Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La source des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9022
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: La source des femmes   Lun 30 Déc - 9:05

La Source des femmes est un film belgo-italo-maroco-français1 réalisé par Radu Mihaileanu. Cette comédie dramatique a fait partie de la sélection du festival de Cannes 2011;
Je suis à la recherche de ce DVD, j'avais lu la critique de ce film lors de sa présentation au festival de Cannes, et j'avais aimé;

Leila est témoin de la chute d'une jeune femme enceinte, en revenant de la source et qui fait une fausse couche.
Cet événement lui fait réfléchir à la condition des femmes et Leila s'évertuera dès lors de persuader les autres femmes du village que c'est aux hommes qu'incombe la pénible tâche de chercher l'eau à la source dans la montagne.
Pour arriver à leur fin, les femmes décident de faire la grève de l'amour.
Si, au départ, le thème traite de la condition féminine dans un village montagnard, d'autres thèmes sont abordés comme :
les mariages arrangés, surtout pour les très jeunes filles, la virginité avant le mariage (Leila s’est fait « recoudre »), la répudiation et la contraception
la violence conjugale, y compris le viol par le mari
l'extrémisme musulman, la montée du fondamentalisme religieux, l'interprétation du Coran et le port du hijab (le voile)
l'accès à l'eau et les conséquences de son manque sur la biodiversité
la scolarisation et l'éducation
La venue des touristes occidentaux et la présence d’une administration lourde et corrompue est également illustrée dans le film.
Le personnage principal est paradoxalement la musique et les chants en darija, dialecte utilisé par la population maghrébine. Les scènes où les femmes progressent dans leurs revendications sont la plupart rythmées par leurs chants.
Leila, originaire du désert, est toujours considérée comme étrangère au village et lance l'idée d'une grève du sexe. C'est la seule femme du village qui sait lire.
Loubna, sœur cadette de Sami et très proche de Leila, est folle d'une série mexicaine à laquelle elle doit le surnom d’Esméralda, a soif d'avoir accès à l'éducation, est déçue par un amour qui lui échappe et finit par choisir de quitter le village et de devenir à son tour une étrangère.
Rachida qui n'attend qu'une chose, que la grève se termine.
Vieux fusil, femme autoritaire à la voix grave qui n'a pas sa langue dans sa poche et réplique aussi vite que l'on dégaine une arme, seconde Leila depuis le lancement de la grève du sexe et fédère les femmes du village autour de Leila.
Sami, mari de Leila et instituteur du village, rêve d'un accès à l'éducation pour tous et prône l'entente dans le village entre tous.
Hussein, père de Sami et de Loubna, aime aussi bien son fils que Leila, sa belle-fille, dont il admire le courage. Il est conscient du conflit qui habite la communauté villageoise et désire y mettre un terme.
Fatima qui, au contraire de son mari Hussein, déteste Leila. On apprend vers la fin du film qu'elle a été mariée à 13 ans à Hussein, qui n'était pas l'homme qu'elle aimait, et a eu son premier fils à 14 ans.
Karim, l'ami de Sami qui lui avouera en pleurant qu'il voulait devenir écrivain mais que son père lui a interdit de poursuivre sa scolarité, tant ses résultats étaient inférieurs à ceux de Sami, le premier de la classe.
L'imam, qui découvre qu'il y a plusieurs lectures possibles du Coran.

La révolte des femmes d’un petit village de Turquie qui, pour obtenir l'eau courante, ont employé la même technique de la grève du sexe.
Lysistrata d'Aristophane, une comédie antique où une femme appelle à la grève du sexe pour faire cesser la guerre entre Athènes et Sparte.
La Source des femmes est un remake implicite du film allemand russophone sorti en 2008 de Veit Helmer, Absurdistan

Bref un film gai et drôle sur un sujet sensible, la condition de la femme dans les pays arabes
                                                                           




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La source des femmes   Lun 30 Déc - 16:53

Il est sur Price Minister à partir de 5€.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9022
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La source des femmes   Lun 30 Déc - 17:53

Merci Lydia, ça vaut peut-être le coup;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La source des femmes   Lun 30 Déc - 17:59

De rien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La source des femmes   

Revenir en haut Aller en bas

La source des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -