Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le scientifique de la NASA ... Et la poule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le scientifique de la NASA ... Et la poule   Jeu 28 Nov - 9:05

Dieu pour les croyants est-il un Dieu de raison ?
Un Dieu de raison peut-il se tenir en dehors de la raison ?
Ce qui "ressemble à Dieu" ou "en tient lieu" pour les non-croyants" est-il "comme un Dieu de raison" ?
Faut-il qu'il y ait "quelque chose qui ressemble à Dieu, ou qui en tienne lieu" ?
Qu'est-ce que la raison sinon un concept humain ?
La raison serait-ce un ordre établi, un "ordre des choses", naturel, universel ? Un ensemble de principes physiques, chimiques, biologiques, le tout fonctionnant comme une mécanique?
La raison serait-elle de l'intelligence, de la logique ?
Y-a-t-il du possible ou de "l'existant", en dehors de la raison ? Et si oui, comment cela peut-il fonctionner autrement que par des lois, des principes ?
Pour les Humains, le "en dehors de la raison" c'est l'irrationnel", soit le contraire de la raison.
Mais qu'est-ce que l'irrationnel sinon un concept humain au même titre que la raison ?
Quelle est la différence, au fond, entre le scientifique de la NASA qui conçoit et réalise un voyage aller retour sur la planète Mars, et la poule qui contourne un mètre de grillage pour aller becqueter du grain de l'autre côté du grillage ?
Et par extension, que dire de formes de vie se développant à partir d'agencements et de constructions différentes des briques de la vie ?
Pourquoi tel agencement originel des briques de la vie, en l'occurrence celui auquel on croit et que la science met en évidence, serait-il le seul modèle, le seul principe, la seule possibilité ?

... Pour conclure j'ai envie de dire ceci :

"Un Dieu qui se foutrait de la raison -ou de l'irrationnel- et qui se foutrait tout autant du Bien et du Mal tel que les Humains se font une idée à eux dans leurs différentes cultures, sociétés et civilisations, du Bien et du Mal... Me semblerait plus "crédible" -et peut-être me rendrait "plus croyant" si je puis dire- qu'un Dieu de raison, un Dieu universel de raison..."
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7842
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le scientifique de la NASA ... Et la poule   Jeu 28 Nov - 10:46

... Un jour je réalisai, avec une poule, une étonnante expérience :

C'était en 1969 à La Roche Guyon dans le Val d'Oise, où demeurait alors mon père chez lequel il m'arrivait de passer de petites vacances et des week ends...
Ma belle mère, la seconde épouse après le divorce de mes parents, Janou, tenait un grand jardin et un poulailler. Un matin j'entre dans le poulailler et je "course" une belle et plantureuse Sussex, et bien évidemment la poule ne se laisse point attraper... Jusqu'au moment où, acculée contre le grillage, elle se laisse enfin saisir... Et je me mets à la caresser de ma main sur le dos... Aussitôt la poule, ne manifestant apparemment plus aucune frayeur, s'aplatit sur le sol et écarte les ailes... Et je sentis sous ma main tout un frémissement de chair chaude, tout un va-et-vient de la partie arrière du dos...
Racontant mon "expérience" à Janou, je lui dis " oh, tu sais, Janou, la poule elle fait un dos vachement compatissant quand on la caresse" !
Et Janou qui se marre et me répond : "elle croit que c'est le coq qui la monte" !
Puis je réalisai encore, un autre jour, une nouvelle "expérience" : je mis devant la poule, la même plantureuse Sussex, un bout de grillage d'environ un mètre de long (peu importe la hauteur du grillage, la poule ne sautant pas par dessus le grillage)... Et derrière le grillage, un bel escargot dont je savais qu'elle raffolait... La poule s'approche, se précipite sur le grillage et tente de becquer l'escargot, puis se dandine un moment à gauche à droite devant le grillage, et enfin, contourne le grillage et s'empare de l'escargot...
Un autre jour, je réalise la même expérience, mais avec cette fois, un bout de grillage beaucoup plus long, disons de quatre ou cinq mètres... Là, la poule se dandine, à droite à gauche, et abandonne... Alors j'enlève le grillage et la poule trucide l'escargot qu'elle avale...

... Si les "briques de la vie" à l'origine s'étaient agencées différemment par rapport à ce que nous savons, et si à partir de cet agencement, de cette construction, des formes de vie différentes se seraient développées et auraient évolué... J'ai dans l'idée que ce qui pourrait "ressembler" (même de très loin) à une poule "Terrestre", aurait peut-être eu un "comportement" similaire, du moins dans une expérience similaire à celle du grillage c'est à dire pour avoir accès à de la nourriture... Mais... quand à la même expérience que celle de la poule "terrestre" qui "fait un dos vachement compatissant"... là, je me pose quelque question...

... Ce qui voudrait dire par là, qu'à une autre échelle, dans une autre dimension "encore plus universelle et cosmique" que la dimension universelle à laquelle nous croyons... Il existerait donc "une sorte de logique" ou une sorte de raison, et que, quelque soit ou aurait pu être l'agencement originel des "briques de la vie", à un certain moment on trouve plus ou moins "quelque chose de commun" (ou un lien, une "logique" communs)...

... Cela dit, tout cela dit... Le scientifique de la NASA qui conçoit et réalise un voyage aller retour sur la planète Mars, n'a pas -de toute évidence- la même motivation à réaliser son projet, que celle de la poule qui elle, a pour essentielle et unique motivation, de se procurer la nourriture nécessaire...
Ce qui tendrait à "prouver" (ou du moins "à mettre en évidence") qu'il existerait universellement (et peut-être encore plus et différemment universellement)... Des motivations (ou des "principes de base") communs à toute forme de vie ... Pour autant que l'on parvienne à "dérouler le fil" encore plus loin dans l'espace-dimension-temps...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Le scientifique de la NASA ... Et la poule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -