Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...    Lun 4 Mai - 11:45

... Lorsque j'appelle un tel, une telle... Pour je précise "une communication de pure nécessité soit une demande précise et particulière, un renseignement, une information, donner de brèves nouvelles confirmation d'une arrivée d'un départ, d'une visite, d'un rendez-vous"... Je n'imagine jamais que ce untel, cette unetelle puisse à ce moment là se trouver "sur le pot le froc au bas des chevilles" (au WC)... J'imagine plutôt qu'il, elle se trouve par exemple, en train de finir de mastiquer un aliment dur et ferme, à table, au moment du repas... Ou en train d'effectuer un travail de jardinage, de bricolage nécessitant une attention, un soin, une précision particulière qui fait que d'être interrompu c'est pas un appel bien venu au "bon moment"...
Je me demande toujours comment ils font, les si nombreux adeptes tous âges donc pas forcément les 20 ans 30 ans, de la "téléphonite en permanence quelque que soit la situation dans laquelle ils se trouvent" !
Excusez moi de dire ça, mais "quand je coule un bonze ou quand je fais pleurer le dindon" le froc au bas des chevilles, si ça sonne, je laisse sonner, je réponds pas ! Et idem si je suis à table, la bouche pleine en train de mastiquer...
Je n'ai jamais été, depuis mon enfance, et toute ma vie durant, et à plus forte raison depuis le début de l'ère du téléphone portable, un "accro" de la téléphonite (fixe ou mobile)... Souvent je vois sur mon portable (que je n'ai jamais ni au ceinturon, ni dans ma poche ni à côté de moi) "appel manqué" ...
Et je "fulmine" parce que : le untel ou la une telle qui cherche à me joindre, jamais/jamais ne laisse un bref message pour dire quelque chose comme "Je suis machin/machine bonjour" ... Y'a juste qu'un numéro d'appel sur l'écran du téléphone, un numéro qui "te dit peut-être quelque chose" dans la mesure ou ce numéro là peut correspondre à un nom prénom dans ton carnet ou répertoire -mais souvent c'est pas le cas- ...
Avant y'avait "qui donc" (annuaire inversé) sur internet, et tu pouvais savoir QUI t'avait appelé... mais maintenant le "qui donc" c'est plus gratuit, et c'est ton opérateur fournisseur internet qui te facture 3,60 euro la demande en plus de ton forfait mensuel... Donc conclusion, tu fais plus "qui donc", sinon, dix fois dans le mois 3,60 c'est "la peau du cul" sinon du zob !
Résultat, si "appel manqué", eh bien après je supprime et tant pis/tant pis, merde!
Et ce qui me gonfle, avec le téléphone, fixe ou mobile, c'est quand tu dois souhaiter "par pure politesse consensuelle de bon aloi" un anniversaire, une fête... à quelqu'un qui est pas vraiment un proche ni un ami/une amie très cher... et qui n'a pas de mail, pas d'internet !
C'est pour cela que "souhaiter un anniversaire ou une fête par mail" (plutôt que par téléphone) ça "me convient très bien" (plus que bien même)... Car ainsi, tu mets la phrase que tu veux, toute simple, point barre basta, tu accompagnes même ta phrase d'une photo, d'une image... tu cliques "envoi" et puis hop, c'est fait, ça t'engage pas à une "longue et épuisante conversation genre la pluie le beau temps par téléphone" !
En effet, au téléphone tu peux pas dire "bon anniversaire" "bonne fête cher toi/toi-heue" et puis tout de suite raccrocher... t'es obligé de t'embarquer dans un laius alors que t'as "aucune inspiration particulière"...
Et puis, en règle générale, pour moi, je le dis, entendre sonner un téléphone, fixe ou mobile (sauf les fois ou j'attends vraiment quelque chose) je le ressens comme un bruit, un son "agressif" !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...    Lun 4 Mai - 14:36

... Il y a -je ne parle pas évidemment de l'internet associé ou combiné avec la téléphonie (sur les i-phones, smartphones)- la possibilité grâce au clavier alphanumérique des téléphones mobiles classiques, d'écrire et d'expédier à un destinataire, des SMS, des messages...
Mais le clavier alphanumérique, c'est compliqué, pour celui et celle qui maîtrise mal l'utilisation d'un clavier de dix touches comportant sur chaque touche 3 signes (lettres) à choisir : sur le 2, un appui pour A, deux appuis pour B, trois appuis pour C... et sur les 7 et 9, jusqu'à 4 appuis pour les S et Z.
Et je vous dis pas quand il faut (on peut) différencier "petit a, petit b" et "a" ou "b" majuscule ; dans le texte, et en plus, les espacements, les accents, les virgules, le point, des chiffres dans le texte, etc. ... Sans arrêt, il faut à chaque fois aller dans un menu de sélection et choisir...
Dans ces conditions, la moindre phrase ne serait-ce que de cinq ou six mots, correctement écrite (on peut, c'est tout à fait prévu en "naviguant" dans le menu d'utilisation (touche "menu")... C'est un vrai et épuisant "parcours du combattant" !
Il y a aussi une autre possibilité si l'on veut (que beaucoup utilisent) c'est celle qui consiste à introduire les 2 ou 3 premières lettres d'un mot pour faire venir une liste de mots afin de saisir le mot qui convient... C'est aussi "galérant" et épuisant !
Et il y a enfin, ce que encore beaucoup plus font, qui consiste à écrire à la fois phonétiquement et en abrégé (le plus abrégé possible) par exemple "T ARIV", "J ME KAS"...
Je suis "nul" en téléphonie mobile, et malgré les efforts et la bonne volonté et un minimum d'exercice pratique réalisé, je reste devant un clavier alphanumérique, personnellement, comme un gosse qui, à huit ans ou même à douze ans, ne sait toujours pas écrire vraiment et met trois heures pour former malhabilement en se trompant plusieurs fois, une phrase simple de huit mots...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...    Lun 4 Mai - 14:45

... Donc, rien ne vaut le clavier normal d'un ordinateur (autrefois une machine à écrire) : avec un clavier d'ordinateur (et autrefois avec une machine à écrire) j'écris "plus vite" qu'à la main... Alors que "dans le temps", du temps des machines à écrire, je n'avais jamais suivi aucun cours de dactylographie (appris tout seul)...
Mais il faut reconnaître que le clavier d'ordinateur, surtout avec Word, Open office, les barres outils, etc. ... c'est bien mieux qu'avec une machine à écrire (pas de souci de mise en page, de cadrage, etc. et pas besoin du produit effaceur en tube ou petit flacon (en blanc) qu'on utilisait avec les machines à écrire quand on se "gourait", pas besoin non plus de "carbones" pour faire des copies...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...    Lun 4 Mai - 20:14

Mon téléphone portable, je ne m'en sers pratiquement que pour les sms ou pour internet. Ceux qui me connaissent savent que j'ai une sainte horreur du téléphone. J'appelle juste ma mamie... et maintenant je l'appelle deux fois par semaine depuis le décès de mon papy, mais c'est la seule qui a droit à mon appel !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...    

Revenir en haut Aller en bas

De la téléphonie mobile, et du téléphone en général...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -