Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le "drame de tous les drames", du temps présent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Le "drame de tous les drames", du temps présent...    Mer 6 Mai - 14:11

... Du temps présent c'est à dire en gros depuis plusieurs mois voire depuis 2 ou 3 ans déjà...

C'est celui, ce drame, celui des 38 millions de personnes sur l'ensemble de la planète, à ce jour (statistiquement parlant) déplacées, ayant dû quitter le pays ou la région où ces personnes vivaient... et concentrées dans des camps de réfugiés, dans des "ghettos" de grandes villes ou mégapoles, ou encore disséminées un peu partout, plus ou moins regroupées entre elles...
Sur ces 38 millions de personnes, la moitié d'entre elles environ ou presque (on va dire 15 millions) sont arrivées en Europe, via l'Italie, via les pays de l'est de l'Europe par la Grèce, le Kosovo, l'Albanie, la Bulgarie, la Roumanie... Venues de Lybie, du Nigeria, du Soudan, de l'Ethiopie, de plusieurs autres pays d'Afrique ; et aussi de Syrie, du Kurdistan, d'Afghanistan...
Jusqu'en 2011 ces flux migratoires avaient pour cause principale, la misère et l'absence de développement économique, agricole, industriel, le manque de perspective d'avenir pour les jeunes, la faim, et parfois une sècheresse, une catastrophe climatique locale survenant dans un pays d'Afrique par exemple... Mais depuis 2011 s'ajoute et dans des proportions sans précédent, un flux migratoire cette fois, ayant pour cause des guerres, de l'insécurité, des persécutions, les gens fuyant pour ne pas mourir massacrés...

Que va, que peut faire l'Europe, la France notamment, l'Italie, l'Allemagne, la Grande Bretagne, de ces millions de gens qui ne cessent d'arriver ?
Sur ces millions une partie seulement sont des gens qui ont un "savoir faire" sur le plan travail, professionnel, artisanal, etc. ... ceux là, à la limite, arriveront sans doute à gagner leur vie quelque part en France, en Allemagne, en Italie... quoiqu'ils seront employés "au noir" en dépit de tout ce qu'il y a d'apparence et d'illusoire sans rapport avec la réalité du terrain, en "dispositions légales, droits" etc. ...
Mais les autres, les millions d'autres, qui n'ont que leurs bras, leurs 20 ou 30 ans, qui n'ont "aucun savoir faire" spécifique, ceux là, que faire d'eux, d'autre, que les "ghettoïser" dans des banlieues de mégapoles, ou de les concentrer dans des "centres de rétention", les laisser vivre d'expédients, de toutes sortes de trafics illicites, et de leur apporter de l'aide alimentaire, de l'assistance ? Car les grandes industries et entreprises réduisent toutes leurs masses salariales (on ne peut pas, même "au noir" faire travailler plusieurs millions de gens en même temps)...

Deux "discours" : un qui consiste à dire qu'il faut "endiguer, refouler, réduire, filtrer"... Ce qui est vrai...
Et un autre qui consiste à dire qu'il faut "accueillir, aider, secourir"... Ce qui est aussi tout à fait vrai...

Mais aucun de ces deux "discours" n'est la "solution"... et c'est bien là le drame, la "non réponse", le dilemme... Et c'est douloureux, lancinant, cauchemardesque !

Une diminution brutale et rapide (par exemple d'un milliard d'humains sur Terre) par une guerre mondiale, une grande catastrophe climatique ou naturelle, une pandémie... serait "souhaitable?" La réponse est de toute évidence NON.

Alors, alors, alors... ?

Nous sommes confrontés là, au plus grand défi auquel l'humanité doit faire face, et cela dans les pires conditions...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Le "drame de tous les drames", du temps présent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -