Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'Egypte : Un Don du Nil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 60624
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: L'Egypte : Un Don du Nil   Sam 25 Avr - 18:43

Désolée mais, quand on évoque l'Egypte ancienne, on n'échappe pas à la phrase fameuse d'Hérodote. Il faut en effet souligner que ce pays, qui connaît des chaleurs écrasantes, devrait courir après la moindre goutte d'eau s'il n'y avait pas le Nil, ce fleuve fabuleux qui naît sous l'équateur, traverse l'Egypte d'un bout à l'autre, sur une longueur d'à peu près six-mille-huit cents kilomètres, avant de se jeter dans la Méditerranée. Ce cadeau fait par les Dieux aux hommes jouit en plus, grâce aux pluies qui lui arrivent de la région équatoriale, de crues régulières et abondantes, s'étendant en général de juin à la fin novembre.

C'est d'ailleurs à cette période-là que le Nil, dont la teinte générale est plutôt bleue, change de couleur pour adopter un vert qui s'explique par l'énorme quantité d'herbes charriée par la crue. A ce Nil dit "Vert", succède ensuite, en raison des alluvions ferrugineuses venues d'Ethiopie, un Nil Rouge. La couleur habituelle ne réapparaît qu'au mois d'octobre, quand les eaux se replient et tout revient "à la normale", si l'on peut dire, en décembre, à cela près que les eaux, en se retirant, laissent à découvert une terre noire, humide et d'une incroyable fertilité.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Vert, bleu ou rouge, le Nil, sans qui l'Egypte ne serait pas

L'omnipotence et l'omniprésence du Nil en ces parages sont responsables de la vocation agricole et sédentaire des Anciens Egyptiens.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Laboureur égyptien et ses boeufs, avec son épouse qui sème les graines (Sources : Dinosoria)


Tout le commerce intérieur se faisait par l'intermédiaire du fleuve et de ses canaux.

D'autre part, en ses régions marécageuses, le Nil donne naissance à deux plantes indissociables de la culture égyptienne : le lotus, fréquemment représenté dans l'art et la statuaire comme pour cette superbe tête du Pharaon Toutanhkamon jaillissant d'une fleur de lotus, trouvée à la porte même de son tombeau (l'objet date de - 1340 avant notre ère, à peu près) :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



ou dans cette scène, conservée au Musée du Caire, et dans laquelle un pharaon offre des lotus en hommage à la déesse Hathor :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

et, bien entendu, le papyrus qui, outre le fait qu'on peut se nourrir de ses pousses et de ses racines, permettait la fabrication d'une sorte de papier. Sur le document suivant, la plante est représentée à gauche ... sur le "papier" qu'elle a servi à fabriquer. A droite, un plant de lotus :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Malheureusement, la surface cultivable demeure faible. L'Egypte constitue une véritable oasis fluviale et si, par malheur, le Nil ne produisait plus de crues, eh ! bien, elle serait vite transformée en un pur désert. En fait, le pays se divise en deux grandes régions :

1) la Haute-Egypte qui n'est qu'une longue coulée de verdure entre deux hautes falaises rocheuses : la falaise lybique à droite et la falaise arabique à gauche. Au-delà, le désert et rien que le désert avec, il est vrai, quelques oasis. Ci-dessous :
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Assouan et ses vestiges - Haute-Egypte

et

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Le Pharaon Sésostris Ier, arborant la couronne blanche (ou "hedjet") de Haute-Egypte

2) vers le Nord cependant, les falaises s'écartent car le Nil s'évase en plusieurs bras qui enserrent une plaine basse, de forme plutôt triangulaire et dont l'embouchure est formée par le dépôt des alluvions fluviales et maritimes : c'est ce que l'on nomme traditionnellement la Basse-Egypte avec ce paysage d'El-Fayoum par exemple :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

et


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

La couronne rouge (ou décheret) de Basse-Egypte, ici arborée par Mentouhopet Nebhepetrê, à la XIème Dynastie

Soit, en tout, une surface de 32 000 km². Mais une surface incroyablement riche et, de ce fait, qui a attiré les habitants. Ceux-ci, en prévision des crues, bâtissaient les maisons de torchis de leurs villages sur des éminences.

Ces habitants, notons-le, n'appartenaient pas aux peuples sémitiques voisins. Jelisavecplaisir

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

L'Egypte : Un Don du Nil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: SECTIONS DONT L'EPANOUISSEMENT REQUIERT LE SOUTIEN ET L'ASSIDUITE DE NOS MEMBRES ACTUELS ET FUTURS, POURVU QU'ILS SOIENT MOTIVES :: L'Antiquité -