Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La Foi & Les Croisades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: La Foi & Les Croisades   Ven 1 Mai - 19:29

On ne saurait comparer en rien la foi qui anime les gens du Moyen-Âge avec celle de nos contemporains, fussent-ils les plus pieux. Le Moyen-Âge croit et prie avec une ferveur que nous ne connaissons plus.

Ferveur trop souvent dangereuse
car elle allume, sur des soupçons infondés, les bûchers sur lesquels elle hisse, après les avoir soumis à la torture, les "hérétiques", voire bien pire, c'est-à-dire les sorciers et sorcières, les hommes et femmes du Malin.

Ferveur qu'un mysticisme sublime de simplicité grandit de manière inégalée avec, par exemple, St François d'Assises et son amour pour les animaux et les plantes - un saint que, paraît-il, certains écologistes réclameraient de nos jours comme leur saint-patron. (Ma foi, pourquoi pas ? )

Ferveur guerrière certes mais, au départ en tous cas, totalement désintéressée, avec la Première Croisade, conçue pour sauver le tombeau du Christ de l'occupation musulmane. Ces croisades, véritables épopées, connaîtront par la suite une dérive certaine vers la soif de conquête et de richesses matérielles. Avant que n'apparaisse Louis IX, notre Saint-Louis national, qui, sans que personne n'ose prétendre le contraire, rendra à celles auxquelles il participera leur caractère religieux originel.

Dans notre littérature, cette ferveur va nous donner des livres étonnants, comme ceux, nombreux, qui chantent les "Miracles" - avec beaucoup d'enjolivures, c'est certain mais il n'y a pas de fumée sans feu   et puis, que voulez-vous, c'est si beau à lire Jelisavecplaisir - et tous les poèmes, chansons de geste et autres documents où s'affrontent croisés et infidèles, infidèles et croisés. Il n'est pas jusqu'à Renart et Ysengrin qui ne prennent épée et bouclier pour s'affronter dans certaines enluminures !

Et le plus remarquable, c'est que, derrière toute cette fiction, on retrouve dans la littérature française non seulement l'Histoire à l'état pur mais aussi la première apparition, pays d'Orient obligent, de l'exotisme.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

La Foi & Les Croisades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LANGUE ET LITTERATURE FRANÇAISE : HISTOIRE & EVOLUTION :: Histoire de la Littérature Au Moyen-Âge -