Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

The Eye - David Moreau & Xavier Palud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: The Eye - David Moreau & Xavier Palud   Mar 28 Avr - 20:23



Titre original : The Eye

Titre français : The Eye

Réalisateur : David Moreau & Xavier Palud

Scénario : Sebastian Gutierrez, Jo Jo Yuet-chun Hui & Danny Pang, (2002 screenplay "Jian gui")

Direction artistique : Naython Vane

Direction de la photographie : Jeff Jurr

Montage : Patrick Lussier

Décors : James H. Spencer

Maquillage : Blair Leonard en qualité de chef du département maquillage avec RaMona Fleetwood en qualité de chef du département coiffure

Costumes : Michael Dennison

Musique : Marco Beltrami

Genre : Horreur (paraît-il )

Production : Vertigo Entertainment, Lionsgate et Paramount Vantage

Studios : Lionsgate (USA) - Mars Distribution (France)

Pays d'Origine : USA - 1er février 2008


Sortie en France : 9 avril 2008 - Interdit aux moins de 12 ans

Durée : 97 mn

Audio : anglais, français

Sous-titres : français

Sous-titres pour malentendants : anglais

Distribution : Jessica Alba (Sydney Wells) - Alessandro Nivola (Docteur Paul Faulkner) - Parker Posey (Helen Wells) -[b]Rade Serbezija (Simon McCullough) - Fernanda Romero (Ana Christina Martinez) - Rachel Ticotin (Rosa Martinez) - Obba Babatoundé (Docteur Haskins) - Danny Mora (Miguel) - Chloë Grace Moretz (Alicia Millstone) - Kevin K (Tomi Cheung) - Tamlyn Tomita (Madame Cheung) - Zak Santiago (Emilio) - Esodi Geiger (L'Infirmière) - Karen Austin (Mme Hillman) - James Salas (Jim) - Brett O'Mara (Brett) - Landall Goosby (Alex) - Sarah E. Baker (La cousine Sarah) - Laura Slowinski (Cynthia)
[/b]


Ca paraît incroyable, je sais - moi-même, je me suis demandée si je lisais bien quand j'ai appris la nouvelle  - mais ils se sont mis à deux pour réaliser cet invraisemblable navet, tiré d'un film chinois réalisé pour sa part en 2002 et qui, sauf erreur de ma part, lui est certainement supérieur. Au milieu de tout ça, ils ont placé, les malins , la belle Jessica Alba, dont la plastique impeccable lui valut les pages de "Play-Boy" mais, à ce jour, un seul rôle digne de ce nom, celui de Joyce Lakeland, dans le superbe "The Killer Inside Me" de Michael Winterbottom (dont nous finirons bien par parler en ces pages.)

Perdue, abandonnée toute seule (ou presque) dans "The Eye", la pauvre Jessica, en violoniste aveugle à qui les miracles de la science permettent enfin - ô miracle ! :rigoltourne: - une greffe de cornée, fait de son mieux pour nous faire croire qu'elle voit vraiment ce qu'elle ne devrait pas voir et pour nous montrer qu'elle en éprouve une frousse effroyable. affraid Seulement, Moreau et Palud n'ont visiblement pas l'inspiration de Winterbottom . Ils lui demandent d'être "la Belle-qui-a-peur-et-qui-n'y-comprend-rien" et, que voulez-vous, il faut bien qu'elle gagne son beefsteak : elle leur obéit.


Dans "The Killer ...", elle a vraiment peur d'un Casey Affleck tout simplement ébouriffant et elle EST A SA PLACE dans son rôle de femme manipulée et brutalisée. En plus, visiblement, Jim Thompson lui réussit. Mais alors, dans "The Eye" ... 👎 Out

J'ai rarement assisté à une telle absence d'intérêt pour un rôle. Sauf peut-être dans l'immortel "Cas 39" avec "la pôv' petite Lilith" ! Cette actrice, pourtant capable du meilleur, a ici autant d'expressivité qu'un bout de bois. Après son opération, elle voit partout des morts et aussi des ombres vagues qui plagient visiblement celles qu'on aperçoit dans "Ghost" et qui sont censées venir chercher les méchants. (Mais, dans "The Eye", bons ou méchants, tout le monde y a droit.) Elle devrait donc nous faire partager cette horreur, on devrait tous courir se cacher sous notre lit ou sous le divan.

Mais on est plutôt tenté de bâiller et de s'endormir.


Bon, forcément, Jessica / Sydney met un certain temps à comprendre que les gens qu'elle aperçoit sont morts. Et, forcément aussi, ça lui fait un sacré choc quand elle comprend - enfin, on le suppose et on fait vraiment un effort pour y croire . Tout le film et l'intégralité des maquillages, tendent à exprimer toute l'horreur (?) et l'incompréhension de l'héroïne. (Les coiffures aussi, peut-être mais, question cheveux horrifiants, on ne fera jamais mieux que "The Ring", c'est certain :coupe: ).

Puis, au bout d'une longue, très longue route sur laquelle le spectateur soit a complètement décroché, soit trépigne d'impatience parce que, lui, il a compris depuis belle lurette et il s'ennuie, Jessica / Sydney a l'Illumination. Elle comprend ! :fatig:


On se croit sauvés ... petitange


Erreur ! Grave et ridicule erreur ! Les deux metteurs en scène et leurs producteurs n'ont pas encore dit leur dernier mot !

Après le soi-disant horrifique, ils croient enclencher le turbo en rajoutant une couche de bons sentiments : l'aventure de Jessica / Sydney est en fait destinée à prévenir un gigantesque incendie de voitures sur une autoroute, à la frontière américano-mexicaine. Elle le comprend à la dernière minute - remarquez, on commence à en avoir l'habitude et on ne s'étonne pas - et, tenez-vous bien, elle court comme une folle et elle les sauve TOUS !



Le spectateur n'en peut plus. En tous cas, moi, je n'en pouvais plus.


Et ce n'est pas fini, il y a une apothéose : blessée sur l'autoroute, Jessica redevient aveugle mais cela ne l'empêche pas de faire une prestation digne de Paganini en personne  dans un concert qui forme le final. On notera sa magnifique robe jaune qui la fait ressembler à une sirène - ou alors il y a un rapport avec Paganini, le Diable et le souffre ? Vous savez, avec ces films intellos, on n'est jamais trop vigilants ... :talkingdevil:

Voilà. C'est tout.


Inutile de vous dire que, si vous tremblotez un seul instant durant la projection de "The Eye", vous relevez d'Alzheimer et il vous faut d'urgence consulter votre médecin-traitant.  Quant à Jessica Alba, si vous l'aimez, visionnez-la plutôt dans "The Killer Inside Me" de Michael Winterbottom : ça, c'est un film - un vrai, un qui respecte les comédiens et les spectateurs.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

The Eye - David Moreau & Xavier Palud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CINEMA, DVD, TELEVISION & C° :: Ciné-Club & DVD -