Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Ah quel cul quel bol ! ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7097
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Ah quel cul quel bol ! ...   Mer 11 Juin - 14:24

Bon nombre de jours vécus ne peuvent être qualifiés de "jours heureux" dans la mesure où ces jours, sans être des jours "malheureux", sont des jours ordinaires durant lesquels il ne se passe rien... Des jours où tu te lèves le matin, tu prends ton petit déjeuner tranquillement sans "coup de fil fâcheux" ni aucune inopportunité désagréable, où tu vas faire ton footing ou ton tour en vélo du matin, ou te rendre un moment dans ton jardin ou t'asseoir sur un banc, dehors, pour lire un livre... Tu n'attends personne en particulier, tu n'as à aller ni là ni ailleurs, et ce ne sont pas non plus les "bintzeries" (petites contraintes domestiques diverses et répétitives) qui se "bousculent au portillon"...
Néanmoins... néanmoins... Et c'est là où je vais en venir... Parce que tu n'as pas ce mercredi 11 juin 2014 un TGV à prendre à Bordeaux pour Roissy Charles De Gaulle Aéroport où tu as un avion à prendre à 21h 10 pour Dzaoudzi ou St Denis La Réunion... Ni un autre TGV ou TER pour aller à Lille ou à Marseille, ce mercredi 11 juin 2014... Alors tu peux qualifier royalement et sans surdimensionnement manifeste, ce mercredi 11 juin 2014 de "jour heureux" au même titre qu'un jour "très voire hyper heureux"...
En effet, si tu avais eu un TGV à prendre pour Roissy Charles De gaulle ce mercredi 11 juin 2014, ce TGV n'aurait point été au rendez vous habituel ce matin en gare de Bordeaux, ni sans doute un autre TGV un peu plus tard au plus tard six heures avant le décollage de l'avion pour Dzaoudzi de manière à ce que tu puisses arriver au Terminal numéro 3 au moins deux heures avant le décollage de l'avion... Et tu aurais sans doute donc raté l'avion, et oh rage oh galère oh situation kafkaïenne, demain c'est pareil et idem après demain la grève SNCF continue... Donc résultat "dans l'os" (pour ne pas dire "dans l'cul") ton billet d'avion une galère pas possible pour te faire rembourser ou remplacer par un autre billet pour un autre jour mais lequel... j'en ferais presque une crise cardiaque rien que d'y penser...
Ah quel cul quel bol, de ne pas avoir un TGV à prendre Bordeaux St Jean aéroport Charles De Gaulle, ce mercredi 11 juin 2014 ! Et que ce jour mercredi 11 juin 2014 soit un jour "béni des Dieux" entre tous, même très ordinaire, où il ne se passe tout bonnement rien !
... Cela dit, je pense à tous ces billets "ID-TGV" à bas prix, achetés sur internet 3 mois à l'avance par des centaines de gens, des billets qui ne sont en aucun cas jamais remboursés... Et ces avions qui seront ratés... Ratés/ratés... à moins que, question "de vie ou de mort" pour prendre l'avion là à tout prix, tu prennes 800 km un taxi qui va te coûter dix fois plus cher que dix mille km en Airbus 340... (Et merde, pas d'bol, ce mercredi 11 juin 2014 les taxis font grève...)
... Réflexion/conclusion : au delà de "être pour être contre (la grève) au delà des revendications et des mécontentements des uns et des autres, au delà des intérêts privés ou particuliers, au delà de tout ce qu'on peut dire dans un sens ou dans un autre... Ce monde est invivable, ce monde est absurde, c'est pire que "L'Amérique", "Le Procès" ou "Le château" romans de Frantz Kafka, sans doute le plus "prémonitoire" des écrivains d'avant 1930... La seule différence -peut-être- c'est que Frantz Kafka aide à comprendre comment le monde fonctionne (car il n'arrête pas de tirer le fil de la bobine en dépit des noeuds impossibles et complexes qui font que le fil se casse dès qu'on tire un peu trop fort) ; tandis qu'aujourd'hui, même en essayant de comprendre comment le monde fonctionne, même en tirant le fil de la bobine avec des noeuds encore plus sophistiqués... on est complètement dépassé !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7097
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Ah quel cul quel bol ! ...   Mer 11 Juin - 14:33

... Au lieu de "Quel cul quel bol"... j'aurais pu titrer " Petite chronique d'un jour heureux" (rire)...

Finalement, c'est encore le rire qui sauve, à défaut de comprendre comment le monde fonctionne, grâce à Frantz Kafka...

... et ne dites pas que "Quel cul quel bol" ça serait du Céline !

... Ah, putain, où va-t-on ?
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Ah quel cul quel bol ! ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -