Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Jack l'Eventreur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Jack l'Eventreur.   Mer 29 Mar - 11:58

When London walked in terror (Jack l'Eventreur) - Tom A. Cullen
Traduction : Denise Van Moppes


Ce livre parut en 1973 et prend partie pour la culpabilité de Montague John Druitt :

http://jackleventreur.free.fr/Suspectes/druitt.htm

On sait en effet que les meurtres de l'Eventreur cessèrent pour ainsi dire du jour au lendemain après le suicide de Druitt. Cela signifie-t-il pour autant que les deux hommes ne faisaient qu'un ?

En tous les cas, le livre de Cullen que, par exception, je possède dans une belle édition Beckers d'Anvers thumleft , est passionnant. Tout d'abord parce que, mieux que les ouvrages consacrés à l'assassin londonien par Stéphane Bourgoin ou Patricia Cornwell, il plante solidement le décor de cet East End de la misère et de la tristesse où l'Eventreur a toujours choisi ses proies. Avec une telle force que le moins visuel des lecteurs n'a aucune peine à se représenter ces rues étroites et ces pavés gluants de smog où tournaient en rond, dans une quête incessante de survie, les mendiants, les chômeurs et les prostituées.

Toutes les hypothèses qui avaient été soutenues à l'époque sont mentionnées, y compris celle qui avait les faveurs de Conan Doyle soi-même : la version de "Jill l'Eventreuse." Il y a eu des gens en effet pour affirmer que, si Jack n'était pas une femme, en tous les cas, il devait se déguiser en femme pour éviter avec autant d'adresse de se faire repérer. On notera (plus tard, nous y reviendrons) que Cornwell reprend elle aussi la théorie d'un Eventreur qui se déguisait. (J'ajouterai que, même si je n'apprécie pas tellement Cornwell, il me semble injuste de descendre ce raisonnement quand elle le fait sien alors que l'on opine du bonnet lorsqu'un autre auteur soutient cette thèse.)

Cullen évoque aussi la version du "marin étranger" - qui, selon lui, ne tient guère la route. Dès le départ, les Anglais furent si choqués par ces meurtres atroces, touchant tous trop profondément aux tabous victoriens, qu'ils se refusèrent longtemps à y voir l'oeuvre d'un compatriote.

Et pourtant ...

Le livre de Cullen a apparemment été réédité chez Amazon mais je n'en ai pas trouvé la jaquette. Pour tous ceux qui s'intéressent à l'affaire de l'Eventreur, il reste une base solide.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/



Dernière édition par le Jeu 5 Juil - 13:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Jack l'Eventreur : affaire classée - Patricia Cornwell.   Mer 12 Avr - 11:18



Portrait of a Killer : Jack the Ripper, Closed Case - Patricia Cornwell
Traduction : Jean Esch


Il m'a fallu relire ce livre pour savoir exactement ce que j'en pensais.

Tout d'abord, il est passionnant. Si, si, de bout en bout, bien que la fin soit, selon moi, un tantinet abrupte - et bien dans la manière de Cornwell.

Cornwell s'y veut brillante et convainquante et elle y réussit presque toujours.

Presque, seulement. Pourquoi ?

Parce que, contrevenant ainsi à toutes les règles policières, réelles ou romanesques, dès le départ, elle part du principe que Walter Sickert est le seul coupable. Elle affirme, elle tranche, elle vitupère avec une telle hargne qu'elle en est parfois gênante et que, quoique ébranlé, on ne sort pas objectivement convaincu de sa lecture.

Comme on le sait, de nombreuses hypothèses ont été émises sur l'identité de celui qui se surnomma "Jack the Ripper" : du duc de Clarence, petit-fils de la reine Victoria et frère du future George V jusqu'à une hypothétique représentante du sexe féminin qui, on ne sait trop pourquoi, en voulait tellement aux femmes qu'elle se serait déguisée en homme pour pouvoir les égorger en paix, la nuit, dans Whitechapel, tout, ou presque, a été évoqué sur le sujet. Ce qui n'empêche que, en 2006, on ne sait toujours pas qui était le premier serial killer dont l'histoire contemporaine a conservé la mémoire enfiévrée.

Et ceci ajouterai-je, en dépit de Patricia Cornwell, pour qui l'assassin s'appelle Walter Sickert, peintre en renom sous l'ère victorienne, élève du grand Whistler, beau-frère d'une suffragette célèbre et gentleman tout droit sorti du "Cas etrange du Dr Jekyll".


Walter Sickert dans sa jeunesse.


Vous énumérer la liste des preuves égrenées par l'auteur en faveur de son hypothèse serait bien trop long et gâcherait d'ailleurs votre plaisir de futur lecteur. Parmi elles cependant, deux sont à retenir : les filigranes du papier utilisé dans nombre de lettres adressées par l'Eventreur à Scotland Yard et les curieux montages effectués parmi elles à l'aide de matières utilisées couramment en peinture. Signalons au passage que l'on n'est pas loin de demeurer aussi ahuri et scandalisé que le fut Cornwell lorsqu'elle découvrit la désinvolture avec laquelle toutes ces lettres furent traitées par les services concernés. Certes, on était bien loin à l'époque de posséder tous les moyens d'investigations qui sont actuellement à notre disposition mais tout de même ... ! Un point sur lequel on se met très vite d'accord avec elle, c'est que, si l'affaire avait été traitée de façon plus sérieuse, on y aurait vu sans doute un peu plus clair.

Disons-le tout net, si Cornwell a pu avoir l'impression que la police de Sa Majesté, complètement dépassée par ce meurtrier tout-à-fait hors normes, avait eu recours à la politique de l'autruche, sur ce plan au moins elle n'a guère de peine pour en convaincre son lecteur. Et sa démonstration serait parfaite n'était, je le répète, son acharnement à prouver la culpabilité de Sickert, un peu comme si elle avait une dent personnelle contre lui.

Je n'ai malheureusement pas pu retrouve copie de certaines des toiles qui, si l'on en croit Cornwell, la persuadèrent de la culpabilité de l'artiste. Tout au long de son livre, elle insiste en effet sur la morbidité de ces oeuvres (même si elle ne se rend pas compte que, en ce qui la concerne, sa tendance à dépeindre des autopsies et des morts violentes dans le plus menu détail relève probablement de la même nature. ) J'en ai cependant trouvé certaines qui laissent en effet assez perplexe :




La Maigre Adeline - 1906




et surtout celle-ci, intrigante à souhait :



Evidemment, ces toiles, où l'influence de Degas se fait sentir, créent un malaise. Mais il ne suffit pas de s'intéresser à un meurtre ou une série de meurtres pour se révéler leur auteur. Il ne faut tout de même pas oublier que Jack l'Eventreur a vraiment frappé l'imaginaire anglais dans son ensemble et que, à ce titre, un artiste comme Sickert ne pouvait qu'y être sensible. Qu'il en ait ressenti une obsession peut s'expliquer aussi par un détraquement vraisemblable de sa personnalité. Qu'il ait écrit des lettres anonymes à Scotland Yard en prétendant être l'Eventreur, là encore c'est possible mais il ne fut sans doute pas le seul et cela ne prouve rien.

Mais l'était-il réellement ? Ce qu'il manque au brillant essai de Cornwell - un essai au bulldozer américain, si j'ose dire Wink - c'est la preuve devant laquelle tout le monde s'inclinerait : la preuve ADN. Malheureusement, Sickert s'étant fait incinérer et étant mort sans descendance, on ne peut comparer les traces ADN retrouvées sur deux des lettres de l'Eventreur avec les siennes.

Et c'est vrai que c'est dommage ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/



Dernière édition par le Jeu 5 Juil - 13:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Mer 12 Avr - 16:37

MDV, je trouve ton article passionnant. Un peintre serial killer ? Ca ne court pas les rues... Moi, j'ai tjs entendu que J L était un gars de "la haute", super protégé et intouchable...

Je lirai ce bouquin. A ma grande honte, jamais lu P. Cornwell... Il est vrai que les toiles montrent de plats pantins assez curieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu G.
Cuistre en Chef.
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 405
Age : 31
Localisation : Pays des Merveilles
Emploi : Etudiant - Auteur
Loisirs : Ceci et cela...
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Mer 12 Avr - 19:00

Sale histoire que voilà... qui n'aura pas fini d'inspirer l'intellect populaire (voir le récent From Hell pour s'en convaincre).

Je ne sais pas si on le dit dans ce livre, mais à l'époque on fit appel à Sir Arthur Conan Doyle pour trouver l'assassin... et ce dernier élabora une théorie pertinente, il jugeait que l'Homme se grimait en femme pour pouvoir approcher en toute quiètude ses futures victimes.

Si Jack marque également tant les esprits, c'est peut-être aussi pour tout ce qui est folklore victorien, l'atmosphère de Sherlock Holmes, l'ère industrielle qui fascine (en tout cas, qui me fascine tellement !)
_________________
Indépendance toujours, neutralité jamais

http://blog.bebook.fr/mathieu/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gouxmathieu.over-blog.fr/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Mer 12 Avr - 21:06

Le livre est sorti il y a quelques années déjà. Sur le moment, j'en étais sortie convaincue mais c'est vrai que le ton de Cornwell est trop tranchant. De là à dire que tout ce qu'elle raconte est faux, il y a aussi une marge.

Je te le recommande, Séraphine, surtout qu'il est désormais en Poche, comme "L'Affaire du Dahlia noir" de Steve Hodel.

Oui, Matthieu, "Jill l'Eventreuse" ... Cornwell penche, elle aussi, pour un assassin qui, de toutes façons, se grimait et se déguisait. La théorie de Doyle a trouvé son plein essor avec le dernier meurtre reconnu de l'Eventreur où l'on a pu penser que l'assassin de Mary-Jane Kelly s'était déguisé en femme.

Le problème, c'est qu'on ne saura jamais, maintenant.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 29 Nov - 15:00

Je viens d'acquérir ce jour le livre de Patricia.

J'ai hâte de m'y pencher.
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 29 Nov - 17:49

Hors sujet Jack L'évantreur (j'ai entendu surtout des gens sceptiques sur ce bouquin), un article intéressant que j'aime bien sur Cornwell, de M. Martin Winkler.

http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=741
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 18 Fév - 13:07

Ce fait divers me fascine assez je dois dire. Et comme le dit très justement Mathieu, c'est sans doute à cause de l'époque vctorienne, que j'affectionne particulièrement.

Je vais me pencher sur la question pour un nouvel article.
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 18 Fév - 21:37

Tu nous le feras partager, j'espère ? C'est vrai que Jack the Ripper demeure - c'est triste à dire - fascinant autant par le mystère conservé par l'affaire malgré les années écoulées que par les différentes personnalités qu'on lui a prêtées.

L'hypothèse de Cornwell est fascinante, elle aussi - mais elle veut trop prouver, c'est dommage.

Sinon, bien sûr, il reste Montagu Druitt.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 18 Fév - 21:58

J'ai essayé de trouver le livre de Cullen dont tu parles, c'est la croix et la bannière !
Cornwell est plus accessible mais ce dont tu en dis, ce martèlement des idées, ne m'attire pas. Je vais me tourner vers l'ouvrage de Roland Marx si je le trouve. Cet auteur nous avait été conseillé par un prof de civilisation.

Je crois que je vous ai posté tous mes articles ou presque déjà ^^ ils sont un peu disséminés partout dans Nota Bene. Il faudrait que je vous montre celui sur Jane Austen et Pride and Prejudice quand je saurai où les poster Wink
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 18 Fév - 22:58

Ne t'inquiète pas : je ne te dirai jamais que tu fais trop long !

Si tu veux, je te prête le Cullen. Envoie-moi tes coordonnées par MP si cela t'intéresse.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 8 Avr - 22:57

Jack l'Eventreur, article version VO par MC :


This is Jack the Ripper
Jack the Ripper
Sent through time
To come to kill you

I often have in mind these parts of the song Jack the Ripper by The Servant. And I told myself “Why not.” There is Jack the Ripper the band, the song, the books, the films and now exclusively for AnglophoniZ, there will be Jack the Ripper the article. Let's take a look at this period of English History.

London 1888, District of Whitechapel. A series of murders is the talk of the town. You are a girl at night in the East End London and you are afraid of walking alone. Your only thought is for the name on everyone's lips “Jack the Ripper.” What do you think of this as a beginning ?

“The Whitechapel Murderer,” “Leather Apron” or “Jack the Ripper” pointed at the same one person but only the last name remained in our minds. This nickname has kept all his mystery with the years and the folklore of this gruesome story has not diminished because, actually, no one has been arrested, no one knows the end of the story or even what really happened. That's the distinctive feature of this case and what makes it popular. There were so many attacks at this period that we do not know exactly how many were committed by the Ripper. However historians, policemen and pseudo detectives agree on the number of 5 victims coined the “canonical five.” There were Mary Ann “Polly” Nicholls in Buck's Row, Annie “Dark Annie” Chapman at 29 Hanbury Street, Elizabeth “Long Liz” Stride in Berner Street and Catherine Eddowes in Mitre Square and finally Mary Jane “Black Mary” Kelly at 13 Miller's Court. The five of them died between August 31st and November 9th 1888 in a square of 400 meters in the middle of this “den of immorality.” The five of them were prostitutes and not very young, except one. The mutilations increased as the murders followed on. The modus operandi of the Ripper then included deep throat slashes, genital-area and abdominal mutilation, facial mutilations and even removal of internal organs.
As for the investigation itself, you could have said that it was a bloody mess! The newly appointed head of the Criminal Investigation Department (CID) Robert Anderson went to Switzerland very quickly when appointed to only return to England near the end of the attacks. Sir Charles Warren, the Metropolitan Police Commissioner was thus at the head of the investigation he has lead with a bad hand. For example, he ordered an important inscription to be washed away because he feared the citizens' reaction. But they have nonetheless reacted as promptly, a group of volunteer citizens, the Whitechapel Vigilance Committee, was formed because of their dissatisfaction with the police efficiency. Moreover, many letters aimed at helping the police were sent and examined whether they were useful or not.
Media also played an important part in these events. As I said before, attacks or murders were quite common but thanks to an arousal of media, Jack the Ripper became extremely famous. Actually his nickname was introduced to people thanks to the press. The murderer was supposed to have sent letters to the people in charge with this affair. Three letters have become well known and were called the “Dear Boss” letter in which he signed “Jack the Ripper” for the first time, the “Saucy Jack” postcard and the “From Hell” letter which came with a box containing half of a kidney. However, it was later claimed that these letters were sent by a journalist avid of publicity. As you see, there is another mystery concerning this case that will not be solved.

What if the media had not make a fuss out of these murders? Maybe our vivid imagination would not have so flourished and created so many works out of these events. What if the police has been more organise and efficient? Maybe the Ripper would have been caught. We will never know. There was – and still is - so many hypotheses, so many contradictions, so many miscarriage of justice and so many suspects that you could imagine almost what you wish. Even Queen Victoria take an interest in these events and fiercely asked her ministers to take care of it. All in all, the murders enable citizens and authority to be aware of the sanitary situation in the East End and in the decades following the murders the worst places were demolished. Now you may go to London and visit the murders sites. You too, be an expert in “ripperology” and make your own investigation.
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 8 Avr - 23:20

Je trouve que ce post en anglais, réuni au fil français, ça donne quelque chose de plus à notre forum. En outre, aujourd'hui, sur Internet, sans doute ne parlons-nous pas tous la langue de Shakespeare comme un ancien d'Oxford - loin s'en faut ! - mais, par la force des choses, on se débrouille. Et, avec cette pratique, on incite les autres à faire de même.

(Ah ! quand pourrai-je faire des posts en breton ! ...)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Jeu 8 Avr - 23:46

Merci ! :loveheart:
Bon il est court mais je suis réduite à une certaine taille pour la maquette. Il y a tellement à dire sur ce qui s'est passé !
eh, article obtenu un peu grâce à toi quand même Smile

Il sera publié sur papier dans le numéro 3, faudrait que je vous montre des photos une fois
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 9 Avr - 8:26

Puisque l'anglais nous envahit et que le breton va suivre, voici une leçon de bourguignon publiée par "Charles le Téméraire" sur le blog du "Front de Libération de la Bourgogne":


Vivant et Bénigne, les Big Muzzy du bourguignon


VIVANT : Tiens Bénigne, quelle agréable surprise !
BENIGNE : Ca par exemple Vivant, vieux bareuzai mal blanchi, comment vas-tu ?
VIVANT : pas mal ma foi, pas mal du tout, mais toi tu m'as l'air tout essouflé, et ton visage est rubicond, que t'arrive-t-il ?
BENIGNE : Heh parbleu, c'est que je viens juste de me brandouiller !
VIVANT : Encore ! Ma parole tu es véritablement un gros brandouilleur.
BENIGNE : Bah tu sais, depuis que je suis célibataire, je n'ai plus beaucoup de plaisirs alors çe ne me fait pas de mal de me brandouiller un peu de temps en temps.
VIVANT : Il est vrai que la brandouillette est un plaisir bien innocent.
BENIGNE : Moi j'en raffole. Je ne connais rien d'aussi bon que se brandouiller un bon coup. D'ailleurs rien que d'en parler j'ai envie de le faire.
VIVANT : Quoi ? Là ? Maintenant ?
BENIGNE : Mais oui pourquoi pas ? on pourrait se brandouiller mutuellement, toi et moi, qu'en dis-tu ?
VIVANT : Quoi ?! Ensemble ?!
BENIGNE : Allons mon vieux Vivant, pas de chichi. Rien n'est plus plaisant qu'une petite brandouillette entre amis.
VIVANT : C'est que...
BENIGNE : Allons laisse toi faire, ne fais pas ta chochotte
VIVANT : Oh et puis après tout tu as raison, il n'y a pas de mal à se faire du bien, brandouillons-nous vigoureusement.
(nos deux amis se brandouillent avec force, de plus en plus énergiquement, jusqu'à ce qu'ils deviennent rouges et qu'un spasme de plaisir vienne parcourir leur visage, qui parait ensuite très apaisé).
VIVANT : ah nom de Dieu ce que c'est bon !
BENIGNE : Quel plaisir j'ai pris ! Tu ne m'as pas brandouillé de main morte.
VIVANT : haha, je sais que tu aimes les brandouillettes bien viriles.
BENIGNE : Et si nous allions nous promener dans les bois pour nous remettre de nos émotions ?
VIVANT : Excellente idée ! Cela nous fera le plus grand bien.
(nos deux amis marchent dans la forêt)
BENIGNE : Ah la nature ! Comme on respire paisiblement dans ces lieux, si loin de la folie des hommes. Qu'en dis tu ?
VIVANT : Bof moi je trouve ça un peu trop vert.
BENIGNE : Mais oui, précisément, c'est beau comme un bon verre d'absinthe !
VIVANT : Moi je m'ennuie ici. Il n'y a pas de vin, pas de moutarde, pas de gougère, rien de ce que j'aime.
BENIGNE : Quel rabat-joie tu fais ! On croirait entendre un Français !
VIVANT : Ah ne m'insulte pas ! Et puis merde à la fin ! Tous ces arbres si horriblement couverts de feuilles, c'est écoeurant à force ! Quoi de plus risible qu'une feuille, je te le demande ? Cet ignoble amas de filaments verdâtre ! Non mais franchement, a-t-on idée d'être aussi vert ?
BENIGNE : Du calme Vivant !
VIVANT : Pourquoi diable m'as tu trainé dans un endroit pareil ? Qu'est ce qu'il m'a pris de t'écouter ?
BENIGNE : Cesse de râler, il y a plein de bonnes choses à voir dans les bois.
VIVANT : Ah oui ? Comme quoi par exemple ?
BENIGNE (en souriant) : qu'est-ce que tu dis de ça ?
(il dévoile à son ami Vivant une formidable pine)
VIVANT : Nom de Dieu !!!!!
BENIGNE : Ca t'en bouche un coin n'est-ce pas ?
VIVANT : Ah crénom d'un chien, de toute ma vie je n'ai jamais vu une aussi grosse pine !
BENIGNE : Hehe, sans me vanter je dois bien admettre que j'ai là une pine d'une taille très honorable.
VIVANT : Tu plaisantes ou quoi ? Ta pine est tout bonnement colossale !
BENIGNE : Flatteur.
VIVANT : Heh Bénigne ?
BENIGNE : Oui Vivant ?
VIVANT : Tu sais à quoi je pense en voyant cette grosse pine ?
BENIGNE : Non ?
VIVANT (en rougissant) : J'ai envie de la sucer...
BENIGNE : Quoi tu veux sucer une pine ? Mais qu'est-ce qu'il te prend ?
VIVANT : Je ne sais pas, une envie subite. Je me suis toujours demandé quel gout cela pouvait avoir. Et puis ça serait trop bête de mourir sans avoir au moins une fois pourlècher une grosse pine.
BENIGNE : Bah après tout, si tu y tiens tant, vas-y, suce cette pine.
(Vivant s'empare de la pine et se l'introduit dans la bouche. La pine est d'abord un peu trop grosse pour ses maigres lèvres, mais très vite il prend de l'assurance, et, à force de la faire coulisser, finit par l'avaler toute entière avant de la recracher).
BENIGNE : Alors, comment était-ce ?
VIVANT : Pas terrible je dois dire, un peu trop boisé à mon gout.
BENIGNE : Rentrons cela vaut mieux.
VIVANT : Et la pine qu'est-ce que j'en fais ?
BENIGNE : Laisse là ici.
(Il jette la pine au loin).


Et voilà !
Ces deux brefs dialogues vous auront, je pense, facilement appris que le verbe se brandouiller en bourguignon, signifie se balancer (et quoi de plus agréable que de se balancer entre amis ?) et que le mot pine désigne une pomme de pin
.
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 9 Avr - 12:53

Le bourguignon ou le français ré-appliqué ... Un peu comme au Québec, en somme.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 9 Avr - 12:54

Je ne savais pas qu'il existait un autre FLB : on en apprend tous les jours.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 9 Avr - 13:45

Sur Facebook, il y a un groupe qui s'intitule : "Etre bourguignon, c'est un peu comme être Dieu ..."
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Mer 23 Mar - 23:01

Très drôle, le petit blabla bourguignon !

En me baladant ici, je voudrais ajouter au cas Jack l'Eventreur :
Je suis allé faire un court séjour dans le Kent et en ai rapporté un excellent petit fascicule intitulé "Jack the Ripper" (Pitkin Guides), lequel détaille toute l'affaire avec soin et conclut que de tous les suspects, le plus probable candidat était Nathan Kaminsky, d'origine juive askénaze, extrêmement violent et souffrant de syphilis au stade ultime, qui fut envoyé à l'asile Colney Hatch à la fin de 1888 (ce qui coïncide avec la fin des crimes) et y mourut un an plus tard.
Les autres suspects ont de solides alibis ou bien trop peu de liens avec les lieux et les circonstances des assassinats.
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 25 Mar - 11:30

Nouvelle hypothèse dans l'ouvrage de Sophie Herfort intitulé Jack l'Éventreur démasqué.

Je ne l'ai pas lu, mais j'ai écouté une émission de radio dans laquelle elle était invitée. 2000 ans d'histoire, il me semble. Elle m'avait semblé assez convaincante, mais.
Elle y propose un nouveau coupable, rien moins que Sir Melville Leslie Macnaghten, membre de Scotland Yard...
Il serait indeed véritablement shocking que ce soit une Française qui ait percé l'énigme, n'est-il pas? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 25 Mar - 17:23

Ma fille aînée avait acheté ce livre - elle l'a toujours d'ailleurs. Je l'ai lu et franchement, à mon avis, c'est très peu crédible. Mais le nom de l'Eventreur fait vendre, toujours. Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Evguénie Sokolov
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 280
Age : 39
Localisation : Bonne Ville de Liége
Emploi : Un
Loisirs : Deux ou trois
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 25 Mar - 18:23

Dont acte et au temps pour moi: c'est ce qui arrive quand on mentionne un livre qu'on n'a pas lu preach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Ven 25 Mar - 22:19

Tu as lu le livre de Cornwell ? Il est exaspérant ... et passionnant. Cependant, il ne convainc pas, je l'ai déjà dit. Le livre de Cullen est mieux. Je l'ai déjà prêté à un membre du forum. Si ça t'intéresse, tu me fais signe par MP et je te l'envoie. Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   Sam 26 Mar - 2:54

Selon le site de la Metropolitan Police (lien), les enquêteurs n'ont trouvé aucune preuve recevable contre aucun des quatre suspects reconnus à l'époque et la multitude de suspects nommés dans les livres et les films depuis ne sont fondés que sur des spéculations ; les chercheurs peuvent consulter les documents authentiques qui ont été consevés (quelques-uns ont été perdus ou volés au cours des années) au Public Record Office. Aussi, il vaudrait mieux parler des Whitechapel Murders, dont ceux attribués à Jack the Ripper sont un sous-ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jack l'Eventreur.   

Revenir en haut Aller en bas

Jack l'Eventreur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LE PETIT ENFER DE NOTA BENE CULTURE LITTERAIRE :: Grandes Affaires Criminelles -