Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Chronique d'un été incertain.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7008
Age : 64
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Chronique d'un été incertain.......   Dim 27 Juil - 11:04

Il a commencé par être difficile à prévoir = beaucoup de choses en route, de papiers, de trucs administratifs, de dossiers-à-suivre, etc;
Donc, il s'est annoncé dans une méga-incertitude, que ferai-je, où serai-je cet été ? impossible de le savoir, sans dépouiller au jour le jour un monstrueux et complexe courrier;
De plus, le temps s'y est mis;
Un temps qui l'a "masqué" d'abord, frais, venteux, pluvieux; puis crac! de la canicule; puis des orages, un à trois par jour; puis tout à la fois, pluie, vents, orages, canicule et coups de frais; à ne pas savoir quoi se mettre sur le dos, ni si la fenêtre qu'on a laissée ouverte en partant faire les courses ne va pas, en définitive laisser tomber des trombes d'eau sur votre carrelage; un temps qui fait fuir les chattes = la nuit, trop chaud, veulent chasser, le jour trop chaud veulent dormir ( sur les draps frais repassés) le soir aplaties sous le canapé, il tonne, la maison en tremble; sans compter les éclairs;
Bon, on fait avec, ça donne un sujet de conversation, tout le monde se plaint, du nord au sud; les gens traversent la rue pour vous embrasser et vous pleurer sur l'épaule, ils ont eu la cuisine inondée et la migraine " c'est ce temps pourri"; chez certains un début de panique se fait jour "on n'a jamais vu ça" assorti de l'espoir populaire ( la grande peur que les gens adorent) " ça, c'est le climat, les glaciers fondent ! ma pauvre" ; je ne vais pas ironiser, j'en fais partie de ces gens, et un jour sur deux je me demande très sérieusement si "ça" va pas finir par nous sauter au museau avec un grand splash; enfin, on va voir;
Donc cet été s'est glissé de façon incertaine dans nos vies, la mienne aussi;
J'ai reculé le ménage, on va voir, fait trop chaud, trop pluvieux; les rangements, c'est les "vacances";
Et d'incertain, l'été se vit au jour le jour;
Boulot, puis, attente, et ma foi, les jours passent;
Avec quand même assez de chaleur, de soleil et d'orages, ( si, hein) pour qu'on se sente en été;
Et des livres;
Que je bouscule lentement en fouinant, en feuilletant, en soupesant; celui là ? oui, tiens, jamais lu.....Celui là ? oui, oublié ! celui-là ? ah, oui, j'aime pas ! tiens, je vais relire pour voir......

Et de coups de chaud en coups de frais, de courants d'air en attente résignée et patiente, l'été se passe;
Avec des "climats" = la campagne de 1914, la déclaration de guerre, le Périgord, la Bretagne, le moyen-âge, des policiers sages, bien structurés, dont j'ai oublié l'assassin mais pas le décor;
Tout compte fait, avec de l'eau minérale bien fraîche, un coussin moelleux dans le dos, des cigarettes mentholées, des yaourts glacés aux fruits, les chattes répandues sur le carrelage attendant leur douche d'eau bien fraîche sur le poil, les volets mi-clos, ma foi......Ça fait des vacances.......
Il y en a eu de pires.....
Des préparées, coûteuses, ratées;
Des dramatiques;
Des épuisantes;
Alors, un été incertain, j'ai vérifié partout, c'est pas plus mal;
Les uns bricolent, vont à la piscine, fêtent des anniversaires; les autres travaillent encore, quelque fois très dur; les derniers pouponnent leurs petits enfants, furètent dans leurs livres, se remettent de chocs et de chagrins; la vie qui va, quoi.....Jour après jour, que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronique d'un été incertain.......   Dim 27 Juil - 16:55

Que dire de plus ? Effectivement, c'est tout à fait ça ! On se plaint, à juste titre, de ces orages qui n'en finissent plus et, surtout, abîment tout à cause de la grêle, des inondations etc. Mais quand il fait chaud, on se plaint aussi ! Du coup, c'est à croire que le temps veut nous donner une bonne leçon : un jour orage, un jour canicule.
Revenir en haut Aller en bas

Chronique d'un été incertain.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -