Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Photos séjour à Mayotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Dim 23 Fév 2014 - 15:50

Il doit, quelque part (si ce n'était le fait de laisser ton fils là), te tarder de rentrer !
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8437
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Dim 23 Fév 2014 - 16:03

Yugcib, je suis contente et soulagée que ton fils aille bien; on a tous eu une grosse peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 5:46

... Selon plusieurs témoignages d'amis et connaissances et collègues de travail de mon fils, à Mayotte les animaux sont maltraités : les chiens et les chats sont battus, torturés, caillassés, l'on retrouve des chats éventrés et écartelés sur les parebrises des voitures, ou bien ont les pattes coupées ou arrachées... Ces actes de barbarie d'une horreur et d'une violence extrême ont en général pour auteurs, des enfants, des adolescents et des jeunes, mais les adultes ne sont guère plus "cléments" envers les animaux. Ces actes ne sont point des actes isolés mais fréquents, partout sur Mayotte, partout où il y a ces bidonvilles et torchiottes qui coexistent tout autour et tout proche des résidences "sécurisées"...
Autre chose encore : non seulement les cambrioleurs (ils sont légions à Mayotte) utilisent des crics de voiture pour écarter les grilles et les barreaux... mais aussi (plus "expéditif"), ils pètent un mur avec une masse, font un trou et passent à travers le mur !
Demain je me tire de là, de cet enfer, et je suis pas prêt d'y revenir !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 7:40

... Le problème de Mayotte, c'est que contrairement aux autres DOM et TOM que sont la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion ; la Polynésie Française, la Nouvelle Calédonie... Le développement économique avec l'arrivée de la société de consommation à l'occidentale, s'est réalisé beaucoup trop rapidement, en l'espace de vingt ans (alors que dans les autres DOM et TOM, cela a mis plusieurs dizaines années donc progressivement... Ce qui explique -en partie- (en partie je précise bien) tout ce qui choque, qui est aberrant, que l'on voit et qui fait horreur !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64486
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 8:15

Oui, enfin, si on cessait d'assister la majeure partie de ces gens-là, il y aurait moins d'immigrants à Mayotte. Quant aux natifs, ils seraient bien forcés de travailler par eux-mêmes. Il y a des tas de choses à faire, là-bas ? N'ont-ils donc aucune fierté, aucune tendance "altermondialiste" ? Comment peut-on se préoccuper d'acheter une TV plasma si on ne peut pas nourrir correctement ses enfants ? ... Quand je galérais avec ma fille aînée - je l'ai fait pendant dix ans - on avait une toute petite télé en noir et blanc - pas avant 1987, d'ailleurs, un an après que je me sois séparée de son père - mais l'enfant a toujours eu de la nourriture, des vêtements et un toit valables. Elle avait même un grand jardin pour elle toute seule. Je n'en reviens pas, de ces parents qui friment mais qui ne pensent en fait ni au bien-être, ni à l'éducation de leurs enfants. Le pire est que tu en trouves tout autant en métropole et que Mayotte n'en a pas le monopole.

Société de consommation, certes mais aussi disparition des valeurs foncières d'intégrité et de labeur.

Mais la chatte de ton fils, Guy, celle qu'il avait à St-Denis, tu l'as donc en pension chez toi ? Il ne l'a pas envoyée dans cet enfer ? ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 9:32



... Voici le "chemin d'accès" (environ 1km tout de même) pour se rendre dans une maison d'hôte à Kangani, côte Nord de Mayotte proche Koungou, maison d'hôte qui reçoit toute l'année des cadres, fonctionnaires, entrepreneurs, ingénieurs en séjour de travail à Mayotte... et de temps à autre quelques touristes...
Il ne faut surtout pas, avec une voiture basse, devoir transporter 4 personnes plus de lourdes et grosses valises, au risque de laisser dans ce chemin quasi impraticable, le pot d'échappement ! Imaginez que le pot d'échappement se décroche au moment du départ pour l'aéroport !
Ce genre d'hébergement en pleine forêt tropicale à l'écart du village, est cependant doté d'un confort "dans les normes", et tenu par un couple de Français accueillant et gentil...
Le jour du départ pour l'aéroport, épreuve de tirage-portage de lourde et grosse valise, à pied cahin caha à la force des bras et des poignets sur un kilomètre, jusqu'à l'endroit où une voiture peut arriver... Hors de question de risquer le décrochage d'un pot d'échappement ou pire, une rupture des amortisseurs ! Ou un défoncement de bas de caisse !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 9:44

... Et voici un nouveau diaporama :

http://s.joomeo.com/530b062b57b25

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 9:53

... NOTE, diaporama : les photos 3, 4, 5, 6 ont été prises à la plage de Trévani (proche Koungou) où il y a un "petit complexe touristique hôtellerie bungalows restaurant bar ambiance piscine" ... Soit dit en passant, proche de cet endroit "de rêve" (rire)... il y a "des torchiottes à perte de vue" sur les flancs de la colline du village de Trévani...
Ces bungalows "de rêve" sont proposés aux touristes à... 117 euro par jour petit déjeûner compris...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 12:57

Les cruautés envers les animaux, c'est le pompon !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 15:05

Cette barbarie, cette cruauté, envers les animaux, les chats et les chiens errants ou même "de maison" et donc appartenant à des gens et se faisant agresser, torturer, tuer... Il n'y a qu'à Mayotte que l'on voit cela ; nulle part ailleurs en Guyane (où j'ai séjourné en mars 2009 durant 3 semaines) ou dans les autres DOM TOM, selon témoignages diverses personnes, l'on se montre aussi cruel envers les animaux !
Si c'était "marginal"ou occasionnel comme on pourrait peut-être le déplorer en France ou ailleurs (car il y en a certes, des cruautés commises envers les animaux) cela ne serait pas aussi "super révoltant"!
J'ai, en revanche, aimé observer longuement les makis, ces adorables petits singes à tête de toutou (ou de renard), aux yeux et au regard si intelligents, qui se laissent approcher, ne sont pas farouches... Et je me suis dit en observant ces singes "qu'ils avaient quelque chose de profondément humain et émouvant", et qu'ils "valaient mille fois mieux que certains humains" !
Par moments, en l'occurrence quand on se montre cruel et barbare avec les animaux, (et aussi dans d'autres situations et en face de certains comportements) je ne me sens plus du tout solidaire de l'espèce humaine, du moins de "certains représentants de l'espèce humaine".
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Lun 3 Mar 2014 - 8:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Lun 24 Fév 2014 - 16:12

Des barbares, ce sont des barbares ! Ces pauvres animaux sans défense n'ont rien demandé. En plus, d'après ce que je comprends, c'est complètement gratuit. Si encore ils tuaient (proprement) les animaux pour les manger...
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Retour de Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 11:51

Retour de Mayotte
Je disais que ce voyage de retour fut long et éprouvant. En effet, il a fallu tout d'abord que je me lève suffisamment tôt ce matin du 25 février, afin de me rendre déjà jusqu'à la barge de Mamoudzou en face de Dzaoudzi sur Petite Terre.
Et, entre l'endroit où demeure mon fils, à Kangani, jusqu'à Mamoudzou, dès 6h du matin, sur la nationale 1, dans la traversée de Trévani, Koungou, Majicavo, Kawéni, villes et villages surpeuplés, il y a d'interminables bouchons et l'on avance en voiture, au pas... Piétons, scooters, motos, camions, vélos, se faufilent dans les rond-points engorgés...
Arrivé à la barge d'embarquement (un passage vers Dzaoudzi toutes les demi-heures), il faut aller d'abord acheter le billet dans un office situé à quelque 500 mètres de là, et donc trouver à stationner (ce qui n'est pas une petite affaire), puis revenir avec le billet jusqu'à la barge et attendre d'embarquer. Le passage dure environ une demi heure, l'on débarque puis nouvel embouteillage entre Dzaoudzi et l'aéroport sur quatre kilomètres (à Pamandzi).
Formalités habituelles d'embarquement aéroport zone internationale : passeport, fouille, détection objets interdits, enregistrement bagages... Tout dela dure environ deux heures...
Montée dans l'avion, un Airbus de 343 places de la compagnie Airways XL à 11h 20 pour un envol prévu à 12h 20. Nos 2 cartes d'embarquement portaient le numéro 39 K et 39L (les J, K et L 39 sont 3 places sur la partie droite en queue, de l'avion, côté hublots, le L donc la mienne contre le hublot). Il y a 9 places trois par trois dont trois au centre sur chaque rangée ; on est “serrés comme des sardines” là dedans, et les casiers de bagages en cabine sont situés au dessus (mais du fait que les gens y mettent des petites valises, c'est à peine si l'on arrive à caser son petit sac à dos, et autres petites affaires, de telle sorte que j'ai dû insérer mon sac à dos entre mes jambes).
L'aéroport de Dzaoudzi Pamandzi ayant une piste courte, l'accélération est donc assez brutale avant le décollage (qui se fit à l'heure exacte prévue 12h 20). Très vite, en un quart d'heure l'on passe déjà à plus de 5000 m d'altitude, j'ai vu s'éloigner la partie Est de Mayotte entre les nuages bas sous un ciel ensoleillé, puis l'on atteint ensuite les neuf, dix et onze mille mètres d'altitude au dessus de l'océan Indien dont on discerne de petites rides et des taches blanches en surface d'un bleu qui “tranche” avec le bleu du ciel, et surtout, comme flottant au dessus de l'océan, toutes les formations nuageuses telles des rouleaux, des masses floconneuses éparpillées, à perte de vue... A ce moment là je ne pouvais voir le soleil tout juste au dessus de l'avion, au zénith de sa course diurne apparante d'est en ouest... Je rappelle que la troposphère (la couche d'air dans laquelle circulent les nuages et qui est notre air respirable) a une épaisseur de 17 kms entre les 2 tropiques, alors qu'elle n'a que 12 km d'épaisseur en latitude médiane 45... Ce qui a une influence directe sur tout ce qui se passe de bas en haut d'une formation nuageuse et qui explique en zone intertropicale la brutalité et la force des pluies... A près de 12000 m d'altitude, la température de l'air varie selon la latitude entre -45 et -60 degrés, soit -45 entre les tropiques pour une température au sol d'environ 25/30 degrés C, et -60 en latitude moyenne pour une température au sol qui celle que nous connaissons selon les saisons...
La distance (en vol avion) entre Dzaoudzi et Saint Denis de La Réunion, est d'environ 1700 km, soit deux heures de vol en Airbus vitesse de croisière 835 km/h. L'on survole Madagascar “en diagonale” dans sa partie Nord, ressortant un peu en dessous de Antananarivo (Tananarive).
Je n'ai pas vu grand chose à 11 000 m d'altitude, de la traversée de Madagascar, à part quelques cours d'eau, les routes les plus importantes dans leur tracé couleur de terre ocre rougeâtre, quelques forêts denses, des zones arides ou découvertes (déboisées), de rares villages, tout cela entre les formations nuageuses à ce moment là plus importantes qu'à l'ouest vers le canal du Mozambique zone de l'océan Indien située entre le Mozambique et Madagascar. Je discernai mal le relief, les montagnes en effet, vues verticalement de haut, de moins de 3000 m, paraissent comme arasées (alors qu'au contraire les très hautes montagnes comme le Kilimandjaro au voyage aller, vues de côté dans le lointain, sont bien plus nettes et plus impressionnantes).
S'il y a 2h de décalage horaire (en plus) entre Mayotte et Paris, il y en a 3 entre Paris et Saint Denis La Réunion. De telle sorte que l'atterrissage à l'aéroport de Saint Denis eut lieu à 14h 30 heure de Mayotte mais 15h 30 heure de La Réunion.
La Réunion a une superficie de 1500 km carrés environ, soit 5 fois la superficie de Mayotte (374 km carrés) et avec une montagne comme cassée en son milieu par une sorte grand ravin géant, montagne dont le sommet atteint 3069 m (Piton des neiges, sans neige à vrai dire)... L'on est plus proche du tropique du Capricorne 23 et demi sud, vers 20/21 degrés... Donc avec des “saisons” plus marquées.
Dans la descente vers Saint Denis, j'ai vu la route le long de la côte, au pied d'une sorte de falaise rompue par des ravines, la ville de Saint Denis éparpillée en quartiers tout au long de la pente, et l'aéroport très proche de l'océan, avec une piste beaucoup plus importante qu'à Pamandzi.
Trois heures d'escale, nouveaux contrôles, vérification passeports, fouille, passage détecteurs, transit dans une vaste salle avec buffet, bar, boutiques “duty free”... Puis enfin départ de Saint Denis même avion, mêmes places sièges 39 K et L, à 19h 10 envol vers Marseille, et cette fois dix heures de taversée de nuit, de l'Afrique de l'Est et de la Méditérannée...
La place 39 J, à côté de ma femme et de moi, fut au départ de Saint Denis, occupée par une jeune femme qui nous gratifia d'un sourire accueillant lorsqu'elle vit nos visages. Durant au moins la moitié du voyage, cette jeune femme passa son temps, comme bon nombre d'autres passagers, à visionner sur une tablette, des films téléchargés... Des écrans centraux situés au milieu en hauteur montraient la plupart du temps, la carte du trajet, de telle sorte qu'à tout moment l'on savait où on était. Mais de temps à autre, cette carte disparaissait et les écrans montraient des vidéos “insipides” ou (pour moi) sans aucun intérêt, que je ne regardais pas, préférant de loin, la carte, la géographie du parcours plus ou moins détaillée avec les villes survolées, les pays...
Je n'aurai jamais imaginé ou cru que l'on pouvait voir autant de choses, la nuit, en avion, à 11500 m d'altitude!
Le moment le plus long et le plus “ennuyeux”, pour moi, ce fut en fait, durant les trois premières heures, le survol de l'océan Indien jusqu'à la côte Africaine (Dar es Salam, Tanzanie). Je trouvais l'équateur encore très loin, et la ligne rouge de la trajectoire ne s'allongeait guère très vite... Le ciel était alors souvent empli de nuages d'altitude, tout était sombre, presque invisible, à peine quelques étoiles bien pâles de ci de là...
Puis au delà du nord de la Tanzanie, de la chaîne de hautes montagnes et du Kilimandjaro (masse très sombre, bien sûr, de nuit) tout change : un ciel d'une pureté absolue, empli d'étoiles, de constellations, un ciel immense, profond, qui n'était pas noir tant les étoiles brillaient même les plus petites... Et au sol, si l'on ne discernait point évidemment les paysages, paysages confondus dans une couleur bleu nuit gris, l'on voyait les lumières des villes et villages, comme des taches étincelantes de différentes formes (souvent géométriques, carré, rectangle, cercle, lignes)... C'était “émouvant”, fantastique, cela me faisait rêver de voir toutes ces taches de lumière éparpillées dans la nuit Africaine, au sol, vu de 11000 m d'altitude, dans ces paysages bleu nuit grisâtres de Tanzanie, du Kenya, d'Ethiopie... Toutefois, aux confins de l'Ethiopie et du Soudan, et un peu avant, dans les régions du Kenya peu ou pas habitées, là, les lumières se faisaient beaucoup plus rares, isolées, à peine discernables...
Puis ce fut l'entrée dans le désert Lybien vers le milieu de la nuit, après le survol en diagonale du Soudan, : moment “sublime”, un ciel encore plus pur, plus absolu, plus profond, plus immense, plus “cosmique” si je puis dire, et oh, ces étoiles, ces étoiles! ... Je pensais à “Terre des hommes” d'Antoine de Saint-Exupéry, lorsqu'il raconte dans son livre lors d'une panne d'avion, son naufrage dans ce désert l'un des plus arides du monde, loin de tout, et qu'il est sauvé in-extrémis de la soif, par un bédouin...
Le désert Lybien aujourd'hui, n'est plus aussi inhabité, puisque j'ai pu discerner, très espacées cependant, quelques petites taches de lumières, lesquelles taches un peu plus loin vers la partie Nord Est en direction de l'Egypte, deviennent presque de petites “flaques” de lumières, en forme de carrés, de rectangles, de lignes brisées, de ci de là... Je pensais, je ne pouvais m'empêcher de penser à ces gens qui vivent là dessous, à l'électricité qu'on est parvenu à installer, au monde qui change, à toutes ces contrées jadis si éloignées, si isolées, que la mondialisation, que l'occidentalisation finit par gagner peu à peu...
L'on sort du continent Africain, pour entrer au dessus de la Méditerannée, lors de ce trajet en avion La Réunion Marseille, par le golfe de Benghazi, avec une vue sur les lumières de cette ville de Benghazi et de la côte de Cyrrénaïque, autrefois région de l'Empire Romain, puis l'on s'achemine vers la Sicile dont on survole Palerme et la côte sud, l'on aperçoit au loin la côte d'Italie du Sud ; l'on traverse en diagonale la Sardaigne... Et toujours les flaques de lumière des villes et des villages... Enfin c'est la descente sur l'aéroport de Marseille Provence à 3h de la nuit heure de France (5h à Mayotte et 6h à La Réunion).
La côte de France région Marseille est quasi invisible, puisqu'une zone de nuages et de pluie traverse à ce moment là toute la Provence et le golfe de Gênes et l'Italie du nord...
La jeune femme à côté de nous, sort de son sac à main un petit nécessaire de maquillage, et “l'opération” (j'ai pas trop regardé) a duré “un bon moment”... Cette jeune femme comme au moins la moitié des passagers de l'avion, descend à Marseille... L'avion se vide donc, et ne restent, cette fois, sans descendre, que durant une heure et demi environ, les passagers à destination de Roissy Charles De Gaulle.
L'avion repart à 4h 20 de Marseille Provence, et enfin à 5h 19 s'immobilise aéroport de Roissy CDG devant l'entrée du “boyau galerie” dont l'ouverture “colle” à la porte de sortie de l'avion.
Sortie (complètement ankylosé et crevé), attente une demi heure arrivée des bagages le long d'un tapis roulant, récupération des deux valises... Munis d'un chariot l'on s'achemine du terminal 2A jusqu'au terminal de la gare TGV de l'aéroport (trajet interminable tant les couloirs sont longs)...
Attente du départ du train TGV prévu à 8h 19 pour Bordeaux, arrivée gare de Bordeaux Saint Jean 12h 37, puis de nouveau salle d'attente pour un autre TGV Bordeaux Dax, départ à 13h 51 arrivée Dax 15h..
A Dax, il “eût encore fallu” attendre 2h et demi pour un car “express” à 2 euro par personne s'arrêtant à Tartas... On a renoncé aux 2h 30 d'attente et “on s'est fendu” d'une course en taxi jusqu'à Tartas pour 50 euro, tellement on “n'en pouvait plus”!
... Pour conclure je dirai que “les deux ou trois choses” de ce séjour et de ce voyage qui m'auront le plus marqué, le plus “émerveillé” on va dire... C'est :
-D'avoir eu au moins une fois dans ma vie (mais c'est peut-être pas la dernière) l'équateur au Nord. (en effet, quand on vit sa vie avec l'équateur toujours au Sud, le jour qu'on l'a au nord l'équateur, on n'a plus la même “vision” de la planète question rapport avec le sol, la terre, le ciel... et “quelque part ça fait quelque chose” !
-Le soleil si haut dans le ciel, quasi à la verticale, à l'heure de midi au 12 ème sud; et qui “s'enfonce” (et “monte”) si vite le matin le soir, décrivant une courbe dans le ciel quasi perpendiculaire à la ligne d'horizon (mais j'avais déjà connu ça en Guyane)
-Les montagnes Africaines et le Kilimandjaro vu d'avion à 11500 m d'altitude avec les paysages, en dessous, l'immensité de la savane, du Kenya et de la Tanzanie, lors du voyage aller au lever du jour le mardi 28 janvier... Puis dans le voyage retour de nuit, la traversée de l'Afrique, le ciel avec toutes ces étoiles, et les flaques de lumière dans les régions habitées du Kenya, de l'Ethiopie, du Nord Est du désert Lybien...
... Le poète et passionné de géographie, d'espace et de cosmos, de paysages immenses, que je suis... Ne pouvait qu'être émerveillé, pensif et rêveur, en effet, à la vue de tout cela... Et je me sentais loin, très loin de la “folie” (et parfois de la barbarie) des hommes, de ces “putains” de gouvernements, de justices et de lois des hommes, de codes et de procédures, de “troudebaleries” et d'hypocrisies et de scélératesses et bassesses des hommes, des religions et des superstitions, des économies et des politiques, de la société de consommation et de tout ce qu'on voit dans les duty free et les espaces commerciaux, les hypermarchés... Oui, je me sentais très loin de tout cela, comme dans un monde totalement pur, dans une géographie à la dimension de mes rêves, de mes réflexions, de ma pensée profonde (et parfois solitaire et difficilement communicable)... Loin aussi des “torchiottes” de Mayotte, du vice, de la violence, du sexe “choc des viandes”, du fric roi et de la dope, de toutes les dopes du monde, du foot pourri et des jeux et des “cent balles dans l'dada pour que ça te trémousse 2 minutes le cul”... Des embouteillages monstres autour du rond point de Kawéni (par exemple), des amoncellements de poubelles crevées à perte de vue le long des routes de Mayotte, des “maisons et appartements prison forteresses à grilles et barreaux” de Mayotte, des chats et des chiens qu'on maltraite qu'on écartèle à Mayotte...
... Merci, au sourire de cette jeune femme qui s'est assise à côté de nous dans l'avion, à Saint Denis de La Réunion, le mardi 25 février à 18h 30...
... Merci à Patricia et à Stéphane pour leur accueil à la villa Maora où nous avons séjourné, pour leur gentillesse et leur petit déjeûner si copieux...
... Merci à la troupe de makis au “fin visage de petit toutou” et au joli lézard vert avec un dessin sur le dos, qui chaque matin s'approchaient de nous comme pour nous dire bonjour...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 12:40

Ah, Guy, j'ai pensé à toi ! Je me disais, mardi, que tu étais enfin dans l'avion, proche de la liberté ! Je suis ravie de te savoir de retour. Bonjour à ta tendre moitié.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 16:30

NOTE :
Ce fil va encore durer par billets successifs ces prochains jours, car j'ai des photos, des galeries à publier encore, accompagnées de commentaires... qui ne seront -pas forcément- toujours négatifs ou catastrophiques, sur ce séjour à Mayotte... En effet, "tout n'est à vrai dire pas entièrement négatif", et il y eut "quelques moments sublimes", des paysages fantastiques et étonnants, des vues splendides, du soleil parfois (quand même en cette saison des pluies en zone intertropicale hémisphère sud)... Enfin "de belles choses" eh oui, en dépit de ce qui m'a horrifié!..
Après tout, c'est bien vrai, le monde est le monde tel qu'il est, ainsi que les gens qu'on voit vivre, qu'on rencontre, si différents soient-ils... Et le monde tel qu'il est, c'est "un bateau ivre", ivre, violent et fou, absolument étonnant ; on est parfois malade à crever, secoué dans le bateau ivre comme dans une fête foraine à la fois tragique, turbulente, avec des descentes, des aspirations vertigineuses, et des remontées tout aussi vertigineuses tout en haut jusqu'au ciel !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 16:32

Je reconnais bien là le poète !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 18:24



... Ce sont là des bâtisses en béton armé, le matériau de construction le plus utilisé à Mayotte. Noter l'architecture "assez sommaire", de ces "maisons" généralement habitées par "des gens du pays", sans permis de construire, souvent édifiées "par les gens eux mêmes aidés de famille et amis"... Il y a des "Blancs", aussi, parfois mariés à de femmes Mahoraises, qui habitent là dedans...


... Une "maison de riche" (rire)... si l'on peut dire ! Vue prise depuis la voiture de mon fils (il pleuvait)...


... Un point de vue depuis une route (la Nationale 1) qui surplombe la côte en bas, à l'extrémité Nord de Mayotte...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 18:33

... Note : sur la 1ère photo, l'on voit (chose peu fréquente à Mayotte)... des poubelles ! mais quand il y en a, des poubelles, elles sont archi pleines plusieurs jours avec des "débordements" à côté...
Petite anecdote : un jour est arrivé au port de Longoni, un container contenant 300 poubelles, que le Conseil Général devait répartir dans la zone Nord sur plusieurs localités. Rien ne fut géré, rien ne fut réparti, le container ouvert est demeuré abandonné, les poubelles ont été volées pour être reconverties en éléments de construction pour des "torchiottes", et les roues et le fond arrachés pour en faire des chariots ou des brouettes ou véhicules sommaires de transport à pousser !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 18:43

... Il y a aussi, dans la population de Mayotte, ce que j'appelle des "Blancs ratés" venus de Métropole, des chômeurs "professionnels", des "tarés", des "mauvais coucheurs" de comportement et caractère, enfin des gens on va dire "la lie de l'humanité", qui, en France n'avaient et ne se construisaient aucun avenir (social, familial, travail, métier), des associaux totaux, des marginaux de tous bords... qui, sur Mayotte ont trouvé "que la vie était mieux pour eux", à cause du soleil, des gonzesses, du pognon facile, de l'alcool, de la drogue, de l'absence de règles, et l'on se fout complètement de respecter quoi que ce soit!
Autrement dit (et je le dis) : y'a pas, dans les barbares, à Mayotte, QUE des Mahorais ou des clandestins !
Hallucinant !Véridique !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 18:52

Tout ceci ne m'étonne même pas ! Quelle honte quand même !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 19:24

... Vous pouvez voir aussi des dizaines de photos et d'images sur Mayotte en cliquant sur ce lien

galerie photos Mayotte


que j'ai trouvé sur Google : par rapport aux photos des guides touristiques, des revues, des brochures, des pubs de vacances voyages tropiques, que l'on voit habituellement... Ici, sur cette galerie (des dizaines voire des centaines d'images)... cela correspond à peu près à la vraie réalité, l'on y voit "de tout" y compris ce que les guides et les pubs ne montrent pas...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 20:28

... Ces "Blancs ratés" (et tarés) venus de métropole, que j'évoquais plus haut, ainsi que des "Mahorais pourris" dont bon nombre sont des professeurs des écoles et collèges (totalement incompétants ou presque et titularisés! -et dont certains sont des pédophiles notoires- prennent d'assaut périodiquement au moment des vacances scolaires, les avions pour Diégo Suarez, avions pleins à craquer places retenues trois mois à l'avance, pour aller "se taper" des gamines Malgaches âgées de 14/15 ans, à vingt euros la baise hard ! Véridique !
Mon fils au moment des vacances scolaires, a un mal fou pour avoir une place dans l'avion de Diégo Suarez, à cause selon ses dires, de ces "gros porcs" qui occupent tout l'avion... Mon fils se rend à Diégo Suarez, lui, pour aller voir son amie Tina qui tient un restaurant au centre de Diégo Suarez, ville Malgache très touristique...
Tina lui a dit "si Guy vient à Diégo Suarez, il va péter un câble en voyant ces "gros porcs" se taper des gamines en s'affichant ouvertement en public, et il est cap' d'en étrangler un! (Elle en a même qui viennent dans son resto, mais elle peut pas les foutre à la porte!)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Jeu 27 Fév 2014 - 20:57

"Les Bangas low Mayotte" : c'est le bandeau de pub que je viens de voir tout en haut de cette page 5 de ce fil! Bravo pour cette pub "fracassante" sur une page de NB ! Mais "y'a un hic" : le prix indiqué 55 euros pour un bungalow dans l'un de ces "centres touristiques hôtellerie farniente sous les tropiques" (rire) est "loin de la réalité"! C'est, au vrai, 117 euro par jour ! Pour un "cabanon" recouvert de feuilles de bananier, aux murs en torchis, aux portes et fenêtres sans barreaux à la merci des cambrioleurs et des voleurs (à Mayotte on vole tout jusqu'à la serviette de bain, le moindre bracelet de pacotille)... Voilà ce "qu'ils" offrent aux touristes, braves gogos de passage, fans de plongée sous-marine !
Tiens à propos de plongée : l'on dit que venir à Mayotte sans avoir fait de plongée sous-marine, c'est comme venir à Paris sans voir la tour Eiffel ! Ridicule! Complètement débile!
Je suis venu à Mayotte, j'ai pas fait de plongée... Mais je suis poète, écrivain et penseur ! (On n'est plus dans la même dimension "sens du monde société de loisirs consommation" avec "le monde yugcibien" !
Rire !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Ven 28 Fév 2014 - 9:09

Les bandeaux de pub se mettent automatiquement en fonction de mots-clés, de tes recherches etc. Il est vrai que parfois, cela peut paraître surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Ven 28 Fév 2014 - 21:27

... Un diaporama, cette fois avec légendes en accompagnement :

http://s.joomeo.com/5310f1039f06f


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7738
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   Sam 1 Mar 2014 - 15:38

... Un peu d'humour, tout de même !
J'avais dans un post précédent -qui doit bien déjà dater de quelques semaines- parlé de "Retour de terre inconnue", cette émission "préférée des Français", de Frédéric Lopez...
C'est toujours "une grande vedette" (un comédien, un artiste célèbre, un écrivain, un journaliste connu, en général âgé de moins de 60 ans) que Frédéric Lopez choisit pour "un voyage en terre inconnue" d'une durée de 15 jours, à la rencontre de quelque ethnie atypique, de gens vivant "hors du monde développé", au fin fonds d'un pays d'Afrique, d'Asie, ou d'Océanie...
Il faut dire que nous sommes là, à chaque expérience, lors de chacun de ces voyages "hors normes", dans l'émotion, dans une dimension particulière d'humanité et de sensibilité, "la larme à l'œil" et "pour "arranger encore les choses", il y a la musique qui accompagne (et qui va si bien avec)... Rire...
J'avais dit dans mon post "pourquoi Frédéric Lopez, au lieu de proposer ce genre d'expérience à une grande vedette, ne ferait-il pas appel à Yugcib?"
Car, pour ce genre d'expérience, "je me sens tout à fait partant" (le seul "hic" dans l'histoire, c'est que je souhaiterais que ma femme puisse m'accompagner)...
Imaginons, imaginons oui, que Frédéric Lopez me choisisse pour un voyage en terre inconnue... Je suis à l'aéroport de Roissy CDG avec lui, les yeux bandés, n'ayant aucune idée de la destination... L'avion décolle et... grosse surprise Frédéric Lopez me dit " nous allons à Mayotte, au centre de l'île, rencontrer une famille de Mahorais...
Il faudrait déjà que Frédéric Lopez puisse la trouver, cette famille, sur cette île que la société de consommation à l'occidentale a complètement pourrie ; et qu'elle ne vive point, cette famille, dans un amoncellement de "torchiottes" à flanc de coteau raviné par les pluies! Et qu'elle se soit décidée à cultiver quelque petit bout de terrain, et qu'elle habite au moins dans un cabanon un peu comme une case africaine recouverte de feuilles de bananier!
Bon, c'est vrai, une telle famille, ou "tribu", à Mayotte, c'est "un peu hard" à dégotter... Mais "ça doit peut-être se trouver malgré tout"! (rire)...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Photos séjour à Mayotte   

Revenir en haut Aller en bas

Photos séjour à Mayotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -