Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le "non sens" de notre époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le "non sens" de notre époque   Jeu 16 Avr - 13:13

Je reproche à notre époque, non seulement de n'avoir point de sens, mais encore et surtout de nier le sens qu'il y avait depuis toujours, depuis l'origine de l'humanité... Un sens qui certes, pouvait être contestable, mais qui en était cependant un...
Notre époque n'a aucun sens, aussi bien dans la manière dont nous nous nourrissons, dont nous nous habillons, dont nous pensons, dans nos modes de vie et de consommation, dans la relation que nous avons avec les autres, dans la relation que nous avons avec tout ce qui nous entoure, bêtes gens et choses...
Il y a dans ce "non sens" de notre époque, quelque chose de dramatique, de désespérant, dont on crève peu à peu, qui fera qu'on disparaîtra, dans l'illusion d'un "mieux être", d'un mieux devenir"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Mer 29 Avr - 22:31

... Le comble dans le "non sens" de notre époque...

... C'est bien cette réforme de l'Enseignement, qui s'annonce et contre laquelle se fera et je l'espère sera massivement suivie, la grève du 19 mai 2015.
En effet ce qui touche à l'éducation, à la transmission du savoir et des connaissances, et qui intéresse les enfants et les adolescents, en fait la prochaine génération, celle des femmes et des hommes des années d'au delà 2020/2030, ne peut sans conséquences dramatiques, inconnues, incertaines, aléatoires, désastreuses ; être bafoué, nié dans ses valeurs fondamentales, dans ses repères intemporels, dans le sens qui jusqu'à l'entrée dans le 21 ème siècle prévalait...
Cette réforme est bien le comble du "non sens"... Elle est même ce qui caractérise le plus, le "non sens" de notre époque.
Ainsi devrions nous assister à la suppression de tout ce qui différencie, à une renonciation à transmettre, à la mise en application de mesures qui élaguent, nivellent, à la négation de ce qui marchait et qui avait fait ses preuves ; tout cela au nom d'un égalitarisme absurde ? ...
Le Président du Conseil National des programmes proclame : "la grammaire n'est pas un dieu"!
Haine de l'excellence, haine de la différentiation, haine de soi, même ! Voilà le résultat !
L'on veut ("Ils et elles" veulent) des enfants qui mettent en perspective au lieu de donner à ces mêmes enfants des repères de base...
À "les" entendre, apprendre à nager, c'est se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé...
Des jeux de ballon, c'est conduire et maîtriser un affrontement collectif...
Et une lecture de contes, c'est mise à jour de quelques stéréotypes (loup, ogre, cochon, forêt...) ...
"Nov'langue", "nov'mode", formules creuses, phrases dépourvues de sens, langage inaudible ... Pour cela "ils" sont forts, ce sont les nouveaux mots d'ordre, mais des mots qui font et élargissent les fractures sociales... Car au nom d'un égalitarisme absurde et d'un "nivellement par le bas", ce sont au contraire les inégalités qui progressent et s'affrontent, avec la violence qui s'intensifie en tant que seul recours...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
avatar

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 19313
Age : 88
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Jeu 30 Avr - 9:35

Très bonne analyse, Yugcib. Je la partage entièrement.
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Jeu 30 Avr - 10:03

Ces "grands réformateurs" de l'Enseignement et des programmes éducatifs, dans une "nov'langue" aussi inaudible qu'illisible ont sans doute prévu -j'imagine- que, pour définir et expliquer aux enfants et aux adolescents ce qu'est l'acte sexuel, ils vont dire : rapprochement contondant entre deux personnes, accompagné de halètements et de sons gutturaux...
Il va sans dire que l'on ne précise pas si les deux personnes sont une femme et un homme... Et, inacceptable, un homme (ou une femme) et un enfant (ou un adolescent)...

Dans cette "nov'langue" à la mode dont usent les Intellectuels et les Grands penseurs complices du Système et du Pouvoir en place, ainsi que quelques personnages plus moins "humoristes", ou "de scène publique et médiatisés (et qui n'arrêtent pas de "pondre des bouquins") , il y a une brutalité, une violence qui ne dit pas son nom, une indifférence à l'égard du "pauvre monde", un mépris souverain, une négation des valeurs fondamentales, une ostentation facebookesque et touitesque aussi envahissante qu'exacerbée... Qui ne peut appeler qu'à la révolte, qu'à la violence, de la part de ceux qui subissent (et nous sommes des millions à subir)...
C'est pourquoi le 19 mai devrait être une journée de mobilisation comparable à la journée du 11 janvier 2015 où il y avait quatre millions de personnes dans la rue, dans toute la France...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Jeu 30 Avr - 20:11

... Pour celui, celle (s'il y en a ici dans ce forum) qui... "serait POUR, serait favorable, ou ne serait point contre"... Cette réforme de l'Enseignement (sans pour autant "porter aux nues" Najat Belkacem )... Je pose la question suivante :

Si vous envisagiez donc "d'un œil favorable" (ou favorable sous certains aspects tout au moins) cette réforme...

Tout de même, tout de même... Vous ne POUVEZ PAS ETRE D'ACCORD avec :

"se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé" (pour "apprendre à nager")
"conduire et maîtriser un affrontement collectif" (pour "jeux de ballon")
ni
"mise à jour de quelques stéréotypes... " (pour "lecture de contes")

ni non plus :
"rapprochement contondant entre deux personnes, accompagné de halètements et de sons gutturaux" (pour définir l'acte sexuel)...

VOUS NE POUVEZ PAS approuver ce "langage", cette "phraséologie" ! Car c'est INSENSE !

Qu'en pensez vous ?
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65105
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Jeu 30 Avr - 21:07

"Rapprochement contondant entre deux personnes, accompagné de halètements et de sons gutturaux" ... C'est pas vrai, ça ! Ils ont demandé à un tueur en série de donner sa propre définition de l'acte sexuel ? ... Ah ! si c'est vrai, ils sont complets, les socialauds ! ...

"Rapprochement contondant entre deux personnes ..." Ted Bundy aurait adoré. Mais je crois tout de même qu'Edmund Kemper trouverait complètement con.

En tous cas, mon cher Guy, je suis contre cette réforme, je le dis, je le fais savoir et je signe des pétitions (entre autres ...)
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Jeu 30 Avr - 22:09

... "Contondant" : au sens propre : qui fait des contusions, qui blesse en meurtrissant et non en coupant. (Arme, instrument contondant) ... Voilà pour le sens propre.

MAIS, au sens figuré : il y a le sens de "entrer dans" (avec quelque chose de dur et d'entrant)... Et en l'occurrence, dans l'acte sexuel, ce qui "entre dans" c'est le pénis...
J'ignore qui est Ted Bundy (que veux-tu, on peut pas tout savoir!)... Mais si Ted Bundy adore, alors j'adore Ted Bundy sans le connaître...
En revanche, si j'ignore aussi qui est Edmund Kemper, je déteste Edmund Kemper sans le connaître puisqu'il trouverait "complètement con" ce que j'ai écrit...

Bien sûr, il fallait "deviner" que j'employais "contendant" au sens figuré (en fait c'est "EUX", les cons, ces "pédagogues de la Réforme" auxquels je suppose qu'ils auraient défini l'acte sexuel ainsi)...
Car "ils" sont tellement tordus, qu'ils confondent (ou se méprennent) entre le sens propre et le sens figuré...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65105
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Ven 1 Mai - 17:25

J'ignorais le sens figuré du terme, mea culpa ...

En fait, Bundy comme Kemper sont deux tueurs en série au QI particulièrement exceptionnel. L'un a été exécuté, l'autre est toujours en vie. Il faut préciser que leurs parcours ne sont pas du tout semblables. C'est Kemper qui détient le QI le plus important, ce dont, d'ailleurs, il ne se vante pas : c'est un homme intelligent.

Bref, hier, quand j'ai ton post, mon cher Guy, je venais de regarder un film sur Bundy. Et cette définition de l'acte sexuel lui aurait certainement plu parce que, qu'il en ait connu ou non le sens figuré, il n'aurait retenu que le sens propre de "contondant." Kemper, lui, à mon avis, aurait fait tout le contraire.

Quant à la novlangue prônée par l'EN pour cette énième réforme, tu connais mon opinion sur la question. Il y a deux ou trois jours, pour railler Najat Machin-Belkacem et ses pareils, Atlantico proposait : "Allez-vous épanouir horizontalement dans l’apprentissage des postures gays" en lieu et place de "Allez vous faire foutre !"


Bref, on est au pays des Bisounours cinglés.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Dim 3 Mai - 8:02

... Ce sont, ces "bisounours cinglés" (et "de grandes écoles")... les "chantres" de toutes les "fractures sociales" ! Et à leur manière, ils "lèvent" des "lièvres mutants" très dangereux...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Lun 4 Mai - 8:31

... Aussi loin que l'on porte le regard vers le passé, jusqu'au Paléolithique Supérieur par exemple (l'on pourrait même remonter encore à plus loin)... Le monde dans lequel on vivait "ressemblait à quelque chose"...
Ainsi le temps des premières grandes civilisations, du Moyen Age, de Louis XIV, de la Révolution française, du Directoire, de Napoléon, de Louis Philipe, du Second Empire, de la Troisième République et jusqu'à De Gaulle, Mitterrand, Chirac...
Jusque dans les années 2001 à, disons, 2007/2008... C'est à dire tant qu'on n'avait pas passé 2010, que l'on ne s'était pas dilué/dissous dans les années 2012, 2013, 2014 et à plus forte raison 2015 et les années qui vont venir... Le monde "ressemblait à quelque chose"...
Certes ce "quelque chose à quoi ressemblait le monde", n'était pas, n'avait jamais été d'ailleurs, un "modèle de civilisation, de société, de régime politique"... et avait en lui et à travers les évolutions, un sens qui pouvait être contestable... et qui d'ailleurs fut souvent contesté, voire réorienté dans un autre sens... Un sens suivait le sens précédent, mais il y avait toujours un sens...
Aujourd'hui, et cela depuis 2007/2008 et avec une accélération accrue depuis 2011, avec les "révolutions arabes", les guerres de Lybie, de Syrie, les extrémismes exacerbés, la fracturation en innombrables éclats de toutes les sociétés... et, dans le "maelstrom" ou le "bouillon de culture" d'internet, des réseaux sociaux ; dans un bruissement, un vrombissement, un ensemble hétéroclite de sons assourdissants, dans une cacophonie démesurée... Le monde "ne ressemble plus à rien"... Le monde est à la fois occulté et occupé (occupé ou plus exactement "avalé, déféqué, pollué, dilué, alchimisé") par des entités... Et ces entités sont par exemple, des assemblées d'actionnaires, des "groupes", des "consortiums" qui n'ont plus de "nationalité" du fait qu'ils sont "internationaux"... des entités composées de gens que l'on ne peut pas identifier et encore moins atteindre, approcher...
Ce qui caractérise le plus, je crois, le monde d'aujourd'hui, c'est la fracturation en innombrables éclats de toutes les sociétés de tout "ordre" (ordre politique, économique, culturel) ; la dispersion et en même temps le crissement des éclats entre eux, lesquels éclats se fragmentant encore en éclats plus petits... La poussière qui en résulte, de cette fragmentation, dans ses tourbillonnements en tous sens, tient lieu d'atmosphère, de ciel, d'espace, désormais... Mais n'est pas, ne peut être le ciel sous lequel on avait depuis toujours respiré... Le ciel qui avait fait fondre des tempêtes parfois effroyables, le ciel qui était le ciel dans toute sa nature, le ciel sous lequel les humains avaient toujours vécu sinon survécu tout au moins...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Mar 5 Mai - 8:10

... J'avais pensé au départ, à ces années (en gros ces trente dernières années qui précèdent les années 10/15 du 21ème siècle) situées entre 1968 et -on va dire- 2011... Et qui d'ailleurs à mon sens constituent deux ensembles bien distincts (ou deux périodes) : l'une qui va de 1968 jusqu'à la fin des années 90 soit autour de 94/95/96, c'est à dire jusqu'au début d'internet et au commencement de la généralisation du téléphone mobile (mobiles encore dans leurs premières versions) ; et l'autre qui commence ou plutôt qui a commencé depuis 1996 et qui va jusqu'en 2011, et qui a vu notamment à partir de 2005 l'arrivée du haut débit (mais pas partout), la venue sur le marché des téléphones de nouvelles versions avec internet associé pour les i-phones, smartphones... et toujours à partir de 2005, les blogs, les réseaux sociaux, Facebook et twitter...
Je me disais aussi que ces trente années là, de 1968 à 2011 pouvaient être considérées comme déjà "un monde qui ne ressemble plus à rien" (alors que le monde d'avant 1968 lui, "ressemblait à quelque chose" depuis avant le Paléolithique)... En fait je pense pour ma part que ces trente années là, de 1968 à 2011, constituent une "transition" et que dans cette "transition" il y a encore comme une hésitation (que l'on me pardonne l'expression) entre "le lard et le cochon" (supposant ou présupposant que le "lard" serait une matière grasse inidentifiable et donc pas ou plus forcément du cochon)...
Ce qui voudrait dire que, à partir de 2011 avec l'accélération du mouvement arythmique des fractures des sociétés, de toutes les sociétés, accélération soit dit en passant "boostée" par internet et de plus en plus "alchimisée", "maelstromalisée"... le "lard" n'est même plus du "lard"...
Et que la période de transition serait donc dépassée, et que l'on serait bel et bien désormais, à partir de 2011, totalement dans un monde ne ressemblant plus à rien...
La question est de savoir si c'est à la fois "totalement ET définitivement", s'il faut désespérer et se préparer au naufrage (en fait on ne se prépare pas au naufrage, on envisage de devoir le subir et en attendant on "fait son lard" comme on peut )...
Je "navigue" si je puis dire, entre désespérance/pessimisme et optimisme immense espérance, au fil des jours...
Mais j'ai bien l'impression que la "balance" depuis peu (depuis l'an dernier en gros), penche davantage du côté de la désespérance et du pessimisme (avec encore de ci de là quelques "sursauts" d'espérance)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7785
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   Mer 6 Mai - 21:04

... L'un des aspects du "non sens" de notre époque, réside par exemple (je prends cet exemple là) dans la relation de couple homme/femme, ou "autrement" que homme/femme, mais aussi dans la relation parents/enfants/petits enfants, frère/sœur, grands parents/petits enfants...
Nombre de couples ne vivent pas une relation de couple, nombre de frères et de sœurs, ne se voient plus et n'ont aucune nouvelle les uns des autres, nombre de petits enfants cessent de voir leurs grands parents lorsqu'ils arrivent à l'âge de 10, 12 ans...
Nombre de situations de relation, de couple par exemple, sont absurdes, n'ont pas de sens dans la mesure où le sentiment, où le lien affectif (et culturel) n'ont rien à voir dans le fait d'être marié ou pacsé ou "tout ce qu'on voudra"... L'un vivant là, l'autre à des centaines de kilomètres, et quand ils se voient, ils vivent leur vie chacun de leur côté...
Des enfants (adultes et gagnant leur vie, sans "problèmes majeurs") ne voient jamais leur père, leur mère, pourtant demeurant à 50 km seulement... Des frères et des sœurs se "perdent complètement de vue" ou s'ignorent, alors qu'il habitent la même ville sinon le même quartier...
Bien sûr me direz-vous, "il en a toujours été ainsi à d'autres époques"... Mais aujourd'hui ça s'accélère, ça devient de plus en plus fréquent, plus fréquent que la "norme" (d'ailleurs dans tous les domaines, le "normal" devient minoritaire voire "anormal" voire "indécent" "passé de mode" etc...)
Ce monde est fou, fou, fou à lier... fou à le chier en retenant ses larmes, absurde, dépourvu de tout sens, anti valeurs naturelles , anti vérité cosmique intemporelle ontologique !
Y'a encore -mais c'est quand même dur- par l'humour, par la dérision, qu'on peut le prendre, ce monde, par le rire avec un bras d'honneur et écartant une fesse pour péter, afin de ne pas se suicider ou devenir ermite...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "non sens" de notre époque   

Revenir en haut Aller en bas

Le "non sens" de notre époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -