimoine" à ces anciens forums, et qu'ils ne sont pas la propriété exclusive des webmestres qui les ont crées... De même qu'un éditeur à l'obligation de déposer un exemplaire à la BNF, il est bien qu'il existe une copie de ce genre de création quelque part... c'est maintenant chose faite.

bec'

 Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://becdanlo.blogspot.fr/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 10:44

... Certes, Internet Archive (ou wayback machine) peut, tout comme la bibliothèque d'Alexandrie en -288, brûler aussi... Enfin "sombrer corps et biens dans le cosmos, Téterre avalée par une géante gazeuse"...
A la limite, il y a ... Dieu...
Mais Dieu lui, n'applaudit jamais...
Dieu écoute
Et Dieu, c'est tous ces visages, ces visages aujourd'hui vivants, connus ou inconnus de nous...
Et c'est aussi ces visages qui ne sont pas encore nés...
Catholiques, protestants, juifs, musulmans...
Que vous soyez dans la même crèmerie depuis votre enfance
Ou que vous ayez changé de crèmerie
Ou que vous ayez quitté la crèmerie
Ou que vous ne soyez d'aucune crèmerie
Dieu n'applaudit pas
Dieu n'est pas un "doustroubouteur toutoumatoque"
De gadgets de manne tombée du ciel de bénédictions
De toutes sortes de trucs que vous ne cessez de quémander
C'est le journal de bord de l'astronaute naufragé dans sa capsule de survie
Qui reverra jamais sa Téterre
Qui rencontrera jamais le moindre astronaute de la planète Beta ou Tétra
Et qui poursuivra son voyage réduit en poussière dans sa capsule de survie
Le journal de bord ouvert et inachevé

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jérôme Nodenot
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 295
Age : 43
Localisation : Toulouse
Emploi : Restaurateur
Loisirs : Ecriture, lecture, musique
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 13:17

Les premiers encouragements que j'ai eus dans mes activités littéraires, c'était sur Alexandrie, avec Ishtar (Carine), Woland (MDV), toi Bec', l'ami Philippe (Mermod), Mary J'Dan et d'autres encore. Cela ne s'oublie pas, et j'aurai toujours un peu la nostalgie de cette époque. Si je m'amuse encore à "écrivailler" aujourd'hui et à m'intéresser à la littérature sur le Web, c'est grâce à ces quelques personnes, comme pour d'autres anciens auteurs d'Alexandrie j'en suis persuadé.
Après, on a toujours le regret de ne pas être à la retraite, de ne pas avoir le temps de donner tout ce qu'on aurait envie en retour, de ne plus avoir le temps de rien. Mais on n'oublie pas, c'est certain. C'est super de pouvoir faire quelques flash back dans la Wayback Machine à souvenirs !
_________________
Mon blog : http://legallicanautedesnainesbrunesetnoires.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8757
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 13:38

Yugcib a écrit:
A la limite, il y a ... Dieu...
Mais Dieu lui, n'applaudit jamais...
Dieu écoute


C'est noël !
Une conversion .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 14:33

... Autant que je me souvienne -et je me souviens comme si c'était d'hier, tout juste d'hier- en 2004, au printemps 2004 lorsque je "faisais mes premiers pas" dans un forum qui s'appelait "Betty book", lequel "Betty book" venait d'être "absorbé" par Alexandrie Online... et dans lequel j'y présentais mon livre "Au pays des guignols gris"... Au bout d'un mois (j'allais tous les jours sur Alexandrie avec mon premier ordinateur "Cassiopée") je totalisai 30 "contributions"... Et je n'avais alors que peu, fort peu de réponses, nouveau, tout nouveau que j'étais, totalement obscur, "illustre inconnu" parmi déjà à l'époque quelque cinq ou six cents membres...
Et Becdanlo, lui, était celui qui avait le plus de contributions à son actif : déjà près de 2000 ! En ces "glorieux temps" de 2004/2005 !
Et c'est ce Becdanlo là, qui fut, pour ainsi dire, mon premier, tout premier "grand interlocuteur"... et qui me "propulsa", de telle sorte que, d'inspiration en inspiration, de contribution en contribution, je deviens -au dire du webmaster lui-même- un "mythe" ! (mais en 2006)... "Un mythe", oui, sur Alexandrie! Et "couronné" (rire) même, par le "Prix Alexandrie" en 2007 pour "Grand Hôtel du Merdier"...
En ces "glorieux temps" nous formions, avec Ischtar, Becdanlo, Mahaut, Atélécrit, et bien d'autres, une sorte de "cénacle", et je ne vous dis pas les "fils légendaires" que nous ne cessions d'entretenir... Et que Internet Archives a donc mémorisés !
Quelle époque, dont les moments les plus "légendaires" on va dire, furent ces jours où nous nous rencontrâmes : une première fois à Arbois, lors du festival "les petites fêtes de Dionysos" début juillet 2006 (en camping), et une autre fois en Août 2007 à Campan, dans la maison des parents de Jérôme...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 19:38

Je n'ai fait partie que tardivement du Comité de lecture mais cela faisait un petit moment tout de même que je lisais et commentais des livres sur Alexandrie. Quel dommage que tout se soit arrêté ainsi ! L'idée était bonne. Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
becdanlo
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Masculin
Bélier Chat
Nombre de messages : 13
Age : 103
Localisation : Grenoble
Emploi : sans
Loisirs : marcher
Date d'inscription : 17/12/2013

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 20:09

Merci à Jérôme et Yugcib de ranimer nos mémoires !


Il traine cette image sur le net : Alexandrie 2007 à Campan !





Il doit aussi exister des images sur Arbois....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://becdanlo.blogspot.fr/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Alexandrie...   Mar 17 Déc - 20:13

... Il y avait aussi, dans le "cénacle", une certaine "Woland" (j'ignorais encore durant une bonne partie de l'année 2005, puisque je n'entrai à Nota Bene que le 30 décembre 2005 si mes souvenirs sont exacts, j'ignorais donc encore  que cette "Woland" c'était sur Nota Bene "Masques de Venise" ... Et cette "Masques de Venise" ça me faisait rêver, parce que je trouvais ça "très élégant, très chouette", comme pseudo (et que ça changeait de tous ces pseudos "impossibles" de membres, qui d'ailleurs, ne postaient aucune "contribution", sinon pour dire qu'ils avaient "un beau site" et qu'ils faisaient ceci ou cela de "pas comme les autres" (rire)...
Et je me demandais un jour, peut-être vers 2007- qui pouvait bien être cette "Couperine" dans le comité de lecture, comité qui, soit dit en passant, était habillé de "vrais visages" (ce qui me changeait de tous ces "avatars" qu'on voyait sous les pseudos des interlocuteurs dans les forums)...
J'ai toujours déploré, en effet, que sur Internet dans des forums, l'on ne puisse pas voir le "vrai visage" des membres... A moins qu'ils soient les auteurs d'un site personnel ou d'un blog sur lequel on les voit en photo...
En "ces temps glorieux" des "fils fleuve" et des "cénacles" ou l'on ne postait pas encore d'image et de vidéo du fait qu'on était encore en "bas débit" avec des modem, l'on ne postait donc que du texte, et je me souviens de tous ces forums dans lesquels je m'inscrivais... Je peux bien le dire à présent, il y en eut jusqu'à 17 (entre autres : Le portail des auteurs, La rue des auteurs, Grain de Sel, Passion des Mots, Nota Bene...)
La rue des auteurs, oui, sur lequel j'ai "largué" mon terrible "Hèmèmène" (qui pourfendait le Système, mais aussi et surtout un certain "yugcib" -lequel Yugcib répondait "du tac au tac" à Yugcib ! Du pur délire!)
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandrie...   

Revenir en haut Aller en bas

Alexandrie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -