Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Quelques Dates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Quelques Dates   Lun 27 Avr - 17:31

De nos jours encore, les historiens adorent se chamailler sur l'année où, selon eux, commence le Moyen-Âge. En général, le début ne pose pas trop de problèmes et un choeur quasi unanime vous trompettera triomphalement: "476 ap. J. C., Vème siècle : Chute de l'Empire romain d'Occident !" Non, cest la fin de la période qui provoque les affrontements. Vous avez en effet - à ma connaissance en tous cas  Wink - les tenants de 1453, date de la prise de Constantinople (actuelle Istamboul) par les Turcs et, face à eux et bien décidés à en découdre, ceux de 1492, année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. Enfin, l'essentiel, c'est que, que vous choisissiez l'une ou l'autre de ces deux années, nous restons dans le XVème siècle. Ouf ! Nous avons eu chaud, croyez-moi !

En gros donc, dix siècles durant lesquels notre civilisation passe peu à peu de l'Antiquité aux Temps modernes. Pourquoi "modernes" ? Parce que beaucoup de mutations historiques et sociétales s'effectuent pendant la seconde moitié du XVème siècle, créant un XVIème siècle foncièrement différent dans son essence et dans son devenir :

1) d'abord, le système féodal montre sa lassitude ;

2) ensuite, nous l'avons déjà dit, en quête d'une route par l'Atlantique (et en principe plus courte) pour atteindre les Indes orientales, le Gênois Christophe Colomb, sponsorisé, comme nous dirions aujourd'hui, par Isabelle de Castille, découvre sans le savoir un autre continent, ou plutôt ce que l'on connaît maintenant sous le nom des Îles Bahamas avant d'aborder sur une autre île, celle de Cuba. De là, l'Amérique est à prendre et la déjà vieille Europe n'a qu'à tendre la main pour s'emparer d'elle et de ses richesses ;

3) de son côté, le Portugais Vasco de Gama élargit les horizons du monde terrestre et maritime par de nombreux voyages dont le plus célèbre est celui de 1497 mais qu'il poursuivra jusqu'au tout début du XVIème siècle ;

4) en France enfin, des rois obsédés par l'Italie et en particulier par le Milanais, (Charles VIII et Louis XII) vont, par leurs fréquentes incursions dans le pays, ouvrir la route toute grande à ce phénomène appelé la Renaissance et qui permettra, comme son nom l'indique d'ailleurs , le renouveau des Arts et des Lettres.

Infiniment moins étendu se révèle le Moyen-Âge littéraire français. Le premier texte que l'on peut qualifier d'"oeuvre", au sens littéraire du terme, "La Cantilène de Sainte-Eulalie" - parfois aussi appelée "Séquence de Sainte-Eulalie" - ne date en effet que du IXème siècle. D'autre part, l'essor tardif de la Renaissance, qui ne débute en France qu'au XVIème siècle, donne l'occasion à la tradition littéraire typiquement médiévale de se maintenir durant tout le XVème siècle.  Jelisavecplaisir

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Quelques Dates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LANGUE ET LITTERATURE FRANÇAISE : HISTOIRE & EVOLUTION :: Histoire de la Littérature Au Moyen-Âge -