Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'airbus Barcelona Dusseldorf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 7:43

Ce que l'on sait :

La trajectoire de l'avion durant les huit minutes de sa descente qui est exactement dans le même sens que celle prévue par le plan de vol, l'absence de signal de détresse donné par l'un des pilotes, le silence durant les huit minutes avant le crash, cette descente qui s'effectue "comme si l'avion allait atterrir" mais sans mouvement tournant avant l'amorce de la descente et un peu plus rapide que lors d'un atterrissage, en ligne droite descendante... ça c'est ce que tout le monde sait, et qui est déjà une grande interrogation, un "mystère" en quelque sorte... que l'on tente d'expliquer par une possible dépressurisation (un hublot qui aurait éclaté à dix mille mètres d'altitude, ou encore une vitre dans la cabine de pilotage, provoquant en 15 secondes l'inconscience totale des deux pilotes donc devenus incapables d'émettre quoique ce soit)... Mais alors dans ce cas, le pilotage automatique (électronique de bord, informatique, le tout ultra sophistiqué et d'une technologie de pointe) aurait permis à l'avion de se maintenir dans la même trajectoire planifiée sans descente...

Ce dont on n'a pas parlé (et qui est pourtant à mon sens, une évidence) :

Tout avion en vol a dans ses réservoirs une quantité de kérosène suffisante pour l'aller et le retour d'un point A à un point B, du moins en "moyen courrier" ... Par exemple : un vol d'airbus Paris Orly Cayenne Rochambeau, 10 000 km, 9h de vol, c'est 55 000 litres de kérosène prévus dans les réservoirs (je le sais parce que lorsque j'ai été en Guyane en 2009, en tant que passager nouveau avec ma femme sur un vol d'Air France, j'ai été invité à prendre place comme visiteur à l'intérieur même de la cabine de pilotage et j'ai pu poser aux pilotes toutes les questions qui me sont alors venues à l'esprit - expérience soit-dit en passant "fabuleuse" étant donné la vision que j'ai eue du ciel à ce moment là, derrière les "baies vitrées" du cokpit, et tout ce que j'ai ressenti- nous étions à ce moment là au dessus du 24 ème degré de latitude nord en plein ciel tropical totalement dégagé au dessus et en plein milieu de l'océan atlantique dont je ne voyais que quelques rides en surface)... C'est le commandant de bord qui m'a dit, pour les 55 000 litres de kérosène dans les réservoirs...
Donc, pour un avion de "moyen courrier" de 142 places de passagers, deux fois moins gros qu'un airbus de long courrier 330 places, j'imagine qu'il doit y avoir 20/25 000 litres de kérosène dans les réservoirs...
Eh bien chose très curieuse et inexplicable, lorsqu'on se rappelle pour les avoir vues "en boucle" les images en vue d'ensemble et dans le détail de toute la zone d'impact une surface de 2 km sur 2 voire un peu plus, il n' y a absolument aucune surface brûlée de grande ampleur, tout juste de ci de là quelques buissons (petits buissons) calcinés ! Comme si tout ce kérosène (20 000 litres au moins) s'était volatilisé avant le crash ! au lieu de prendre feu au moment du choc à 700 km/h contre la muraille de roches !

NOTE : en ce qui concerne mon voyage en avion en 2009 pour aller en Guyane, je le raconte dans le détail (la traversée de l'Atlantique) dans mon petit ouvrage publié "Voyage en Guyane"...



_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 7:55

... Cela dit, lorsque j'ai vu l'émission "C dans l'air" mardi 24 mars sur la 5, qui avait pour sujet le crash, j'ai été "outré on va dire, de voir à plusieurs reprises lors de l'entretien avec Yves Calvi, les invités "hilares" et "plaisantant" dans deux ou trois propos et commentaires... Cela m'a paru indécent, alors même que 148 personnes venaient de perdre la vie dans ce drame, et que de nombreuses familles sont dans le chagrin, un immense chagrin, avec tout ce qu'il y a de "vies brisées" derrière, et de conséquences... "Ils" auraient pu au moins, afficher des visages qui à aucun moment n'auraient été "hilares" pour telle ou telle raison (dans les propos et dans les commentaires)!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 8:31

... Aux dernières nouvelles, encore une énorme interrogation (et inquiétante) : l'un des deux pilotes a quitté le cokpit (pour quelle raison?) à un certain moment, et il n'a pas pu revenir dans la cabine de pilotage, la porte étant bloquée...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 9:46

... J'ai encore revu les images (détails de l'environnement paysagique) de la zone de l'impact : il y a bien des endroits "plus foncés" (couleur gris/noir) de surfaces rocheuses, mais dans ces endroits on y voit des buissons à feuilles vertes persistantes qui ne sont pas calcinés... Etrange, tout de même que la quantité de kérozène que contenaient les réservoirs, ne se soit pas enflammée en une énorme gerbe ou panache de flammes comme par exemple avec l'éclatement d'un obus de forte taille ? L'on imagine mal ce kérozène se "volatilisant" dans l'air avant l'impact !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 11:51

... Dans le cas d'un acte volontaire de l'un des 2 pilotes (verrouillage délibéré de l'ouverture de la porte du cokpit) :

Ce qui ne joue pas en faveur d'un "attentat suicide" :
Pour un tel acte il faut nécessairement un plan (conçu à l'avance) avec au moins deux intervenants (les deux pilotes s'étant concertés et ayant décidé)... Impossible en effet de concevoir rien qu'à 1, en seulement quelques secondes, un tel acte... Je m'explique : l'un des deux pilotes sort du cokpit (soit dit en passant non encore confirmé par le BEA) pour "aller pisser"... Son collègue ne pouvait pas prévoir qu'il allait pisser à ce moment là ou à un autre... Il aurait fallu pour un "attentat suicide" que celui des deux qui est sorti soit sorti sur la demande prévue à l'avance de l'autre, et que la tentative bruyante et forcée d'enfoncer la porte soit un "scénario" (une "mise en scène")... Et il y aurait peut-être eu (plausible) un ou deux autres intervenants avant le décollage à Barcelone, au moment du remplissage des réservoirs de kérosène (c'est à dire qu'au lieu de mettre la quantité nécessaire de carburant, il n'ait été versé dans les réservoirs qu'une quantité pour à peine 400 km, ceci afin de contraindre en cas de renoncement au dernier moment, le pilote de commettre un attentat suicide puisqu'il n'y avait pas d'autre choix)...
Reste encore une interrogation par rapport à un tel scénario : si cela avait été un attentat suicide en toute logique (mais une logique cependant non certaine) cet acte aurait été revendiqué (mais ce n'est pas sûr afin de "créer volontairement un doute, une peur qui déstabilise le transport aérien et provoque une psychose parmi un grand nombre de gens qui prennent l'avion)...

Reste encore en cas d'un acte volontaire, le suicide, le "pur et simple suicide" : là encore l'un des deux pilotes ayant décidé de se suicider, ne pouvait pas prévoir que son collègue aurait envie de faire pipi juste au moment du survol des Alpes du Sud : et ce serait alors en quelques secondes et donc sans aucune préméditation, comme ça, très soudainement, qu'il aurait profité de ce moment là pour se suicider en entraînant la mort de 147 autres personnes... C'est quand même très rare, un suicide décidé en quelques secondes !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56261
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 13:06

Rectification : le pilote n'était pas malais et son co-pilote était allemand. Le problème, c'est que, aujourd'hui, on suspecte fortement le co-pilote en question de s'être converti à ...

Quelle religion, à votre avis ?

Pour moi, y a pas photo ... Cf. ici : http://notabene.forumactif.com/t15823-crash-de-l-airbus-320-informations-contradictoires-a-la-pelle
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/


Dernière édition par Masques de Venise le Ven 27 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 21:38

... Un jour j'employai le terme de "tribunal de l'Histoire" dans le sens suivant : une mémoire collective soutenue et entretenue par des documents, des écrits relatant un événement et dans cet événement un personnage ou des personnages ; laquelle "mémoire collective" donc, est celle de gens ayant connaissance de ce qui s'est passé, de qui est l'auteur ou l'instigateur de ceci de cela, et qui est consignée dans des livres, dans des images, dans des photographies, des films, des vidéos, des enregistrements de voix et se sons, de telle manière que tout cela implique un jugement, une appréciation, un ressenti, par un ensemble de gens, une communauté, un pays, un peuple voire le monde entier... Un "tribunal de l'histoire" (c'est donc le terme que je retiens) fondé autant que possible sur une "vérité événementielle", une vérité brute et pure... non sujette à contestation...
Je disais que le "tribunal de l'Histoire" c'était en quelque sorte "un peu l'équivalent" de ce que les croyants en Dieu et en un au delà appellent le Paradis -ou au contraire l'Enfer...
Le "tribunal de l'Histoire" c'est donc ce que vont penser de tel ou tel personnage, de ces personnages (plusieurs personnages) déjà, dans un premier temps les générations présentes, les témoins, de leur vivant, de l'événement, de ce qu'a fait tel ou tel personnage... Et ensuite, dans les dizaines puis les centaines d'années suivantes, ce que liront, ce que sauront, les générations futures...
Dans un mois, dans un an, dans dix ans, dans cinquante ans, dans trois ou quatre siècles, on saura, on lira ce qu'a fait le 24 mars 2015 le copilote de l'airbus de Germanwings... qui, en se suicidant, se sera en même temps comme "condamné à mort"... Mais c'est le "tribunal de l'Histoire" qui l'aura "condamné à mort" c'est dire voué pour les siècles à venir à une mémoire collective qui en esprit, ne lui délivrera pas de "monument" mais plutôt un "contre monument" (je nomme ça comme je peux)... Un "contre monument" sur lequel sera gravé comme dans la pierre "il a entraîné dans la mort 150 personnes", 150 personnes qui elles furent "suicidées" c'est à dire disons le "assassinées"...

... J'en profite pour dire ceci :

Si je devais me suicider (mais je ne me suiciderai pas) autant que possible j'essayerai de m'arranger pour que le "tribunal de l'Histoire" me soit favorable, le plus favorable possible...
Dans une "lettre très émouvante et du fond de mes tripes", écrite à ma façon (je trouverais les mots qui faut pour impacter) à la fin de la lettre je parlerai de mon site, de mon blog, de mes milliers de kilomètres d'écrits... Ainsi un certain nombre de gens découvrant cette lettre, dont des gens "assez bien placés sur le plan médiatique de la littérature" contribueraient-ils à me faire connaître et... entrerais-je dans la "mémoire collective" et bénéficierais-je du "bon verdict" du "Tribunal de l'Histoire"...

... J'ai du mal à comprendre pourquoi y'a des gens qui, de leur vivant, en sachant à l'avance que le "tribunal de l'histoire" ne leur sera pas favorable, font quand même les sales et bêtes choses qu'ils font... Alors que c'est tellement mieux quand on se doute, quand on est quasi certain, que le tribunal de l'histoire, par la mémoire collective, nous fera un monument, même un petit monument !

... Mais bon... je vais pas me suicider exprès pour entrer au "panthéon" de la mémoire collective, bien et définitivement et pour toujours "bien jugé par le tribunal de l'Histoire !

RIRE! RIRE !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Jeu 26 Mar - 21:45

... Bien entendu, je me fous d'être sûr d'entrer dans "l'Enfer" des pédos ! Ou dans l'Enfer de mes pourfendeurs les plus acides et les plus crétins !

... En fait j'irai aussi dans l'enfer des poulets, dans l'enfer des lapins, dans l'enfer des canards... entre autres...

Mais j'm'en fous et contre fous... J'irai au paradis des Minous !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Ven 27 Mar - 7:50

... Dans l'enfer de mes pourfendeurs (les plus crétins, les plus virulents, les plus "à l'emporte pièce")... cet enfer dans lequel à leurs yeux je suis promis et ou j'irai... je continuerai à leur "pourrir la vie ", à les emmerder, ces crétins, ces cons, qui n'ont absolument rien compris et ne comprendront jamais rien même si on leur tend la main (main dans laquelle d'ailleurs ils te crachent dedans)... Qu'est ce que je serai dur avec ces crétins dans l'enfer dans lequel ils me précipitent déjà de mon vivant ! J'attendrai le coup de pied au cul qu'ils me mettront afin de se débarrasser de moi, mais ça sera pas facile pour eux parce que même au delà de la porte de l'enfer, avant de rejoindre le paradis des minous, je leur balancerai encore quelques rafales de kalachnikov !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Ven 27 Mar - 18:22

... Quel serait le suicidé qui, de très loin, serait forcément le moins célèbre du monde et pour lequel il n'y aurait pas de "tribunal de l'Histoire" ?

Ce suicidé serait le tout dernier suicidé du monde parce qu'il serait parvenu en se suicidant,  à suicider la Terre toute entière d'un seul coup !

... Encore faudrait-il que dans l'univers proche ou lointain, il n'y ait nulle part sur quelque Terre des sortes de journalistes médiatisant ce suicidé suicidant la Terre toute entière !

... C'est vrai : quel suicide plus "suicidant" qu'un suicide précipitant dans son suicide la Terre tout entière ! (et sans "tribunal de l'Histoire" )... et sans témoins extraterrestres consignant ce suicide en un "langage" s'articulant sur la valeur de la longueur d'onde de l'hydrogène ?

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Ven 27 Mar - 18:37

... Je vois très bien un roman de science fiction de Michel Houellebecq sur ce thème du suicide le moins célèbre du monde, "piraté" par des journalistes extraterrestres sur une Terre de la galaxie d'Andromède (ou d'Orion ou du Centaure ou de la Lyre...), une Terre dans ses jours les plus fous, les plus tristes, les plus couleur de neige sale avec des luminescences en clignotements arythmiques...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Lun 30 Mar - 13:48

... Je refais, je "réécris" le crash de l'airbus à ma façon :

Cette fois, il ne s'agit pas de la liaison Barcelone Düsseldorf et du crash dans le massif des Alpes du Sud, mais d'une liaison Paris (ou Bruxelles ou Copenhague ou Amsterdam...) Bangkok... et d'un crash d'airbus A320 de 350 passagers dans les environs du Mont Ararat en Turquie...
L'avion est piloté par Andréas Lubitz, engagé par une compagnie "low cost" qui propose des aller/retour à 150 euro, avec des vols spéciaux pour touristes désirant se rendre en Thaïlande...
Un site internet de "rencontres et de relations" (pour parler net, un site proposant des séjours de relations sexuelles avec de très jeunes filles en Thaïlande) en liaison avec la compagnie aérienne low cost, "fait un tabac" en remplissant des airbus pour Bangkok...
Nous sommes le mardi 24 mars 2015. L'airbus A 320 de la compagnie "rencontres coquines" décolle de Roissy Charles de Gaulle avec 340 passagers à 9h 43... La plupart des passagers sont des hommes "d'un certain âge" (on va dire plus de 60 ans jusqu'à 70/75 ans environ)...
Vers midi l'airbus survole le massif du mont Ararat, le commandant de bord sort du cokpit... Andréas Lubitz bloque la porte, s'enferme et précipite l'avion sur la montagne...

En Turquie, c'est pas comme en France... Pas autant de "moyens" mis en œuvre pour retrouver les corps. D'ailleurs l'environnement est "bien plus hard" que dans les Alpes du Sud... Nous sommes à plus de 4000 mètres d'altitude au milieu des glaciers... Ce qui reste des corps réduits en petits morceaux voire fragments éparpillés entre les blocs de glace et les rochers, sera peu à peu bouffé par les rapaces, les vautours et autres bêtes sauvages dont des ours et des loups...

Conclusion : avis aux futurs pilotes suicidaires : tant qu'à faire, mourir pour mourir en entraînant dans la mort 350 personnes (ou 150 ou 650 s'il s'agit d'un airbus A 380)... suicidez vous en crashant un avion de baiseurs de putes !



_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7102
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   Lun 30 Mar - 19:14

... J'ai dans l'idée que ces avions de "baiseurs de putes" existent bel et bien... Mais peut-être pas "en tant que tels"...
En fait ce sont plus exactement, plus véridiquement, des "avions de baiseurs" sachant qu'à l'arrivée, en Thaïlande, à Madagascar, aux Caraïbes, dans des pays très pauvres ou la prostitution est un "fond de commerce", les "baiseurs" que sont généralement ces types de plus de 50 ans, recherchent des "jeunes filles consentantes" voire parfois même des gamines ou des gamins d'en dessous de 12 ans... qui ne sont pas forcément à proprement parler "des putes" car une "pute" est une femme qui vend son corps dans la rue ou dans une "maison" (un bordel)... Alors que ces jeunes filles ou gamines quant à elles, "attendent" plutôt, qu'un "gros porc" plus ou moins plein aux as d'un pays "riche" vienne les prendre par la main...
Bien sûr dans ces avions de baiseurs, y' a pas QUE des baiseurs : il peut y avoir par exemple, le fils ou la fille de Mr et Mme Tartempiche retraités de l'Enseignement et catholiques pratiquants ayant ce fils ou cette fille prof de Lettres Modernes au lycée Français de Bangkok revenant en Thaïlande à la fin de vacances scolaires... Ou même Mr et Mme Tartempiche aller retour un mois à Bangkok pour voir leur fils leur fille... (et qui sont naturellement scandalisés de voir tous ces vieux avec des gamines à tous les coins de rue et aux terrasses des cafés)...
Je ne vais pas jusqu'à imaginer que "rencontres coquines" le site internet qui propose des séjours de "tourisme sexuel" et des vols low cost de "baiseurs"... aille jusqu'à proposer -avec vols low cost- des "séjours pour baiseurs de mômes"... (malheureusement -mais très indirectement- ça doit hélas exister)...

Ces avions de baiseurs... ce sont des avions pour les pilotes suicidaires, des avions à crasher sur des montagnes, dans des déserts ou à envoyer par le fond de l'océan... Dans un désert du Nord Mali ou du Nord Est Syrien par exemple (dans le cas improbable mais possible ou il y aurait des survivants qui se fassent couper la tête chez Daesh ! (rire) !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'airbus Barcelona Dusseldorf   

Revenir en haut Aller en bas

L'airbus Barcelona Dusseldorf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -