Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Possédée - Ole Bornedal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 60454
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Possédée - Ole Bornedal   Dim 15 Mar - 19:35




Titre original : The Possession

Titre français : Possédée

Réalisateur : Ole Bornedal

Scénario :  Juliet Snowden & Stiles White

Direction de la photographie : Dan Laustsen

Direction artistique : Rachel O'Toole

Montage : Eric L. Beason

Décors : Nigel Evans

Costumes : Carla Hetland

Musique : Anton Sanko

Genre : Horreur

Studios : Ghost House Pictures

Pays d'Origine : USA - 31 août 2012


Sortie en France : 26 décembre 2012

Durée : 92 mn

Audio : anglais, français

Sous-titres : français

Sous-titres pour malentendants : néant

Distribution : Jeffrey Dean Morgan (Clyde Brenek) - Kyra Sedgwick  (Stephanie Brenek) - Natasha Calis (Emily) - Madison Davenport (Hannah) - Grant Show (Brett) - Jay Brazeau (Le Professeur McMannis) - Matisyahu (Tzadok) - David Hovan (Adan) - Greg Rogers (Dr Walterson) - Rob LaBelle (Russell) - Marilyn Norry (La principale)


Je serai brève - qui est-ce qui rigole, au fond, là-bas ? - et, à mon intense regret, impitoyable. Je m'étais procuré ce film un peu au hasard et beaucoup parce que j'avais apprécié l'interprétation de Kyra Sedgwick dans "The Closer". Déjà, déception à laquelle je m'étais préparée : ce n'est pas la même comédienne qui la double dans ce film à qui on fait vraiment beaucoup d'honneur en le classant sous l'étiquette "Horreur." Ensuite ...

Bon, alors, répétons-le en choeur encore une fois : un bon film, tous genres confondus, c'est une ambiance et c'est aussi un scénario qui se tient. Dans le genre fantastique, les deux sont absolument nécessaires. C'est dire qu'il faut vraiment de l'idée et ne pas barguigner pour la réaliser !

Je ne doute pas que "Possédée" ait bénéficié d'un budget honorable. Mais alors, pour le reste ! Scénario inepte avec le papa et la maman de deux adolescentes qui se séparent douloureusement et l'une des ados qui, quel étrange hasard ! supplie son père de lui acheter une affreuse boîte couverte de caractères qu'elle ne comprend pas mais, de cette boîte, elle a vraiment une envie folle ! Papa achète - ben tiens, il se sent coupable pour le divorce !  Wink Après ça, bien entendu, la petite parvient à ouvrir la boîte où se trouve rassemblé tout un bric-à-brac assez confus mais pas vraiment flippant. Et alors ! Miracle ou traumatisme dû au divorce de ses parents, voilà qu'elle se déniche un ami dans la boîte. Oui, un dibbouk, esprit malfaisant d'origine hébraïque qui passe pour se nourrir de l'âme des êtres purs. Le fait que l'ami soit invisible et qu'en plus, elle n'entende que sa voix ne troublent guère l'adolescente qui, bien entendu, sous l'influence de sa nouvelle fréquentation, commence à afficher sautes d'humeur bizarres et comportements inquiétants.

A ce moment-là, pensant probablement que les pauvres imbéciles que nous sommes, nous, les amateurs de fantastique et d'épouvante, n'y verrions que du feu , les scénaristes, avec l'aide gracieuse des producteurs, transforment tout ça en une copie véritablement ectoplasmique de l'immortel "Exorciste" de Friedkin (ce n'est pas parce qu'il ne me fait plus peur qu'il n'est pas immortel sur le plan cinématographique ! ) Examens médicaux, la petite qui a mal, le scanner nouveau modèle, le dibbouk qui n'aime pas ça parce qu'on le voit dans l'estomac de la petite, la mère qui commence à se dire que son mari n'a pas tort quand il parle de possession démoniaque - parce que le papa, là, il a tout deviné - toute la panoplie y passe. Néanmoins, pour changer un peu des exorcismes à la catholique - c'est bien, très spectaculaire mais enfin, un peu répétitif, surtout certaines années - nos scénaristes improvise un exorcisme juif.

Dans l'espoir de se faire pardonner ce ramassis de cliché, une "chute" nous est cependant gracieusement offerte : à la fin, l'exorciste s'en va avec la caisse renfermant à nouveau le dibbouk et boum ! il est victime d'un accident de voiture. Il meurt sur le coup. La boîte, elle, n'a rien. Elle attend sa prochaine victime.


Voilà. Je vous ai tout raconté. J'avoue que vous ne perdrez rien à ne pas voir ce film. Ambiance conventionnelle, clichés en tous genres, une "possédée" qui ne fait pas peur un seul instant, un dibbouk qui, au contraire, quand les effets spéciaux (il fallait s'y attendre :clégal: ) le font apparaître, perd toute crédibilité, interprétation à l'image de l'ensemble : sans imagination (mais on peut pardonner aux acteurs qui font de leur mieux.)

Cela dit, je vous laisse. Je vais me passer "Mortelle St Valentin" - ou quelque chose comme ça. Pas de dibbouk, là-dedans : rien qu'un bon vieux tueur en série - je suis tranquille. Bonne nuit et faites de beaux rêves !

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Possédée - Ole Bornedal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CINEMA, DVD, TELEVISION & C° :: Ciné-Club & DVD -