Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Mademoiselle Julie Liv Ullmann ( 2014) d'après la pièce d'August Strinberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8823
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Mademoiselle Julie Liv Ullmann ( 2014) d'après la pièce d'August Strinberg    Ven 19 Sep - 16:38




Je n'aime guère Strinberg, que je trouve forcé, voire hystérique, et souvent outrancier; je lui préfère Ibsen, plus fin; mais bon......
Pour la énième fois, on met en scène Mademoiselle Julie qui est le "cap horn" des comédiennes en âge de le jouer;
Adjani s'y cassa les dents et fit scandale, remplacée au pied levé par Fanny Ardant qui en fit du "Fanny Ardant" avec sa voix rauque et son sourire carnassier; ces deux là étaient faites pour s'entendre; seul hic, on a du mal à croire au suicide de Julie, habitée par la fougueuse Fanny;
Au festival d'Avignon, Juliette Binoche, soigneusement sonorisée pour que la vaste esplanade puisse capter au moins un peu ses soupirs torturés, fit ce qu'elle put dans un décor symboliste de bouleaux stylisés, vêtue d'une robe en lamé or; pathétiques efforts pour restituer le tragique, la nature et le rayonnement de cette nuit de la Saint Jean; la critique s'exprima avec charité;

Bref, je n'ai pas abordé ce film avec indulgence;
L'histoire en est simple;
Mademoiselle Julie, aristocrate, durant la nuit de la Saint Jean, agace, séduit, puis se retrouve dominée par le valet de son père, qui aspire à s'élever dans l'échelle sociale, sous le regard de la cuisinière, fiancée au jeune homme; le jeu s'achève de façon tragique et Julie se suicide;

De son propre aveu, Liv Ullmann ( qui n'a jamais joué le rôle, et qui fut l'épouse et la muse d'Ingmar Bergmann) a choisi cette pièce pour des motivations personnelles, se sentant en correspondance avec ce rôle;



La confidence est transparente, si l'on considère la ressemblance frappante entre la comédienne Jessica Chastain, et Liv Ullmann au même âge;




Somptueusement et finement filmés les comédiens sont bons; le film, à mes yeux, qu'il le veuille ou non, renvoie cependant à Ingmar Bergmann =
Même plans rapprochés et gros plans, même lenteur, même théâtralité, même symbolique des lieux, de la nature, des couleurs......





Le sous titre de cette Mademoiselle Julie ????? IN MEMORIAM INGMAR BERGMANN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mademoiselle Julie Liv Ullmann ( 2014) d'après la pièce d'August Strinberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -